antonio6655

Membre
  • Content Count

    150
  • Joined

  • Last visited

About antonio6655

  • Rank
    gros-nouille
  • Birthday 10/23/1991

A propos

  • Résidence
    bourg en bresse dans l'ain
  • Intérêts
    astronomie, sport
  • Occupation
    prepa PCSI a Lamartiere
  • Matériel
    un dob kepler de 250 ; une brave chtite skylux 70/700
  1. antonio6655

    M42, deuxième essai.

    En cherchant ma prochaine victime photographique je suis tombé sur la nébuleuse de la rosette de pierrechris, est ce que vous pensez que ça pourrait donner quelque chose d’intéressant? Je me rend pas bien compte de la différence de luminosité entre M42 est celle-ci. D'après ce que j'ai vu sur stellarium elle est suffisamment étendue pour mon petit grossissement, mais comme je ne peut pas dépasser 1 min de pose c'est sa luminosité qui risque de poser problème...
  2. antonio6655

    M42, deuxième essai.

    Bonjour à tous Deux ans et un mois après mon premier essai, l'occasion se présente enfin de retenter l’expérience M42. La config est la même: panasonic DMC-FZ28 sur monture JPM modifiée. J'ai fait 51 poses de 40s à 400iso, 4 dark, 15 offset, pas de flat. Pré-traitement sous DSS, traitement sous iris. Bien sur ça reste de la photo en parallèle avec un brige, c'est bien loin des clichés magnifiques qu'on peut apercevoir au détour des autres post Amélioration depuis la dernière fois: le centre de la nébuleuse est beaucoup moins surexposé. A améliorer pour la prochaine fois: monter le temps de pose à 1 min, faire plus de dark et d'offset. Je suis loin d'être un pro du traitement, alors si vous avez des conseils, ou des remarques, n’hésitez pas! Amicalement, Anthony.
  3. Bonjour à tous Étant cette année en deuxième année de prépa je dois préparer pour les concours un TIPE, Travail d'Initiative Personnelle Encadré. En bref il s'agit d'une présentation de 20 min (orale) d'un problème technique ou industrielle que j'aurais étudier dans l'année. Comme je suis passionné d'astronomie depuis mon plus jeune age j'ai décidé de me pencher sur les montures équatoriales, et plus précisément sur leurs défauts. Jusque là j'ai essayé de contacter des fabricants de monture pour rassembler un maximum d'information, malheureusement sans grand succès Pour le moment je m'intéresse l'origine, la mesure, et enfin la correction de ces défaut. D'après ce que j'ai lu ils viennent des jeux dans le mécanisme de transmission du mouvement, de défauts des pièces, ou d'un manque de rigidité de l'ensemble de la monture. Je ne m'intéresse pas ici à ce dernier facteur que je considère négligeable si la monture est utilisé avec un poids qui lui correspond (ai-je raison?). C'est donc des deux premiers que viennent les erreurs. J'ai pu constater sur des courbes de relevé d'erreur deux types de défaut: un bruit haut fréquence qui me semble plutôt aléatoire, et une partie plus régulière qui correspond à l'erreur périodique. Quelle est l'origine précise de chacun d'eux? J'ai lu que le système de roue et vis sans fin pouvait être responsable d'une partie de l'erreur. Est-ce un défaut inhérent à ce mécanisme ou juste le résultat d'un mauvais réglage des pièces? Cette partie mise à part, il y a généralement bien d'autres engrenages, voire système poulie courroie, ont-ils une influence notable? J'ai essaye en ce moment de modéliser par une étude cinématique la variation de vitesse que pouvait engendrer un engrenage dont l'axe de rotation ne serait pas centré sur l'axe de révolution. 1er hypothèse simplificatrice: les assimiler à des roues lisses en roulement sans glissement. Hypothèse bien sur top simplificatrice si le problème vient des dents... Autre problème : je ne sais même pas si ce genre de défaut est le plus courant, ni même si il existe. Savez quelles sont précisément les défauts de ces engrenages? J'espère pouvoir faire une mesure d'erreur périodique prochainement, mais comme la seul monture équatoriale que j'ai est celle de ma petit bresser 70/700, et qu'elle n'est meme pas motorisées, je vais demander à l'observatoire de la Lèbe près de chez moi si je peux le faire sur leur HEQ5. Est ce qu'il