Guillaumedu59

Membre
  • Content Count

    1,927
  • Joined

  • Last visited

About Guillaumedu59

  • Rank
    Membre

A propos

  • Résidence
    Haubourdin
  • Intérêts
    Astronomie, Grandes orgues, Tour Eiffel, Cinéma, Informatique
  • Occupation
    Agent administratif
  • Matériel
    DOBSON ORION XT10g Goto
    Oculaires :
    PENTAX XW 20 mm
    TELEVUE NAGLER 11 mm
    PENTAX XW 7 mm
    TELEVUE NAGLER 5 mm
    PENTAX XW 3.5 mm
    Filtres :
    BAADER UHC-S
    OIII ASTRONOMIK
    H-Beta Astronomik
  • Site Web

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Guillaumedu59

    La Lune dans l'ombre de la Terre

    Salut ! Effectivement, c'est un instrument quelque peu atypique qui me sert uniquement en cas d'observations de courtes durées. Mais dans l'ensemble, au niveau optique, c'est franchement moyen moyen. Plus tard, je penserai peut--être la remplacer par quelque chose de bien meilleur. Au plaisir de te lire !
  2. Guillaumedu59

    La Lune dans l'ombre de la Terre

    Salut Jean-Pierre, C'est bien qu'un simple CROA lunaire. Au plaisir de te lire !
  3. Guillaumedu59

    La Lune dans l'ombre de la Terre

    Salut Dédé, Je vraiment désolé pour toi que tu n'es pas pu observer l'éclipse à cause de cette fichue météo. En tout cas, ça me fait énormément plaisir de te lire à nouveau !
  4. Guillaumedu59

    La Lune dans l'ombre de la Terre

    Date d’observation : Le 21 Janvier 2019 Heure d’observation : 04h30 – 06h30 Lieu d’observation : Haubourdin Matériel : Lunette Celestron Travelscope (Diamètre = 70 mm / Focale = 400 mm / Rapport F/D = 5,7) Oculaires : - Celestron 20 mm (champ apparent : inconnu / grossissement respectif : 20 X) - Celestron 10 mm (champ apparent : inconnu / grossissement respectif : 40 X) Filtres : - UHC-S Baader : Non - OIII Astronomik : Non - H-Beta Astronomik : Non Conditions : Ciel bien dégagé avec des températures plutôt glaciales pour la saison Objet(s) observé(s) : - Lune : Oui - Planète(s) : Non - Ciel profond : Non Préface ! Bonjour, En cette matinée du Lundi 21 Janvier 2019, dans les environs des 04h30, un magnifique spectacle va s’ouvrir à nos yeux. En effet, Dame Céleste va se retrouver dans l’ombre de la Terre. Un événement à ne surtout pas manquer. Cela étant, vu les températures glaciales, en plus de mon fidèle peignoir, j’enfile également un pull, 2 paires de chaussettes, des bottines, mon gros blouson d’hiver, ma fidèle paire de gants, ainsi que mon bonnet, histoire de profiter un maximum de cette éclipse sans avoir à claquer des dents à tout bout de champ. Une fois bien habillé, il ne me reste plus qu’à sortir le matériel sur la terrasse. Installation de la lunette Celestron Travelscope 70 mm ! Pour des observations de ce genre de phénomène ou pour des observations de courtes durées, j’ai récemment acquis la lunette Celestron Travelscope de 70 mm chez Nature & Découverte qui ne me sert qu’uniquement d’instrument d’appoint. Une fois la lunette sorti sur la terrasse, j’en profite pour utiliser les oculaires fournis avec, car avec les Pentax XW et le Televue Delos 12 mm, j’aurais eu quelques soucis au niveau du centrage de l’image, à cause du poids trop élevé que ne peut supporter un si petit instrument posé tout simplement sur un banal trépied photo. Mais qu’importe. Une fois le tube pointé en direction de l’objet tant convoité, je m’assois tranquillement sur ma chaise de jardin, puis me voilà paré à assister à l’éclipse totale de la Lune. La Lune dans l’ombre de la Terre ! Dans le 70 X 20, la Lune apparaît, bien évidemment, dans son intégralité. J’y décèle sans problème quelques cratères rayonnants comme Tycho, Copernic, Kepler, etc. Leurs traînées rayonnantes sont vraiment très impressionnantes. Il est dans les environ des 04h30. Sur le bord gauche de Dame Céleste, je constate un assombrissement. J’en conclue donc que notre satellite naturel se trouve dans l’ombre de la Terre. D’ailleurs, au fil des minutes qui suivent, la Lune s’assombrit progressivement. C’est effectivement au bout de nombreuses minutes que je me rends compte qu’elle est totalement plongée dans le cône d’ombre de la Terre, puis petit à petit, commence à changer de couleur. Inutile de vous dire que le spectacle est grandiose. C’est un véritable régal pour les yeux d’assister à un tel phénomène que l’on n’a pas vraiment l’habitude d’observer. Et bien que je ne bénéficie pas d’un horizon dégagé pour voir s’achever le phénomène, je peux néanmoins confirmer d’avoir vu sa teinte brique. Bilan de la matinée ! C’était tout simplement magnifique, grandiose, extraordinaire que de pouvoir assister à un tel spectacle. Fort heureusement que les dieux de la météo nous ont été favorables, car sans cela, point d’éclipse. Des images qui resteront gravées à tout jamais dans ma mémoire. En attendant la prochaine séance, je vous remercie de m’avoir lu et je vous dis à bientôt !
  5. Tes vidéos sont tout simplement fantastiques. J'espère qu'en plus des 2 nouvelles que tu as rajouté, qu'il y en aura d'autres. Je te souhaite une bonne continuation !
  6. Guillaumedu59

