Alarcon yves

Membre
  • Compteur de contenus

    4 809
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de Alarcon yves

  • Rang
    Pingouin galactique
  • Date de naissance 14/11/1966

A propos

  • Résidence
    Haut-Rhin, France, Terre, système solaire, Voie Lactée
  • Intérêts
    Astro, éléctronique, programmation
  • Occupation
    electro-mécanicien
  • Matériel
    Mewlon 210 sur EQ6 piloté par pic-astro, Oculaire: XW 7, LE 5 & 7,5, Plössl télévue de 10,25,40,55, Masuyama 7,5mm, caméra hisis-22

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. Alarcon yves

    Amélioration de connexion

    Non, le CPL ne consomme pas 16A, les 16A c'est l'intensité maximum qui peut passer à travers le CPL. Sa consommation propre est de moins de 10W. Yves.
  2. Alarcon yves

    Amélioration de connexion

    Bonjour, euh je crois qu'il y a une confusion entre les ampérages le voltage et la puissance. Alors une monture c'est à la louche du 5A sous 12V => 60W, PC portable 5A sous 19V =>95W, un PC fixe entre 200 à 400W, plus on rajoute 50W pour les cam et accessoires et encore 300w pour tous le reste, on arrive à du 1000W au grand max, soit 4,4A sous 230V, alors les 16A par ligne on est tranquille là. Sauf si on veut aussi la machine à laver, le chauffage, le micro-onde sur la même prise, mais normalement pour faire de la photo astro ce n'est pas le cas . Yves.
  3. Alarcon yves

    Problème de moteur sur 114/900

    Bonjour, c'est vraiment très étrange votre problème, une photo de la monture avec le télescope, en position d'observation nous aiderais un petit peut. Car on peut avoir un problème de suivit oui, mais "droite gauche haut bas", ce n'est pas possible avec un monture équatorial. Yves.
  4. Alarcon yves

    Utilisation du liveview

    Bonjour, point important, sur quel mode vous utilisez votre apn. Normalement on l'utilise en mode manuel, le format d'image en mode RAW, avec le diaphragme ouvert à fond pour débuter. Yves.
  5. Alarcon yves

    Nouvelle avec un dobson Omegon arrivé pour Noël !

    Bonjour, alors comme apparemment d’après la dernière photo du po, je ne vois rien d'anormal, alors quelques pistes pour le souci de mise au point. Classé par ordre, de cas extrême, à bourde de débutant aux cas plus sournois, sans aucune moquerie on as tous débuté un jour. Dans l'ordre: 0. On observe à l’intérieur d"une pièce à travers la vitre, on est en hivers il fait froid dehors !, remarque une: ouvrir la fenêtre ne change pas grand chose non plus, deuxième remarque: je ne pense pas que dans le cas présent que le souci vienne de là. 1. On vient juste de sortir le télescope d'une pièce surchauffé, le flou présumé n'est que de la turbulence interne. 2. On as laisser le télescope dehors pour la mise en température, mais à la vertical sans cache, les miroirs ont pris de la buée ce qui empêche une bonne vision, facile à vérifier, une lampe suffit pour contrôler l'absence de buée sur les deux miroirs. 3. idem pour l'oculaire si celui-ci as de la buée c'est mort. 4. On as un problème de montage dans le chemin optique, (mais d'après la photo du "PO" ça ne semble pas le cas), mais je ne connais pas votre modèle de télescope alors ?,. 5. Il y en a d'autre, (comme un problème de positionnement du foyer par rapport au PO) mais on vas d'abord éliminer les plus simples., avant de prendre la , et la , pour régler le problème. Pour résumer: - Mettre le télescope en journée au garage ou dans un pièce non chauffée, attention de ne pas le mettre derrière une baie vitrée exposé au soleil. - Le sortir au moins 20 minutes avant d'observer, avec les caches, placé à l'horizontal, histoire qu'il se met tranquillement en température, attention que le PO soit également fermé. Pendant se temps les oculaires reste à l'intérieur de la maison. - 5 à 10 minutes, avant d'observer réellement, on enlève le cache du miroir, pas celui du PO, tout en laissant le télescope proche de l'horizontal, histoire de laisser l'air circuler à l’intérieur du tube. Après on sort et on observe. Si le problème est toujours présent et sans aucune présence de buée, alors lancé une discussion sur "le support débutant" pour avoir plus de possibilité d'aide. Bien sur toute c'est précaution sont surement excessives, mais comme il s'agit d'un nouveau tube, il faut bien passer par là, pour éliminer au moins certaines causes. Yves.
  6. Alarcon yves

    Nouvelle avec un dobson Omegon arrivé pour Noël !

