etmo

Membre
  • Content Count

    889
  • Joined

  • Last visited

About etmo

  • Rank
    Membre
  • Birthday 01/03/1965

A propos

  • Résidence
    Dep. Nord (France)
  • Intérêts
    Astrophotographie Photométrie d'étoiles variables
  • Matériel
    En Local dans le Nord (59) : N200/800 sur CG5 GOTO CCD starlight SXV M7
    A distance obs. Sirene: LX 200 16'' GPS Camera CCD SBIG ST9 + Roue à filtre BVRI,
    Lunette WO 110 sur Monture Sphinx CCD SBIG
  • Site Web
  1. Bonjour, Personnellement, je n'ai jamais fait de demande. Etmo
  2. Le principe est simple, au moment proche de l'occultation tu mesures deux sources presque superposées l'étoile à 18.2mv et l'astéroïde à 17.4. La somme des deux flux te fera un objet de magnitude globale égale à 17.00. Au moment de l'occultation de l'étoile par un des corps de l'astéroïde (Haumea ou l'un des deux satellites) le flux de l'étoile est brutalement coupé, la magnitude chute à 17.4 (Magnitude de l'astéroïde plus ses deux satellites). Pour voir assurément un écart de 0.4 magnitude, il faut une précision de 0.13 magnitude. donc un rapport signal sur bruit proche de 9.
  3. Bonjour, A l'observatoire Sirene cela devrait être bon au niveau météo. Cordialement Etmo Finalement mauvaise météo !!!
  4. Bonjour JC, Je viens de mettre un lien pour cette très bonne traduction dans Tutoriel pour faire une COURBE DE LUMIERE. http://www.webastro.net/forum/showthread.php?p=473966#post473966 Le mieux serait que ton sujet soit épinglé en tête du site comme le tutorial Cordialement Etienne
  5. Bonjour, Avec Iris si tu utilises dans le "menu photo numérique" la commande "séparation RGB d'un séquence" aucun souci. Attention : si ton APN est défiltré pour pour le ciel profond, les mesures V d'étoiles rouges seront faussées. Dans ce cas, Il faudrait ajouter un filtre coupe I.R..
  6. Bonjour, Grand merci à toute l'équipe pour ce travail. Le lien AAVSO semble être rompue, sa mise à jour: https://www.aavso.org/ccd-photometry-guide-french Il faudrait le positionner dans les discutions importantes. Bonne Observations Etienne
  7. Bonjour Christophe. Oui c'est exact. Cordialement
  8. Bonjour Réponse tardive mai je l'espère quand même utilise. Tes questions : - Comment se fait-il que les mg AAVSO CCD soient systématiquement plus faibles que celle de UCAC4 ApassV. Comment ont été réalisés ces catalogues ? Il semble que se soit les magnitudes de tycho comme référence pour les étoiles brillantes de UCAC4 (A vérifier). Pour l'AAVSO c'est du Johnson au niveau filtres et références. Pour passer de d'un systeme photométrique tycho vers Johnson on utilise la relation suivante pour -0.25<Bt -Vt<1.8 Vj = Vt - 0.09 * (Bt -Vt) ce qui expliquerait les écarts. - UCAC4 ApassV donne une incertitude pour chacune des étoiles, comment les intégrer dans l'incertitude globale sur la variable. Mais est-ce que ce calcul a du sens ? Pour moi non. Ce n'est pas une erreur de mesure mais un biais introduit par la référence photométrique que tu utilises. Il faut simplement préciser tes sources pour une correction éventuelle plus tard. - Quelqu'un a-t-il l'habitude d'utiliser le formulaire de déclaration des mesures de AAVSO, car entre mon anglais médiocre et les subtilités de certains champs ( ex : variable de comparaison ? précision ?...) j'ai un peu de mal Personnellement, je préfère le fichier à télécharger car plus rapide. Exemple de fichier avec des time serie : #TYPE=EXTENDED #OBSCODE=MEV #SOFTWARE=IRIS MUNIWIN #DELIM=, #DATE=JD #OBSTYPE=CCD #NAME,DATE,MAG,MERR,FILT,TRANS,MTYPE,CNAME,CMAG,KNAME,KMAG,AMASS,GROUP,CHART,NOTES 1rxs j040239.4+425037,2455937.31241,15.6206,0.0178,Cv,NO,STD,000-BJX-095,14.658,000-BJX-096,15.0915,1.014,,AAVSO : 6737BXU, 1rxs j040239.4+425037,2455937.31364,15.7833,0.0366,Cv,NO,STD,000-BJX-095,14.658,000-BJX-096,15.5493,1.013,,AAVSO : 6737BXU, 1rxs j040239.4+425037,2455937.31487,15.7184,0.0189,Cv,NO,STD,000-BJX-095,14.658,000-BJX-096,15.0726,1.012,,AAVSO : 6737BXU, Exemple avec des mesures avec réduction automatique et astrométrie. #TYPE=EXTENDED #OBSCODE=MEV #SOFTWARE=IRIS PHOTO.EXE #DELIM=, #DATE=JD #OBSTYPE=CCD #NAME,DATE,MAG,MERR,FILT,TRANS,MTYPE,CNAME,CMAG,KNAME,KMAG,AMASS,GROUP,CHART,NOTES AA AUR,2457690.599,10.76,0.05,TG,NO,STD,ENSEMBLE,na,na,na,na,na,Tycho 2,Astrometry photo.exe AB LEO,2457690.623,10.24,0.05,TG,NO,STD,ENSEMBLE,na,na,na,na,na,Tycho 2,Astrometry photo.exe AB LYR,2457690.301,12.19,0.05,TG,NO,STD,ENSEMBLE,na,na,na,na,na,Tycho 2,Astrometry photo.exe na pour non définit
  9. Très bonne nouvelle quand on veut faire de la photométrie:) et pas seulement!
