Jump to content

jvaillant

Membre
  • Content Count

    206
  • Joined

  • Last visited

1 Follower

About jvaillant

  • Rank
    Membre
  • Birthday 03/09/1974

A propos

  • Résidence
    Grenoble
  • Intérêts
    visuel, ciel profond,
  • Occupation
    Ingénieur opticien
  • Matériel
    T200 maison en mode Strock
    T400 maison sur planche équatoriale

Recent Profile Visitors

804 profile views
  1. Bonjour Tilouu, Quand tu mentionne que le télescope vise vers le bas lorsque tu appuie sur la flêche du haut, est-ce que tu parle de l'image que tu vois dans l'oculaire ? ou du tube du télescope ? Car dans le premier cas, le "problème" ne vient pas du synscan, mais simplement de l'inversion de l'image par le télescope (je suppose que tu as un maksutov ou un schmit-cassegrain et un renvoi coudé).
  2. Salut Patrice, C'est vrai, j'avais oublié celui-ci. Il me semblait avoir lu quelques tests mentionnant que les performances étaient en deçà du 8-5mm. Idéalement on pourrait réver d'un 24-12 + 12-8 à champ constant 82°. Étonnant que les autres fabricants ne soient pas aller sur ce créneau... Bon ciel !
  3. Salut Alexis, Je découvre le post un peu tardivement, mais bien venu au club, le zoom speers waler est un très bon oculaire, agréable à utiliser même s'il est assez imposant, je l'adore ! Je te souhaite du beau temps dès le 25 pour le tester et l'apprécier... Dommage qu'Antares n'est pas fait d'autres zooms dans d'autres focales. Bon ciel
  4. Merci Sarqua, cela écarte donc la monture AZ Goto seule... il faut que je regarde pour trouver une raquette.
  5. Bonjour, Ayant la possibilité de récupérer une AZ GOTO, mais sans raquette, la solution Wifi m'intéresse. Pouvez vous me confirmer que cela permet de se passer complètement de la raquette en utilisant uniquement l'appli synscan sous android, éventuellement couplée à skysafari ? Merci !
  6. Bonjour, Pour préciser le contexte : je suis déjà très bien équipé pour l'astro avec un 400 sur planche équatoriale et un 200 en mode Strock pour les voyages. Ma frustration étant de ne pas pouvoir observer depuis mon balcon : quand le ciel semble beau mais que je n'ai pas le temps de faire une vrai sortie astro (boulot le lendemain, fatigue, etc). Je ne cherche donc pas du tout à faire du ciel profond, mais uniquement du planétaire (Lune, Jupiter, Saturne) en visuel et peut-être en photo plus tard. De plus la place disponible dans l'appartement pour ranger/entreposé le nouvel instrument est (très) limitée. Il me faut donc quelque chose de compact. D'où le choix d'un Mak sur une monture AZ. A priori l'AZ GTi pour ça compacité (par rapport à AZ Goto par exemple) et la possibilité de la basculer en équatoriale. La question se pose donc du diamètre du Mak, sachant que je suis en plein centre ville, expo ouest, au dessus d'une rue où passent pas mal de bus, donc avec pas mal de turbulence. Mon dilemme est donc le suivant : Mak 127 : plus gros diamètre donc meilleure résolution théorique et donc possibilité de pousser un peu plus le grossissement sur Jupiter et Saturne, mais plus cher (~ +100€), plus gros, plus lourd, plus long à mettre en température. Mak 102 : moins cher, moins gros et donc plus rapide à mettre en place, mais résolution plus faible. Ceci étant la turbulence a de forte chance de niveler la différence entre les 2 diamètres ? Oui je sais, et je l'expérimente régulièrement avec mon 400, un gros diamètre donnera toujours des images plus détaillées qu'un petit dans les trous de turbulence, plus de contraste, plus de lumière, etc. Mais là on ne parle pas d'un 200 vs 400, mais "seulement" de 4" vs 5". Merci pour vos avis et commentaires.
  7. Merci, mais il s'agit d'un Newton... Le mak doit être plus petit, autour de 25cm je suppose.
  8. Bonjour, Je pense acquérir un mak 4" pour observer "au débotté" depuis mon balcon. Mais impossible de trouver les dimensions extérieur du tube (diamètre, longueur), c'est pour une question de rangement. Si le propriétaire d'un de ces instruments peut mesurer cela... Merci !
  9. Bonjour, Voici quelques liens sur le sujet : en français http://pages.videotron.com/clauben/astro/francais/startest.html en anglais https://garyseronik.com/no-tools-telescope-collimation/ http://www.backyardastronomy.com/Backyard_Astronomy/Downloads_files/Appendix A-Testing.pdf
  10. Bonjour, C'est pour cela que toute les techniques (laser, oeilleton, cheshire, etc) ne servent qu'à approcher la collimation. Il faut la finir avec un star test, c'est à mon avis le seul moyen d'aller chercher le bon réglage, puisqu'on regarde directement les défauts résiduels sur une étoile. Quelques liens : en français http://pages.videotron.com/clauben/astro/francais/startest.html en anglais https://garyseronik.com/no-tools-telescope-collimation/ http://www.backyardastronomy.com/Backyard_Astronomy/Downloads_files/Appendix A-Testing.pdf Jérôme
  11. Venant d'acquérir un H-beta (Lumicon), c'est d'ailleurs la première cible sur laquelle il s'est révélé très utile : je n'arrivais pas à l'identifier sans filtre, mais elle apparaît (faible) mais clairement identifiable (T400 en moyenne altitude dans les Alpes). J'attends de pouvoir le tester sur la tête de cheval et M42...
  12. En visuel au T400mm, pour l'instant, jamais vu sans employer le filtre h-beta. Le contraste est vraiment faible.
  13. Bonjour, Pour le cheshire, je te conseille les modèles longs avec une croix a l'avant du tube. La collimation est très rapide et précise avec. Après, il faut de toute façon peaufiner sur une étoile en star test. Pour la bino, surveille les petites annonces, il en passe régulièrement à pas trop cher. Bon ciel
  14. Si le budget le permet, une bino et une paire d'oculaires, éventuellement d'occas, font des merveilles en planétaire. Compte tenu de la Barlow 2x nécessaire pour rattraper le tirage, un deuxième hyperion 17 peut suffire.
  15. OK, je vais faire des essais avec MagicLantern et mon EOS 60D, je pense que cela couvrira mes besoins : comme je le mentionnais, je veux pouvoir partir observer "léger" (avec mes 4kg d'oculaires et mes feuilles pour dessiner) et juste au cas où les conditions et l'envie s'y prêtes faire un peu de planétaire. Sachant que comme cela je n'arriverai probablement pas à concurrencer les spécialistes au matériel dédié et affûté ! Pour info, je suis aussi ingénieur, et sans vouloir ré-inventer la roue, c'est quand même satisfaisant (même d'un simple point de vue intellectuel) de améliorer
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.