    Bonsoir, si votre soucie de mise au point ne se résout pas, ouvrir une discussions dans le support débutant, qui est mieux indiqué que dans "présentation". Après sur la photo du télescope, l'oculaire me semble être trop éloigné par rapport au tube, vous êtes sur que vous n'avez pas une bague en trop ? Sinon un test simple pour connaitre la distance exacte du foyer du télescope, mais il faut le pointer sur la lune sans oculaire, à la place une feuille de papier calque, que l'on déplace de haut en bas dans le porte-oculaire pour avoir l'image de la lune qui se reflète dessus, quand la lune et nette sur le papier calque, on as l'emplacement du foyer. Normalement le foyer doit se trouver à l'intérieur du porte-oculaire, proche de la sortie. Yves.
  7. Alarcon yves

    réglages

    Bonjour, alors une petite image vite fait, pour la mise en station, on desserre (tout léger) la molette A1, puis on utilise les molettes (A2), pour faire bouger l'axe, le truc c'est que pendant que l'on en sert une, il faut desserrer l'autre. Il faut faire de même avec les vis noté B1 (pendant que l'on desserre l'une ont sert l'autre). Quand la mise en station est faite, on vis modérément, les deux vis B1, les deux molette A2 et la vis centrale A1. Puis on n'y touche plus pendant toute la soirée, on ne déplace pas non plus tout le trépied quand le réglage est fait.. Pour pointer un objet on desserre les freins des deux axe (C1), on pointe grossièrement le tube vers la cible, on sert les deux frein (C1), pour le pointage fin on utilise alors les molette C2. Quand la cible est pointée, pour le suivit on utilise plus qu'une molette (c2), celle qui fait tourner l'axe d'ascension droite, là je te laisse la trouver. C'est la raison de tout se "smibilic", pour le suivit on as plus qu'un axe à tourner, et toujours dans le même sens (magique hein !) Yves.
  8. Alarcon yves

    réglages

    Les vis de serrage ?, si tu parle des axes de réglage (azimut, latitude) on les desserre pour faire le réglage de la mise en station, puis on les resserre pour plus que ça bouge pendant toute la soirée. Pour les axes d’ascension droite et de déclinaison, si la cible est éloignée de la position actuelle du tube, on desserre les freins pour pointer la cible en tournant les axes à la main, puis on les resserre pour utiliser les molettes pour le pointage fin et pour le suivit. Yves.
  9. Alarcon yves

    réglages

    Bonjour, alors l'axe de latitude et azimutal servent à mettre la monture en station, c'est à dire parallèle à l'axe de la terre, représenté par la ligne rouge sur l'image. Une fois le réglage fait on sert les vis de maintient et on n'y touche plus pendant toute la soirée. L'axe d’ascension droite et de déclinaison, servent à pointer un objet, quand celui-ci est pointé on utilise plus que la molette de l'axe d’ascension droite pour suivre l'objet. Sur certaine monture, l'axe de déclinaison avec la mollette a une course limité, la molette ne sert que pour affiner le pointage, pour pointer grossièrement la cible il faut desserrer le frein de l'axe et tourner le tube à la main. Quand à l'équilibrage, il se fait en déplaçant le contre-poids sur son axe et en déplaçant le tube dans son anneau de serrage . Normalement tous ceci est expliqué dans la notice d'utilisation. Mais il est vrai que l'utilisation d'une monture équatorial avec un télescope de newton, ce n'est pas simple au début. Yves.
  10. Alarcon yves

