Tyco

Membre
  • Content Count

    158
  • Joined

  • Last visited

About Tyco

  • Rank
    Membre

A propos

  • Résidence
    Essonne
  • Occupation
    Association aphélie http://www.astrosurf.com/aphelie/
  • Matériel
    Association aphélie http://www.astrosurf.com/aphelie/

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Tyco

    M81, M82 et un peu d'IFN (TSA102/AtikOne)

    Bonsoir Jean Baptiste, Super ta version 3, je la trouve nettement plus équilibrée. Christophe
  2. Tyco

    M81, M82 et un peu d'IFN (TSA102/AtikOne)

    Bonjour Jean Baptiste, Ta V2 est en effet plus réussie, je rejoins globalement l'avis de Christian. Par contre, je trouve les couleurs des étoiles et le bleu vert de M81 un peu palotes. Ca donne un aspect pas très cohérent avec le rouge bien plus saturé de M81, c'est bien sûr aussi dû à la remontée du Halpha. L'IFN se voit bien, mais on sent quand même que les nuances sont réduites à cause du traitement assez fort pour la remonter. As tu essayé un traitement plus classique LRVB ? Christophe
  3. Tyco

    Monture Vixen Sphinx SXW

    Oui, ca fait 10 ans que j'en ai une, comme tu vois, je la garde !! Ces problèmes de jeunesse ont terni sa réputation. La base mécanique est très bonne (PEC+/- 8"), son viseur polaire facile, elle est très transportable puisque elle se suffit de petits contre poids. D'origine, la raquette est facile à utiliser, malheureusement l'électronique d'asservissement moteur souffre d'un défaut : les moteurs microoscillent (je crois pas que ce défaut ait été corrigé par Vixen, c'est incompréhensible...) . Ca fait un petit bruit de fax. En visuel, les microoscillations sont invisibles, mais en photo ca devient gênant. En l'associant au kit NexSXW (vérifier qu'il existe toujours), la monture devient vraiment parfaite à utiliser, en visuel et en photo, super silencieuse, c'est un bonheur. Par contre, plus de raquette Sphinx... Elle se trouve quelquefois en occas à un très bon prix. Je viens d'acheter un C8, j'ai pas encore fait d'essai photo. En visuel, ca passe, c'est sur.
  4. Merci à tous, Merci Gerard 33, Merci pour ce montage !!! Là, je suis déjà à bloc avec mon matos sur ce type d'objet : le blooming m'empêche de faire du HDR, je suis cantonné aux poses courtes, pour éviter de saturer le coeur. Et ca va empirer si je monte en diamètre... Le bruit de lecture est non négligeable... Pour comparer avec Beausoleil, faudrait commencer à 685 nm, ce que je pourrais faire à un autre essai. J'ai préféré commencer à 642 pour garder le Halpha et voir ce que ça donnerait... En effet, j'ai eu beaucoup de pixels chauds, la ST8XME en a relativement beaucoup, et je refroidis assez peu le capteur (0°C). Même avec de bons darks, il en reste car le gain apporté par le LOG est très important (la dynamique est de plus de 33000:1 en sortie de stacking). Un moindre résidu est donc fortement augmenté au traitement. Donc c'est pas impossible que des étoiles soient des pixels chauds, même si j'en ai supprimé beaucoup au tampon sous PS. Oui, en NIR, il y a des choses à faire j'imagine, c'est un pan de l'astro assez délaissé, peut-être parce qu'en fait les nébuleuses en émission y sont probablement largement filtrées. Pour les autres objets, même si les images vont sans doute ressembler à celles en visible, ca sort des chemins battus, ca permet de voir les petites différences.... Ca fait longtemps que j'avais ça en tête, j'avais des doutes que ça marche avec les apo, je vais donc probablement continuer avec d'autres images. Christophe
  5. Bonjour à tous, Je vous présente ci dessous une vue étonnante d'Orion en bande infrarouge, en full 100%. C'est ma première image du ciel profond en "LRVB" infrarouge, après un premier essai sur la Lune. J'ai utilisé pour celà un setup assez original : CCD non antiblooming (KAF1603ME) --> J'ai limité les temps de pose à 30 secondes et utilisé un petit réfracteur rapide (SV60EDS F5.5 + réducteur 0.79). Pas de traitement HDR, impossible avec ce type de CCD. J'ai donc fait un nombre important de poses pour maximiser la dynamique. Filtres "low cost" infrarouges "high pass" planétaires (642 - 842 nm : 170 * 30sec, 742 - 1000 nm : 40 * 30 sec et 850 - 1000 nm : 60 * 60 sec) --> J'ai ensuite réalisé des combinaisons pour obtenir : L : 642 - 