Seb Vauclair

Membre
  • Content Count

    158
  • Joined

  • Last visited

About Seb Vauclair

  • Rank
    Membre

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Bonjour à tous, Pour info, la ville d'Ales est bien en dehors de la zone tampon de la RICE des Cévennes mais ils se sont tout de même engagés à faire ce qu'il faut pour s'approcher au maximum des préconisations techniques qui ont été émises dans le "plan de gestion de l'éclairage" remis à l'IDA (International DarkSky Association qui délivre le label). Le Vigan est situé en zone tampon donc les préconisations ne sont pas aussi strictes qu'en zone cœur mais de toute façon le PNC ne donne pas de subvention pour convertir l'éclairage, ce sont le syndicats départementaux d'énergie qui se sont engagés à respecter les critères dans un délai de 5 ans. Je pense sincèrement qu'il y'aura un effet a moyen terme y compris sur les "villes portes", même si ce label un peu sorti du chapeau est pour le moment un outil de com'... Le bon côté c'est que si ils n'évoluent pas dans le bon sens on pourra leur ressortir 😉 Certes cela ne va jamais assez loin (surtout pour nous autres astronomes) mais ne boudons pas notre plaisir lorsque l'IDA elle-même dit que ce sont les préconisations les plus ambitieuses qu'ils ont reçus pour une Réserve… Le guide de l'éclairage de la RICE des Cévennes sera bientôt publié et je me tiens à votre disposition pour le détailler ici si besoin (nous le présenterons aussi aux RCE pour ceux qui y seront). A bientôt pour des nouvelles sur d'autres projets Sébastien
  2. Bonsoir, On est d'accord : il s'agit (pour AstroPiBox) d'une démarche commerciale, c'est d'ailleurs là le pari, essayer de créer un produit commercial pou rélargir l'audience des projets sur base Linux et souvent libre et gratuit... S'agissant d'un produit commercial il est régi par la loi de base du commerce l'offre et la demande : il est proposé a un certains prix et si tout le monde trouve cela trop cher il ne se vend pas... Il ne fait aucun doute que sur ce fil la plupart sont a l'aise avec l'outil info et Linux donc acheter un produit qui peux s'installer gratuitement est forcément trop cher ;-) Pour astrometry, je me trompe certainement mais pour moi il fallait une connexion internet pour se connecter au .net , d'où notre effort pour le compiler en local et au passage simplifier l'usage. Nous verrons après quelques mois si les astro amateurs pas linuxiens adhèrent au principe et s'ils trouvent le prix justifié ou non (il n'est d'ailleurs pas impossible que le prix évolue). A bientôt Seb
  3. OK, peut-être avons nous fait quelque chose de redondant mais ayant trouvé EKOS un peu "lourd" pour tourner sur Raspberry nous avons préféré exporter Astrometry et le compiler localement indépendamment de EKOS. Peut-etre que nous avons perdu notre temps mais on s'amuse bien ;-) Et pour être honnête lorsque nous nous sommes lancé dans tout cela (il y'a déjà qques années) nous ne connaissions pas EKOS du tout, on a tout fait nous-mêmes... Bon weekend (je vais aller chercher l'Astronomie car je n'ai pas encore vu l'article en "vrai") Seb
  4. Bonjour Gehelem, Je ne veux pas non plus polémiquer sur le sujet mais il est quand même dit ici avec un peu d'insistance que le prix proposé n'est pas justifié, alors que les choses ne sont pas tout a fait comparables. Stellarmate est un autre projet très intéressant (quoique j'ai des doutes sur la pertinence de EKOS sur RPI3) et effectivement moins cher amis ne répond pas aux même attentes qu'AstroPiBox qui se veut etre une solution "grand public" pour rendre simplement accessible une solution d'autoguidage (et bien plus) aux novices de Linux et en profitant des avancées RPI3 etc. Au sujet d'astrometry nous l'avons simplement adapté et compilé pour pouvoir l'utiliser hors connexion et indépendamment de tout autre soft...PHD2 a été aussi modifié et traduit (même si d'autres l'ont fait aussi depuis) pour tourner de manière optimale sur RPI3 et une interface ultra basique a été développé pour smartphone pour rendre l'autoguidage encore plus "boite noire" pour ceux (et ils existent) qui ne souhaitent même pas savoir ce qui se passe. Pour l'article PL ne serait-ce pas plutôt celui du magazine Astronomie de la SAF sur la PL en région parisienne ? Sinon je vous conseille sa lecture (numéro de septembre je crois). A bientôt Seb
