dorches

Membre
  • Compteur de contenus

    1 565
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de dorches

  • Rang
    Membre
  • Date de naissance 17/11/1986

A propos

  • Résidence
    71
  • Intérêts
    Astro, Photographie, Internet
  • Occupation
    travail dans le soudage :)
  • Matériel
    GSO 250/1200 dobson ( => futur STROCK)
    Starblast (114/450)
    Bresser 10x50
  1. dorches

    Dobson 114 en plastique

    Salut, Solidworks J'avais appris à m'en servir à l'école y'a 7-8 ans mais ne l'avais pas ré-utilisé depuis.. Il est assez facile à utiliser et y'a plein de tutoriels sur internet. Sinon en gratuit & pour des pièces "simples", il y a Google Sketchup que j'ai beaucoup utilisé dans le passé.
  2. dorches

    Dobson 114 en plastique

    J'ai bricolé un support réglable pour mon laser vert chinois (en forme de stylo). - - - J'ai pris modèle sur ce support qui utilisait deux vis de réglage, et deux ressorts pour plaquer le tout. Moi j'ai remplacé les ressorts par des billes aimantées Ø6mm. Les 3 vis sont plaquées contre ces aimants. Deux vis sont necessaires pour faire le réglage du laser, la 3ème vis (pointeau) est là pour faire le 3ème appui. Pas testé en vrai sur un télescope, mais il n'y a pas de raisons que ça ne fonctionne pas.. Il me reste à bricoler un support pour les 2 piles AAA, ainsi qu'un interrupteur.
  3. dorches

    Dobson 114 en plastique

    Content de voir que ce post t'inspire. N'hésites pas à me contacter si tu veux que je t’envoie les fichiers 3D. Je compte mettre en ligne la totalité des plans de mon futur dobson, mais pour le moment il n'est pas terminé... Parcontre tu comptes remplacer l'araignée existante par une Strock ? A part bricoler (ce qui pour moi peut-être une raison), quel est l’intérêt ? Je connaissait le modèle précédent (la Smartrap), mais je n'avais pas vu leur nouveau modèle. Ça m'a l'air pas mal du tout. JMDSomme : Le site qui référence énormément d'imprimantes 3d type Reprap (qui se réplique) : Reprap.org J'ai commencé à construire ma première imprimante 3d il y a environ 4ans. Le modèle que j'avais choisi de construire était une imprimante type cartésienne (X-Y-Z), la Reprap Prusa. J'ai par la suite construit une nouvelle imprimante, cette fois de type delta, la Kossel. A l'époque, il n'existait que très peu de kit d'imprimante à monter soit même, ou alors ils étaient relativement cher. J'avais donc acheté des pièces à l'étranger, mais surtout en Europe et notamment aux Pays-Bas où ils ont de très bonnes boutiques en ligne. A toi de voir ce qui t’intéresse : une imprimante toute faite, "industrielle", de type Makerbot ; ou une imprimante plus DIY, moins cher, à bricoler/bidouiller, etc... Des conseils : - ne pas hésiter à acheter du filament de très bonne qualité (colorfabb/faberdashery). J'ai été emmerd** un paquet de fois à cause de filament chinois bas de gamme qui bouchait la tête d'impression. - la tête d'impression (hot-end) : si il y a des économies à faire, ce n'est surtout pas sur cette partie de l'imprimante. Sans un hotend de qualité, tu vas enchainer les problèmes d'impression, de bourrage de filament, etc... Bien se renseigner avant. - PLA ou ABS ? Pour ma part j'ai choisi PLA, car l'ABS nécessite un plateau chauffant (pour que les premières couches accrochent au plateau) et il dégage des fumées pas très saines. - électronique : opter pour une électronique de qualité et qui est de préférence pré-programmée. Si je n'avais pas d'imprimante 3d aujourd'hui, j'opterai pour un kit à monter soit même, quitte à améliorer l'imprimante après coup (en imprimant de nouvelles pièces, etc...). A l'époque on pouvait économiser en achetant soit même les pièces à droite à gauche, mais aujourd'hui les prix des kits ont vraiment baissé ! L'imprimante de Pascal est pas mal du tout et est française. Tu peux aussi trouver des imprimantes type delta pour 400-500€ Sinon il faut chercher sur google, et lire les forums. Autre chose, tu as le site Thingiverse où il y a une énorme banque de fichiers 3d (dont des design d'imprimantes).
  4. dorches

    Dobson 114 en plastique

    Je comprend bien ce que tu me dis (enfin je pense). Faire monter ou descendre le secondaire n'annulera pas l'offset horizontale. Sur le schéma 2 de mon post #62, on voit que le PO est trop haut (le secondaire n'est pas centré dans le tube du PO avec le cheshire), donc je vais descendre le PO. Le résultat c'est que le secondaire sera bel et bien centré dans le tube du PO (super !), MAIS l'axe optique ne coïncidera plus avec l'axe du PO et donc l'axe de oculaire. Je dois certainement voir un problème là où n'y en a pas, moi et l'optique ça fait 2 (ajoutez à cela des cônes coupés à 45° )... J'ai reçu mon nouveau filament, je vais pouvoir reprendre mes impressions (j'ai aussi acheté des échantillons de filaments plus expérimentaux, à base de carbone, de fibre de bois, ou encore fluorescent dans la nuit !)
  5. dorches

