Jump to content

About This Club

Bienvenue dans le club Linux et astronomie. Le but de ce club est de regrouper l'ensemble des sujets traitant du monde de Linux et des logiciels astronomie. Tout le monde peut participer sans restriction.
  1. What's new in this club
  2. Tu peux passer par Ekos/Indi, décrit en début de post. Tu peux monter jusqu'à 240s de pose unitaire. Ce sera plus adapté que via AstroDMX. De mon côté je reprends un peu avec le Rpi et les caméras Arducam. Je me suis fais une carte microSD avec Bullseye 32b pour faire fonctionner la Arducam 16Mp autofocus. Je suis en train d'en faire une 2e avec la Arducam 64Mp Hawkeye. Il y a du nouveau côté software de prise de vue: sur Github, Gordon999 a développé son soft pour les 2 systèmes: Buster et Bullseye Interface: Voici les liens. ça fonctionne bien pour Buster / Pi caméra 2 / Pi camera HQ et pour Bullseye / arducam 16Mp Pour Buster: https://github.com/Gordon999/Pi-Camera-GUI Pour Bullseye: avec Libcamera, compatible picamera V1/V2/HQ/arducam 16MP/arducam 64Mp https://github.com/Gordon999/Pi_LIbCamera_GUI avec les Arducam 16Mp et 64Mp l'autofocus fonctionne en auto et en manuel. Un extrait: Pi_LibCamera_GUI To work with RaspiOS based on BULLSEYE, using libcamera (NOT raspistill/raspivid). At your own risk !!. Ensure you have any required software backed up. Script to allow control of a Pi Camera. Will work with all models, v1, v2 & HQ. Also Arducam 16MP and 64MP Autofocus. Click on FOCUS button to focus. This will show FOCUS MAN, which gives Manual Focusing, then click on 'slider' to adjust Manual Focus. lt will show a value for focus in the top left corner, adjust for a maximum. Click on FOCUS MAN to go back to auto focus. 2x2 binning option for 64MP camera, Click on right hand side of the Capture Still or Capture Timelapse buttons. For use with Hyperpixel square display set preview_width = 720, preview_height = 540, sq_dis = 1 C'est sacrément encourageant en effet. Et sur la lune tu as essayé? Avec des pixels aussi petits, pas besoin de barlow en effet, limite un réducteur de focale en ciel profond, avec une faible focale il doit y avoir de quoi s'amuser sur des cibles lumineuse.
  3. Moi je suis ces sites pour voir les corrections apportés : https://github.com/KDE/kstars/commits/master (changer la branche Master par 3.6.1 ou autres versions) https://invent.kde.org/education/kstars/-/milestones = liste des travaux en cours
  4. Je ne connais pas la noIR. Sur la HQ il n'y a pas de lentille. Le filtre est très simple à retirer. 2 vis à défaire, chauffer un peu le filtre et il se décolle tout seul.
  5. Une question: où peut-on trouver les modifications apportées à une compilation de kstars-bleeding, assez nombreuses depuis la V3.6 ? Merci.