  5. Bonjour, Je ne suis pas sur de bien comprendre la motivation profonde de ce dénigrement systématique de notre travail. En effet le prix est très transparent : 99€ pour la SD pré-installée + RPI3 40€ + boitier aluminium , radiateur et alim avec interrupteur + montage et support = 249€ pour du clef en main. Certains sont tout a fait satisfait de cela car rien d'autre a faire et ils savent qu'ils peuvent compter sur nous pour le suivi MAJ conseils etc. D'autres trouvent ça trop cher et préfèrent bricoler et prennent donc la SD seule (c'est bien pour ça qu'on le propose aussi). D'autres encore, se débrouillent tout seul de A à Z comme c'est le cas ici. De la à dénigrer notre projet et limite nous traiter de voleurs je ne comprend pas vraiment l'intérêt. Quand à Stellarmate c'est aussi un projet très intéressant bien que différents : AstroPibox a pour objectif d'offrir un produit "clef en main" avec déjà PHD2, Astrometry etc. prêt à l'emploi. Il est vrai que le monde de l'Opensource / Linux n'est peut être pas fait pour des produits Clef en main, c'est peut-être cela qui perturbe. A bientôt Sébastien
  6. Bonjour et merci Traou Mad, Voila qui est bien résumé. A bientôt Seb
  7. Bonsoir Steve, Effectivement nos n'avons pas encore pu tester de camera Moravian et ton retour nous intéresse vivement. Nous avons prévu une section d'échange, mais peut-être pas sous forme de forum car nous ne pourrions pas le modérer correctement. Comme je l'indiquais précédemment nous commençons juste la commercialisation officielle et nous nous concentrons sur le dev du boitier "Advanced" et sur les nouvelles fonction (gestion coupole, all sky etc.). Le principal de nos soucis est , comme d'hab', que les journées ne font que 24h et qu'on a aussi d'autres activités... A bientôt et merci d'avance pour tes retours sur Moravian Seb PS : pour ton mail vraiment désolé et je me souviens très bien avoir discuté avec mes collègues lors du premier envoi mais on s'est mal compris et chacun a cru qu'un autre avait répondu...
  8. Bonsoir Gilles, Je ne vois pas vraiment ou est l'embarras ou l’ambiguïté, notre démarche a toujours été très claire : il s'agit de s'amuser avec les Raspi3 pour l'astro en profitant effectivement des nombreux dev existant et à venir et de le documenter. Ensuite il nous a paru opportun de proposer le service d'intégration à la population qui n'aurait jamais pensé utiliser un système de ce type, surtout sous Linux, pour se simplifier la vie sur le terrain. La où je pense d'ailleurs que nous y avons réussi et que dans nos premiers contributeurs on compte de nombreuses personnes à l'aise avec l'info et Linux mais qui trouvent juste que l'idée mérite d'être promue et que le gain de temps et le suivi que nous offrons suffit à justifier le prix. Après je comprend parfaitement que les "geek" (sans aucune connotation péjorative) puissent trouver que cela est trop cher et n'a pas d'intérêt, typiquement ce projet n'est pas dimensionné pour vous, et vous êtes déjà au delà de ça (projet Thinkerboard etc.)... Le sujet de la pollution lumineuse semble te poser particulièrement question, la réponse et on ne peut plus simple. Au delà d'AstroPiBox, nous sommes (avec Philippe Deverchère et M. Bonavitacola) responsable d'un bureau d'étude scientifique spécialisé dans la mesure et la modélisation de la pollution lumineuse (DarkSkyLab) et il nous a paru rigolo d'inclure une version dégradé de notre code de simu dans l'APB. Mais je te rassure ce n'est certainement pas cela qui justifie la vente de l'APB. J'en aurais même honte vu les progrès en résolution de nos nouvelles cartes de PL (qui pour le coup sont proposées aux collectivités etc...). C'était juste le cadeau bonus quoi. Et pour être honète j'étais aussi de ceux qui pense que dans l'APB cela ne sert pas à grand chose... Et pour astrometry, pas question de s'approprier cet énorme boulot, juste le fait de l'avoir rendu accessible, simple d'usage et assez rapide sur RPi3 sans avoir besoin de connexion internet. On apporte donc différentes petites choses pour faciliter l'usage de logiciels connus et puissant au novices qui pourraient avoir peur de Linux etc... Encore une fois une des idées de base était d'apporter à mes clients classiques (peu à l'aise avec l'info) une solution pour l'autoguidage simple et efficace (en gros mieux que Lacerta en moins cher) et puis on a un peu dérivé et ce n'est pas fini...;-) J'ai des clients qui n'ont jamais voulu autoguider par peur de l'ordi et avec APB en 3 clics ils ont installé les pilotes de leur camera et autoguidé avec leur smartphone et du coup ils oublient presque qu'ils autoguident et se concentrent sur l'imagerie. Je pense aussi, comme vous, que le RASPI3 et APB est parfait comme serveur INDI à la maison pour éviter les câblage tout en permettant un usage plus complet en nomade. A bientôt Seb
