Tachyons

Membre
  • Content Count

    434
  • Joined

  • Last visited

About Tachyons

  • Rank
    Membre
  • Birthday November 28

A propos

  • Résidence
    Haut-de-Seine(92)
  • Intérêts
    Physique, astronomie
  • Occupation
    étudiant
  • Matériel
    Dobson Meade Lightbridge 10"
    Oculaire: Televue Delos 10mm - hyperion 13mm - Meade QX 28mm

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Tachyons

    Les Estivales de Webastro 2018 (inscriptions)

    Merci à tous pour ces superbes estivales, et particulièrement à notre Dédé et à Kiwi Niveau ciel, la meilleure des 3 que j'ai pu faire. C'est toujours un plaisir d'en revoir certains et d'en rencontrer d'autres. A l'année prochaine Ps: A qui je dois rendre une veste ? (qui m'a évité l'hypothermie sur la deuxième soirée )
  2. Dessins au top, comme à ton habitude Je t'ai vu bien galérer sur M20, mais le résultat est superbe. La comète fait aussi son petit effet. Le Quintette était effectivement magnifique dans le 560 de JM, mais j'ai pu le voir dans le 350 et il a vraiment fait le boulot. C'est dommage de ne pas avoir pu le dessiner, après tout le temps que tu as passé sur la virgule. J'aurais dû le chercher dans le 250 pour pousser l'objet dans ses derniers retranchements, mais au même moment il y a un mec qui a sorti une bino sur un gros dob plus beige que bleu ... Pour finir, je vais dire que le 350 est encore plus beau en vrai qu'en photo ! (mais ça ne m'empêchera pas d'en poster une)
  3. Tachyons

    Nagler 5 mm ou Pentax XW 5 mm?

    Oui pour les 82° c'est normal on est d'accord. Par contre en physique, les erreurs, les incertitudes etc, ne se compensent que très rarement entre elles. Je pencherai plus pour une courbure de champ différente avec les deux oculaires, et pourquoi pas une légère correction de la coma sur le Nikon.
  4. Tachyons

    Nagler 5 mm ou Pentax XW 5 mm?

    J'utilise mes Nikon sur un Dobson F/D 5, et je peux dire que le résultat est incroyable en ciel profond. Comme le dit Astro_007, le champ est exploitable à 100%, je ne vois quasi aucune différence entre le centre et les bords, ce qui n'est pas le cas sur les Delos, et bien sûr pas non plus le cas sur les ES 82° et Nagler. Je me suis amusé à mettre les planètes à l'extrême bord (la moitié hors champ !) et on ne voit presque pas la différence avec le centre, c'est vraiment spectaculaire. Je n'ai remarqué aucune gène vis à vis du type de distorsion dont parle Olivdeso. (Si je me rappelle bien, les NAV ne sont pas fait pour le diurne, la formule optique est inspiré des oculaires longue-vue Nikon, mais ils sont bien calculés pour de l'astro). Je n'ai pas de mesure ou de test précis, tout ce que je peux rapporter, c'est mon expérience sur un dob F5, par rapport à d'autres oculaires. Et 74°/72° avec un champ aussi homogène je n'ai jamais vu ça ailleurs. Mais si notre ami souhaite acheter d'occas, le mieux c'est de prendre celui qui est dispo et à bon prix. Franchement entre les XW, Delos, NAV, on peut limite choisir au hasard. On ne peut pas se tromper. Pour ce qui est du Nagler, c'est pareil, on ne sera pas déçue. Pour moi le choix c'est Nagler vs XW/NAV/Delos. Les trois 72° sont vraiment proches. Pour ma part, je préfère 72° vraiment nickel avec un super dégagement oculaire que 82° un peu en dessous (mais quand même très bon). Pour les focales moyennes et faibles en tout cas. Mais ça, à chacun son appréciation.
  5. Tachyons

    Nagler 5 mm ou Pentax XW 5 mm?

    Dans les 5mm entre 300 et 400 euros, je me permet de suggérer le Nikon, franchement il est superbe. Couleur, piqué, contraste, aberrations chromatiques, géométriques (même à l'extrême bord), rien à dire, on frôle le parfait à mon sens. J'ai le 5mm et le 14mm. Ils sont un peu moins confortables (subjectif) que les Delos, que je trouve personnellement très confortables, mais optiquement ils sont au dessus. De peu, mais sur tous les tableaux. (je dis ça, j'adore les Delos ). Je n'ai pas fait de comparaison direct avec les XW, mais les XW sont généralement présentés comme étant à match nul avec les Delos niveau optique, (de ce que j'ai entendu, beaucoup préfèrent l'un ou l'autre pour le confort, le choix de focale, ou juste "bah c'est celui là que j'ai acheté donc c'est le meilleur" ). Je ne sais pas si les relations entre les 3 oculaires sont transitives, donc à toi de voir ce que tu en déduis. Ils sont plus rares en France donc tu auras peut-être des difficultés à tester sur le terrain avant d'acheter. Je ne regrette pas l'achat en tout cas. https://www.apm-telescopes.de/en/eyepieces/60-to-72-wide-angle/other/nikon-nav-sw-5mm-eyepiece.html Désolé de venir compliqué le choix, mais à mon avis, ça vaut le coup.
  6. Tachyons

