Jump to content

impla007

Membre
  • Content Count

    483
  • Joined

  • Last visited

About impla007

  • Rank
    Membre

A propos

  • Matériel
    Mes Yeux

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Salut, tres intéressant cette comparaison. si @vinvin passe par la , son avis sur le calcul de la fwhm dans siril serait pertinent . georges
  2. L astrographe c est bien mais il faut de la focale pour m1 . Il n y a pas beaucoup d écart avec l étoile à côté du pulsar . Si il n y a pas assez de focale, il devient difficile à séparer .. Néanmoins cet aspect sensibilité des capteurs me titille .. en fait il y avait trois options pour la manip : 1) le gros diamètre et gros pixels 2) le strobo 3) l amplification de photons . quand on a vu que le gros diamètre n était pas accessible on s est tourné vers 2) ou 3) . Pour faire 2) j avais commandé la lunette 3d sur alibaba avant que les chinois ne se confinent mais j avais aussi en tête de m acheter un tube amplificateur de lumière pour le caler devant la caméra . Mais malheureusement quand le covid est arrivé en Asie , je n ai pas poursuivi . Mas, je n ai pas laissé tomber l idée ...
  3. @xs_man merci Alberic ... c est très sympa venant de ta part qui comprend bien ce que c est que les caractéristiques d un capteur et les limites .. Au début de cette manip s est posé la question de la force brute . On a essayé avec plusieurs optiques des poses de 10ms mais on est vraiment trop loin de pouvoir accrocher une magnitude 16. Même si c était impossible à sortir a cause de la synchronisation des poses, j ai aussi fait l essai avec mon a7s pour voir si les pixels de 8.4u auraient permis de voir le pulsar en 10ms. Ben non rien a f10 ou f7 je n avais que du bruit avec le c11 . On a même essayé avec l a7s et le 400 à calern .. pas assez de photons . Je pense qu il faut à la fois des gros pixels EMCCD ou qhy42 et un gros diamètre. 1m on sait que ça marche puisque JLD l a fait au pic avec une EMCCD. par contre, pour la suite, j ai adapté mon a7s sur l obturateur stroboscopique . J aurais plus de photons .. Je pourrais aller plus loin sur la courbe de lumière . Mais faudra attendre que M1 remonte .
  4. Merci @encelade18 Le montage est en fait très simple . C est beaucoup beaucoup moins compliqué que la mécanique et l electronique du montage de 2003 . L idée est la même mais avec d autres moyens, plus facilement accessibles aujourd hui. J ai récupéré un verre sur une lunette 3d achetée sur alibaba . Pour contrôler ce verre j ai fait une simple électronique d adaptation pour élever la tension de commande (il faut élever la tension de commande pour obtenir un temps d obturation plus rapide) et je l ai connecté à une sortie du rapsberry pi . Sur le rapsberry pi j ai aussi connecté une puce gps qui a l avantage de sortir un signal physique qui s appelle PPS qui envoie une impulsion par seconde avec une très grande précision . Tout le reste n est que logiciel pour contrôler tout ça le plus correctement possible . L adaptation du verre de l obturateur entre la caméra et le tube a été réalisée en récupérant les bagues de mon correcteur de dispersion atmosphérique ... c est du bricolage mais ça marche . en plus c est réversible.. je peut remonter mon correcteur de dispersion ... et ma lunette 3d ..
  5. Merci jean-Marc .. je te remercie pour le défi , il était sympa celui la
  6. Je trouve vraiment ça super. Trés beau rendu, belle idée, beau traitement. J'aime beaucoup. Les poses courtes( de 30s) ca paye vraiment car cela permet de ne pas trop faire monter le fond de ciel en gardant le signal. Bien sur, capteur cmos faible bruit obligatoire.. Excellente d'idée de l'appliquer à l'IFN. Beaucoup de boulot derrière l'image..bien sur ... mais, c'est comme tout, si c'était simple, ça se saurait ! Et bravo aussi pour le banding du sony.. Je ne sais pas comment tu as fait mais,j'aimerai bien y arriver aussi bien. Bravo.. Georges
  7. Merci @Orion92400 @pagpatrice Pour notre domaine particulier, je plaide coupable en étant pas très assidu dans mes publications car je n’essaye de publier que lorsque j ai quelque chose d original à montrer et malheureusement, ce n est pas souvent . Cela ne fait pas monter ma notoriété mais je préfère cela plutôt que d avoir des commentaires « trop sombre » ou « trop verte » ou tes étoiles ne sont pas rondes » , qui n apportent absolument rien à la communauté .
  8. Non t as pas pigé... par exemple avec un ser de 10000 images on peut lui demander de sortir 1000 stacks de 10 images . Ou 100 stacks de 100 images . le but n est pas d obtenir 1 image mais n images à partir d un seul ser . ou pour le stack mobile, on sort 9990 stacks de 10 images chacun. Chacun des stacks étant décalé de 1 image. On peut imaginer toutes les combinaisons possibles . c est particulièrement interressant pour tracker les neo, par définition très rapides Et souvent inconnus, et dont on a a priori Pas d idée du temps de pose nécessaire pour le fixer son mouvement sur un seul pixel (je schematise) . Les poses courtes permettent A posteriori de fabriquer des poses plus longues, déjà alignées entre elles . . et, si il fallait se cogner a posteriori un découpage des ser, l analyse, re découpage et demander un stackall etc.., j ai laissé tomber c est trop time consuming . je redis ce dont on a déjà parlé : les poses courtes ouvrent de nouveaux horizons . Il ne suffit pas de transposer ce qui se faisait en poses longues . Elles permettent d autres choses et ont d autres contraintes. Ils faudra que les softs s adaptent car la créativité trouvera à tirer partie des nouvelles possibilités .
