Jump to content

Club Astro Antony

Membre
  • Content Count

    22
  • Joined

  • Last visited

About Club Astro Antony

  • Rank
    Membre

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Bonjour La revue du club d'astronomie d'Antony dans les Hauts de Seine (92). Lien:http://astroantony.com/revue/revue/15-AstroAntony-SEPT-2019.pdf Bonne lecture des articles et bon visionnage de nos astrophotos.🤩🤩 @+ Stéphane alias Astrotech
  2. Merci remy gallet, michelsonia pour vos retours 👍 Cdt, Marc
  3. Bonjour Le club d’Antony http://www.astroantony.com dans les Hauts de Seine est heureux de partager les images suivantes réalisée par Olivier alias 0£i\/€ , un de nos membres. Lieu : les Canaries Matériel: Star Adventurer, Polemaster pour la mise en staiton, Caméra QHY 294 à -5°C, Pas d’autoguidage Rho Ophiuchi : Temps de pose environ 1h10, 45 poses de 90 secondes, focale 180 mm à 2.8, filtre Idas LPS P2, La nébuleuse de la patte de chat (ngc6334) et NGC6357 Temps de pose environ 1h35, 65 poses de 90 secondes, filtre STC duo narrowband La Trifide et La Lagune Focale 180 mm à 2.8, Filtre STC duonarrowband Nébuleuse Omega et l’Aigle Focale 180 mm à 2.8, Filtre STC duonarrowband Les Dentelles Focale 180 mm à 2.8, Filtre STC duonarrowband Rho Ophiuchi : Focale 70 mm à 2.8, filtre LPS P2 IC 1396 la Trompe Des poses unitaires de 180 secondes, focale de 70mm. IC 1396 la Trompe Focale de 180mm Gamma du cygne + le Croissant Focale 180 mm à 2.8, Temps de pose environ 2h (poses unitaire de 90 secondes), filtre STC duo narrowband Nébuleuse America + Pélican Focale 180 mm à 2.8, Temps de pose environ 2h (poses unitaire de 90 secondes), filtre STC duo narrowband @+ Steph @Astrotech
  4. Bonjour Le club d’Antony http://www.astroantony.com dans les Hauts de Seine est heureux de partager cette image réalisée par Georges, un de nos membres. Il s’agit de M17, la nébuleuse Oméga, dans le sagittaire. Images prises dans le Vercors Matériel: Lunette Takahashi apochromatique FSQ 85ed avec réducteur 0,73X Monture AZEQ5 Caméra de guidage inova montée sur une lunette guide Kepler 60/240 (F/d=4.0) Caméra CCD Atik One 9 monochrome, temperature du capteur à -10°c Logiciel de guidage : phd guiding+ phd max Logiciels de traitements : Pixinsight1.8 filtre Ha,OIII,SII en 6nm de chez astronomik au final le nombre de poses pour les Halpha, HOO & SHO: Ha:35x300s en bin1 OIII:15x180s en bin2 SII:15x180s en bin2 le lien vers Astrobin : Le Ha: https://www.astrobin.com/417757/ Le HOO: https://www.astrobin.com/418329/ Le SHO: https://www.astrobin.com/419458/ Le HA Le SHO Le HOO @+ Steph (@Astrotech)
  5. rajout des images brutes et sortie d'empilement dans le poste initiale (ce sont des copies d'ecran) @+ Steph
  6. Bonjour, Merci pour vos retours. Litobrit, j'ai essayé de reprendre le traitement pour donner plus de nuance à la partie Ha, j'espère qu'elle sera mieux. Voir la V2 dans post initial
  7. Bonjour Le club d’Antony http://www.astroantony.com dans les Hauts de Seine est heureux de partager cette image réalisée par Marc, un de nos membres. Il s’agit de SH2-129 + OU4 dans la constellation de Céphée. Texte de l’auteur : Sh2-129, également connue sous le nom de nébuleuse de la chauve-souris en vol (Flying Bat Nebula4), est une nébuleuse en émission de type région HII située à environ 1 300 années-lumière (al) de la Terre. On peut distinguer à travers la nébuleuse une autre nébuleuse, Ou4, située à une distance d'environ 2 300 al. découverte par Nicolas Outters. Récit de la découverte : http://outters.fr/wp/wp-content/uploads/2015/12/decouverte-OU4.pdf Comme je vous le disais, un très GROS défi que je me suis lancé, car cette cible (surtout OU4) est très très peu lumineuse et elle demande beaucoup mais beaucoup de temps pour pouvoir la voir. J'ai