faut forcément une « bonne » webcam pour ce genre de prise de vue? J'ai une webcam dont l'objectif est amovible mais je ne sais pas si elle sera assez lumineuse... Si je ne peut pas je prendrais surement les donnée d'une prise de vue faite par quelqu'un d'autre mais j'aime autaunt la faire moi-même. Enfin pour l'analyse des données obtenues, le but étant bien sur d'améliorer le système. J'ai vu que souvent vous utilisiez des analyses FFT. Généralement on peut distinguer un pic au niveau de la fréquence de la vis sans fin (et de ces multiples). Mais si il y a un un autre défaut, ailleurs, est-il visible aussi comme un pic?Dans ce cas n'est t-il pas possible de déterminer de quelle pièce tournante il provient? Voilà pour mes différentes questions, je suis loin d'avoir fini mon étude mais j'espère que le forum pourra m'aider à trouver quelques réponses... Merci d'avances. Anthony.
  4. EDIT: Erreur de manip: peut-on supprimer ce post svp? Bonjour à tous. Étant cette année en deuxième année de prépa je dois préparer pour les concours un TIPE, Travail d'Initiative Personnelle Encadré. En bref il s'agit d'une présentation de 20 min (orale) d'un problème technique ou industrielle que j'aurais étudier dans l'année. Comme je suis passionné d'astronomie depuis mon plus jeune age j'ai décidé de me pencher sur les montures équatoriales, et plus précisément sur leurs défauts. Jusque là j'ai essayé de contacter des fabricants de monture pour rassembler un maximum d'information, malheureusement sans grand succès. Pour le moment je m'intéresse l'origine, la mesure, et enfin la correction de ces défaut. D'après ce que j'ai lu ils viennent des jeux dans le mécanisme de transmission du mouvement, de défauts des pièces, ou d'un manque de rigidité de l'ensemble de la monture. Je ne m'intéresse pas ici à ce dernier facteur que je considère négligeable si la monture est utilisé avec un poids qui lui correspond (ai-je raison?). C'est donc des deux premiers que viennent les erreurs. J'ai pu constater sur des courbes de relevé d'erreur deux types de défaut: un bruit haut fréquence qui me semble plutôt aléatoire, et une partie plus régulière qui correspond à l'erreur périodique. Quelle est l'origine précise de chacun d'eux? J'ai lu que le système de roue et vis sans fin pouvait être responsable d'une partie de l'erreur. Est-ce un défaut inhérent à ce mécanisme ou juste le résultat d'un mauvais réglage des pièces? Cette partie mise à part, il y a généralement bien d'autres engrenages, voire système poulie courroie, ont-ils une influence notable? J'ai essaye en ce moment de modéliser par une étude cinématique la variation de vitesse que pouvait engendrer un engrenage dont l'axe de rotation ne serait pas centré sur l'axe de révolution. 1er hypothèse simplificatrice: les assimiler à des roues lisses en roulement sans glissement. Hypothèse bien sur top simplificatrice si le problème vient des dents... Autre problème : je ne sais même pas si ce genre de défaut est le plus courant, ni même si il existe. Savez quelles sont précisément les défauts de ces engrenages? J'espère pouvoir faire une mesure d'erreur périodique prochainement, mais comme la seul monture équatoriale que j'ai est celle de ma petit bresser 70/700, et qu'elle n'est meme pas motorisées, je vais demander à l'observatoire de la Lèbe près de chez moi si je peux le faire sur leur HEQ5. Est ce qu'il faut forcément une « bonne » webcam pour ce genre de prise de vue? J'ai une webcam dont l'objectif est amovible mais je ne sais pas si elle sera assez lumineuse... Si je ne peut pas je prendrais surement les donnée d'une prise de vue faite par quelqu'un d'autre mais j'aime autaunt la faire moi-même. Enfin pour l'analyse des données obtenues, le but étant bien sur d'améliorer le système. J'ai vu que souvent vous utilisiez des analyses FFT. Généralement on peut distinguer un pic au niveau de la fréquence de la vis sans fin (et de ces multiples). Mais si il y a un un autre défaut, ailleurs, est-il visible aussi comme un pic? Dans ce cas n'est t-il pas possible de déterminer de quelle pièce tournante il provient?
  5. antonio6655