    Les Estivales de Webastro 2018 (inscriptions)

    Salut, je serai là pour toute la durée des estivales avec mon père et mon 250.
  7. Sinon avec un ES 30mm 82° sur ton dob 250 tu aurais pas loin de 2° de champ. 2° il y a encore des objets qui dépassent un peu, mais avec la lumière récoltée par un 250mm c'est un autre monde (Voilà, juste une petite suggestion comme ça )
  8. Tachyons

    les annonces de ouf

    Bonjour quelqu'un a un avis la dessus ? ça me parait assez suspect (matos photo) http://www.occasionphoto.fr/component/option,com_adsmanager/Itemid,61/page,show_ad/adid,29472/catid,15/ 800 euros pour un canon 5d markIII, un 70/200 f/2.8 et un 50mm f/1.8, ça parait trop beau pour être vrai. (même si j'aimerai que ça le soit )
  9. Tachyons

    projet achat Dobson 400

    Je suis aussi en train de voir pour acheter un T400, d'ailleurs tu as peut-être vu mon post, il a été cité au message #2. Niveau accessoires, pour moi ça sera Paracorr, Delos, Nikon NAV SW, explore scientific 82° et filtres astronomik. Avec un scope comme ça, il faut les accessoires qui suivent c'est sûr. Pour la ou les gammes d'oculaires en particulier, il faut essayer. Les bons 100°, 82°, 72° sont tous de superbes cailloux, et ils ont tous leur points forts, il faut vraiment mettre l'oeil a l'oculaire pour voir ce qui te correspond le plus. Si tu aimes les nébuleuses, de bon filtres interférentiels sont aussi important pour tirer le max du T400. (Les dentelles du cygne à l'OIII dans un T400 valent à elles seules l'investissement dans le filtre )
  10. Tachyons

    filtre UHC et OIII

    Sur les NP les plus lumineuses, mon 10mm avec le OIII a l'air de bien passer. Sous un ciel de merde en plus. J'ai pas encore pu le tester sous un bon ciel. Si on a le budget, un filtre 2" c'est bien cool, parce que en plus de pouvoir être utiliser avec les oculaires 2" bien sûr, on peut le mettre sur le le réducteur 50.8>31.75mm, comme ça on peut changer d'oculaire 31.75mm sans avoir à dévisser/revisser le filtre.
  11. Tachyons

    Aide pour trouver un télescope

    Oui bien sûr, mon commentaire n'est pas là pour dire qu'il faut se mettre une lampe dans la gueule sinon on ne voit pas de couleur C'est une technique particulière, à utiliser sur des cibles particulières et avec des instruments très particuliers. (et surtout ne pas regarder directement la lampe, là ça fou tout en l'air) La couleur c'est un bonus sympa, mais il ne faut pas partir en visuel CP avec plein de couleurs en tête, sinon on risque d'être très déçu.
  12. Tachyons

    Aide pour trouver un télescope

    On est d'accord, mais pour les couleurs c'est un peu différent. Il est parfois bon de se faire une petite cure de lumière semi-vive pour passer en mode vision crépusculaire (mésopique), c'est un genre de compromis entre la vision nocturne et la vision diurne, où l'on a la fois une détection des faibles lumières correcte, mais aussi une vision des couleurs (moins bonne qu'en vision diurne bien sûr). Cette technique nécessite cependant un instrument de diamètre conséquent, parce que si il n'y a pas assez de lumière, les cônes seront incapables de percevoir les couleurs et la détection des faibles lumières sera flinguée, donc on ne verra quasiment plus rien. Avec de très gros télescopes, genre T800, T1000, et sur des cibles comme la nébuleuse d'Orion, j'ai entendu (mais jamais expérimenté) que l'on pouvait carrément se faire passer en vision Diurne, pour un résultat éclatant
  13. Tachyons