  9. Bonsoir à tous, J'arrive un peu tard sur cette discussion mais je souhaitais y apporter ma contribution, car certaines réactions m'étonnent, même si je n'ai pas tout lu en détails et je m'excuse par avance si j'en ai raté des bouts. AstroPiBox est issu d'une longue pratique des Raspberry Pi en astronomie, pour le contrôle d'un observatoire distant essentiellement avec le RasPi II, puis l'arrivée du 3 (avec WiFi etc.) nous a donné envie de faire profiter plus de monde des capacités quasi infini de ce genre de petites bestioles avec le dynamisme des développeurs (INDI, CDC, CCDCiel, KSTARS, EKOS, etc). Il est d'ailleurs bien indiqué partout que c'est le principal intérêt... Ayant une assez grande expérience avec la clientèle astro amateur, de part mon principal métier actuel, et avec le monde plus professionnel de l'astro et de l'environnement Linux qui y est utilisé, j'ai trouvé que l'idée de proposer un système d'autoguidage autonome efficace, léger, stable (donc sous linux), simple d'accès, à moindre coût, pouvait être creusée. L'idée était donc d'éviter un des principaux soucis des débutants en astrophoto CP qu'est l'autoguidage avec tout ce que cela comporte pour quelqu'un qui ne sait pas ce qu'est un driver, et il y'en a beaucoup ! Et ce pour beaucoup moins cher et dans un environnement plus ouvert que les solutions d'autoguidage autonomes existantes (Lacerta MGEN etc.). Bref, après de nombreux tests et amusements, AstroPiBox est arrivé avec d'autres fonctions et logiciels, et effectivement AstroPiBox est payant, comble de l'horreur dans le monde linuxien et libre ! Première remarque, si cela vous parait choquant je rappel à toute fin utile que personne ne vous impose de l'acheter ;-) Tout le monde n'ayant pas votre aisance avec l'outil informatique nos premiers clients semblent tout à fait satisfait de leur investissement qui répond à leur besoin. Je souhaite également rappeler que les règles de base des licences est respecté et que nous sommes nous même adeptes de la philosophie du libre (en particulier les modifs de PhD2 et la trad complète en français sont à disposition) ; mais cela empêche nullement de proposer un service par le développement de softs qui peuvent paraître inutiles à certains (Pollution Lumineuse, astrométrie etc.) et l'installation et la maintenance d'un service à long terme et facilement accessible à tous. Pour info, le principal contributeur d'AstroPiBox n'est autre que Philippe Deverchère, concepteur du logiciel C2A qui est proposé gratuitement à la communauté depuis au moins 20 ans... L'accuser de vouloir se faire du beurre sur le dos des développeurs de logiciel libre me semble un peu déplacé et c'est surtout bien mal le connaitre... Je précise que les mises à jours et évolution d'AstroPiBox sont gratuites et déjà disponibles sous forme de Patch sur le site. Le "support" est également disponible dans la mesure du raisonnable sachant que nous avons les uns et les autres un métier en dehors d'AstroPiBox. (Je ne comprend d'ailleurs pas bien les remarques sur le service car nous avons à cœur de répondre à chaque demande, alors si vous estimez que nous n'avons pas répondu à une demande particulière merci de m'écrire directement.) Je précise encore qu'AstroPiBox n'est officiellement commercialisé que depuis 3 semaines, avant il s'agissait encore d'un projet de Crowdfounding ! Le développement se poursuit avec bientôt le boitier AstroPiBox Advanced, mieux adapté pour l'astro de terrain et encore beaucoup d'autres évolutions soft (pilotage complet d’observatoire, toit roulant ou coupole et ensemble des éléments nécessaires au remote, camera AllSky) etc.). Nous ne sommes d'ailleurs pas pied et mains liées avec le Raspberry et avons déjà travaillé sur pas mal d'autres supports. Le projet présenté avec la carte TK est excellent et démontre encore une fois les possibilités immenses et toujours en évolution de ces petites cartes, le travail de documentation est aussi impressionnant, les nombreux adeptes du DIY y trouverons leur bonheur. Sinon je confirme que l'astrométrie fonctionne en local en un temps raisonnable sur l'AstroPiBox (moyennant de renseigner la résolution), c'est l'une des plus valu que nous apportons. Par ailleurs la liste présentée n'est pas la liste du matériel supporté mais bien la liste du matériel testé et validé par nos soins ou par nos premiers "clients" crowdfounder. La liste sera d'ailleurs encore mise a jours avec en particulier la validation du contrôle des montures 10 micron et même un peu de spectro ;-) Bonne soirée Seb PS @darthenjoy : il semble que tu sois contributeur Crowdfunder, si c'est bien la cas as-tu bien récupéré la dernière version de la notice et les derniers Patch de mise à jours ? Si c'est le cas et que tu as encore des soucis n'hésites pas à nous contacter pour les résoudre car le principe d'AstroPiBox c'est justement qu'il ne faut a priori aucune connaissance particulière en info ni en Linux
  10. Seb Vauclair

