cémoi

Membre
  • Content Count

    4,884
  • Joined

  • Last visited

About cémoi

  • Rank
    Grand Touriste du ciel.

A propos

  • Intérêts
    Astronomie de loisirs
  • Matériel
    Tout..

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. cémoi

    Questions sur canon 12x36 IS II

    Les deux ! Un appui court met en route la stabilisation qui est maintenue quand on relève le doigt. Et un appui long la maintient active tant qu'on garde la doigt sur le bouton.. J'ai les 15x50is qui sont identiques au niveau utilisation..
  2. cémoi

    Extracteur d'air pour observatoire ?

    Je ne parlais pas bien sur de ventilateurs d'ordinateurs. On trouve des ventilateurs industriels dans les magasins de composants électroniques. Un ventilo de 12cm de diamètre en 12 ou 24 volts se trouve à moins de 15€. "electrisation" ou court circuit avec des tensions aussi faibles, j'ai des doutes. :-) Les miens tournent depuis deux ans. Compter aussi quelques euros pour une grille de protection à poser l'extérieur..
  3. cémoi

    Extracteur d'air pour observatoire ?

    Pas avant une semaine les photos.. Là, je suis un peu loin.. :-) Tout le système panneau solaire ventilos est posé sur la partie mobile du toit. Les ventilos sont sur la partie haute du pignon. Comme il n'y a pas de raccordement au secteur, les fils ne sont donc pas non plus un problème.. Les ventilos font un peu de bruit, mais comme ils ne tournent pas la nuit pendant les observations, cela permet d'apprécier pleinement le doux ronronnement des moteurs du goto.. :-)
  4. cémoi

    Extracteur d'air pour observatoire ?

    On trouve facilement des ventilateurs en 12 ou 24volts. Ils peuvent s'alimenter directement avec un simple panneau solaire à poser sur le toit de l'abri. J'ai choisi cette solution simple et économique (panneau solaire récupéré d'une ancienne pompe de bassin tombée en panne..) pour le mien. J'ai monté en // deux ventilateurs 24v de 12cm de diamètre. Aucune humidité à l'intérieur y compris en hiver. Le système fonctionne de manière complétement autonome (et gratuite) depuis environ deux ans. :-)
  5. cémoi

    "Top CROAs 2014: les Astérismes!"

    Mmpfff.. Tu es sure que ça marche ton truc ? J'en connais un bien plus efficace: Il faut sacrifier un PSA en le jetant en pâture à un troupeau de raquettes de commande GOTO affamées !!! L'atlas est dévoré en moins d'une minute. Impressionnant !!!! Cela dit, je ne trouve pas que cela soit un spectacle horrible.. C'est la sélection naturelle des espèces après tout. Les plus faibles sont comdamnées à disparaitre... Et voilà !! Le beau temps ne devrait plus tarder maintenant...
  6. cémoi

    "Top CROAs 2014: les Astérismes!"

    Hein ??? Les chercher !!! Tu plaisantes ?? Je les ai déjà tous dans la mémoire de l'ArgoNavis... Il suffit de tourner le bouton et pousser le tuyau dans le sens des flèches de l'écran lcd... Tu crois quand même pas que je vais passer mon temps à chercher à nouveau tous ces jolis bidules alors que des générations d'amateurs ont déjà pris la peine de les répertorier pour nous avec beaucoup de patience et autant d'amour ?? :-)))
  7. cémoi

    Vos grands moments de solitude ?

    Waf.... Impressionnant vos retours Bunta et Popov. Je n'ai jamais participé ou encore moins animé de soirée publique. Mais ça ne donne pas vraiment envie. Exigences et clientélisme... Où donc trouvez vous autant d'énergie et de passion pour avoir envie de faire plaisir à ces gens ?
  8. cémoi

    "Top CROAs 2014: les Astérismes!"

    Bin, ce n'est pas vraiment surprenant. Avec la tendance du tout diamètre qui limite d'autant le champ de vision accessible, les astérismes deviennent pour la plupart impossibles à identifier. On reste ici dans un domaine réservé aux jumelles ou aux petits instruments à très grand champ. Comme l'astram visuel branché à la mode est aujourd'hui le plus souvent équipé d'un gros dobson, ça limite d'autant le nombre de candidats croateurs. En tous cas, cela m'a donné envie de ressortir le catalogue d'astérismes de John A.Chiravalle que j'avais complété avec d'autres figures récupérées un peu partout puis adapté pour l'ArgoNavis.. Plus de 70 astérismes répertoriés, (Quelqu'un a donné le lien un peu plus haut) il y a de quoi s'occuper un bon moment ! Je m'en suis fait plusieurs soirées fin juillet à la lunette de 130 (3,5° de champ maximum possible..) Balon, hibou, requin, méduse, chiens ou chevaux... C'est diiingue le nombre de bestioles et de trucs improbables (perceuse électrique, pistolet de pompe à essence..) que l'on peut voir et imaginer dans le ciel.. :-) C'est surtout très amusant de remettre les figures dans le bon sens pour les reconnaitre à l'oculaire quand on est certain que l'astérismes est bien positionné dans le champ grâce à l'assistance au pointage. La figure s'assemble pour apparaitre d'un seul coup. Des fois, c'est plus difficile et il faut un peu plus de temps pour identifier sa forme. Tous ceux qui ont passé leur enfance allongés dans l'herbe à scruter les nuages jusqu'à ce qu'ils prennent la forme d'un objet, d'un visage ou d'un animal fantastique, apprécieront les astérismes .. J'adôooore...
  9. Oui, je trouve aussi.. Ça se trouve, l'astronomie de loisirs est une activité qui pousse vers un certain paternalisme moralisateur ? (L'astronomie est école de patience ! Le plus important c'est le diamètre ! Le meilleur instrument est celui qui sort le plus souvent !)
  10. cémoi