    Premières lumières de mon Delos 12 mm

    Le truc, c'est que j'avais oublié de revisser la bague. Maintenant, tout est OK.
  7. Guillaumedu59

    Enfin du ciel

    Salut Christian, J'ai déjà eu l'occasion moi aussi d'observer la fameuse comète, mais elle était encore trop basse. Sinon, je prends un énorme plaisir à M42 qui laisse personne indifférent. Au plaisir de te lire !
  8. Guillaumedu59

    Premières lumières de mon Delos 12 mm

    C'est bon ! J'ai trouvé le truc. Tout est rentré dans l'ordre !
  9. Guillaumedu59

    Premières lumières de mon Delos 12 mm

    J'ai essayé la fameuse bonnette de mon Televue Delos 12 mm. Mécaniquement, c'est une pure catastrophe. Déjà que c'est une galère pour la dévisser, alors là, pour la revisser, c'est exactement la même chose. Lorsque je saisis l'oculaire à la main, elle coulisse toute seule vers le haut. Je n'arrive donc plus à la resserrer. Tout çà pour vous dire que mécaniquement, la bonnette réglable du Delos est une véritable catastrophe. En revanche, celle des Pentax est tout simplement parfaite.
  10. Guillaumedu59

    Enfin du ciel

    Merci pour ton passage Carlos ! Je te souhaite également de joyeuses fêtes de fin d'année.
  11. Guillaumedu59

    Enfin du ciel

    Salut Vivlepic, Si Lille est très loin d'être au top niveau qualité de ciel, je n'ose même pas imaginer celui de Paris et de sa banlieue. Je te remercie de m'avoir lu, et à mon tour, je te souhaite également une très bonne année.
  12. Guillaumedu59

    Enfin du ciel

    Salut Deep Impact, Effectivement, cela faisait un bail que je n'ai plus posté de CROA, la faute au boulot, mais aussi, et surtout, à la météo franchement désastreuse. Aujourd'hui, la grisaille et l'humidité sont revenus. J'ai vraiment bien fait d'avoir sorti le télescope pendant qu'il en était encore temps. Au plaisir de te lire !
  13. Guillaumedu59

