Jump to content

Saturn57

Membre
  • Content Count

    148
  • Joined

  • Last visited

About Saturn57

  • Rank
    Membre

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Et pourtant ... je viens d'apprendre récemment que la LPO n'hésite pas à collaborer avec une usine polluante. Ainsi en Moselle, une usine de production de laine de roche avec fusion au charbon s'est associée à la LPO pour la pose de nichoirs. Or quand on prétend défendre les oiseaux et la biodiversité, on ne doit pas s'associer avec une usine qui rejette du monoxyde d'azote, de l'ammoniaque et du dioxyde de soufre avec une cheminée de 60 m de haut qui met en danger les oiseaux. Pourtant, il est question de ce partenariat dans le n°1 de la revue "fuse" d'août 2019, p. 15, à la 3e colonne : "Nous [l'usine de production de laine de roche] allons également mettre en place des nichoirs à oiseaux afin de leur offrir un refuge confortable : nous sommes en contact avec la LPO pour cette partie". Sans commentaires ...
  2. Oui, grâce à ta phrase qui résume tout, à savoir : "L'ISS tombe en permanence vers la terre, c'est donc qu'une force s'applique sur elle". La chute de l'ISS vers la Terre fait que dans la station, on en état d'impesanteur, comme le seraient les passagers d'un ascenseur qui chuterait dans un immeuble (principe d'équivalence).
  3. La station spatiale ISS a une altitude de 408 km et une masse de 435 tonnes. Ainsi au niveau du sol, soit à une distance de 6378 km du centre de la Terre, elle aurait un poids de 4267350 Newtons, alors qu'à son altitude actuelle, soit à une distance de 6786 km du centre de la Terre, elle a un poids de 0 Newton, vu que les astronautes qui s'y trouvent sont dans un état d'apesanteur. Comment expliquer une telle différence de poids, alors qu'elle ne s'est éloignée que de 6,4 % de sa distance au centre de la Terre ?
  4. Dans ce cas, ce n'est pas la vitesse, mais plutôt l'accélération (ou la décélération) qui provoque un ralentissement du temps.
  5. Pourtant, si une personne s'est déplacée à une vitesse proche de la lumière, lorsqu'elle revient sur Terre, elle s'aperçoit que sa montre retarde par rapport aux montres des personnes restées sur Terre, alors qu'elle est immobile à côté d'elles après son retour. Ce n'est donc pas l'information lumineuse qui transmet l'heure, mais il y a bel et bien un écoulement du temps plus lent dans la navette que sur Terre.
  6. Bonsoir à tous, Je viens d'écouter une vidéo sur la vitesse d'écoulement du temps selon le référentiel dans lequel on se trouve. https://www.youtube.com/watch?v=9asTmF_lMBg À 2:13 de la vidéo, il est dit que l'observateur situé dans le train croit que le temps s'écoule moins vite pour lui que sur le quai, car il compare le temps affiché par son horloge avec le temps des horloges situées le long du quai qu'il va photographier au fur et à mesure qu'il va passer devant chacune d'elles. Mais que si le train comporte une série de capteurs munis d'horloges dans chaque wagon, l'observateur situé sur le quai croira que le temps s'écoule moins vite pour lui que dans le train. Pourtant, je viens de faire ce schéma. Au moment du départ du train, à 0:00, on a ceci : 5e capteur du quai : 0:00 4e capteur du quai : 0:00 3e capteur du quai : 0:00 3e capteur du train : 0:00 2e capteur du quai : 0:00 2e capteur du train : 0:00 1er capteur du quai : 0:00 1er capteur du train : 0:00 2 secondes plus tard sur le quai, le train s'est déplacé de la distance qui sépare un capteur d'un autre, de bas en haut. Le 1er capteur du train se trouve cette fois en face du 2e capteur du quai. On a ceci : 5e capteur du quai : 0:02 4e capteur du quai : 0:02 3e capteur du train : 0:01 3e capteur du quai : 0:02 2e capteur du train : 0:01 2e capteur du quai : 0:02 1er capteur du train : 0:01 1er capteur du quai : 0:02 4 secondes plus tard sur le quai, le train s'est encore déplacé de la distance qui sépare un capteur d'un autre. On a ceci : 5e capteur du quai : 0:04 3e capteur du train : 0:02 4e capteur du quai : 0:04 2e capteur du train : 0:02 3e capteur du quai : 0:04 1er capteur du train : 0:02 2e capteur du quai : 0:04 1er capteur du quai : 0:04 Je n'ai pas l'impression que le temps s'écoule moins vite sur le quai que dans le train. Pourriez-vous m'éclairer à ce sujet ?
  7. Ce n'est pas de la propagande. Il est avéré que les véhicules diesel rejettent des substances cancérigènes, la preuve : http://www.liberation.fr/societe/2012/06/14/le-diesel-est-cancerogene-c-est-officiel-et-il-se-passe-quoi-maintenant_826081 En revanche, ton affiche avec la vache qui dégage du kérosène, c'est de l'humour qui est de nature à faire croire que les gaz rejetés par les vaches auraient la même composition que les gaz rejetés par les véhicules diesel. Or ce n'est pas du tout comparable. Quant aux pneus et aux freins qui dégagent des particules fines ... voyons ... on n'est pas un 1er avril ... tu sais bien que les particules fines dégagées par les pneus et les freins sont en quantité INFINITÉSIMALE par rapport aux particules fines rejetées par les pots d'échappement.
  8. On dirait bien une affiche de propagande du lobby pétrolier. Ils essaient de se justifier comme ils peuvent, face à l'augmentation inquiétante des cancers.
  9. Évidemment ! le transport par chameau ou dromadaire est bien plus écologique. Les pets des vaches, des chameaux et des dromadaires ne contiennent pas les particules fines rejetées par les moteurs diesel : http://www.cancer-environnement.fr/550-Particules-diesel.ce.aspx
  10. C'est plutôt l'Éole de Clément Ader : https://www.herodote.net/9_octobre_1890-evenement-18901009.php ... autrement dit : ... "Drone Ader" ...
  11. Mieux : l'espace est rempli ... d'éther ... En effet, la lumière se comporte comme une onde, il lui faut donc un support pour se propager des étoiles jusqu'à nous.
  12. Sonnerie = Ring .... Le Ring de Bruxelles !
  13. La Terre aurait-elle zéro satellites ? Bien au contraire, la Terre a déjà deux satellites naturels ! Oui, vous avez bien lu, deux ! La Lune, ET la Terre, car elle tourne sur elle-même ...
  14. Si on prend votre message au premier degré, je réponds que le déplacement des bateaux de croisière sert à autre chose qu'à lui-même, car il permet à des personnes de voyager, de visiter des villes portuaires, et de se déplacer la nuit tout en dormant. Les vieux, comme vous dites, ont travaillé dur pendant des décennies pour économiser, donc ils ont bien le droit de bénéficier du fruit de leur travail en faisant des croisières. Si on prend votre message au second degré, ça donne quelque chose comme ceci : "Y a pas que la F1 qui pollue". Dans ce cas, je réponds qu'on excuse pas une nuisance par une autre.
  15. Tout à fait, on ne peut nier cette évidence, d'autant que le problème de la pollution de l'air que nous respirons est plus grave qu'il paraît. En effet, nous respirons 15000 L d'air par jour, il y a des processus de concentration des gaz nocifs dans notre corps au cours de la journée : http://www.inrs.fr/risques/gaz-echappement/ce-qu-il-faut-retenir.html
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.