    Première vraie observation

    Bah.. Ce n'est pas bien grave, cela reste de toutes façons une observation qui n'est pas très spectaculaire. :-) Ce qui m'avais surtout amusé en fait, était d'arriver à l'observer sans utiliser de carte papier.. Une Pluton d'observation de geek... :-))
  11. cémoi

    Première vraie observation

    Pour ce qui est de Pluton, javais réussi à l'observer l'an dernier au mois d'Août avec mon Meade acf de 250. Une tablette avec le logiciel SkySafari connectée en wifi avec le goto du meade pour le pointage.. Il faut entrer dans le logiciel les caractéristiques exactes du scope et de l'oculaire utilisé. Il affiche alors à l'écran le champ exact de ce qui apparait dans l'oculaire.. Reste plus qu'à syncroniser précisément le logiciel et le goto puis comparer pour identifier à coup sur Pluton qui est sinon impossible à reconnaitre dans le champ d'étoiles. Je pense que cela devrait être faisable avec ton C8/equato/goto sous un bon ciel et avec une bonne carte de repérage. J'ai souvenir d'un croa mémorable de GéGé qui disait l'avoir observée avec un newton de seulement 200mm.. Neptune, comme Uranus sont déjà visibles dans une simple paire de jumelles.. Pour les observer dans un télescope muni d'un goto, il faut déjà être certain qu'il est parfaitement réglé en le syncronisant par exemple sur une étoile brillante proche. Après, il suffit de bien regarder toutes les étoiles qui se trouvent dans le champ. Uranus est très facile à reconnaitre avec son aspect et sa couleur caractéristique, C'est plus délicat pour Neptune, mais en prenant bien son temps, on voit bien au bout d'un moment qu'il y a une "étoile" qui ne "brille" pas comme les autres.. :-) Et puis rien d'empêche là aussi de vérifier avec une carte, qu'elle soit papier ou électronique.. :-) EDIT: Outch, je viens de vérifier la magnitude limite d'un 203mm: 13,6 Cela ne semble effectivement pas possible. Je suppose qu'elle était plus près de nous à l'époque de l'observation du GéGé.. Sorry..
  12. Bin non... Si elle avait envie de s'en servir, elle le ferait et ne viendrait pas ici pour chercher des conseils pour la remplacer. Et puis qu'est ce qui te dis que cette lunette n'a pas déjà servi ? (toasted by cal !) Je ne vois rien d'illogique ou de choquant ici. Il y a une envie de faire de l'astro, et cela me semble le plus important.
  13. cémoi

    Ma toute première foi!

    Pour le pointage en manuel de M101, j'utilise comme toi la méthode du triangle équilatéral avec Alkaïd et Mizar. Ça marche très bien.. Mais je ne me sers pas en revanche d'un chercheur optique. Un simple point rouge qui ne grossit pas permet probablement de mieux sentir les distances et la forme du triangle.. On garde les deux yeux ouverts et les trois repères sont visibles simultanément. Avec un oculaire à grand champ et faible grossissement, la galaxie est dans le champ de vision à tous les coups. Mais comme dit plus haut, je crois que le plus important est avant tout de disposer d'un ciel bien noir et de bien prendre le temps d'habituer ses yeux à l'obscurité. J'imagine bien que le ciel de la Belgique est loin d'être ce qui se fait de mieux coté ciel noir.. Une idée sinon pour l'alimentation: Vérifie si ce n'est pas déjà fait, que le sens de la polarité de ton alim´ correspond vraiment à celui du scope..
  14. cémoi

    Utiliser un OCS comme barlow en mono ?

    Oui, il m'est arrivé aussi d'utiliser deux glasspath Baader de cette façon, en mode monoculaire. Le but était de gratter au maximum niveau poids pour une config´ de voyage ultra light.. Pour les glasspath, Il faut juste faire attention de pouvoir les inserrer dans le trajet optique dans le bon sens. Je trouve que l'image est aussi bonne qu'en bino.. C'est juste plus délicat à manipuler dans le noir qu'une barlow classique, car on risque de mettre les doigts sur les verres.. :-)
  15. Tiens, ça se trouve, j'ai peut-être pas eu tord de mettre les pieds dans le plat, ça se trouve.. En plus, paradise semble avoir déjà oublié sa mauvaise humeur. :-) cooool !! Alors bonne réflexion ! :-)