    Enfin du ciel

    Date d’observation : Dans la nuit du 29 au 30 Décembre 2018 Heure d’observation : Non précisée Lieu d’observation : Haubourdin Matériel : Dobson Orion XT10g 254/1200 Oculaires : - Pentax XW 20 mm (champ apparent : 70°/ grossissement respectif : 60 X) - Televue Delos 12 mm (champ apparent : 72°/ grossissement respectif : 100 X) - Pentax XW 7 mm (champ apparent : 70°/ grossissement respectif : 171 X) - Pentax XW 3,5 mm (champ apparent : 70°/ grossissement respectif : 343 X) Filtres : - Orion Ultrablock : Oui - OIII Astronomik : Non - H-Beta Astronomik : Oui Conditions : Ciel bien dégagé avec des températures plutôt froides pour la saison. Objet(s) observé(s) : - Lune : Non - Planète(s) : Non - Ciel profond : Oui (M42, M36 et M38 & NGC 1907) Préface ! Bonjour, Enfin du ciel ! Oui, enfin du ciel ! En effet, après de longues journées et nuits totalement maussades, ce dernier finit par se montrer sous son meilleur jour en m’offrant une superbe vue du ciel hivernal (mais pour combien de temps encore, car là est la grande question). Quel plaisir de revoir ces magnifiques constellations que sont Orion, Le Cocher, Le Taureau, Les Gémeaux, etc. N’ayant pas préparé de liste d’objets à observer, je décide donc de contempler ceux qui me viennent à l’esprit. Une fois le télescope sorti sur la terrasse, il ne me reste plus qu’à me préparer pour une nouvelle virée dans le ciel étoilé qui, ces derniers, se faisaient malheureusement de plus en plus rare. Enfin du ciel : la grande nébuleuse d’Orion ! Après avoir sorti ma mallette d’oculaires, ainsi que ma chaise d’observation, je décide de commencer ma soirée avec l’observation de la grande nébuleuse d’Orion : M42 & M43 Magnitude = 4,0 pour M42 / 9,0 pour M43 Taille = 65x60’ pour M42 / 20x15’ Oculaire(s) utilisé(s) = Pentax XW 20 mm et Televue Delos 12 mm Grossissement(s) respectif(s) = 60 X et 100 X Description : Quel plaisir de revoir ce magnifique joyau du ciel d’hiver. Dans le 254 X 50, elle apparaît déjà bien étendue. J’y distingue même sa couleur verte. M43 est également visible sans trop de difficulté. Dans le 254 X 100, elle prend alors l’aspect d’un grand volatile qui déploie ses 2 grandes ailes occupant ainsi une très grande partie du champ du Televue Delos 12 mm. Concernant les détails visibles avec un tel grossissement, en plus de ses immenses veloutes, il y a, bien entendu, le cœur brillant à l’aspect moutonneux, région très lumineuse délimitée par 2 sortes de « barres » légèrement obscures formant un angle droit et ayant en son centre 4 étoiles très lumineuses et superbement bien piquées, dont la forme me rappelle celle d’un trapèze. Je distingue également un alignement de 3 étoiles brillantes situées sur l’une bordure du cœur de la nébuleuse, ainsi que d’autres astres plus faibles en surimpression sur l’aile orientale de M42. Bien entendu, sous la base du cœur, je retrouve cette fameuse échancrure sombre qui contraste bien avec le reste de l’objet, avec en prime, M43 visible sans problème. Le spectacle est vraiment vraiment magnifique. Je reste de longues minutes à contempler cet oiseau aux douces veloutes tellement que j’apprécie la vision. Avec le filtre Orion Ultrablock, et toujours dans le 254 X 100, l’extension prolongeant l’aile occidentale devient parfaitement visible. Avec le filtre H-Beta, cette extension se trouve encore plus contrastée au détriment de la suppression de l’aile orientale. La petite nébulosité, M43, devient encore bien plus évidente à contempler. Dans le champ du Pentax XW 7 mm, sans filtre, la vision de l’échancrure sombre est bien plus impressionnant. En effet, et comme je l’ai déjà cité plus haut, cet immense nuage noir contraste parfaitement bien avec le cœur de M42. Enfin du ciel : des amas très lumineux et très piqués ! Après cette longue contemplation de la grande nébuleuse d’Orion, je décide de contempler quelques amas ouverts très réputés du ciel d’hiver. L’un comme l’autre m’en mettent toujours plein la vue. La preuve dans les lignes qui suivent : M36 Magnitude = 6,0 Taille = 10’ Oculaire(s) utilisé(s) = Pentax XW 20 mm et Televue Delos 12 mm Grossissement(s) respectif(s) = 60 X et 100 X Description : C’est un très joli amas ouvert riche et brillant. Je distingue également d’autres astres plus faibles au sein même de cet amas. Comme à son habitude, le Televue Delos 12 mm fait des merveilles en m’offrant un superbe contraste, ainsi qu’un formidable piqué d’image. M38 & NGC 1907 Magnitude = 6,4 pour M37 / 8,2 pour NGC 1907 Taille = 15’ pour M37 8 / 5’ pour NGC 1907 Oculaire(s) utilisé(s) = Pentax XW 20 mm et Televue Delos 12 mm Grossissement(s) respectif(s) = 60 X et 100 X Description : Bien au zénith, ce splendide duo d’amas ouverts claque vraiment bien. M38 est large et riche. Il contient grosso modo une centaine d’étoiles dont les plus brillantes forment une sorte de croix. Quant à son compagnon, NGC 1907, je continue toujours de le voir sous la forme d’une grappe de faibles étoiles serrées entre elles. Bilan de la soirée ! Bien que courte avec peu d’objets à observer, elle m’a néanmoins permis de retrouver le plaisir de contempler les joyaux du ciel d’hiver, surtout après une longue période d’inactivité, due principalement à une météo vraiment catastrophique. J’étais très heureux d’avoir pu de nouveau admirer M42, car cette nébuleuse est vraiment très impressionnante, tant par sa couleur verte que par ses détails qu’elle offre. Et que dire des amas ouverts comme M36, M38, NGC 1907 ? Bien au zénith, les images étaient tout simplement fantastiques. Ces derniers étincelaient à merveille. Que du bonheur en perspective. En attendant la prochaine séance, je vous remercie de m’avoir lu et je vous dis à bientôt !
  14. Guillaumedu59

    La plus belle mallette c'est pas celle de Paradise

    Puisque le sujet est relancé, je vous présente ma toute nouvelle valise. Cette fois-ci, c'est moi qui m'y suis collé pour les découpes.
  15. Guillaumedu59

    Réglage bonnette Delos

    Bonsoir, Etant très satisfait de mon Televue Delos 12 mm pour ce qui est de l'optique, en revanche, je le suis beaucoup moins en ce qui concerne sa partie mécanique, notamment, sa bonnette réglable pas très pratique à utiliser. Lorsque je prends l'oculaire dans ma main, cette dernière coulisse aussitôt vers le haut. J'aimerais savoir comment faire pour resserrer la bague afin que ce phénomène ne se produise plus. Merci.