pas mal hésité à la faire car je savais que j'allais manquer de temps pour la faire, mais l'envie l'a emporté sur la raison Donc en tout 5 nuits passé dessus, 2 nuits (20/07 et 24/07) pour le Ha dans les Alpes aux Arcs et 3 nuits (29/07, 30/07 et 01/08) en Haute-Loire pour le OIII. Au total, 8h00 pour le Ha et 16h00 sur le OIII, donc 24h00 pour une photo, j'ai complètement explosé mon record de temps passé pour une photo . Malgré les 16h00 pour le OIII, il faudrait au moins doubler ce temps de pose. Le top serait une 40ène d'heure pour le OIII avec un filtre encore plus sélectif que le miens (Baader OIII 8,5 nm)... Je pense du coup changer mes filtres SHO dans un futur plus ou moins proche pour des 3 ou 5 nm... Les conditions n’étaient pas trop mal malgré la lune bien présente dans les Alpes et parfaite au Auvergne ou c'était la semaine sans lune. Du coup mes poses se sont décomposées de cette manière: ACQUISITION: Alpes: pose unitaire de 10 min Ha : 48x600s bin1 le SQM aux Arcs était dans les 20.90 Il y a pas mal de pollution lumineuse avec Bourg-Saint-Maurice + les 3 stations des Arcs. Coté guidage, ciel à 1600m calme sur les deux nuits. Auvergne où le ciel est top, j'ai donc fait des poses unitaire de 20 min ! J'ai regardé pas mal de personnes qui avaient fait cette cible, et tous faisaient des très longue poses, j'ai compris pourquoi après... donc j'ai fait comme eux... OIII : 50x1200s bin1 J'avais un SQM de 21.58 alors que j'étais au abord du village ou j'avais deux lampadaires pas loin et la lumière du village. Pas de gros problème coté autoguidage non plus, je suis à 1000m en Haute-Loire. TRAITEMENT: Traitement vraiment pas évident pour faire ressortir le poulpe. J'ai dû le forcer à cause du manque de poses, donc pas mal de bruit et j'ai sacrifié les étoiles. Je ferai plus tard aussi les étoiles en RVB car ça vaut le coup. SETUP: Instrument : Takahashi FSQ-85EDX Imageur : Atik ONE 6.0 Monture : Avalon Instruments M-Zero Instrument de guidage : Takahashi FSQ-85EDX Caméra de guidage : Atik GP mono Réducteur/correcteur de focale : Takahashi Reducer 0.73x Logiciels : PixInsight et photoshop Filtres : Baader Ha 7nm 1.25", Baader OIII 8,5nm 1.25" Accessoires : Atik OAG L'IMAGE V2 L'IMAGE V1: Les images suivantes sont des COPIES D'ECRAN Brute Ha 10mn Brute OIII 20mn Empilement des HA Empilement des OIII Empilement Ha traité Empilement des OIII traité @+ Steph (@Astrotech)
  8. Bonjour La revue du club d'astronomie d'Antony dans les Hauts de Seine. Lien: http://www.astroantony.com/revue/13-AstroAntony-Rentrée-2018_V1.0.pdf Bonne lecture des articles et bon visionnage de nos astrophotos.🤩🤩 @+ Stéphane alias Astrotech
  9. Bonjour La revue du club d'astronomie d'Antony dans les Hauts de Seine. Lien: http://www.astroantony.com/revue/13-AstroAntony-Rentrée-2018_V1.0.pdf Bonne lecture des articles et bon visionnage de nos astrophotos. @+ Stephane
  10. Un 250 sur EQ6-R c'est très bien pour la photo à condition de le prendre léger, donc pluto un 250/1000, pas un 1200 trop long/trop lourd. Le 1000 est vraiment le max et plutôt en carbone. En visuel, c'est pas pratique du tout, à cause de la position du porte oculaire. Le dobson est bien plus pratique pour le visuel, par contre pas adapté du tout à la photo ciel profond. Avec une motorisation, le dobson permet de faire de la photo planétaire. Très pratique pour le visuel planétaire. Le visuel planétaire au dobson sans motorisation n'est vraiment pas pratique. On observe bien mieux avec une planète restant au centre du champ qu'avec une planète qui défile dans le champ. En ciel profond, c'est pas un problème par contre, ça défile beaucoup moins vite.
