falcon900b

Membre
  • Compteur de contenus

    67
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de falcon900b

  • Rang
    Membre
  1. Altaïr Hypercam 183C : premier essai.

    en ce qui concerne la pose courte, le gain est absolument incontestable, sur tous les plans à l'exception du traitement. à moins d'avoir accès à un supercalculateur universitaire pour faire ses prétraitements.... pixinsight à tout simplement refusé d'intégrer 500 poses (133mo chacune....) tout de même ... ça s'est donc fini sur le tout nouveau DSS 64 bits, pour finir à la poubelle car amp-glow non prétraité ET mauvaise MAP...... c'est donc à prendre avec une certaine pondération.....
  2. Altaïr Hypercam 183C : premier essai.

    pour ma part, et en l'etat actuel de mes essais, je pense qu'il semble difficile de dompter la bête sans refroidissement thermorégulé. pour "tester" j'ai effectué une serie de darks à temperature ambiante, environ 23°C dans la maison, j'ai empilé 10 darks.... puis, j'ai mis la cam au congelo à -22°C, j'ai attendu une grosse demie heure que l'equilibre thermique soit acquis, puis j'ai lancé une serie de 10 darks de 2 mn, mêmes parametres que ceux réalisés précédemment. le constat fût sans appel.... en revanche il semble que cela n'ai qu'une très mince influcence sur l'amp glow, du moins de manière directe, car si on suppose que le bruit de fond est drastiquement réduit, on peut considérer qu'il sera nettement plus simple de virer ce foutu amp glow vu qu'il se démarquera plus...... j'attend une nouvelle nuit claire pendant laquelle je serai disponible pour de nouveaux essais.... si un possesseur d'une cam similaire me lis et peux me tuyauter sur les parametres "de base" à appliquer, à savoir temps de pose, gain, ET offset (black level) avec une camera plus ou moins du même genre.... ça m'aiderai grandement ; je ne cherche pas "LE meilleur réglage", mais une base sur laquelle je puisse partir sans perde mon temps..... j'ai constaté que les offsets avaient une "drole de tronche" en bin2 et en bin3..... à savoir un gradient rose / vert très prononcé. mes essais pour l'instant se concentrent sur les darks et le retrait de l'amp glow, à savoir juste faire des darks / offsets, en faire les masters, et "traiter" une série de darks, empiler, et voir le résultat qui normalement doit être... linéaire, sans amp glow ; mais j'y arrive pas. systematiquement après une STF, ce p**!@ d'amp glow apparait toujours, après.... quelle est la "force" de la STF, les curseurs ne sont ils pas tellement resserrés, qu'il est impossible d'en tirer une conclusion... c'est possible, et c'est là que des essais sur ciel en conditions réelles s'imposent. concernant un hypothétique refroidissement, j'attend la réception d'un peltier 30x30. le montage s'annonce simple, mais le résultat non garanti....; contact avec le cmos se fait par le boitier de la camera qui est bien sûr monobloc, si je veux rester dans une configuration "non destructrice" et réversible, il faut que je place le peltier entre le radiateur et le boitier, c'est donc ce même boitier qui sera caloporteur côté froid, donc des pertes. si je veux de l'efficacité, il faut que je fabrique une pièce caloportrice en cuivre qui viendrai s'intercaler entre le peltier et le cmos, car les composants de la carte electronique du capteur empêchent tout contact direct, ensuite il faudrait fraiser la bosse caloportrice du boitier de la cam pour lui enlever l'epaisseur du peltier + l'epaisseur de la pièce de cuivre. faisable, mais une fois qu'on a viré ça... bye bye la garantie et si ça foire, c'est 510 roros poubelle... et ça ne résoud pas la question de la thermorégulation ; car si un thermostat ne vaut que quelques €s sur ebay / amazon / aliexpress, il s'agit d'une régulation on/off, et avec un peltier c'est un coup à générer des ecarts de température énormes qui causeront plus de problèmes qu'ils n'en résoudront, il faut donc une régulation analogique... or pour ça, faut un peu d'intelligence et comme je ne sais pas coder en arduino.... ça limite grandement. de plus il faudrait trouver un capteur de température tout plat, comme ceux qu'on utilisait dans les PC fût une époque où il n'étaient pas directement sur la carte mère ou integré au CPU.... ça donne beaucoup de matière à réfléchir, mais pour l'astram qui ne veut pas se prendre la tête... je dois dire qu'il y a un univers entre le discours "marketing" (je ne parle pas de celui qui m'a vendu la camera) et la réalité de l'acquisition qui pourra en rebuter plus d'un, sur le coup, n'importe quelle CCD ou même APN est un jeu d'enfant à utiliser. après il est vrai que je suis quelqu'un de très exigent envers moi même.... les copains de l'AVEX m'ont chaudement recommandés de passer à l'A7s, mais j'suis pas chaud.... pixels énormes qui sur le papier sont moins efficaces que ce qui, sur le papier également s'annonce comme une bête de course, je ne rend donc pas si vite les armes, je n'abandonnerai que lorsque tout aura été tenté.
  3. Altaïr Hypercam 183C : premier essai.