  6. Pour indi et les rpicam faut un peu bricoler mais j'avais réussi à faire fonctionner le driver indi_rpicam. Le problème est qu'il n'est plus dans le dépôt PPA comme l'explique la doc. Faut donc l'installer manuellement comme expliquer ici : https://github.com/indilib/indi-3rdparty Ensuite indi se lance en CLI avec le driver indi_rpicam Je remettrai plus tard plus en detail comment j'ai fais, n'ayant plus de RPI caméra. Je suis toujours en questionnement du rachat de la cam : est ce que je repars sur la noIR (en tentant de retirer la lentille proprement cette fois-ci..) ou la HQ (faut retirer la lentille ?). Ca serait toujours pour du VA
  7. Salut Ca fait un petit moment que j'ai la Camera HQ. J'essaie de faire du planétaire avec sur mon 200/1000 plus barlow. Le problème du planétaire c'est qu il faut faire de l'acquisition tres rapide. Pas seulement en temps de pose mais aussi en image par secondes (ou fps). Si vous êtes anglophones en lisant ce post https://forums.raspberrypi.com/viewtopic.php?t=284937 vous comprendrez que la limite physique du matos est de 11 fps pour des images 12mpx en raw (taille de chaque fichier raw est de 18MB Ce résultat est obtenu en "écrivant" sur la RAM (/dev/shm) du RPI ce qui a des limites de taille et de persistance. pour y remédier il faut écrire sur un ssd sur port usb 3 du rpi4... cela peut se faire en installant raspiraw et en travaillant en ligne de commande. (les meilleurs instructions sont disponibles ici: https://www.musquetier.nl/RPi_HQ.html à noter que ce sont des instructions pour installer le driver ascom pour la camera mais on peur s'arreter après l'etape 7 raspiraw). Le souci c'est que raspiraw génère un RAW special pour lequel il faut aussi compiler une version adaptée de dcraw. (les instructions sont aussi dans le lien fourni) je travaille en headless complet donc je fais tout via vnc. après ca tout marche pas trop mal en ligne de commande: pour la MAP et le cadrage et le réglage du gain et temps de pose je fais un truc du style: raspiraw -t 9000000 -y 10 -md 3 -eus 2500 -p 700,100,800,600 -awbg 3,2 -vf -hf -g 1016 avec -t 9000000 pour une durée d'acquisition longue (tres longue). ce n'est qu à l ecran. -y 10 pour la bonne camera -md 3 pour le mode full resolution (12mpx en 12 bit) -eus pour un temps de pose de 2500 microsecondes -p pour la position et la taille de la video en incrustation -awbg 3,2 pour une BdB plus correcte - vf -hf pour avoir l'image à l endroit -g 1016 le gain. (ca va jusqu à 1023) une fois que je suis content de la preview je lance l acquisition proprement dite raspiraw -t 90000 -y 10 -md 3 -hd -eus 2500 -awbg 3,2 -vf -hf -g 1016 -p 700,100,800,600 -f 10 -sr 1 -o /media/astroberry/SSK\ Storage/jupi/jupi12_%04d.raw ce qui change c'est le temps d'acuisition (90 sec) -hd pour écrire le "header raw" pour que dcraw puisse travailler -f 10 (pour 10 fps) -sr 1 pour écrire toutes les frames (pas de skipping) -o pour la destination du fichier (notez le %04d qui permet de garder le numero de l image il faut à chaque lancement aussi changer l'increment à la main ici 12 pour ma 12e sur jupi pour augmenter les fps je commence à jouer sur le binning de la camera qui est dispo avec des modes (-md) différents. ca a 2 avantages: 1) augmenter la vitesse d'acuisition 2) mieux adapter l échantillonnage de ma camera à mon optique car 1.5 um par pixel c'est trop petit pour mon newton 200/1000 et la barlow. je modifie donc la ligne précédente: raspiraw -t 90000 -y 10 -md 1 -hd -eus 3500 -awbg 3,2 -vf -hf -g 1016 -p 700,100,800,600 -f 57 sr 1 -o /media/astroberry/SSK\ Storage/jupi/jupi12_%04d.raw notez le -f 57 (57 fps!) et le md 1 qui fait un fichier 1080p ce qui me permet de faire un crop sur l'image qui va tres bien en astro. en gros j'arrive à des sequences de 1300 fichiers raw pour 90sec. Après ca je fait tout le traitement sur PC /win11 car il est bcp plus puissant que le rpi et aussi les softs de traitements (astrosurface principalement) y sont. pour ca il faut d'abord traduire les raw en tiff. dans un prompt DOS je lance for %f in (*.raw) do ..\dcraw_emu.exe -v +M -o 0 -4 -dsrawrgb2 -r 1.0 0.5 1.0 0.5 -q 12 -T -Z tiff %f je vous laisse tâtonner sur les params. Notez que c'est le dcraw_emu obtenu grace à libraw https://www.libraw.org/ voici un résultat rapide sur un traitement d'une seule sequence de 90 sec avec astrosurface.
  8. Je me réponds à moi même. J'ai trouvé quelques images du ciel profond faites avec la piCam HQ. C'est que ça doit être possible. J'ai retiré le filtre IR aujourd'hui en suivant cette procédure. Un petit coup de sèche cheveux pour ramollir la colle et le filtre est tombé tout seul. Plus qu'à attendre un ciel dégagé pour faire un nouvel essai.
