Jump to content

Têtenlair

Membre
  • Content Count

    8
  • Joined

  • Last visited

About Têtenlair

  • Rank
    Membre

A propos

  • Résidence
    Lausanne
  • Intérêts
    Astronomie, piano
  • Occupation
    Entrepreneur
  1. Erratum: Du 18 novembre voulais-je dire! Yann
  2. Bonsoir, Je reviens sur mon message du 18 septembre. pour ceux que cela intéresserait, voici le télescope (et son propriétaire) avec lequel nous avons observé la tête de cheval: http://www.sdmtelescopes.com.au/scope-showcase/sdm036-22-f3-6/ Yann
  3. Je rentre d'un séjour astronomique dans le désert du Nouveau Mexique en octobre 2018 et j'ai pu y observer la tête de cheval sans aucune difficultés dans un dobson de 55 cm (22 pouces). J'ai fait cette observation avec un amateur passionné propriétaire de ce dobson de marque SDM (marque australienne), qui est un équipement de haut niveau. Voici plusieurs éléments intéressants qui sont ressortis: a) il faut un ciel très pur. Ce soir là, les étoiles ne scintillaient pas ce soir là tant le ciel était pur. Dans cette région du monde, lorsqu'on sort d'une pièce éclairée, on voit immédiatement et très distinctement la voie lactée sans aucun temps d'adaptation de l'oeil. On voit également parfaitement le disque lunaire même lorsqu'il n'y a qu'un croissant éclairé... Le célèbre "Dark Sky" fait toute la différence. b) le truc que m'a donné le propriétaire du télescope, c'est que si on arrive distinctement à observer la nébuleuse de la Flamme sans filtre, alors on n'a pas de difficulté à observer la tête de cheval avec un filtre à hydrogène (de bonne qualité). c) très important également: il faut que la pupille de sortie de l'oculaire soit adaptée à l'oeil, à savoir 5 mm: cela permet de concentrer toute la lumière dans l'ouverture de l'oeil.. ce petit truc est souvent oublié lorsqu'on évoque l'observation de la tête de cheval et c'est peut être ça qui fait la différence! Ce que j'ai vu était merveilleux, la tête de cheval était certes sombre, mais sa forme se détachait très nettement et sans difficulté: on voyait parfaitement le petit museau. La tête de cheval mesurait environ 5 mm (je ne me souviens par contre pas du grossissement, mais probablement un grossissement relativement faible)... très certainement qu'un Dobson de 40 cm aurait également permis de la voir. Ce qui fait la différence, c'est la qualité du ciel et l'excellence du télescope utilisé. (Pour ma part, j'avais déjà essayé d'observer sans succès la tête de cheval depuis la suisse, avec mon dobson de 31 cm pourtant de bonne qualité...Malheureusement, même lorsque le ciel est très dégagé, et loin des villes, l'humidité et les défauts du ciel en Europe rendent difficile l'observation de cette nébuleuse.)
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.