  9. Merci @vinvin tu vois quand je te demandais de sortir n stacks sous siril, c était pour pouvoir faire des choses comme ça Ici ça a été un peu plus compliqué, ce sont des stacks mobiles mais le principe reste le même. par contre, on a fait 390 stacks et c est tres gourmand en calcul..
  10. @pagpatrice merci patrice, tu le sais, je n'aime pas trop faire des trucs qui ont déja été faits et refaits. Ca m'amuse de sortir des sentiers battus. Certes, c'est un peu plus compliqué car il n'y a pas trop de références mais au final, c'est trés gratifiant. En tout cas, on s'est bien marré avec les copains. Aprés, on voit ca comme ça a la fin, quand ca a marché.. mais ca a quand même copieusement merdé avant :))) Et sur une manip de cette sorte, je suis a peu prés sur que personne ne viendra me chercher des noises en me disant, ton fond de ciel il est trop sombre ou ta neb elle est trop rouge. merci @lancelaflotte, comme je le dis à patrice d'une autre façon juste au dessus (mais qui le sait déja), l'astrophotographie, ce n'est pas juste une histoire de matos et de traitement d'images pour faire de trés belles images que l'on peut consulter dans des magazines. D'ailleurs ces images on les a déja vues et revues. mais, on peut aussi prendre énormément de plaisir à faire des choses qui sortent de l'ordinaire et a essayer de les partager et de les faire découvrir a d'autres. @latrade24, génial va peut être au-delà du raisonnable... mais, ça fait plaisir merci
  11. Bonjour à toutes et tous, Suite à une réunion du club du gapra ( https://www.gapra.fr/) en début d'année, Jean-Marc nous a mis au défi d'imager le clignotement du pulsar de M1 dans la nébuleuse du crabe. Magnitude 16, pulses de 33 ms. B0531+21 pour les intimes. La barre était haute pour ce challenge... Avec le team LuckyWizards: Denis, Stephane, Emmanuel, Laurent, nous avons d'abord essayé la méthode brutale... des poses de 10 ms... force est de constater que sans un diamètre généreux d'au moins 1m la méthode brutale qui consiste a appuyer sur le bouton et attendre de voir que le truc clignote... resta sans succès. Qui ne tente rien n'a rien : nous avons aussi demandé à l'OCA l’accès au 1m du C2PU... sans succès...on est loin d'être prioritaires.... normal. La grosse artillerie étant donc indisponible, je me suis rabattu sur un moyen plus doux, a ma portée, la stroboscopie. Déja utilisée avec brio en 2003 http://www.astrosurf.com/rondi/obs/pulsar/pulsar.htm , j'ai essayé de mettre en oeuvre des moyens moins mécaniques, simple à réaliser par un amateur avec un peu de bricolage. Pour cela, j'ai fabriqué un obturateur stroboscopique avec un verre LCD piloté sur la fréquence du pulsar par un rapsberrypi synchronisé par le signal PPS d'une horloge GPS.... . Les acquisitions sont faites de mon jardin, deux jours avant le début du confinement. Pour la petite histoire, comme nous nous étions déjà embastillés, j'avais mis mon C11 en remote pour que les copains puissent participer. - C11HD/Asi 183 - 400 images de 10s - Alignement et Stacks : LuckyWizards Software En voici le résultat : Plutôt qu'un long texte, la vidéo est plus explicite, même si je ne suis pas un aficionado du traitement et montage vidéo. Une image du champ global et, un gif animé du pulsar qui clignote Bon ciel a vous et portez vous bien Georges
  12. ben je pense que BAE systems a du financer une toute ou partie de la R&D pour leurs besoins propres et que dans le mémorandum of understanding avec Fairchild ils leur interdisent de vendre ce capteur dans un domaine où ils pourraient être en concurrence . En ayant mis « scientific applications » BAE couvre large .
  13. salut Jean-Pierre et tout le monde . j ai bien reçu mes bagues, impression nickel . J ai payé 23 e la bague mais j avais un coupon de réduction chez eux. J ai testé le backfocus nickel aussi avec mon samy . deux petites modifs à mon avis : 1) rétrécir l épaisseur de la bague arrière car elle empêche de mettre un connecteur usb3 sur la caméra car il est plus large que le usb2 . De mon côté je vais passer un petit coup de lime 2) décaler la position des oreilles de fixation de 90 degrés car le câble usb vient en butée sur la vis de fixation et empêche un alignement correct horizontal du capteur et de l objectif . c est un détail car on peut toujours tourner l objectif dans sa bague support Pour avoir le tout parfaitement orienté . voilà super solution ... merci Jean-Pierre .
  14. Whaouu ils sont forts chez chinois... une roue à filtre avec les filtres pour 2 $ !! Sinon, j'ai une question au sujet des objectifs à courte focale style 1,5mm : Comment peut on connaitre l'ouverture F/D ??? comment savoir si l'objectif est lumineux ? J'avoue ne pas trouver. Dés fois, pour des objectifs à plus longue focale, c'est indiqué pour les obj de quelques mm de focale, je ne trouve pas. A la limite on a le cercle image couvert mais, je n'ai quasiment jamais trouvé le F/D. quelqu'un a une idée ?
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.