1000, B : 642 - 742, V : 742 - 850, R : 850 - 1000 nm) --> J'ai calibré la balance des blancs sur des étoiles K. Les étoiles de O à G (dont les étoiles solaires) apparaissent donc "bleues" en infrarouge. Mais à ma grande surprise, des étoiles, faibles dans le visible, apparaissent brillantes et très "rouges" en NIR, leur température doit être autour de 3000K seulement !! Globalement, plus d'étoiles apparaissent dans le coeur de la nébuleuse. Le filtre 642 - 842 nm capture le Halpha et le SII, Orion apparait donc bleue. Cependant, il y a quand même du signal dans les autres bandes, ce qui montre qu'Orion est à la fois une nébuleuse par émission et réflexion. Traitement PS + IRIS. [/url] Ci-dessous, à 200%, ca me parait largement présentable Lien astrobin : http://www.astrobin.com/282588/0/?nc=user Au niveau performance, la FWHM de la lunette est environ 25 à 30% moins bon que dans le visible, ce qui montre qu'une lunette apo (un doublet ici) reste utilisable en NIR, à condition de refaire la MAP sur chaque filtre. Ca ouvre la voie à pas mal d'images originales !! Bon weekend, Christophe
  6. Bonjour Olivier, J'ai déjà fait des calculs théoriques à partir du spectre solaire, le rendement de la caméra, le gabarit de chaque filtre etc. Mais il y a aussi l'atmosphère à prendre en compte, avec des raies d'absorption du H20. Jusqu'à preuve du contraire donc, j'ai bien peur que la balance des blancs dépende de la météo, les nuages, tout comme dans le visible d'ailleurs, mais peut-être pire. Donc je préférerai la solution de l'écran blanc en prenant un cliché de référence qui aurait pu me servir pour calibrer et être sûr d'obtenir les vraies couleurs. Christophe
  7. Bonjour à tous, Je cherche à calibrer la balance des blancs des images (pas forcément astro) prises avec différents filtres infrarouges, problème : je ne sais pas trop comment calibrer mes images. J'aurais souhaiter calibrer avec une cible réflective blanche ... mais en infrarouge jusqu'à 1 µm. Hors on a aucune donnée : rien me dit vraiment qu'une feuille blanche (ou tout objet blanc) est aussi blanche en infrarouge. et c'est justement un peu ce que je veux découvrir... Avez vous quelques idées sur le sujet? Quel matériau ou objet du quotidien qui resterait blanc en infrarouge pourrait me servir de calibration ? Merci pour votre aide Christophe
  8. "Aussi bonnes qu'avec un CCD ? Dans ce cas oui, mais c'est un objet lumineux. On peut faire la même chose avec M42 ou M31.." Non, la Rosette n'est pas particulièrement lumineuse, on peut pas dire ça ! - En tous cas pas pour les détails les plus faibles visibles. "Et c'est pas le top de mettre des filtres Ha, S2, O3 sur un APN, fut-il un A7s avec sa matrice de bayer et ses petits pixels". Ben pourquoi ??? Eventuellement pour le OIII car il se case entre le filtre B et le V, d'où une perte. Pour le SII et l'Ha, y a pas se pb. Une CCD + RAF c'est typiquement marié à une optique plus 'pointue', T250, C9.25,... Ben pourquoi, ca n'a rien à voir ! "Reste qu'avec une CCD on peut faire du SHO, du Ha,... alors qu'avec l'A7S ou un autre APN on est limité à du RVB, donc très dépendant de la PL." Ben non, c'est l'inverse puisque l'intérêt d'avoir un capteur N/B, c'est de faire de la luminance, pas du Ha pour lequel avoir un filtre rouge ou rien ne change rien (ou presque, le filtre doit bien perdre un peu). De plus ,les APN sont très bons en termes de bruit de lecture... C'est pas très justifié tout ça ! Une CCD a presque aucune raison de faire mieux puisque la matrice de Bayer n'est pas un désavantage en termes de détection : l'objet est rouge !!! Une CCD de type KAF3200 ou KAF1603 pourrait éventuellement faire mieux par le rendement quantique, mais là, pas de raison ! Le désavantage est en termes de résolution théoriquement (puisqu'il n'y a qu'un pixel sur 4 de rouge, mais ca ne joue pas sur la sensibilité, que sur la résolution, du moins sur les objets diffus), mais ca se voit pas tellement, il n'y a de toute façon que très peu de détails qui profitent de cette résolution. Faudrait mieux comparer sur un objet tel que M31 puisque là il ya un vrai avantage d'imager en luminance. Evidemment, on pourrait penser que la CCD peut faire mieux par son bruit thermique mieux maitrisé, mais ça joue à la marge. Christophe
  9. Tyco