    Echos de météores

    Bonjour, pour calculer la vitesse, la formule que j'utilise est la suivante: vitesse radial = (delta en fréquence par seconde x vitesse de la lumière ) / fréquence de l’émetteur. Exemple pour un delta de fréquence de 7585 Hz et un delta de temps de 0,399s, cela nous donne v = ( ( 7585 / 0,399 ) * 299792458 ) / 143050000 soit environ une vitesse radial de 39840 m/s soit 143423 km/h. le nombre 299792458 est la vitesse de la lumière en m/s et le 143050000 est la fréquence de l’émetteur en Hz. Après en toute honnêteté je ne suis pas complètement sur de cette formule, à prendre avec des pincettes. Quand au résultat, cela n'est jamais une vitesse réel, mais une vitesse radial, pour le calcul de la vitesse réel il faut connaitre en plus de la vitesse radial, l'angle de réception de l'objet par rapport à l'antenne, mais avec une seule antenne, il est impossible de connaitre la direction avec précision. Dans l'exemple, le delta de fréquence et de temps vient de la réception d'un écho du 30/11. Ma station radio-astro très fraichement opérationnelle se compose d'une yagy trois éléments, d'un récepteur sdr RSP2 , d'une Tinker-board (idem qu'un raspberry mais un peux plus puissante), "gnuradio" pour le traitement de signal et l'enregistrement , cette partie fonctionne 24H/24. Pour la visu sur le pc de bureau j'utilise "baudline", le tout sous Linux. Yves.
  11. Alarcon yves

    Isis

    Bonjour, alors Isis est assez capricieux pour l'étalonnage, mais c'est du au fait a des erreurs ou de reste de fichier de configuration mal renseigné. Quelque piste. - Si Isis semble ne plus fonctionner correctement ou donne des résultat complétement farfelus. -> Il faut recommencer du début en supprimant tous les fichiers temporaire commençant par @. - La calibration est très pointu ça peut se jouer sur l'épaisseur d'un poils de mouche cette histoire, plus sérieux bien vérifier que l'on renseigne bien la bonne taille de pixel par rapport à la caméra, mais attention il y a un piège, car ce n'est pas la taille exact du pixel qui faut donner, mais la taille relative du au système optique. valeur proche de la taille des pixels mais différentes (exemple au lieu de 6,45 on auras une valeur 6,48). - isis est aussi très pointilleux en ce qui concerne la valeur de "smile" Maintenant il nous faudrait plus en ce qui concerne la configuration. - Télescope, spectro et caméra utilisé et que tu nous donne les valeurs de config utilisé. Pour ta question sur la date je ne connais pas la réponse. Yves.
  12. Alarcon yves

    2 cameras Atik sur le même PC

    Bonjour, comme dit sur l'autre discussion, faire un test avec la titan branché sur un hub avec un transfo d'alimentation, car la titan est alimenté par le bus usb et elle est assez gourmande en ampérage. Si je peut vendredi prochains, je récupère les deux cam du club une titan et une 460X pour refaire des tests avec l'ordi du club sous windows. Yves.
  13. Alarcon yves

    Diaphgrame

    Bonjour. 1. Pas de soucie, la forme d'entrée du tube n'a aucune importance du moment que tu respect une largeur suffisante en rapport au diamètre du miroir. 2. Je ne sais pas si un bord relevé crée de la diffusion, la diffusion peut venir d'un mauvais état de surface ou tous simplement de la buée sur les miroirs ou sur l'oculaire. Attendre d'autre avis, au fait ton tube c'est quel modèle ?. Yves.
  14. Alarcon yves

    Mise en station

    Bonjour, la mise en station si en poste fixe pour de la photo, alors méthode de king. Si c'est pour du nomade en visuel (ont c'est jamais), la mise en station c'est comme les autres montures, on jette la monture et on observe . ps => "on jette la monture" = , on la met en station approximativement sans chercher une haute précision. Yves.
  15. Alarcon yves

    Problème axe déclinaison sur monture eq-5

    Bonjour,peut être utiliser un décapeur thermique pour chauffer la partie extérieur de la monture histoire quelle se dilate un peux, pour libérer l'autre pièce. Yves.