Jump to content

Frederic Jabet

Membre
  • Posts

    5,484
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    1

A propos

  • Résidence
    Gréoux les Bains
  • Occupation
    Créateur d'Airylab
  • Matériel
    FS60, CN212, SV MT250, HaT11, HaT8, AP900GTO, EM200...

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

Frederic Jabet's Achievements

  1. Je pense qu'ils ont fait le filtre sur 2 fenêtres, l'épaisseur est d'ailleurs conséquente. Si je franchis le pas, je le passerai au spectro et nous saurons
  2. La difference, c'est 10nm de PL entre Ha et SII. Quand on passait de 6nm à 3nm en narrowband sur Astrodon on voyait une bonne différence sous forte PL, alors les passoires à 30nm de PL c'est une grosse régression. Après cela dépend de son ciel forcément, mais en ciel urbain c'est énorme. En fait le SII, je serai près à m'en passer. Regroupé avec Ha sur la couche R, il va être très négligeable. Quand on monte une SHO, on doit pousser le SII dans un rapport de 3 à 10x par rapport à Ha. Alors là, ca va être tout à fait négligeable. Donc le L Extreme est peut être pertinent, mais 7nm c'est large quand même.
  3. Là n'est pas la question, ce qui est interessant, c'est ce qu'on rejette en l'occurence. Ce que tu dis revient à dire qu'un Ha 35nm est aussi performant qu'un Ha 3nm. Je parle du quad bien sûr, pas de l'autre triad. En l'occurence pas vraiment. Je ne connais pas l'équivalent de ce filtre. Et pour avoir fait faire des couches minces, ce filtre est assez costaud à faire. Qu'il soit fait en Chine ou aux US ne change rien à l'affaire.
  4. Salut Michel, ton article est interessant, mais je ne suis pas du tout d'accord sur le commentaire concernant le quad band OPT. Ce filtre est autrement plus performant que les autres pour le contrôle de la PL avec une bandpass intégrée bien plus petite. C'est de loin le meilleur des filtres, et sans surprise le plus cher car le plus difficile à produire. Et c'est d'ailleurs celui que je vais commander.
  5. c'est un interferogramme, et fait par le fabricant donc. Sur un plan c'est simple : chaque décalage d'une frange, c'est un erreur de lambda sur le verre, et deux lamdbas sur l'onde. La nous voyons facilement un decalage d'un quart de frange, soit l/2 sur l'onde. Mais comme visiblement l'affect reste toujours plus important qu'un fait, je m'en contrefiche.
  6. En fait sans lapping machine, faire un plan c'est coton. Ou il faut en faire trois.
  7. C'est un peu dommage de mettre ce secondaire su rune si belle mécanique. Juste en traçant les franges à la main, on est en dessous de l/4 sur le verre, soit l/2 sur le front d'onde. C'est un Antares optics ? Cela serait surprenant de leur part.
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.