    Quizz Webastro

    Bonjour a tous! Un petit problème sur le quizz on dirait, quand je demande a jouer on me dit: Voili voilou, bonne continuation.
  6. antonio6655

    M33 sans téléscope.

    De rien Et surtout bonne chance, tu veras que pointer exactement au bon endroit c'est vraiment du sport! Moi j'ai caler un laser à coté ca m'a changé la vie! Vive le coté obscure de la force!
  7. antonio6655

    M33 sans téléscope.

    Salut manich. Pour les reglages: Format: raw 200 iso ( pour ne pas cramer le centre de la galaxie) zoom maximum ( 22X je crois ) ouverture maximale 60 sec de pose avec ces reglages tu seras obligé d'avoir un suivie sous peine de te retrouver avec des sabres laser à la place des étoiles... Effectivement raport signal bruit est vraiment tres faible sur les images brut que tu obtiens. C'est pour ca que prendre beaucoup de poses est indispençable... L'autre difficulté est la mise au point: l'objectif étant étant petit (35 mm), tu ne peux pas la faire directement sur l'objet faible que tu veux imager, il faut la faire sur une étoile brillant et MANUELLEMENT sinon le réglage bouge... voili voilou
  8. antonio6655

    M33 sans téléscope.

    Merci gerard33 .
  9. antonio6655

    M33 sans téléscope.

    Bonjour. Suite à vos conseils, voila donc l'image recadrée et moins verte: Un lien vers l'originale: http://photos.lacoccinelle.net/72/62/367262.jpg Bonne journée à tous. PS: avec toute mes photos j'ai le même problème: les coins gauches sont bien plus touchés par le bruit que le reste de l'image. Cette difference apparait également sur les darks' mais le traitement ne semble pas la faire disparaitre. Auriez-vous un idée sur la façon dont je pourais la faire disparaitre?
  10. antonio6655

    M33 sans téléscope.

    C'était mon intention mais iris ne prend pas en charge les fichiers RAW de mon appareil . Ce weekend j'essaierais quand même de faire quelque poses suplémentaires pour améliorer le rapport S/B.
  11. antonio6655

    M33 sans téléscope.

    oups oups oups ou ps oups oups oups...
  12. antonio6655

    M33 sans téléscope.

    Bonjour à tous! Même pas décourager par ma M42 toute cramée de cette hiver, je me suis réessayé à la photo sans télescope. Matériel: panasonique DMC-FZ18, monture de perl JPM modifiée. Prise de vue: 30 pose de 1 min, 18 utilisées. 15 dark addition sous DSS, traitement sous iris. Évidement On voit bien qu'avec un objectif de 35mm et des poses de 60 sec le résultat est limité . Mais bon par raport aux images brutes celle ci est quand même nettement plus lumineuse et détaillée. C'est un de mes premiers essais de traitement, j'attends donc vos conseils avec impatience. Bon cieux a tous, Anthony. EDIT: oulala elle est grande cette image! Comment faire pour qu'elle soit plus petite?
  13. Bonjour a tous ! Je trouve cette tache assez intrigante : D’où vient sa couleur si sombre, alors que la planète est plutôt claire ? Des poussières dues à l’explosion ? Des couches plus profondes qui remontent ? Merci.
  14. antonio6655

    Ma première M42 sent le cramé.

    En effet c'est un bridge, ce qui sous-entend pas de photo au foyer .