Jump to content

le Nordiste

Membre
  • Content Count

    221
  • Joined

  • Last visited

About le Nordiste

  • Rank
    Membre

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Essai des diaph au 3eme jour de la Lune ce soir. A pleine ouverture un liseré jaunâtre longe le bord éclairé côté W. Le diaph de 70 atténué un peu le phénomène, celui de 50 le supprime quasiment au prix d'un obscurcissement sensible. Å refaire à la pleine Lune. Sur Venus, éblouissante à pleine ouverture, le diaph à 50mm permet de distinguer la phase.
  2. Confinement oblige je parcours internet : et voila comment faire un oculaire dédié çà la mesure des étoiles doubles . en anglais mais les illustrations sont explicites http://www.perezmedia.net/beltofvenus/archives/000778.html http://www.perezmedia.net/beltofvenus/archives/000777.html http://www.perezmedia.net/beltofvenus/archives/000776.html Bonne lecture et portez vous bien.
  3. Lors de l'observation avec des jumelles un peu lourde, il est plus aisé de disposer d'un support pour jumelles à fin de gagner en stabilité. La fiévre bricoleuse m'a pris lorsque mon regard s'est penché sur un rouleau à peinture et son manche télescopique abandonnés dans mon garage : et si je remplacais l'axe du rouleau par un support sur lequel s'appuie les jumelles ? Je fouille le garage et trouve un rond en bois de diamétre 4cm. PREMIERE ETAPE : préparer l'adaptation au manche télescopique en sectionnant à la mini disqueuse Proxxon l'axe du rouleau : DEUXIEME ETAPE : Tailler dans du rond en bois le support des jumelles, sans oublier le trou central pour y glisser -et coller- le moignon de l'axe du rouleau Pourquoi rond ? parce que comme ça on peut incliner les jumelles en hauteur sans bouger le pied lui même. Pourquoi les extrémités en biais : pour bien se caler dans le creux de la paume. Un bon ponçage pour éliminer les échardes et rendre plus agréable le contact. TROISIEME ETAPE : L'ensemble assemblé pour essai sur le manche télescopique QUATRIEME ETAPE : Ne reste plus que la finition, une bombe de vernis doit bien trainer dans le garage……? Il n'y a que du jaune, on fera avec ça permettra de mieux retrouver l'ensemble dans le noir - à essayer-. ajout tardif : Sinon il y a aussi du bleu on verra si le bon choix etait le premier. QUATRIEME ETAPE : Reste à essayer en vrai grandeur, Le collage du bois sur le manche du rouleau sera fait à l'epoxy aprés quelques essais sur le ciel et le paysage.
  4. Merci pour le lien Soho ou si night ?
  5. Merci pour vos remarques. J'aime bien l'humour de Stellarhum
  6. Bonjour, Depuis quelques temps je parcoure les atlas du ciel virtuel ou papier ; pour préparer mes observations lorsque le couvre-feu ne sera plus d'actualité. Je constate que le tracé des constellations est très variables, ce qui est parfois perturbant. IJ'y vois quand même un avantage : cela force à quelques recherches pour telle ou telle étoile, cela fait travailler la jugeotte. Portez vous bien.
  7. Bonjour à tous, Depuis que j'ai bricolé mes filtres AstroSolar pour mes jumelles, je ne vois pas de tâches solaires ; est ce normal ? Nous sommes en début de cycle mais peut etre je n'observe pas avec assez d'attention. Portez vous bien,
  8. Bien Nordiste entre Villeneuve d'Ascq et Bouvines 1214
  9. En ce qui concerne les "pochettes" pour l'astrosolar, elles présentent l avantage de laisser le film libre donc pas de tension donc pas de pli.
  10. Sur mes jumelles 25x100 je met les filtres lunaires lors de la pleine Lune ou 2/3 jours autour.
  11. Voir d'abord de quel côté placer les filtres ? Les DEUX filtres solaires sur les objectifs : tâches solaires, transit des planètes intérieures.... Baader astro solar fait ça très bien. Côté oculaire pour les filtres gris neutre pour observer la Lune autour de la pleine Lune, sinon éblouissement. Pour les filtres UHC ultra haut contraste j'ai un doute sur leur utilité du fait de la forte extinction qu'ils produisent.
