Gontran

Membre
  • Compteur de contenus

    5 461
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de Gontran

  • Rang
    Trollhunter
  1. Les travaux ont bien avancé Voici l'ossature Madriers de 85 x 65, le tout ancré dans la dalle en béton. Les petites plaques en métal autour de la porte sont temporaires. Ensuite, OSB 18 mm pour les contreventements Une couche de pare pluie avant les liteaux et le bardage. Je dois encore monter la dernière petite rangée d'OSB/pare pluie. A bientôt pour la suite
  2. ...et pendant ce temps là...

    Et pendant ce temps là certains lisent la charte de webastro et ne postent pas ce genre de sujet
  3. Hello, Pour l'instant, je n'en suis qu'à la dalle en béton J'ai vu un système qui m'a bien plu: des "grenouillères" pour attache remorque. Rapide et efficace
  4. Calcul d'encombrement monture + optique

    Oui, tu vas bouger en azimut. Mais ces mouvements seront très limités. Par exemple, sans poste fixe, il m'arrive de bouger l'azimuth de 2-3 degrés. De plus tu bougeras l'azimuth et la latitude en même temps et pas sûr que tu puisses obtenir tous les couples (az/lat). C'est vraiment se compliquer énormément les choses alors que, si tu veux vraiment motorisée ça, un moteur sur une tige et un en rotation fera ça plus facilement et couvrirait toutes les positions possibles. Tu vois de que montage je parle ?
  5. Calcul d'encombrement monture + optique

    Si tu mets un moteur sur chaque tige filetée, tu fais haut-bas. Ca ne règle que l'orizontalité. Tu pourrais même te passer d'un moteur en n'en mettant que 2. Avec ces 2 ou 3 moteurs, tu peux t'arranger pour pouvoir régler la lattitude de la mise en station. Mais l'à où tu ne dois corriger qu'un seul axe sur la monture normale (la lattitude), tu dois jongler avec 2 moteurs. Ou alors, il faudrait qu'une des tiges filetées avec moteur soit exactement orientée vers le nord. Et vient alors le problème du nord. Comment bouger l'azimuth ? Solution: - 1 seule tige filetée motorisées (réglage latitude) - 1 moteur pour la rotation du plateau (réglage azimuth) Mais... comment va réagir le bazar quand un des moteurs de la tige filetée va bouger ? Si le système est trop rigide, ton moteur ne pourra même pas agir. S'il est trop souple, ça ne sera pas stable et ca va de toute façon contraindre le système. Peut être un système de rotules ? Note que le problème est le même si tu mets 2 ou 3 moteurs pour règler l'horizontalité.
  6. Calcul d'encombrement monture + optique

    En tout cas, ça n'est peut être pas 100% rigide mais c'est 100% rapide et efficace pour la construction Bravo ! Petite info qui risque de te décevoir un peu... Tu parlais des fameux moteurs à mettre sur les tiges filetées. La seule chose que tu pourras régler avec ça, c'est l"horizontalité de la platine (ce qui n'est pas promordial). Pour la mise en station, tu devras de toute façon toucher à l'azimuth et la hauteur de la monture.
  7. En tout cas, merci pour tous vos retours Si je fais une isolation, ça sera par l'intérieur. Et A ce niveau, l'entraxe est de 60. Toutefois, je ne pense pas que je le ferai, je verrai à l'usage.
  8. euuuuh... c'est quoi une MOB ? Au début, quand tu parlais de mob, je pensais à une vrai mob... une meule, une pétrolette, quoi... Je voudrais minimiser le podis sur le toit ouvrant. Je suis déjà à 320 kg en mettant de l'OSB 12. Je passe à 365 kg en 18. Je verrai quand le cadre sera construit au niveau rigidité. Si je fais ça, j'aurais un écartement de 60 au lieu de 40. C'est pas trop pour du bardage en pin ? Oui, toute la visserie sera en inox.
  9. Hello @Astroced69 L'OSB 18 mm n'est que 0,5€ plus cher par plaque que le 12, raison pour laquelle je prends le 18 pour les murs. Différence de prix totale: 15€ Pour le toit, j'ai des poutrelles de 68 x 87 x 2500 espacées de 50 cm. (plus le cadre probablement en 150 x 70). Je pensais gagner 30% de poids (40kg d'OSB) en mettant du 12 à la place de 18. Tu trouves ça trop fin ? Oui, c'est prévu. Mais pour les liteaux extérieurs, on me recommende 40 pour la pose du bardage.
  10. Calcul d'encombrement monture + optique