  10. Je ne suis ni senseur ni inquisiteur que tu ais utilisé mon fichier Excel ne pose aucun problème il est libre de tout! Je pense qu'il faudrait adapter cette feuille aux mesures DSLR grand champs. En effet, pour faire des mesures précises il faut tenir comte de l'indice de couleur et de l'air masse de chaque objet. Cela complique les choses. Sinon, il faut resté avec les références de la carte A de l'AAVSO soit deux valeurs entre 8 et 9 magnitutes "pas terrible". Il faudra leur faire une demande spécifique pour augmenter le champ et le nombre de références. Le scintillement ajoute un bruit sur les mesures. Le seul moyen de le réduire c'est de moyenné les mesures ou additionner les images ce qui revient au même avec beaucoup moins de travail. Thierry, on est tous d'accord 100, 200 ou 400 iso pas vraiment de différence. Avec des sources brillantes qui scintillent, il faut intégré le plus longtemps possible et avec 100 Iso c'est le cas, tant que le capteur n'est pas saturé et reste dans sa partie linéaire. La linéarité serait à vérifier.
  11. Bonjour chrismlt. Les étoiles brillantes c'est très difficile. Une petite optique fera des mesures avec une forte scintillation. Prends la focale la plus longue et l'ouverture la plus grande. Ensuite dé-focalises pour avoir une FWHM de 4 à 5. Règles sur 100 Iso. Par contre utilises un temps de pose qui donne des ADU ne dépassant pas 60% des pas codeurs sur ta variable ou tes références. soit pour un APN 12 bits - 2560 ADU, 14bits - 9800 ADU et enfin pour les 16 bits 25000ADU. Une seul pose seras très insuffisante, il faudra cumuler deux ou trois minutes de pose total pour avoir une seul mesure correcte. Renouvelles cette opération plusieurs fois la première nuit pour faire une estimation de l'erreur de mesure. Beaucoup de traitement pour peu de mesures. Mais bien fait, c'est très utile car peu suivi sérieusement. Pour info : http://www.aavso.org/sites/default/files/publications_files/ccd_photometry_guide/CCDPhotometryGuide.pdf Dernier conseil, exploites les trois bande de APN pour faire des mesures avec transformations. Pour info : http://www.aavso.org/sites/default/files/publications_files/ccd_photometry_guide/PhotometryGuide-Chapter6.pdf As-tu d'autres questions?
  12. Bonjour Emmanuel, Merci d'avoir relayé l'alerte. Je me met dessus quand le ciel sera plus clément dans le sud. Cordialement Eienne
  13. Bonsoir a tous. Merci François pour l'information sur cette seconde CV : ASASSN-14cv. Je vais la placer pour les deux premières heures de la nuit. Le reste sera consacré à la première CV. : ASAS-SN. Merci également Emmanuel, ne hésites pas à me contacter par mail ou sur le forum si tu te positionnes dessus. Cordialement Etienne Morelle
  14. François Teyssier confirme la nature cataclysmique de cette Nova. http://www.astronomerstelegram.org/?read=6235
  15. Après quelques soucis de matériel et longues absences sur ce forum, je ré-ouvre une veille rubrique : NEWS et ALERT pour les CV. Lien ancienne édition ASAS-SN vient de détecter une très-très brillante explosion de magnitude 8.1 sur une étoile supposée cataclysmique soit un éclat multiplier par 1600 environ. Cette amplitude peu commune pour une CV la place parmi les plus brillantes de la catégorie avec une magnitude observée la 14/06/2014 égale V=10.7. Aucune autre explosion ou « Outburst » n’avait été détectée pour cette candidate avant. Pour plus d’informations : Name RA Dec Discovery V --------------------------------------------------------------------------- ASASSN-14cl 21:54:57.62 26:41:16 2014-06-14.52 10.66 http://www.astronomerstelegram.org/?read=6233 http://skyserver.sdss3.org/dr9/en/tools/chart/navi.asp?ra=328.74012&dec=26.68778&scale=0.5&width=600&height=600 http://archive.stsci.edu/cgi-bin/dss_search?v=poss2ukstu_red&r=328.74012&d=26.68778&e=J2000&h=6.0&w=6.0&f=gif&c=none&fov=NONE&v3= http://vizier.u-strasbg.fr/viz-bin/VizieR?-source=&-out.add=_r&-out.add=_RAJ%2C_DEJ&-sort=_r&-to=&-out.max=50&-meta.ucd=2&-meta.foot=1&-c=328.74012+26.68778+&-c.rs=30 Au CBA nous planifions de faire des observations type « time-series » sur plusieurs longitudes. La magnitude étant très élevée, l’observation sur trois bandes est parfaitement possible avec un APN et une petite lunette de 80mm. Il faudra par contre légèrement dé-focaliser et obtenir une FWHM 3.0 minimum pour faire des mesures dans les trois bandes. La lune ne devrait pas trop dégrader les mesures sur cette étoile lumineuse. Les observateurs en visuel peuvent également nous reporter leur estimations. Pour plus de d’info et conseil, voir les discutions suivantes : http://www.webastro.net/forum/showthread.php?t=14607 http://www.webastro.net/forum/showthread.php?t=36369 Je pense que certains spectro seront aussi de la partie.