  12. Petite astuce pour retirer le ruban adhésif de masquage NE PAS TIRER PERPENDICULAIREMENT à la surface, mais le replier sur lui même - en U - et tirer doucement ET PARALLÈLEMENT à la surface.
  13. Dois je conclure que lastro aux jumelles est le parent pauvre ici ?
  14. Bonjour, Je vous présente ci-dessous un "bricolage" simple pour vos jumelles du coté objectif. a) Pour observer le soleil -transit de Mercure, tâches,...- il me fallait installer des filtres solaires Baader AstroSolar. b) Pour reprendre une idée de Foldefol il me fallait faire des essais de diaphragme; c) Pourquoi pas tester la mise au point avec des masques de Bahtinov ? d) et quoi d'autre..... LES SUPPORTS J'ai donc constitué deux supports identiques en enroulant des bandes découpées dans des chemises cartonnées collées à la colle à bois diluée/colle blanche . bandes enroulée sur le tube parebuee des jumelles. J'aurais dû commencer par une bande de papier pour la facilité de mise en place. bande de papier ne faisant pas partie des bandes cartonnees Quatre carrés de carton épais -calendrier- articulés deux par deux par un ruban adhésif large, servent à y glisser les accessoires. Deux pinces ferment le portefeuille ainsi constitué. LES ACCESSOIRES : a) FILTRES SOLAIRES Pressé de tester l'efficacité de l'AstroSolar, je les glisse dans les portefeuilles. Pas de soucis ça marche bien -mieux s'il n'y avait pas eu de couverture nuageuse le jour du transit- À l'expérience, et compte tenu de la sensibilité de l'AstroSolar, je les ai glissé dans une petite pochette de même format que mes portefeuilles. Ces pochettes sont constituées avec du papier à lettre de grammage un peu plus élevé que le papier habituel pour avoir un peu de rigidité sans avoir trop d'épaisseur. Enveloppe close par un pli et un morceau de ruban adhésif par coté : ainsi le filtre est récupérable par la suite. DIAPHRAGMES : Sur une idée de ...... pour diminuer l'anneau jaune autour de la Lune quand on l'observe, j'ai découpé deux diapghragmes dans des chemises cartonnées. Les tailles sont telles que la plus grande présente une surface d'ouverture moitié de celle des jumelles nues et le deuxième jeu le quart de la surface. MASQUES DE BAHTINOV D'aprés le site bien connu -http://astrojargon.net/maskgenerator.aspx- , j'ai imprimé deux masques pour tester la technique, car en visuel je pense que cela est inutile dans la réalité. Les masques sont imprimés sur support transparent. Vous noterez les fleches pour penser à orienter les deux masques perpendiculairement. CONCLUSION : L'essai du filtre est concluant même si les tâches solaires ne sont pas encore bien visibles. Pour les diaphragmes comme les masques j'attens ave cimpatience depuis plusieurs semaines/mois un ciel nocturne favorable. À SUIVRE : J'aimerai passer à une réalisation en impression 3D. J'ai encore quelques interrogations : 1) Est ce que ça ne va pas être trop lourd ? question d'équilibrage de ma monture parallélogramme. 2) Quelle épaisseur pour les parois latérales et pour les diaphragmes ? 3) Faut il une paroi enveloppant entièrement le tube ou trois points seraient suffisant La première version limite les risques de fuite du Soleil sur les cotés, 4) Quel jeu doit il y avoir entre le tube des jumelles et mon support pour assurer une installation facile et une sureté anti-chute. 5) Quelle matière utiliser -sensibilité à l'humidité nocturne- Mes jumelles sont des Celestron skymaster 25×100 Merci de m'avoir lu jusqu'ici.
  15. Pourquoi une alimentation de labo variable, il existe des alim a tension fixe exemple : https://www.conrad.fr/p/alimentation-stabilisee-a-decoupage-12-v-10-a-120-w-elc-alf1210-090421 Ce type est à découpage c'est bien plus economique à l'usage.
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.