  9. Il y a un long fil sur le forum indilib.org (tips for autofocus) avec pas mal d'info. Pour l'instant, ce que j'en ai retenu est : - il faut démarrer le processus en étant proche de la bonne map. - La taille du pas initial est déterminé comme suit: faire la map (batihnov) mesurez le HFR de l'étoile. Défocalisez jusqu'à tripler la valeur du HFR. Le nombre de pas nécessaire pour cela, divisé par 5, donne la taille du pas initial. - Après le premier déplacement de ce pas initial, le pas utilisé serait la moitié de celui-ci. - L'algorithme linéaire semble le plus utilisé, moins sensible au backlash du moteur/focuseur. Mon moteur est un NEMA17-200, réglé dans KSTARS sur 1/8 de step soit 1600 pas par tour. Le focuseur se déplace de 12mm par tour et au maximum de 75mm. Ce qui donne bien 10000 comme valeur de pas maximum (75/12*1600). 1 pas ~ 0.0075mm. Le CFZ est de 0.098mm ~ 13-14 pas. Thierry Legault conseille plutôt une résolution égale à la moitié du CFZ, soit 0.049mm ~ 6-7 pas. Dans tous les cas, la résolution est bien inférieur au CFZ. Pour les autres paramètres: - Utiliser le plein champ - multiple du pas extérieur, 4-5 - jeu (backlash) commencer avec 1 Y a plus qu'à !
  10. Ça c'est la partie mécanique, ça ne va pas vraiment régler la question initiale mais c'est nécessaire pour y répondre. Si quelqu'un a des idées pour les réglages j'avoue être très intéressé 😜
  11. Et bien, voilà qui est clair, net et précis. Merci beaucoup.
  12. La CFZ (Critical Focus Zone) est la tolérance de focalisation. Pour plus de détails, je t’invite à lire cette page qui a l’avantage d’être en français : http://astro.dialou.fr/techniques/divers/tolerance-de-mise-au-point/ En général, il est préférable d’avoir une résolution mini de la motorisation de focuser représentant le cinquième de la CFZ. Une formule simplifiée de la CFZ est 2,4 x rapport f/d2 Dans ton cas, tu as un rapport f/d de 510/80 soit 6,375. La CFZ correspondante est de 2,4.x 6,375 2 = 98 microns. La résolution conseillée de ta motorisation est de 98/5 = 20 microns par pas moteur. Si la résolution de ta motorisation est supérieure, c’est à dire inférieure à 20 microns par pas, aucun soucis, il faudra simplement que le moteur tourne davantage. Si la résolution est notablement inférieure, il peut être nécessaire d’intercaler une réduction (ex : poulies et courroie crantée) pour t’approcher ce cette valeur de 20 microns par pas moteur.
  13. Je poste essentiellement pour suivre, désolé. J'ai également le même problème de configuration de cet outil. Parfois ça marche tout seul avec mes paramètres parfois ça ne veut absolument pas converger. Pour la MAP vers l'intérieur et l'extérieur, de ce que j'ai "ressenti" il faut surtout être bien certain que l'extérieur dans le soft soit l'extérieur pour la motorisation, sinon penser à cocher la case d'inversion du sens de la motorisation. Sinon de ce que j'ai lu et expérimenté, pour la taille initiale il faut réussir à combiner que ça fasse suffisamment bouger les choses pour que l'outil sente que ça bouge, mais pas trop non plus sinon il va chercher des étoiles dans les pixels chauds et autres artefacts quand c'est complètement défocalisé. Pour la taille de pas quand on approche du focus, ça va dépendre de ta config : combien de pas dans la CFZ ?
  14. Suite des essais. J'ai essayé la galaxie d'andromède. Mais rien. La caméra ne semble pas du tout faite pour le ciel profond. Même les étoiles, bien visibles à l’œil nue, ne sont pas captées ! J'ai essayé avec le temps max d'exposition d'AstroDMX soit 1 seconde et le gain maximum (8). Seulement, les étoiles les plus brillantes apparaissent. Vu mon peu d'expérience, je ne sais pas si c'est moi qui fait mal les choses ou si la PiCam HQ n'est pas adaptée. Est ce que quelqu'un a déjà essayé le ciel profond avec cette caméra ?
