Jump to content

fvb

Membre
  • Content Count

    1,500
  • Joined

  • Last visited

About fvb

  • Rank
    Randonneur du Ciel
  • Birthday 05/14/1974

A propos

  • Résidence
    Auterive, 31, plaine de l'Ariège
  • Occupation
    prof d'école
  • Matériel
    Dobson 460 et Dobson 250 de fabrication perso
    Newton 150 de fabrication perso
    J 15x80
    Une paire d'yeux (marrons)
  • Site Web

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Ah oui... dis donc, tu as fait un fond de ciel moins gris cette fois. C'est volontaire ?
  2. Nan ? Voilà qu'il se met au dessin maintenant... on ne l'arrête plus ! Bravo l'artiste !
  3. Non, non, non... pas de CCD ni de motorisation ni aucun autre raffinement technologique, d'ailleurs. Crabe est "un pur" qui rejette tout artifice. Il fait fi des goto et dédaigne les appareils sophistiqués... mais il tire la quintescence de ses modestes moyens ! Bravo pour cette superbe série, l'ami !
  4. Hello... Bonne année 2013 au groupe des aficionados du plateau de Beilles
  5. Bon après faudra voir si ça change vraiment un truc ou pas sur la noirceur du ciel. Pour ceux qui habitent près des zones commerciales, peut-être. Chez moi ça m'étonnerait parce qu'ici, la pollution a surtout augmenté du fait du développement des zones habitées (lotissements).
  6. Toi par contre, t'es toujours à l'affût !!!
  7. Ce soir aux infos on a parlé d'une loi qui aurait été adoptée par le parlement et qui interdira (à partir du 1er juillet) l'éclairage commercial et des bâtiments de bureaux entre 1h et 6h du matin. Quelqu'un en a entendu parler ?
  8. A mon tour de vous souhaiter une bonne et heureuse année 2012.
  9. Vous avez dû vous régaler ! J'en bave de jalousie... Et bravo aux photographes !
  10. Le graphique sur le grossissement me paraît bien trop linéaire pour coller à la réalité. En pratique, plus le diamètre augmente et moins il est facile de pousser vers le grossissement maximum théorique.
  11. Joli. Pour moi l'amas du papillon c'est M6 ou M7 (je les confonds toujours) dans le Sagittaire...
  12. Pour rebondir sur ce qui vient d'être dit, je voulais apporter ce petit témoignage. Je suis instit, une année j'ai organisé pour ma classe un petit séjour astro (avec le club "les Pléiades" de Latrappe). A cette occasion mes élèves (7 et 8 ans) ont pu pointer Saturne avec un Dobson 200 équipé d'un chercheur Telrad. Comme ça, en quelques minutes, alors qu'ils n'avaient jamais touché un télescope... A côté, il y avait des lunettes d'inititation sur monture azimutale très instable... personne n'a pu pointer quoique ce soit avec. Du coup, si les enfants doivent manipuler un télescope, un dobson est un bon choix : c'est simple, y'a pas de freins, de molettes, de moteurs, de boutons... on pose ses mains dessus et on pousse ou on tire ! Ci-dessous un exemple : mon beau fils au 250 dob. Il a 5 ans et demi et c'est bien adapté à sa taille (il faudra un petit marchepied quand il sera sur sa monture).
  13. Allez, je m'y colle DONNEES DE BASE Diamètre: 458mm (optique) 462mm (mécanique) Focale:2006mm Épaisseur du primaire:52mm SUPPORTS DU PRIMAIRES Nombre de points non astatiques: 18 Nombre de triangle non astatiques: 6 Nombre de points astatiques:0 Nombre de triangles astatiques:0 Collimation par vis direct sur les triangles (par le bas) : non Collimation par vis sur le support général du barillet (éventuellement par le haut): oui, par le haut, 3 vis agissant sur le triangle principal du barillet (1er étage) SUPPORTS LATÉRAUX DU PRIMAIRES Roulements latéraux (indiquer leur nombre):0 Vis nylon:0 Corde à piano (indiquer l'angle couvert sur la tranche):0 Sangle:0 Appuis astatiques (indiquer leur nombre):0 Autres:3 leviers de formes conique (ayant pour effet de plaquer le miroir contre le barillet) et à fixation excentrique sur le barillet. BARILLET Soudé d'un seul tenant en alu TESTS ET USAGES SUR LE CIEL: Commentaires et appréciations générales de l'instrument sur le ciel eu égard au choix des supports du miroir primaire (tant réalisation personnelle, qu'acheté chez un professionnel): Bon, je vais pas te faire l'article, tu connais déjà J'ai quelques limites optiques, comme des difficultés à grossir beaucoup (au-delà de 1D) sauf turbu excellente mais de belles images quand même. Ces imperfections viennent sans doute de la qualité générale du miroir plutôt qu'à la conception du barillet car je n'ai pas remarqué de différences optiques ou d'aberrations selon l'inclinaison du miroir. Malgré le poids (18Kg pour le primaire), je suis plutôt content du choix de l'épaisseur du miroir qui je pense m'a évité de devoir recourir à des solutions compliquées pour le barillet et les supports lattéraux. Le seul souci lié au poids du primaire est apparu au moment de la construction du télescope : au départ, les tiges coniques qui supportent latérallement le primaire pliaient littéralement sous le poids du miroir ! En passant à la verticale, le miroir descendait d'un cm au niveau du point d'appui supérieur !!! Ces tiges ne se courbaient pas mais elles ne restaient pas perpendiculaires au barillet. On a réglé le problème en faisant souder deux grosses plaques d'alu massives épaisses de deux cm dans lesquelles les tiges coniques sont vissées (et non plus dans les tubes alu creux du triangle principal du barillet comme c'était le cas au départ). Depuis, aucun souci à ce niveau. Par ailleurs, pas de réels soucis de mise en température, peut-être l'avantage du Pyrex ? En tout cas l'instrument est stocké dans une pièce non chauffée. Voilà... dans ton questionnaire, il me semble que tu aurais dû rajouter : - le poids du primaire - le matériau (pyrex,...)
  14. Bravo pour ces magnifiques "tranches de vie" d'un camp astro... vous avez dû vous régaler. Merci de partager ça
  15. Je découvre ce post avec plaisir, étant amateur de BD Pour revenir sur ce qui a déjà été cité, "Les mondes d'Aldébaran" c'est une série vraiment superbe, où les décors fourmillent de plantes et d'animaux tout à fait exotiques et même exoterriens, et dans laquelle les personnages ont une vraie épaisseur psychologique. Le complexe du chimpanzé est aussi à découvrir... un scénario qui fait intervenir un élément inhabituel dans ce qu'on lit la plupart du temps : l'irrationnel. Le personnage principal est très intéressant notamment dans sa relation avec sa fille et avec son travail. Et puis dans cette série, le style graphique est aussi original : certaines cases semblent être réalisées à partir de photos mixées à du dessin. certaines planches rappellent un peu le "roman photo" (en moins débile )
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.