    Je n'avais pas capté l'aspect "semi mobile". En tout cas, pour avoir fait des essais avec des éléments en bois (pour la platine fixant la monture sur les tiges filetées), le résultat n'est pas bon: trop de flexions. Attention à un point: ne fait pas ton pied trop large (genre trépied standard des montures) car le tube va venir taper dedans. C'est une des raisons qui m'a fait passer en poste fixe car, pour une grande partie du ciel, impossible de faire tourner le bouzin pendant suffisament longtemps sur une grande partie du ciel sans que ça vienne buter.
  11. Calcul d'encombrement monture + optique

    Le weekend dernier, j'ai fait les fondations + le feraillage + le coffrage de mon pied colonne (tube pvc) sans aucune expérience ni outil spécifique. (Voir mon sujet dans la même section). Aucun regret ! Et pas besoin de bricolage de moteurs: tu fait la MES une fois et tu es tranquille. Ne fait pas ça en bois ! Outils: une pelle, une truelle et une scie à métaux
  12. Quelques plans pour voir à quoi ça ressemble. Je poserai une semelle autoclave de 2 cm en dessous de l'ossature. Elle sera recouvert d'une feuille goudronnée pour éviter les remontées d'humidité. Les portes et fenêtres seront "faites maison". Un rail d'alu fera le seuil. L'ossature sera faites avec des chevrons de 68 x 87. Les poutrelles du toit seront plus grosses. Pareil pour le cadre du toit: il contient les roulettes sur le petit côté et doit donc être solide. Et le grand côté a peu d'appui (j'en mettrai un au milieu en position fermée). Les poteaux "extérieurs" seront en autoclave 90 x 90 Le rail acier est en forme de V avec des roulettes de 80 mm (3 par côté, une roue peut porter 100 kg). Elles seront encastrées dans le cadre du toit. De l'OSB 18mm servira de contreventement pour les murs. De l'OSB 12 mm renforcera le toit. Un pare pluie sera posé sur l'OSB (mur et toit, côté extérieur). Ensuite, une couche de liteaux sera fixée tous les 40 cm sur les murs, tous les 60 sur le toi. Le toit sera ensuite recouvert de tôle acier. Les murs seront recouverts d'un bardage de pin 20mm autoclave. Une gouttière sera prévue pour récupérer l'eau.
  13. ??? Tu ne vois pas les images ?
  14. Et voilà, l'ancien chalet est complètement évacué. On est donc parti pour le nouveau... Les travaux ont bien avancé Voici l'ossature Madriers de 85 x 65, le tout ancré dans la dalle en béton toute neuve. Les petites plaques en métal autour de la porte sont temporaires. Ensuite, OSB 18 mm pour les contreventements Une couche de pare pluie avant les liteaux et le bardage. Je dois encore monter la dernière petite rangée d'OSB/pare pluie. A bientôt pour la suite
  15. Bonjour C'est parti pour la construction d'un observatoire ! Cahier des charges: - Taille: environ 3m70 x 2m80. Cela correspond à peu près à la taille de l'ancien. - Hauteur minimal à l'intérieur: 1m90 - 1/3 réservé à l'astro, le reste pour le jardin - dalle en béton sans remonté d'humidité - Forme du toit: plat. Les piliers du toit ouvrant (à la main) sur l'arrière du chalet avec un recul de seulement 2m20 - Matériaux: bois pour les murs, possibilité d'isolation dans le futur. Le toit plat sera recouvert de tôles en acier. - La structure doit être solide, l'abri étanche et ventilé Avant d'entamer la construction, il faut évacuer l'ancien… Tout d'abord, on vire le plancher. pour pouvoir construire le pied colonne. Puis, - construction de la fondation du pied colonne. 80 cm de diamètre, 35 cm de hauteur, le tout enterré à 50 cm de profondeur. La fondation contient des fers à bétons horizontaux (pour la rigidifier) et verticaux afin de tenir la colonne. Dosage du béton: 1 ciment, 2 sables, 3 gravier. - construction de la base de la colonne. J'ai pris une trappe de visite en béton, maçonnée sur la fondation, dans laquelle j'ai coulé du béton. L'ensemble et bien à niveau pour faciliter la pose du coffrage de la colonne. J'utilise du Sika latex pour avoir une meilleure accroche de l'ensemble. Ensuite, on enlève le toit Puis, les murs. Prochaine étape: couler la dalle en béton. Je vous tiens informé