  15. Bonjour, je dispose pour faire la MAP d'une focuseur DIY, piloté par MyfocuserPro2 comme pilote Indi. Je me pose des questions sur les paramètres à renseigner. Le petit écran sur le module de commande du focuseur, m'indique que je navigue entre 0 et 10000. A combien dois-je mettre la taille de pas initiale et maximale dans l'onglet Mécanique de l'onglet Mise au Point d'Ekos. Que choisir entre MAP vers l'intérieur ou l'extérieur ? Comment utilisez-vous le votre SVP ? Le setup: ED80 600mm + réducteur 0.85=510mm
  16. Dans le panneau Indi de la monture, on peut toujours saisir différentes configurations, avec focale et ouverture pour l'imageur et le guideur. Je n'arrive pas à voir comment utiliser les trains optiques. Je m'attendrais à avoir un menu de saisie des différents matériels, puis de création des trains optiques et enfin de leur appel dans les différents onglets d'Ekos. Et disparition de l'équivalent dans le panneau Indi de la monture, comme cela a été fait dans l'onglet monture. De plus cela devrait pouvoir se faire dans l'onglet Profil, avant de connecter Ekos. Pour l'instant c'est pas très clair.
  17. Les profils sont toujours là, ce qui a disparu ce sont les "configs" des télescopes (dans l'onglet "monture" donc pas intuitif) qui permettait de changer les focales (pour tenir compte d'éventuels réducteur/barlow) et les "trains optiques " semblent remplacer ces configs Exemple ci dessous, Kstars 3.5.9, dans l'onglet "Mount", en config #4 ma lunette de focale 500, avec son réducteur 0.8 a une focale renseignée de 400mm En version 3.6.1 je ne trouve plus trace de ces "configs", mais il y a les trains optiques où l'on rentre les caractéristiques des reducteurs/barlows Cordialement
  18. Après avoir regardé la vidéo sur la nouvelle fonctionnalité de train optique, si j'ai bien saisi le principe, sa mise en application reste brumeuse. Ca pourrait remplacer les profils, mais en fait non, puisque ils sont toujours là. Alors quels sont les avantages ?
  19. Tiens, je me rends compte que j’ai également constaté des comportements que j’ai du mal à expliquer. Je ne sais pas s’ils sont liés à ces bugs. En fait, j’essaye d’automatiser mon setup depuis cet été et je découvre et apprends doucement à me servir de Kstars/Ekos. J’ai d’abord essayé en local avec la 3.5.9 actuellement (je pense que j’avais une version précédente avant, qui a du s'upgrader récemment lors d’une maj automatique. J'ai fais confiance ). Depuis 2 jours, je suis passé en remote avec le même PC portable, piloté depuis un poste fixe en version 3.6.1. J’ai d’ailleurs eu également le message "ouverture et longueur focale manquantes" dans le module alignement suite à l’installation de la 3.6.1. Je fais juste des images APN avec du suivi et de l’alignement (pas de guidage, ni map). Hier soir, j’ai notamment eu un passage au méridien « bizarre ». J’ai eu des phases d’alignement avant et après (je pense que c’est normal), mais en fait après chaque réalignement, la 1re photo prise est un fichier fits, puis au bout d’une longue temporisation, ça redémarre correctement et enchaine sur les poses successives de fichier raw (comme demandé). Pareil si je lance une série de darks, la 1ère est un fits, puis le reste est en raw. Ca s’explique ? ou bug ? Merci de votre aide
  20. Enchanté de faire la connaissance de mon inspirateur 🤗 Pourtant ça sent le formiate d'éthyle par ici. Oui, je suis exclusivement sous Linux. Et Wine quand il n'y a pas le choix.
  21. Salut adepte de la Framboise Cosmique je me sens moins seul d'un coup. Tu traites sous Linux exclusivement ou tu peux passer par Windows (ou à défaut avec linux/Wine) ?