    BIAS avec CCD régulée

    Sinon, dans le cas ou le bruit photonique est faible, oui, pas assez de dark va largement empirer les résultats, normal.
  10. Tyco

    BIAS avec CCD régulée

    Bonsoir OliveDeso. Je vois pas trop pourquoi tu fais des tests avec des offsets sans flats, puisque l'offset n'est utilisé qu'en combinaison avec lui. Mais bon, la démonstration est quand même là. Faudrait mieux que tu fasses la même manip, mais avec des darks, ce qui devrait à priori empirer les résultats.
  11. Tyco

    essais de brouette

    On pourrait pourtant clore le débat de l'offset facilement : L'offset sert juste à corriger le bias du flat, hors celui-ci est bourré de bruit photonique à gogo. Donc clairement, la brouette d'offset sert à rien. Penchons nous plus sur le dark, là, c'est bien plus intéressant mais dans le débat précédent, tout avait été dit. Faites en peu si vous faites du dithering, Faites en beaucoup si vous n'en faites pas et que vous travaillez à des rapports bruits photonique / bruit lecture faibles (genre 2 - 3). "j'ai remarqué qu'Iris laissait des traces d'offset sur les darks" --> j'avoue je comprends pas trop bien ce que tu veux dire,ou il y a un pb de vocabulaire puisque le dark contient l'offset, donc c'est normal. Christophe
  12. Tyco

    Initiation CP - M81

    Bonsoir, Je me suis permis d'améliorer un peu les couleurs avec PS .:rolleyes: Ta prise de vue est excellente (allez, le cadrage peut être mieux), ca manque juste un peu de pose pour éviter la montée de bruit dans les bras de la galaxie Christophe
  13. Tyco

    Voici le meilleur filtre Anti PL.....

    Bon, en regardant sous PS, c'est pas le mieux, en JPEG, vaudrait mieux comparer en RAW car il y a déjà eu plein de traitements intermédiaires. C'est clairement pas très catholique, comme mesure... J'ai particulièrement regardé le fond de ciel et la flamme. L'amplitude de la flamme est le même sur les deux images (45 LSB) --> normal !! Le fond de ciel est plus noir sur le ciel le plus noir : 76 LSB contre 98 LSB. C'est surtout en bruit la différence : 5 LSB RMS sur l'image la plus noire contre, 10.74 LSB RMS. (Attention, les bruits de compression jouent peut-être sur les résultats) Ca revient donc à un rapport 2, donc l'équivalent d'un rapport 4 en temps de pose. Ca va donc 4X plus vite sous le ciel noir... (Et oui, grosse injustice pour ceux qui se caille sous le froid...) L'équivalent de plus d'une SQM entre les deux ciels et au final plus d'1/2 magnitude limite d'écart. Et encore, Calern doit être loin d'être le ciel le plus affreux de France... Christophe
  14. Tyco

    Voici le meilleur filtre Anti PL.....

    Faudrait que tu retires le gradient et que tu zoomes un peu, par exemple sur le cheval pour mieux voir la différence en termes de bruit...