Pinguise

Membre
  • Content Count

    52
  • Joined

  • Last visited

About Pinguise

  • Birthday 05/04/1999

A propos

  • Résidence
    Amiens
  • Intérêts
    Sciences, jeux-vidéos... Bref tout l'univers geek ;)
  • Occupation
    Étudiant en Physique
  • Matériel
    Télescope :
    Dobson Sky-Watcher 200/1200

    Occulaires :
    ES 6,7 mm 82°
    ES 11 mm 82°
    Plössl 25 mm 52°
    Plössl 10 mm 52°

    Autres :
    Filtre UHC Astronomik
  • A propos de vous
    Étudiant en Physique, passionné de sciences, aspirant au scepticisme, wikipédien et un peu libriste dans l'âme. Également astronome amateur la nuit. C'est tout.

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Pinguise

    "On the moon again" ça s'approche!!

    Suite et fin hier soir à Rouvroy. La Lune, Jupiter, Saturne et quelques objets brillants du ciel profond. Beaucoup de curieux qui encore une fois, repartirons avec plein de souvenirs en tête, notamment en voyant le T600 😁
  2. Pinguise

    "On the moon again" ça s'approche!!

    Quelle magnifique soirée ! C'est la première fois que j'organise une soirée comme ça et vraiment, quel bonheur ! Nous étions comme prévu installés sur la place de Camon. En dehors de nous 4, 3 familles dont 7 enfants, au total presque une vingtaine de personnes qui auront observé la Lune, Copernic, le Golfe des Iris, la zone d'alunissage d'Apollo 11 et Jupiter, avec ses satellites et sa grande tâche rouge. Les nuages sont malheureusement arrivés en fin de soirée, empêchant de continuer le programme et de prendre des photos souvenir, dommage. En tous cas, c'est sûrement plein de belles images dans les yeux que tout ce petit monde est rentré chez lui. Prochaine étape : demain à Rouvroy 😊
  3. Pinguise

    "On the moon again" ça s'approche!!

    Ça y est, on a dépassé les 1000 évènements et 2 pays en plus nous rejoignent.
  4. Pinguise

    Présentation clementv

    Physique et astronomie comme passion, exactement comme moi Bienvenue !
  5. Pinguise

    "On the moon again" ça s'approche!!

    On en est à 780 évènements. Bientôt 800 peut-être ? Je serai sur la place de Camon le 12 juillet à partir de 21h30 avec 3 autres personnes et 2 Newton de 200 mm. Le 13 à 20h, je serai à Rouvroy-Les-Merles avec les membres de Repères. Il ne reste plus qu'à croiser les doigts pour le temps.
  6. Bonjour tout le monde ! Après une longue période de réflexion, je me suis enfin décidé à créer Physiscium. J'ai une passion pour les sciences et en particulier pour la physique (et l'astronomie, c'est ça qui nous intéresse ). Ça fait quelques années que l'envie de partager ces passions, comme beaucoup d'autres le font déjà (très bien), devenait de plus en plus grande. C'est avant tout un blog de vulgarisation, donc il n'a pas pour vocation d'être exhaustif et 100% rigoureux. Je ne pose aucune limite dans le format, sur le fond comme sur la forme. Et comme je n'en ai pas vraiment fait avant, on verra ce que ça donne. Le blog étant tout frais, il n'est pas encore totalement achevé bien évidemment. Il est quand même arrivé à temps pour fêter les 50 ans des premiers pas sur la Lune. C'est le sujet du premier billet, où je présente quelques structures lunaires sympas à voir les 12 et 13 juillet (entre autres bien sûr, le choix a été difficile). Je serai ravi d'avoir quelques retours. Je n'ai pas encore de relecteurs : si une erreur a échappé à mon attention, n'hésitez pas non plus. Bonne lecture et bonne journée !
  7. Pinguise

    Bonsoir

    C'est donc ça que j'ai vu également 😮. J'attendais un passage de l'ISS le 24 et je suis tombé là-dessus ! Il y en avait un assez brillant, tandis que les autres étaient très peu lumineux et semblaient le suivre (le crépuscule n'était pas encore fini, il faut dire). Sur le moment, ça me donnait donc l'impression des petites "poussières" dans le sillage du plus brillant. Je me suis dit que c'était la fatigue... Mais non. Et ben, j'ai eu de la chance aussi. Dommage que je ne l'ai pas su sur le coup.
  8. Pinguise

    Alerte changements en cours sur Jupiter

    Oui bien sûr, je parlais de ce qu'il y avait autour, c'est écrit dans l'article : “The event should be easy to see in small telescopes, but a 6-inch instrument or larger will give you a better shot at spotting this changing feature as Jupiter approaches opposition on June 10th.”
  9. Pinguise