    je vois que tu es d'Evreux, on est donc (presque) voisins
  4. Altaïr Hypercam 183C : premier essai.

    nan j'ai pas fait de photos, mais il y a vraiment pas grand chose dans le boitier, la carte electronique doit faire 20x50mm, et le radiateur doit faire 30x40..... je connais ce genre de thermostat, j'en utilise pour mon aquarium marin mais c'est des fils en plus toussa toussa, si ça marche bien sans.... à défaut j'en rajouterai un. l'idée principale du refroidissement, c'est surtout de faire baisser cet amp glow...... parce qu'en dehors de ça, le bruit thermique semble vraiment très contenu, et le bruit de lecture... anecdotique... disons qu'un pc puissant est quoi qu'il arrive nécéssaire, mais si la différence de prix entre un pc "moyen" et un pc "assez puisant" est assez faible, la différence entre "assez puissant" et disons le top 10 de la puissance de calcul "grand public", dispo actuellement, c'est pharaonique.... et choisir entre un PC et une FSQ106/TOA130... euhhhhh... on s'est compris j'pense ------ pose courte : les avantages - fwhm très faible - autoguidage superflu - bruit très faible (vu qu'on travaille à gain élevé et qu'on empile un très grand nombre d'images) les inconveniants - la puissance de calcul nécéssaire - l'espace disque disponible (qu'on peut compter en To/session) - parfois pixinsight déconne... (là par exemple j'ai fait une session de 120x40s sur la chaine de markarian.... "insuffiscent signal" au moment d'empiler, alors qu'il a parfaitement géré la registration... euh oué.... alors que pourtant les images sont bonnes........ donc empilement DSS.. allez comprendre.... -------- pose longue : les avantages - nombre d'images "convenable", - dynamique plus élevée vu qu'on travaille à gain faible - traitement possible avec le pc de môsieur tout l'monde - pixinsight gère parfaitement les inconveniants - bruit plus élevé vu qu'on travaille à gain faible et qu'on empile moins d'images - s'il y a déchet, cela a un impact plus important sur le temps de pose final - autoguidage obligatoire disons que pour l'instant je n'ai pas un point de vue très clair sur la question. je pense qu'un compromis semble se trouver avec des poses entre 30s et 1mn.
  5. Altaïr Hypercam 183C : premier essai.

    ça marche très bien en poses courtes, mais qui dit poses courtes dit un nombre pharaonique d'images énormes à traiter et faut avoir la puissance informatique...... et si c'est pour mettre 4000€ dans une config core i9 16 coeurs 128 de ram et 2to de ssd.................................. c'est pas très productif (et surtout à des années lumière de mes tout petits moyens....) concernant l'interface, je n'utilise que sharpcap 3.1 ou APT, le soft altaïr ne reçoit pas le flux de la cam derrière le silex SX DS 4000.... donc..... je ne l'utilise pas. je pense délaisser APT pour l'acquisition car il semble bien que le prétraitement à la volée réalisé par sharpcap soit meilleur que sous pixinsight, et n'utiliser APT que pour le platesolve. le soft zwo je crois bien que c'est firecapture ? ça marche aussi avec l'altaïr. cela dit... clone de l'altaïr 183 (a la couleur de l'anodisation près...) même cam, meme soft, meme packaging.... à voir si dispo en monochrome.... l'achat d'une cam mono + n/b reviendrai presque moins cher qu'une cam n/b avec raf et filtres looool : https://fr.aliexpress.com/item/20MP-USB3-0-Long-time-exposure-astronomical-telescope-camera-with-Sony-sensor-and-ST4-Guide-port/32770351640.html
  6. Altaïr Hypercam 183C : premier essai.