    Caméra ZWO 120 MC

    Bonsoir à tous, Il n'ya pas de raison que la camera ne soit pas reconnue derrière un Hub alimenté, en as-tu essayé un autre ? A propos de l'AstroPiBox, l'objectif est justement de simplifier l'accès au système Linux, même pour les novices. Tout a été pré-installé et la gestion des pilotes pour le matériel grandement simplifié. Si l'objectif est l'autoguidage, c'est probablement la solution idéale. Cela fonctionne aussi très bien pour l'imagerie CP et pour le pilotage de la monture mais pas pour le planétaire et si tu es habitué aux softs sous windows et que trimballer un PC ne te gène pas mieux vaut ne rien changer. Bonne soirée Seb
  11. Seb Vauclair

    Quand une soirée autour de Toulouse?

    (je reposte ici au cas où ;-) ) Salut à tous (enfin surtout aux toulousains et environs), Si cela vous dit nous organisons en marge de la Kermesse des écoles de Sainte-Foy une petite soirée de partage et d'observation à destination des enfants et de leurs parents. Si quelques astrams locaux sont motivés pour nous prêter main forte (cela se passe le 17 juin) merci de me contacter en privé, apéro et repas offert... Et sinon dans 15 jours c'est Ciel en Fête ! http://www.cielenfete.fr Seb
  12. Salut à tous (enfin surtout aux toulousains et environs), Si cela vous dit nous organisons en marge de la Kermesse des écoles de Sainte-Foy une petite soirée de partage et d'observation à destination des enfants et de leurs parents. Si quelques astrams locaux sont motivés pour nous prêter main forte (cela se passe le 17 juin) merci de me contacter en privé, apéro et repas offert... Et sinon dans 15 jours c'est Ciel en Fête ! http://www.cielenfete.fr Seb
  13. Seb Vauclair

    AstroPiBox : Raspberry Pi au service de l'astronomie

    Hello, L'objectif est atteint mais ce n'est pas fini, il reste encore 23 jours pour profiter des prix de lancement via KickStarter... Encore un gros merci à nos 32 premiers contributeurs et je leur dis a très bientôt pour les nouvelles. Bonne soirée Seb
  14. Seb Vauclair

    AstroPiBox : Raspberry Pi au service de l'astronomie

    Ce sera la prochaine étape, mais rein n’empêche de "greffer" un écran portable sur la version "Advanced" Bonne journée Seb
  15. Seb Vauclair

    AstroPiBox : Raspberry Pi au service de l'astronomie

    Non pourquoi ? Pour préciser les choses (et cela dépendra évidemment du nombre de commandes) la version TouchScreen est juste une version proposant un ensemble d'éléments standard (écran 7" tactile, RaspberryPi3, boitier plastique standard, alimentation, cable etc.) pré-assemblés, prêt à l'usage instantanément. Seule la version "Advanced" sera développée et optimisée pour l'usage astro, avec plus d'options (en particulier pour les alimentations) d'où le délai plus long. Nous y intégrerons probablement des options telles que gestion des résistances chauffantes, GPS, mesure de température et humidité (point de rosé), etc. Nous envisageons pour plus tard le développement d'un boitier "astro" pour le TouchScreen aussi... Bonne soirée Seb