sixela

Membre
  • Compteur de contenus

    4 146
  • Inscription

  • Dernière visite

1 abonné

À propos de sixela

  • Rang
    p'tit Belge (flamand)
  • Date de naissance 18/11/1966

A propos

  • Résidence
    Boechout
  • Intérêts
    tango argentin
  • Occupation
    consultant calcul intensif
  • Matériel
    Dob 400mm (miroir Jan van Gastel) fait maison sur table équatoriale
    Newton 130mm comme chercheur/grands champs

    Lunt 60mm / 50mm "double stack"

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. sixela

    Choix oculaire pour Dobson orion Xt8

    Oui, les Celestron Xcel-LX ne sont pas mauvais (même sur f/5 et f/4,5); de cette série produite par Barsta, ce sont les mieux finis. Il faut déjà passer au Meade HD60 pour avoir mieux dans le genre...
  2. En tout cas "plus proche du Paracorr Type 1" ne semble pas correct, pas ayant vu la formule optique et les "ray traces" du concepteur (et en ayant comparé un Paracorr Type 1 et un ES, certes prototype, sur un f/3). J'aimerais bien savoir de quelle source vient cette information...surtout que même sur mon f/4,5 il n'y a pas photo, le Paracorr Type 1 corrige bien moins bien que l'ES HR et le Paracorr Type 2 que j'ai également tous les deux (bien que j'utilise l'ES surtout sur mon 130mm). Si j'ai encore unelégère préference pour le Paracorr Type 2, c'est surtout parce que la qualité de polissage des lentilles est quand même encore un poil meilleure chez TV, mais j'extrapole à partir des oculaires. Question formule optique ça doit vraiment se tenir dans un mouchoir de poche, bien que l'ES a également des tolérances juste un peu moins larges quand au placement du plan focal aussi. Il s'agit d'un Wymme modifié qui devrait de toutes façon faire bien mieux qu'un Paracorr Type 1.
  3. sixela

    demande d'avis sur miroirs GSO

    Non: Kepler/GSO/Omegon, oui, pour les miroirs en pseudo-BK7, mais les Skywatcher/Orion/Celestron sont bel et bien différents (different matériau, different état de surface,defauts de forme résiduels typiques différents). Les versions "quartz" (verre de silice) sont d'ailleurs différents (et meilleurs en général, avec un meilleur état de surface, mais aussi plus chers).
  4. sixela

    Conversion SW200 vers Dobson

    Solution toute prête: https://www.astroshop.de/fr/alt-azimut-sans-goto/monture-omegon-push-mini-mount/p,55041 A mettre sur une petite caisse pour observer assis en tout confort, par contre.
  5. sixela

    Conseil achat d'un télescope

    Si les murs posent problème, il y a toujours les Dobsons dits "de table" (à poser sur une caisse ou un tabouret). L'Orion StarBlast va mais le porte-oculaire est un peu "bof" (par contre l'Intelliscope marche très bien), ou on peut passer sur une monture Omegon (qui est aussi doté d'encodeurs pour en faire une "PushTo" avec téléphone): https://www.astroshop.de/fr/alt-azimut-sans-goto/monture-omegon-push-mini-mount/p,55041 et alors mettre un tube Skywatcher court au choix dessus (en théorie même un 200mm f/5 tient dessus, mais c'est quand-même limite...). Les combinaisons avec les GSOs sont moins chers qu'avec les tubes Skywatcher, mais je préfère l'optique des Skywatcher (pour l'instant). Éviter la version GSO "non pro", bon marché mais avec un PO pas meilleur que celui du StarBlast.
  6. sixela

    Achat d'un pointeur laser

    Les classes 2M sont spéciaux: ils ont un faisceau plus large ce qui les rend moins dangereux sauf si l'on utilise un dispositif optique pour refocaliser le faisceau. Et non, ils sont de classe 2 et pas 3. Le faisceau fait plus "lampe de poche" au début (il y a un "beam expander" qui fait que le faisceau couvre un cercle assez grand, mais l'avantage est que la divergence est faible quand on focalise "à l'infini".)
  7. sixela

    Dobson ou équatoriale?

    "Détaillé", c'est plutôt l'Interstellarum Deepsky Atlas (IDSA).
  8. sixela

    Quel télescope ?