    Dobson 114 en plastique

    Et pourtant sur mon schéma ce n'est pas ce que je constate : On voit bien que l'axe optique horizontal n'est plus sur l'axe du PO. Pas de problèmes, je m'occupe de te faire un petit résumé sur les imprimantes 3D amateurs, dès que j'aurais enfin compris mon problème d'offset/collimation cheshire.
  6. dorches

    Dobson 114 en plastique

    Je suis allé un peu vite, je n'ai pas collé mon secondaire avec l'offset, j'ai positionné le support/araignée en prenant en compte cet offset. Mais ça revient au même. Il est possible de régler la hauteur avec ce support du secondaire. C'est le "rond". Ce que je ne comprend pas c'est qu'en remontant le secondaire pour qu'il soit centré dans mon cheshire, l'axe optique ne sera plus au centre du PO. Position avec l'offset en éloignant le secondaire du PO (1.9mm) et en le rapprochant du primaire (1.9mm) : On voit que l'axe optique coïncide avec l'axe du PO. Je remonte le secondaire pour qu'il soit centré dans le PO : L'axe optique n'est plus centré dans le PO.
  7. dorches

    Dobson 114 en plastique

    Bonjour, Pouvez-vous me confirmer que si j'utilise la méthode de collimation au cheshire (dont les étapes sont plutôt bien expliquées sur le post de sixela) l'offset sera bien pris en compte ? Ayant collé mon secondaire avec l'offset, il apparaît plus bas quand je regarde dans mon cheshire, et quand je vais vouloir centrer le secondaire dans le cheshire, je vais forcément "annuler" l'offset en remontant le secondaire.
  8. dorches

    Dobson 114 en plastique

    Salut wismerhill, Pas de problèmes, je peux t'envoyer les fichiers par email. Par contre le design n'est pas fini et il est adapté pour ma cage secondaire (Ø180ext). Il faudra certainement que tu ajustes les dimensions à ton besoin. J'attends ton email par MP.
  9. dorches

    Dobson 114 en plastique

    Merci pour vos messages Plutôt que de galérer avec le positionnement des petits bouts de cornière en alu (j'ai un peu bataillé avec mon Strock), j'ai imprimé le support avec des formes. Il n'y aura plus qu'à coller les petites cornières alu sur ces formes : - Je me pose des questions sur la rigidité de cette pièce. C'est du plastique relativement rigide (pas autant que l'ABS), et le petit diamètre ne fait que 34mm... A voir
  10. dorches

    Dobson 114 en plastique

    J'ai dessiné quelques renforts & augmenter certaines épaisseurs, c'est aussi rigide que le support en alu : -
  11. dorches

    Taille de 2 miroirs pour un binoscope

    C'est super intéressant, je suis toujours fasciné par la réalisation de miroirs à la main Merci pour les discussions & les photos Bon courage
  12. dorches

    Dobson 114 en plastique

    Mon imprimante est un peu juste pour faire de si grosse pièces. Mais ça devrait pouvoir être faisable en 2 ou 3 tronçons reliés par des vis. Mais j'aime aussi travailler le bois, même si c'est pas hyper propre Merci pour ton message Yannick. Sur mon 1er design les 4 vis sont effectivement sur la même ligne, mais j'ai modifié ça depuis (pas encore imprimé, j'ai pas encore dessiné le frein), et elle sont maintenant sur le Ø médian : Ça n'aura certainement pas la rigidité que d'ajouter des goussets, mais ça ne pourra pas être pire que le 1er design... Et en plus des 4 vis, je compte coller à l'araldite la semelle du PO à la cage, pour "améliorer" la rigidité. Ça va venir !! Patience !!!
  13. dorches

    Dobson 114 en plastique

    Cage du secondaire - mono-anneau Traçage, perçage (32 trous Ø3). Défonçage Ø extérieur, puis Ø intérieur : J'ai utilisé une défonceuse sous table avec une règle de positionnement Incra : Pour le Ø intérieur, j'ai laisser 2mm de peau avant de déboucher : Un coup de scie-sauteuse vite-fait, puis ponçage à la proxxon (idem dremel) : Le résultat après ponçage est pas mal du tout je trouve ! - Par contre je me suis aperçu que le contreplaqué s'était décollé à un endroit, sur environ 10-15mm de long, juste à côté d'un défaut dans l'épaisseur. Le fait que ma fraise ne coupait pas très proprement n'a pas vraiment aidé Les vis font que ça ne va pas s'éclater, pas de soucis, mais je verrai pour refaire la cage plus tard. Contreplaqué de qualité de m****
  14. dorches

    Passage a l'ACTE----> réalisation d'un STROCK

    Non, vissée dans l'épaisseur de la hache. Bien penser à pré-percer pour éviter que le bois éclate Un gros fraisage sur le trou sur le plat en alu, et la tête ne dépassera pas.
  15. dorches

    Passage a l'ACTE----> réalisation d'un STROCK

    Tient, ça me rappelle quelqu'un Pour ma part, j'ai solutionné le problème en mettant 2 toutes petites vis à bois à tête fraisée aux extrémités (ça ne dépasse pas). Ça à le mérite de bien plaquer l'alu pendant le séchage de la colle.