    Aide pour trouver un télescope

    Le dob 254 goto est vraiment bien, on peut pas vraiment se tromper avec ça. (Par contre ces flextube motorisés sont lourd ) Après pour même un peu moins cher tu peux gagner 5cm d'ouverture, mais sans le goto. http://www.telescopes-et-accessoires.fr/fr/telescopes-dobson/566-telescope-dobson-sky-watcher-300-1500-flextube.html https://www.astronome.fr/produit-es0116930-dobson-explore-scientific-ultra-light-305mm-generation-ii-Prix-1190-euro-id-1950.html Certains nous reprocheront de faire la course au diamètre, mais là les attentes sont affichées et ambitieuses, rien de moins que la tête de cheval A ce propos, la tête de cheval est un objet assez exigeant. Avec un 250 sous un bon ciel, tu peux la voir, même si ça reste très léger. Pour que la forme caractéristique de tête de cheval se dessine vraiment et que la détection devienne plus évidente, il faut encore monter en diamètre. Dans tous les cas, je dirais qu'un filtre H-beta est quasi obligatoire sur cette cible. Mais le filtre H-beta est un filtre assez spécialisé, il y a peu d'objets qui répondent bien au H-beta dans un 250/300mm. Je déconseille de faire de ce filtre une priorité (compte pas loin de 100euros pour un 31.75mm et pas loin de 200euros pour un 50.8mm, pour un bon filtre), pour commencer, plutôt mettre l'argent dans le tube (et la monture si c'est pas un dob) puis les oculaires. Ensuite si il reste du flouz, commencer par un filtre UHC ou OIII sera sûrement plus gratifiant qu'un H-beta. Quelques mots sur le go-to vs manuel, les deux ont leurs avantages et inconvénients: Le go-to est plus lourd, plus cher et prend un peu de temps à installer. Par contre, il permet de pointer facilement les objets, ce qui est très appréciable pour les plus difficiles d'entre eux. Il permet de les suivre et de pouvoir se balader avec des mouvements doux et sans vibrations avec l'oeil à l'oculaire. edit: et permet la photo Le mode manuel, c'est une autre approche: son tube, son oeil, sa carte. On cherche les objets à partir de carte du ciel, atlas, de logiciel sur ordi (stellarium par exemple) ou sur smartphone. On cherche soit même les objets. Pour certains, c'est fastidieux, pour moi cela permet un vrai apprentissage du ciel, petit à petit, on apprend à localiser exactement des objets parfois minuscule et invisible à l'oeil nu. Avec un peu de pratique, on devient capable de pointer avec précision et rapidité, sans carte, plusieurs dizaines d'objets, avec encore plus de pratique, on talonne les 100 puis on les dépasse. Chercher un objet peut parfois être long, et on peut même ne pas le trouver du tout, En contrepartie, il y a toujours un grand sentiment de satisfaction quand on parvient à en trouver un. Par contre, pas de suivi. A faible grossissement, on s'en fou un peu. A fort grossissement, oui ça se remarque, mais personnellement ça ne m'a jamais vraiment gêné. Quand on dépasse les 300x, ça file un peu certes, mais franchement rien d'insurmontable. Voilà c'est un peu partial je sais, mais libre aux utilisateurs de go-to de partager leurs expériences. Pour moi, apprendre le ciel en manuel c'est top.
  14. Tachyons

    Le top 5 du ciel austral

    La boite à bijoux et Eta carène font rêver J'ai déjà pu voir Omega du centaure, c'est vraiment un monstre ... Mais la carène, la tarentule et les nuages de Magellan, pas vu :/ Très beaux dessins et initiative sympa ! Le ciel Australe dans un T500 ça doit être quelque chose ...
  15. Tachyons

    Aide pour trouver un télescope

    Si tu veux faire les meilleurs observations possible avec ton budget, il est clair que l'hypothétique mise à l'astrophoto et l'option goto n'aide pas Le suivi sur les planètes, sache que ce n'est pas si indispensable que ça. Les nuits où le ciel permet de monter à des grossissements incompatible avec une observation confortable en manuel sont très rare. De toutes manières, tu n'as pas à rechercher Saturne à chaque fois qu'elle sort du champ, si tu observes en continu, tu la recentre petit à petit, elle ne sort pas vraiment du champ, ou alors que très peu. Si tu fais une pause et que effectivement la planètes sort du champ, sache que ce n'est pas difficile à pointer. (genre 10sec quand on sait à quoi ressemble la planète et où elle se trouve à peu près) Donc si tu tiens vraiment à l'astrophoto, au pointage automatique et au suivi, on pourra te conseiller du matos sympa qui correspond à ça. Si c'est juste une idée comme ça, et que tu refixes vraiment ton projet sur ta priorité première, à savoir des observations détaillées etc, là avec 1500 boules, on va pouvoir t'aiguiller vers de très jolies bestiaux (il faut comprendre que dire "je veux le plus de détail possible pour un budget donné" suivi par "goto + astrophoto", à nos yeux ça revient à dire "je veux la voiture la plus rapide qui existe, mais qui peut faire tout-terrain, 8 places et un grand coffre ) Est-ce que tu as des contraintes de poids/stockage ? Aussi, si tu en as la possibilité, aller faire un tour dans un club ou une rencontre astro pour voir le matos, observer le ciel, parler à des astrams confirmés serait hautement bénéfique. Pour finir, je repasse un coup sur l'astrophoto. C'est à mon sens le point sur lequel tu dois le plus réfléchir, car c'est le pivot qui orientera vers tel ou tel matos. Est-ce que l'astrophoto est vraiment quelque chose qui te chauffe ou est-ce que c'est juste une idée comme ça ?