    La moulinette est désormais un peu vétuste. Il existe des Dobs avec cercles digitaux (comme un GoTo mais on pousse à la main, donc pas de suivi automatique; appelé aussi "PushTo") et depuis même des Dobson GoTo aussi. Par exemple: PushTo: https://www.telescopes-et-accessoires.fr/en/telescopes/1049-telescope-orion-skyquest-xt8i-intelliscope.html?search_query=intelliscope&results=3 GoTo: https://www.telescopes-et-accessoires.fr/en/telescopes-dobson/569-dobson-sky-watcher-200-1200-flextube-go-to.html Le PushTo peut plus tard se combiner avec une table équatoriale pour le suivi (et on a alors l'équivalent d'un GoTo mais en plus léger et pas beaucoup plus cher). Mais bon tout ça n'est pas gratuit. Pour comparer: https://www.telescopes-et-accessoires.fr/en/telescopes-dobson/561-dobson-sky-watcher-200-1200.html
  9. sixela

    tête binoculaire

    En effet: beaucoup d'énergie dans le premier anneau de diffraction mais seulement à l'horizontale (donc perte de résolution) et une aigrette de diffraction horizontale colossale (avec beaucoup d'énergie près de la source). Pas très glop pour l'observation planétaire.
  10. sixela

    tête binoculaire

    Non, les images sont entières -- chaque point du champ forme bien une image sur chaque oeil. Mais ellese sont formées à partir de la lumière d'une moitié de l'objectif -- qui bien sûr est moins large horizontalement d'un facteur 2 et en plus a un bord droit assez imposant d'un côté. Je devrais faire un petite simulation du motif de diffraction avec maskulator.
  11. sixela

    tête binoculaire

    Le désavantage c'est que cette bino donne deux pupilles d'entrées (une pour chaque oeil) en forme de demi-disque, donc des effets de diffractions pas tristes et une perte de résolution horizontale. Si on faisait une tête selon le même principe (avec un système de lentilles de relais intégré) avec des prismes ce serait quand même moins problématique.
  12. sixela

    materiaux miroir skywatcher

    Questions flexions, même un barillet 6 point tient encore tout juste la route. Non, pas de problèmes au refroidissement non plus. Enfin _maintenant_ parce que quand il y avait encore des tensions dans le verre c'était la cata en refroidissant, avec encore plus d'astigmatisme qu'en équilibre, et en plus pas le même astigmatisme selon l'orientation du miroir -- il était vraiment hanté en refroidissant; depuis la recuite plus de problème. Mais bon en équilibre il y avait déjà presque lambda/2 d'astigmatisme, donc c'était déjà une belle selle de cheval.
  13. sixela

    materiaux miroir skywatcher

    Pas vraiment -- et il se met assez rapidement à température grâce à ça. Il est ouvert à f/4,46.
  14. sixela

    materiaux miroir skywatcher

    Pourtant mon 400mm ex-Oldham avait bien des tensions en forme de croix (et malheureusement bien plus de tensions d'un côté que de l'autre), pas quelque chose qui selon moi aurait pu résulter d'une découpage un peu bizarre d'un disque avec des tensions circulaires. Il s'agissait d'un disque en Suprax de 33,5mm d'épaisseur et 400mm de diamètre. Mais bon, le fournisseur de Norman Oldham ne m'est pas connu. Entre temps il a été recuit --très bien, à part les effets de bord aucune tension-- à Gand et refait à partir de zéro (même le dos a du être refait). 'tention, je ne doute pas de ce que tu dis, je cherche juste à comprendre.
  15. sixela

    materiaux miroir skywatcher

    Ce n'est toujours pas un procédé "float" (qui utilise du verre qui flotte sur du métal fondu, d'où le nom), mais des dalles roulées mais bon, on pinaille un peu sur les mots. Ce n'est en effet pas une galette coulée directement en rond, et le laminage peut en effet introduire des tensions linéaires qui vont se transformer en quelque chose de vilain quand on coupe un carré (on n'a qu'à voir les galettes de GSO en pseudo-BK7), mais Schott n'est pas le fournisseur de GSO non plus ;-). Mais couler des galettes peut aussi donner des tensions...rien n'est parfait sans recuite.