Edramos

Membre
  • Content Count

    212
  • Joined

  • Last visited

About Edramos

  • Rank
    Membre
  • Birthday 11/14/1990

A propos

  • Résidence
    Rognac, PACA
  • Intérêts
    Astronomie
  • Occupation
    Electricien
  • Matériel
    Celestron CGE Pro 1100 Edge-HD
  1. Pour les bias et les darks, le principe est de baissé le pourcentage de rejection au minimum. Tout les pixels rejetés sont des pixels présents sur les images unitaires, mais rejetés du Master. Ce n'est pas ce que l'on recherche. J'essaye toujours de me rapprocher de 0,1% pour ma part.
  2. Une petite expérience personnelle: Tu as tout installé comme jamais auparavant, ta colim est impeccable, ton guidage te donnerai presque une érection (si si, dans les Bouches du Rhône, avec 2800 de focale, ça ce peut!), bien cadré, et tout ça, en début de nuit d'hiver, bref, le pied! Tu te dis, je vais faire un dernier coup de map avant d'aller me coucher, le tout étant automatisé. Pour que ça aille plus vite, tu crop le temps de faire la map........... Et je vous laisse deviner!
  3. Simplement parce qu'en OIII, il y a moins de signal. Pour un temps de pose et une température identique, le bruit est le même. Mais si tu as moins de signal, alors le rapport signal/bruit n'est plus du tout le même. Résultat: tu as l'impression d'avoir une image plus bruitée! Pour faire le parallèle, une image dark répond au même principe: même bruit que ton image OIII et Ha, mais aucun signal. Résultat: tu n'y vois que du bruit.
  4. Edramos

    Challenge d'hiver 2016...les images

    Question idiote: défis de l'hiver, nous avons donc jusqu'au premier jour du printemps, j'ai bon?
  5. Voyager n'est pas représenté (d'ailleurs, l'idée serait à soumettre aux devs), mais, pour se représenter l'échelle du système solaire, je n'ai rien trouvé de mieux que ça: http://joshworth.com/dev/pixelspace/pixelspace_solarsystem.html L'échelle: un pixel pour la Lune.
  6. Edramos

    challenge hiver 2015/2016

    Ah, le concours !! Enfin, il était temps! Bon allé, NGC 5033 pour moi aussi, elle a l'air pas mal.
  7. Je suis en train de télécharger tes images pour voir ce que ça donne, mais c'est un peu long. Ça me fait penser à des défauts de flats. Comment fais-tu tes flats: (température CCD, BIAS, Dark?) Tes flats ont forcements les même colonnes mortes que tes Bias, Dark et brutes, puisque ce sont des zones mortes du CCD. Si tes flats ne sont pas calibrés, la colonne morte apparaît comme une zone noire. Lorsque ta brute est calibré avec le flat, le logiciel agît comme pour une poussière, il éclaircie la zone. Une colonne noir sur le flat devient donc une colonne clair sur ta brute! Je regarde ça de plus prêt dès que le téléchargement s'achève!
  8. Oh, il y a des fois, certains postes tombent à pic! Moi qui me demandais comment trouver la bonne balance des blanc avec ma CCD, voilà qui va grandement m'aider! Dans le tuto qu'Olivdeso à posté, on voit que la personne a une fonction dans son logiciel pour calculer automatiquement les ratio, savez-vous si nos logiciels actuels le font aussi?
  9. Ah, tu me fais plaisir là! Magnifique!
  10. Edramos

    l'avenir du CCD ?

    Je rebondit sur ton message. Certes, en monochrome, on doit poser plus pour recréé le RGB. Mais prends les choses différemment, en regardant le signal collecté: Pour une heure de pose avec un capteur couleur, tu as 1/4 de signal rouge, 1/4 de signal bleu, et 2/4 de signal vert. Soit l'équivalent de 15 minutes de rouge, 15 de bleu et 30 de vert. Pour une heure de pose en monochrome, supposons 40 minutes de L (tout signaux confondu, donc 40 de R, 40 minutes de B et 40 minutes de G), tu passe ensuite 6 minutes par filtre, pour recréer ton RGB. Certes, ces 20 minutes n'apportes pas de signal supplémentaire puisqu'elles ne sont pas intégrées à l'image, elles ne servent qu'à la colorié. Mais au final, pour un même temps de poses, tu as tout de même plus de signal en monochrome.
  11. Edramos

    l'avenir du CCD ?

    Le débat semble partir dans un mauvais sens... Il n'est pas question de comparer APN et camera astro, mais CMOS et CCD. Pour faire de l'astrophotographie, une caméra astro sera toujours meilleur qu'un apn, et il n'y a même pas à en discuter. On entend parler sans cesse de ce fameux A7S; pas mal, oui, comparé à d'autres APN. Pas mal, oui, pour sortir une image intéressante rapidement. Mais pas à la hauteur face à une caméra astro. Attention, je ne dit pas: pas à la hauteur face à une caméra astro actuelle! La vrai comparaison serait de prendre le CMOS du A7S, non bayerisé, le refroidir à un delta de -40°C, brancher le tout sur une électronique dédiée à l'astronomie (pas de compression, 16 bits, bruit de lecture minime), roue à filtre LRGBSHO, et comparer avec une CCD astro semblable (même surface, même taille de photosite) et avec le A7S classique. Je pense que le résultat serait intéressant! Concrètement, CCD ou CMOS ne sont pas comparable en astro pour le moment, parce que les deux ne sont pas exploité de la même manière. De même, qu'en serait-il d'un APN avec un capteur CCD bayerisé ?
  12. Edramos

    Barnard 355 Ha-RVB au RC f9

    Ça se comprend, je suis en plein dans la pollution lumineuse (et pollution tout court d'ailleurs) de l'étang de Berre... Et c'est clairement pas simple à gérer au traitement!
  13. Edramos

    Barnard 355 Ha-RVB au RC f9

    Salut Franck, jolie région, la grande focale lui va bien je trouve! Je trouve juste que l'image dans son ensemble manque un peu de nuance. Quand on regarde les zones sombres sur la full, on a très peu de nuances de gris. et du coup, ça me donne une impression de flou, de manque de résolution...:/ J'ai comme l'impression que ça vient d'un retrait de bruit trop fort. Qu'en penses-tu? Comment parviens-tu a obtenir des étoiles bien colorés? J'ai moi même essayé le Ha-RGB, mais sans parvenir a avoir un résultat satisfaisant. :/ (IC 5070)
  14. Edramos

    Rallonge USB

    Je n'ai jamais rencontré de problème avec la STL depuis que j'utilise mon hub 3.0. J'ai eu des problèmes avec le driver Celestron de ma monture, mais pas lié au hub. Peut-être que je peux connecter la STL directement via son port ethernet. La STL procédé deux port, un USB et un ethernet. Si je fais ça, je n'ai plus franchement d'intérêt à avoir un hub... Le hub me servait à alléger le nombre de câbles montant sur le télescope. Dans ces configurations, les deux versions donnent le même nombres de câbles. Enfin, ceux montant au télescope. Mais du télescope au PC, je passe de 1 à 3... Bon.... A réfléchir.