Jump to content

schnappi

Membre
  • Content Count

    272
  • Joined

  • Last visited

About schnappi

  • Rank
    Membre
  • Birthday 10/18/1985

A propos

  • Résidence
    du nooooord (aix les orchies)
  • Intérêts
    moto ,photo ,astro, aéromodélisme

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. C'est vraiment trés spectaculaire, j'ai vu ici et la des articles qui en parlent, mais ceci m'inquiète un peu pour la suite, vu le nombre de satellite que SpaceX à prévu pour sa constellation Starlink (2200 dans un premier temps pour monter ensuite à 12 000 il me semble) cela risque de devenir coton pour la photo de ciel profond .
  2. C'est remarquable ! Je suis ce projet avec beaucoup d'intérêt
  3. L'article wikipédia dit a ce sujet : ( https://fr.wikipedia.org/wiki/InSight#Les_contributeurs ) "La réalisation de SEIS est supervisée par le CNES, avec la participation de l'Institut de physique du globe de Paris (IPGP) concepteur général de l'instrument, de la SODERN fabricant des capteurs très large bande, l'École polytechnique fédérale de Zurich (ETH) qui fournit l'électronique, l'Institut Max-Planck de recherche sur le Système solaire (MPS) qui fournit le berceau, l'Imperial College London qui fournit les capteurs courte période, l'Institut supérieur de l'aéronautique et de l'espace (ISAE) et le Jet Propulsion Laboratory (cloche et sphère)." Sur le site du CNES : https://spacegate.cnes.fr/fr/bientot-un-drapeau-francais-sur-mars Toujours sur le site du CNES et pour aller plus loin sur le sismomètre : https://insight.cnes.fr/fr/INSIGHT/Fr/GP_seis.htm Ils en ont aussi parlés cette semaine dans "La méthode scientifique" sur France Culture
  4. Sur cette vidéo en accéléré, on voit bien les Grids Fins entrer en action dés que l'atmosphère est suffisante :
  5. Pas a ma connaissance, mais la barge "Of Course I Still Love You" est rentrée :
  6. Pour monter à la verticale sur 4500kms, il faut beaucoup de carburant, donc un engin puissant, peut être bien suffisamment puissant pour se satelliser sur une orbite basse .
  7. Ok, merci . Le lancer à donc du bien souffrir de cette rentrée
  8. Tiens d'ailleurs, y aurait pas eut un petit problème lors du "re-entry burn" sur ce vol ? Car après l'extinction du moteur, il y a encore des flammes, des gerbes d'étincelles et il me semble que les raquettes de contrôle se mettent à rougir (mais j'ai un doute avec un reflet de soleil) juste avant la perte de transmission vidéo (caméra peut être détruite ?) Comparé au lancement du 9 octobre,lui aussi de nuit, ou l'on peut bien voir que le moteur s’éteint rapidement et complètement aprés le "re-entry burn"
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.