    Alerte changements en cours sur Jupiter

    Vraiment impressionnant 😮 Distinguable à partir de 150 mm de diamètre en théorie... Sauf qu'il fait un temps horrible est qu'elle est super basse 😕
  10. J'ai oublié de dire que je tiens ces 24% d'ici : https://fr.wikipedia.org/wiki/PSR_J1748-2446ad#cite_note-Hessels2006-4 😉 J'approuve, là on peut vraiment étudier le système du point de vue relativiste. D'ailleurs, j'ai trouvé ça : https://hal.archives-ouvertes.fr/jpa-00234563/document Le début est assez compréhensible si on connaît un peu la relativité restreinte, mais attention il y a quelques formules 😁. Si on applique ce qui y est dit, on peut décomposer le mouvement de rotation en de toutes petites distances parcourues sur le cercle en de tous petits instants. Comme c'est très petit, on peut assimiler la trajectoire à une portion de droite : le laser est inertiel et on peut appliquer la relativité restreinte qui était valable pour les mouvements rectilignes et uniformes. Pour trouver les "résultats globaux", il faut faire la somme de tous ces petits morceaux. Si on modifie un peu l'expérience temporairement et que l'on place le laser de façon à ce qu'il émette son faisceau tangent à la trajectoire (et dans le sens du mouvement), la vitesse du faisceau du point de vue de l'écran ne sera PAS la vitesse de la lumière + la vitesse tangentielle (vitesse d'entraînement liée au moteur). On ne peut plus appliquer la loi de composition des vitesses. En revanche, on doit s'attendre à des phénomènes du type dilatation des durées / contraction des longueurs et d'évènement qui ne sont plus simultanés selon l'observateur, voire à de nouveaux effets. À suivre... Je ne sais pas si je pars en dehors du sujet, mais au moins je me coucherai moins bête ce soir 😊 D'autres liens sur les mouvements circulaires relativistes sans calculs : https://ideesfroides.blogspot.com/p/la-rotation-dun-disque-en-relativite.html https://ideesfroides.blogspot.com/2015/01/le-mouvement-circulaire-relativiste.html
  11. J'ai également l'étoile avec l'une des vitesses de rotation les plus rapides : VTFS 102 à 2 millions de km/h , la lumière allant à environ 1 milliard de km/h, on est sur du 0,2% c, bien loin des vitesses relativistes donc. En ce qui concerne les pulsars, c'est PSR J1748-2446ad avec 716 rotations par secondes. À son équateur, il tourne à 24% c, ce qui est déjà plus rapide, mais on est encore loin des grandes vitesses relativistes... Du coup, au vu de ces résultats, est-ce qu'on se serait pas foiré sur le calcul de vitesse initial avec le moteur 🤔 ? C'est quand même très peu probable qu'on arrive à dépasser un pulsar avec ce genre de matériel (si performant soit-il) on a dû louper quelque chose...
  12. Est-ce qu'il n 'y aurait pas une accélération centripète qui traîne quelque part (J'ai un peu de mal à m'imaginer la situation, désolé ) ? Ou plus généralement, est-ce que le référentiel lié au bout de la ficelle est bien inertiel (en mouvement rectiligne uniforme) ? Parce que si ce n'est pas le cas, on ne peut pas appliquer la relativité restreinte directement (pour réellement savoir s'il dépasse la vitesse de la lumière, il faut le savoir). C'est possible de le faire, mais il me semble qu'il faut considérer/changer des trucs, et comme je n'ai encore rien vu de tout ça en cours 😕 ... Sinon j'ai trouvé le site de l'équipe : http://www.powermems.be/Pen_setup.html
  13. Pinguise

    Représentation du ciel

    Tu voudrais donc les convertir en coordonnées azimutales ? Si c'est bien ça, j'ai également trouvé en complément cette page en anglais (qui n'a pas l'air d'être indiquée dans les discussions précédentes, peut-être qu'on peut tout retrouver dans les autres liens mais il se fait tard ). Il faut remonter un peu pour voir les notations
  14. Pinguise

    Temps et gravitation

    Moi non plus je ne comprend pas trop. Qu'est-ce que tu entends par "gravitation infinitésimale" ? La gravitation du point de vue classique de la relativité générale pour de faibles masses (mais qui restent grandes devant la taille des atomes et particules par exemple), ou du point de vue des tentatives de création d'une théorie de la gravité quantique (théorie des cordes, gravitation quantique à boucles...) ? C'est pas la même chose
  15. Fait ! Entre autres, j'ai pensé qu'une mission pour l'étude d'Uranus et/ou Neptune ainsi que leurs Lunes pourrait être super enrichissante. Un truc ambitieux comme la mission Cassini. On en sait encore tellement peu sur elles par rapport aux planètes plus proches ! Et pour enfin avoir de bonnes images des vues qu'on a là-bas, un rêve. Après, c'est malheureusement une mission assez lourde à concevoir, c'est sûr