  22. Petit retour d'expérience avec la Pi cam HQ. 1. les débuts Voyant pas mal d'informations circulants sur le web sur cette caméra, je me lance sans trop savoir où je vais. Du monde arrive à faire de belles photos avec, pour débuter avec un petit budget et mon petit télescope, je me dis ça doit être pas mal. Une pi 3b en réserve pour faire les premiers essais fera l'affaire. 2. la désillusion Niveau matériel tout roule. Petit montage du même style que sebseacteam avec un écran LCD en plus. Le filtre IR est toujours présent. Mais niveau logiciel, je rame sacrément. Indi, que je découvre, ne prend plus en charge les pi cams quelque soit la distribution de Raspberry OS (J'ai testé Bullseye et Buster). Indi à l'air d'être un super système même si je n'ai pas pu tester grand chose. Je déconseille au débutant comme moi. Trop de paramètres. Je passe donc en ligne de commande dans le terminal avec libcamera et raspicam. Je m’entraîne sur la cheminé du voisin. Bon la caméra fonctionne bien mais ça va être galère de faire des photos comme ça. Utilisation de VNC, plein de photos pour arriver à cibler et faire la mise au point. 🥵 3. Astro DMx Merci à sebseacteam et ce super forums pour cette info. Astro DMx fonctionne avec les pi cam uniquement avec la distribution Buster. Et pas vraiment adapté pour la pi cam HQ. Limité en 1600x1200 et 1 seconde d'exposition. Mais bon, ça simplifie pas mal les tests. On visualise en direct ce que voit la caméra. Pratique pour cibler et faire la mise au point. Ou presque. La mise au point fonctionne bien sur un objet bien visible comme la cheminé du voisin, mais pour les objets du ciel, c'est pas la même chose. Première photo réalisé avec 100 prises de vue, sans suivi, ciel pas terrible, mise au point au pifomètre et traitement avec Siril. Je suis content, on voit la tache rouge 😋 4. La mise au point. Comment faire une bonne mise au point. Je commence à chercher un peu. Il me faut une mise au point automatique ne pouvant la faire correctement avec l'écran LCD ou par VNC. Je trouve un beau bricolage sur un autre forum : Focuser Pas mal comme système, mais en même temps je découvre le masque de Bahtinov. J'opte pour cette solution, ce sera plus rapide à réaliser. 5. Hier soir Tout est prêt. Batterie chargée, mise en station, le suivi bricoler pour mon EQ2 fonctionne bien, mise au point avec le masque sur une étoile brillante, le ciel se dégage, c'est parti. Et voila le résultat après plusieurs teste de temps de pose (entre 25 et 400 ms) 100 poses de 25ms et traitement avec Siril (histogramme et ondelettes) Ce n'est pas de la grande photo mais pour moi, c'est magique 🤩. Je tenais à faire ce retour pour ceux qui comme moi on envie de se lancer avec un petit budget et quelques connaissances en Linux. Prochaines étapes : enlever le filtre IR, lune, saturne, ciel profond et peut être un peu de python pour davantage exploiter le potentiel de la Pi cam HQ, Gimp... Y a de quoi s'occuper. Au passage, petit souci avec Siril. Impossible d'ouvrir les fichiers SER réalisé avec Astro DMx. Obligé de passer par SER player pour convertir le fichier en images TIF. J'ai peut être loupé quelque chose !
  23. Des bugs encore en simulation. Télescope imageur et guide sont bien renseignées, mais dans le guidage message "ouverture et longueur focale manquantes", idem avec l'astrométrie. J'ai signalé à Jasem d'autres soucis avec la simulation du même tonneau. Je garde précieusement la V3.5.9 ! Les problèmes de guidage que j'ai eu avec la 3.6.0, n'ont pas été résolus. La calibration échoue systématiquement, alors qu'avec la 3.5.9 tout va bien !
  24. Une nouvelle version est sortie !! http://knro.blogspot.com/2022/10/kstars-v361-released.html En espérarnt qu'elle corrige les bugs ne la précédante qui semble avoir dérangés pas mal de monde. Bonne lecture
  25. La version 3.6.1 viens officiellement de sortir, elles est annoncée comme "early preview" donc pas vraiment stable Reste a tester si le problème de guidage de @rmor51 persiste et si d'autres le rencontrent... Release node Stars 3.6.1: https://knro.blogspot.com/2022/10/kstars-v361-released.html
  26.  

×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.