Jump to content

sixela

Membre
  • Posts

    5,848
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    5

1 Follower

About sixela

  • Birthday 11/18/1966

A propos

  • Résidence
    Boechout
  • Intérêts
    tango argentin
  • Occupation
    consultant calcul intensif
  • Matériel
    Dob 400mm (miroir Jan van Gastel) fait maison sur table équatoriale
    Newton 130mm comme chercheur/grands champs

    Lunt 60mm / 50mm "double stack"

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

sixela's Achievements

  1. ..ou le Explore Scientific HR CC qui est entre les deux (question prix). Il y a également le correcteur 0,95x Maxfield de TS.
  2. Non. En utilisation afocale on peut passer à des pupilles de sortie devant l’oculaire bien plus grandes; l’écran à phosphore découple Le système en amont (qui n’est pas afocal, puisqu’il y a une lentille 26mm à l’entrée de l’OVNI-M) et en aval. Pour ce qui est des lentilles 2x, 3x etc. Il suffit de chercher sur le forum pour trouver des exemples de lentilles « C-mount » qui plaisent à Joko, entre autre des vieux Cosmicar 75mm f/1.4. Mais il y a bien d’autres utilisateurs sur Cloudynights aussi avec leurs propres expériences.
  3. Le test sur étoile est (en tout cas pour le visuel) l’arbitre final, mais il faut le faire correctement…je ne compte plus les gens qui me demandent conseil et pensent en faire un avec une étoile mal centrée à bas grossissement ou en défocalisant à donf et croyant à tort que la silhouette du secondaire doit alors apparaître centrée. Il le suffit de 2 minutes pour leur montrer comment ça se fait correctement, mais sur un forum c’est plus dur. Si on voit ça sur une étoile centrée dans le champ on est en train de faire un test sur une étoile: mais si on voit ça, non: Sur cette dernière image il est normal de voir la silhouette du secondaire comme décalée. Pour l’astrophoto le test sur une étoile est insuffisant comme il ne dit rien sur l’inclinaison du plan focal (ni sur le centrage du champ pleinement illuminé mais si on a de bons 'flats' ce n’est pas un gros problème pour de petits décalages).
  4. Un anneau se dévisse et permet de régler le laser par trois petite vis.
  5. En effet: si l’œillet est bien centré sur le primaire, l’œilleton ou le Cheshire fait croiser l’axe optique et l’axe du PO au niveau de la pupille de l’outil. Comme avec le collimateur laser (bien collimaté lui même et s’il tient bien dans le PO!) on fait croiser l’axe du PO avec l’axe optique sur le primaire, les deux conditions ensemble y font que l’axe optique et l’axe du PO se chevauchent partout.
  6. Si on centre le secondaire sous le PO de cette façon on obtient d’ailleurs toujours un offset, même avec le secondaire centré dans le tube: Partial offset
  7. L’offset vient du fait que vu du porte oculaire le centre apparent du secondaire ne correspond pas au centre physique de la face: le côté pres de l’ouverture du tube est plus proche et est donc vu comme plus grand. Donc pour ‘centrer le secondaire sous le porte-oculaire’ il faut au fait le décaler: Les angles en rouge sont égaux. Le champ pleinement illuminé est la barre en rouge à gauche, et si on place l’œil à la pointe du cône à gauche le primaire remplit exactement le secondaire.
  8. Avec les conseils de collimation d’Astrorudi (« oublie tes outils de collimation ») il t’en faudra! Pour le reste: le Cheshire est plus précis que le laser quand il est placé près du plan focal et que l’œillet est bien centré sur le miroir.. En principe alors un test sur étoile doit donner la même chose, sinon le porte-oculaire s’incline différemment (par exemple en photo le train optique est plus lourd) ou l’œillet sur le primaire est mal placé. Attention: test sur une étoile veut dire à haut grossissement avec une étoile bien centrée et très près de la mise au point (3-5 cercles de diffraction maximum). Très loin de la mise au point sur un 200/800 l’ombre du secondaire DEVRA être légèrement décalée, par un effet de perspective (que je pourrais détailler dans un autre message). Par contre cela ne fait que placer l’objet sans coma au centre de l’image. Pour avoir un plan focal bien orienté il faut aussi que l’axe du porte-oculaire pointe vers le centre du primaire, et pour cela le laser est imbattable s’il est bien collimaté. Le faisceau de retour du laser est moins précis parce que la moindre erreur du faisceau à l’aller rend le faisceau de retour imprécis. Aucun de ces outils ne s’occupe d’autre chose que de la collimation axiale. Pour centrer le champ pleinement illuminé (placer le secondaire sous le porte oculaire) il faut autre chose, bien qu’un œilleton de collimation (ou version de luxe comme le Cheshire BlackCat ou Farpoint) suffit. Après la collimation axiale, si on place la pupille d’un œilleton là où l’image du primaire touche le bord du secondaire (plus loin du tube que ke plan focal!) l’image du primaire doit être concentrique avec le bord du primaire.
  9. Pour mieux se comprendre, le petit écran avec un trou pour faire un motif de diffraction qui se visse sur le HG ne se nomme pas "un oeillet". L'oeillet, c'est ça, sur le primaire: et c'est nécessaire pour pouvoir utiliser un TuBlug.
  10. Normal. C'est un cercle mais il n'est pas illuminé de façon homogène parce que le faisceau qui sort de la diode laser est rectangulaire. On s'en fiche, du moment qu'on puisse lire l'ombre de l'oeillet dans le cilindre de lumière qui revient du primaire.
  11. Pour une monture "fer à cheval" j'aurais tendance à utiliser trois balançoires pour le support de bord également (avec six points d'appui séparés de 60° dans le plan du centre de gravité du miroir), sauf si le miroir est assez gros (dans ce cas trois vis nylon peuvent même suffire).
  12. Comme tu vois sur la photo "officielle" la référence est l'ombre de la marque centrale (oeillet) sur le primaire (sur cette photo c'est en effet un oeillet). Or sur ta photo je ne la vois pas. Sur mes télescopes c'est l'ombre d'un "HotSpot":
  13. Faut enlever le petit écran blanc du HG quand on utilise le TUBLUG. ET l'ombre de l'oeillet n'est pas visible ici ?!? Ce qu'il faut voir c'est ça:
  14. Il manque encore un bon support de bord (voir https://www.cruxis.com/scope/mirroredgecalculator.htm ). Rajouter des ressorts sur les tirantes entre la plaque et le barillet.
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.