  11. c'est peut être pas passé à travers les UPS, mais par couplage direct sur les câbles. Mais je mettrais quand même un éclateur à gaz en amont des UPS. En entrée de ton tableau électrique. Par ex: (la terre au milieu, la phase et le neutre sur les cotés.) http://www.conrad.fr/ce/fr/product/1054801/Parafoudre-Bourns-2028-35-C2LF-CMS-2028-350-V-20-kA-1-pcs 350V DC strict minimum pour du secteur 220VAC, tu peux prendre au dessus les UPS encaisseront le surplus. Par contre ne pas prendre au dessus du max de ce les UPS encaissent. Après c'est non seulement une question de tension max, mais aussi d'énergie dissipable i.e. faut pas que ça dure trop longtemps...c'est là ou répartir l'effort entre un éclateur en entrée et le parasurtenseur de l'UPS est intéressant, chacun fait une partie du boulot. Avec la foudre, la tension est tellement élevée (1MV) que le champ électrique est extrêmement important même à plusieurs dizaines de mètres. Donc même si la surtension n'arrive pas par conduction, on peut aussi avoir de l'induction dans les câbles si la foudre passe à proximité
  12. En fait non, ça passe toujours par le chemin de moindre résistance. Ensuite, si il y a une surtension induite dans le circuit, avec un peu de bol un circuit va l'encaisser et borner la tension pour les autres, si il arrive à absorber toute l'énergie. Sinon les autres crameront à leur tour. Donc il est relativement normal de n'avoir qu'une partie des équipement grillés. Si tout est grillé, pas de bol, mais avec les tensions et énergie en jeu, difficile de résister. Pour l'avenir, il faudra que tu mettre des parasurtenseurs sur tes alimentations et câble. Il existe des prises multiples parafoudre dans le commerce. C'est déjà ça. Mais bien sur ça n'encaisse qu'une énergie limitée. Si vraiment le risque est important, il faudrait mettre autre chose en amont comme des éclateur 3KV ou 6KV (suivant ce que peut encaisser la prise multiple). Pareil ça encaissera une partie de l'énergie, ou plus exactement, les câble en amont l'encaisseront, l'éclateur se comportant comme un court circuit. Concernant les autres câbles, pour limiter les courants induits, tu peux mettre des ferrites dessus. (les câbles à courant continu et de données, pas l'alternatif ni le secteur) Un tour dans la ferrite limite pas mal.
  13. oui la STL11000 sur la FSQ ça se tient bien pour faire du grand champ. L'optique est faite pour. Guider au diviseur optique sur le C8 edgeHD avec un capteur KAF8300 est tout à fait possible. Avec 2" tu as largement le champ. Même derrière le réducteur x0.7 il y a encore assez de champ pour rentrer le capteur et le prisme du DO sans qu'il se chevauchent. La focale va bien pour les petits objets. Maintenant vu la monture énorme et le poste fixe, effectivement un gros Newton serait un très bon choix. Tu collecterais bien plus de photons. Même remarque pour le guidage au DO. C'est ce que je ferais. Je prendrais le plus gros possible, un 300 voir 350. ça sera plus performant en ciel profond et en planétaire.
  14. ADM (AMD, c'est un fabricant de circuit intégrés)
  15. Merci à tous pour votre passage ! Quelques précisions au sujet de traitement par Baptiste: Pour la dentelle, en Fait j'ai mixé dans photoshop les calques en mode éclaircir : R avec Ha (Rha), V avec OIII (VOiii), Et B avec OIII (BOIII). Ensuite Dans pix j'ai Fait un mixage dans pixelmath R= RHa V=VOIII B=Rha*0.1 + BOIII*0.9. Ensuite un SCNR (QuI supprime Le dominante de couleurs ici j'ai Fait pour le vert). Et enfin pour rehausser un peu Le bleu Et Le rouge je fais un masque Avec Le Ha pour le rouge Et Avec Le Oiii pour le bleu Et Dans pixelmath je refais la même formules en mettant 110% de Ha Dans Le rouge Et 110% de OIII Dans Le bleu. Pour l'alignement il est fait sur une carte d'étoiles synthétique avec la méthode bicubique spline.
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.