    alors là c'est simple comme bonjour, un peltier en 30x30mm, on ouvre la cam en dévissant les vis allen, on déclipse la carte electronique, on enleve les 4 vis M2 du radiateur, (qu'on remplace par des M2 3mm plus longues), on met le peltier en faisant passer les fils par les ouïes d'aeration, on revisse sans serrer comme un boeuf, et on remonte. je ne pense pas me prendre la tête avec une régulation de temperature, du moins pour l'instant, ce sera fonction des résultats obtenus, on peu en plus faire un "double etage". ce qui est dommage c'est que le radiateur est en contact avec le boitier de la camera, et non avec le chip du capteur, je sais pas comment c'est foutu dans les zwo....... n'en ayant jamais eu entre les mains.... (si un acro du tournevis et de la clé allen peut y jeter un oeil sur la sienne.... il est fort probable que mécaniquement ce soient des quasi clones....
  7. Altaïr Hypercam 183C : premier essai.

    pour la workstation en 4 coeurs, il est possible que ce soit long.... et il lui faut beauuuucoup de RAM car ça dépend de ce que c'est comme xeon test à l'instant, 113 images à débayeriser en bin1 : 27 minutes : xeon E5 2420v2 6 coeurs / 12 threads, 32go de DDR3 ECC skyvision fourni le nez en 2", personnellement je ne l'utilise pas, car chez moi tout est vissé (et puis etant tourneur / fraiseur).... acheter une bagouze..... euuuuuhhhhh....
  8. Altaïr Hypercam 183C : premier essai.

    aller, 20 minutes, poses unitaires de 40s, gain 400 offset 0 sur M64 avec un 200F4, probleme de primaire, déformation des étoiles en trefoil... à vérifier demain. traitement "rapide", c'est pas mon point fort. on note que l'amp glow est perceptible à droite, l'image n'a pas été croppée. prétraitement dark / flat réalisé par sharpcap, 20 darks, 40 flats
  9. Altaïr Hypercam 183C : premier essai.

    je pilote la cam avec APT, aucun souci sur le driver ascom, ça fonctionne. j'envisage de la modifier pour la refroidir, il est très facile de mettre un peltier à l'interieur aller la suite : M51 à la 80ED F6 - 206x2" - ciel hyper pollué centre ville
  10. Altaïr Hypercam 183C : premier essai.

    moi aussi je suis resté sidéré sur cette différence de prix et c'est ce qui fût décisif sur mon choix de l'altaïr, mais est-ce un bon choix que j'ai fait.... c'est discutable.... le delta est simple : zwo : refroidissement -35°C thermorégulé (donc bibliothèque de darks parfaitement calibrés) , hub usb, vis de réglage de tilt (il me semble), hublot chauffé, système anti buée. Altaïr : juste "refroidie" avec un dissipateur et un ventilo, quid d'y mettre un peltier... j'y songe activement.... une folie... non, tu peux toujours faire du bin2 ou du bin3, et utiliser le bin1 pour du planétaire très haute résolution / lunaire ou des objets très brillants en très courte pose
  11. Altaïr Hypercam 183C : premier essai.

    Voici le lien, M13 en bin2, déjà prétraité. https://1drv.ms/f/s!AmYF8xVIpteVhIdn_I-z2WnJVRoBjA idem, je viens déjà d'y passer la nuit, et je suis en train de me casser les dents... sur le prétraitement impossible de virer cet amp glow, comme si les darks ne fonctionnaient pas...
  12. Altaïr Hypercam 183C : premier essai.

    je m'occupe de ça tout de suite, mais c'est pas tout de suite qu'elles seront uploadées, je ne suis qu'en ADSL.... et ca va prendre un peu de temps.... pas trop de souci à se faire pour l'acquisition, moi je suis derrière un silex usb2 et ça passe..... il n'y a donc pas de raison que ça pose de souci pour toi.
  13. Altaïr Hypercam 183C : premier essai.

    Bonjour Gilles alors... non elle est fournie avec aucun CD, il faut télécharger sur le site Altaïr Astro. aucune idée si "SDK", à ma connaissance non. En revanche, j'ai vu des clones sur Aliexpress (à la couleur de l'anodisation près... LOOOOOL... du reste "altair capture" ressemble très très étrangement au soft fourni avec ces cams possedant un SDK, drivers linux et tout le toutim, mais comme pas d'outil flash firmware avec l'altaïr j'ai pas trop envie de jouer l'apprenti sorcier à tester..... je suis sous sharpcap 3.1 pro, derrière un silex SX4000 c'est chaud... comme dit, en courte pose, c'est 35mn pour chaque etape de l'intégration des 250 images en bin2 sous pixinsight, avec un xeon E5, 2420 et 32go de ram, donc une config musclée. si tu veux je peux te passer un lien vers mes brutes de M13, que tu puisse tester. (en sachant qu'elles sont déjà prétraitées à la volée par sharpCap). concernant le prétraitement à la volée je ne renouvellerai pas l'experience car si les darks ou les flats sont foirés, toute la session part en sucette, alors qu'au pire des cas on peut tenter de sauver les meubles en refaisant les darks / flats ultérieurement si on a pas touché à l'alignement optique.
  14. Bonjour à tous, je tiens à vous faire partager mon expérience autour de cette caméra. Désirant passer à une cam plus sensible, avec de plus petit pixels et un plus petit capteur, j'ai revendu ma SBIG ST 8300C pour acquérir une caméra à base d'IMX183. mon choix initial était une zwo asi 183MMC -pro, mais restriction budgétaire oblige, je pouvais m'offrir la cam, mais ni la RAF et les filtres, il a fallu réfléchir. j'ai considéré que vu ma restriction budgétaire vu le peu de nuits astro qu'on a en ile de france en ce moment ( la grosse difficulté de faire LRVB en une nuit), en dépit de la difficulté de faire du narrowband avec un capteur couleur, j'ai opté pour l'Altaïr 183C en V1. voici le déballage Sans surprise, c'est parfaitement emballé. il faut aller sur le site d'Altaïr pour télécharger et installer les drivers, du reste ça fonctionne impeccable sous w10, y compris derrière un serveur silex (même si niveau FPS forcément c'est clairement pas ça.... ça marche pour le longue pose mais c'est aux fraises pour le planétaire.) point important. pour traiter les images issues de cette caméra, prévoyez une configuration ultra musclée. pour info, j'ai un serveur HP Proliant ML350E gen8, intel xeon E5 2420V2, 32go de RAM DDR3 ECC, SSD pour le swap Pi et 4 disques en RAID pour le stockage, grosso modo 9000 points CPU bentchmark, eh ben ça rame.... Pixinsight met 35minutes pour un traitement cosmétique de 245 images... en BIN2 !!!! autant dire que pour faire la même en bin1 (et des fichiers 4X plus gros) et la config "de monsieur tout l'monde" à base disons d'un i5.... ça va être relativement compliqué... du moins très très très long. premier essai hier soir, depuis une grosse dizaine de jours, ça commençait à faire long, mais faute de météo convenable.... rien de probant. voici donc une seule image de 15s/gain 1597 juste prétraitée de façon automatique par SharpCap, histo stretch sous pixinsight, épissétou 40 flats, 40 darks (les flats ont été loupés)... voir plus bas.... conditions de prise de vue de l'essai : ciel de centre ville de région parisienne, rose / blanc sur carte avex, encerclé de lampadaires. 80ED@480mm NEQ6 pro custom rowan / roulements / Wedge acquisition et prétraitement à la volée SharpCap 15s de pose unitaire bin2 (le bin1 plein format génère des images énormes de plus de 100mo une fois débayerisées), j'ai pas voulu passer 3 plombes à débayeriser et empiler pour une première nuit "test") gain 1597 et 248 images plus tard et quelques heures pour débayeriser, cosmétique, alignement et empilement.... (grosso modo 20mn par opération sur un serveur HP Proliant 12 coeurs.. (d'où le bin2....) les poses de 15s ont permis d'avoir une FWHM moyenne à 1,7ArcS, ce qui est nettement mieux que ce que j'obtenais avec la sbig ST8300C où j'étais plus entre 4 et 5 avec des poses de 5 à 15mn hélas, sur cette image, j'ai loupé le flat, soit dû au balayage du panneau LED avec des poses courtes (0.1s), soit le fait de les avoir réalisés au gain 1597, ou peut être un peu des 2 j'ai refait les flats sur le 3° objet réalisé durant la nuit mais comme je n'ai pas encore traité. ça a induit un gradient assez conséquent, et son retrait a probablement fait perdre du signal. les poses courtes ont aussi eu pour conséquence d'avoir pas mal de bruit de fond, le 3° objet réalisé à 45s sera probablement meilleur sur ce point.
  15. PA: Attention phishing et arnaques en cours!

    idem je viens d'être contacté par un eqtooth mdr "Bonjour, les serviettes hygiéniques usagées de ma compagne sont toujours dispo, au prix de 850€ l'unité port inclus. vous pouvez me régler par paypal sur la même adresse. Cdt "