Jump to content

AstroTiti

Membre
  • Content Count

    40
  • Joined

  • Last visited

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. => C'est vrai que moi également, je concois mes tables en pensant photo et pas visuel. Bravo @Jacques0563.
  2. Ma vision est peut-être simpliste mais je ne vois que 2 conditions indispensables pour que ca fonctionne : 1/ que la rotule soit sur l'axe Polaire du cône. 2/ que les 2 roulements roulent sur le cône.
  3. Le cercle vu de dessus qui place les secteurs par rapport à la rotule est choisi arbitrairement par moi même pour maximiser l'assise. Je peux te donner la côte ou tu peux la mesurer mais ell ne découle pas d'une formule mathématique savante si je peux le dire ainsi. Pas forcément facile de tout expliquer par écrit, désolé.
  4. Pas sur de comprendre la question. Perpendiculaire selon quelle vue ? Dessus ou coté ? - Les flancs des secteurs sont verticaux. - La surface de contact avec les roulements est une portion de cone puisque réalisée en impression 3D mais "approximée" ensuite car recouverte d'un clinquant acier. - Si on regarde en vue de dessus, le point milieu de chaque secteur est tangent au cercle passant par la rotule. Je ne sais pas si ca répond à la question.
  5. Je pense que je sais pourquoi, j'ai pour ma part pris comme centre de gravité, celui du tube et pas celui du tube + monture, je l'ai à environ 65 cm de hauteur. J'ai donc réalisé une grande table avec un CG très en dessous de l'axe mais ca ne gène pas le fonctionnement. Et pour être précis, je ne me suis pas occupé du centre de gravité, j'ai fais comme ca pour simplement aligner l'axe du tube avec l'axe de l'étoile polaire.
  6. C'est ce que je disais, la version conique rotule est plus difficile à calculer mais très facile à dessiner en 3D. Je n'ai pas le temps de réaliser des plans cotés, je mets donc en pièce jointe mon modèle 3D. Vous pouvez très facilement l'ouvrir avec Sketchup Web qui est gratuit. https://app.sketchup.com/app TableEquatorialeWeb.skp
  7. A vu de nez, elle est à 69cm du centre de la table (de la verticale du Dobson)
  8. Je regarde si je peux dessiner ca demain 👍
  9. Sauf erreur de ma part, il me semble ne pas savoir si vous voulez réaliser avec le principe des cylindres ou du cone ? Si cylindres, le site ci-après me semblait parfait, avec un fichier Excel ou il suffit de mettre les côtes désirées : https://sites.google.com/site/tableequatoriale/theorie/dimensions?authuser=0 Si cône, c'est plus compliqué à calculer mais plus facile à réaliser, je peux donner les profils que je dessine en 3D mais je ne sais pas dire comment les dessiner en 2D sur papier.
  10. Il n'y a pas qu'un seul domaine et vérité, le cas que tu cites est du Lucky Imaging pour s'affranchir de la turbulence et ne sera possible qu'avec des cibles lumineuses. Avec des poses aussi courtes, il ne sera pas possible d'atteindre des magnitudes faibles. Pour augmenter la magnitude limite, pas d'autre choix que d'allonger les poses. De plus, avec des poses inférieures à 2sec nous sommes bien plus confrontés au Walking Noise très difficile à combattre sauf à faire des heures de cumul de poses et du dithering. Et faire du Dithering avec un Dobson sur une table équatoriale est
  11. Pour ma part, j'ai décalé la course, et je n'utilise la table qu'en partie "montante" des secteurs, ca évite d'avoir une première moitié ou il faut plutôt retenir la table et une deuxième ou il faut tirer la table. D'expérience, je trouve ca bien plus fiable et précis. En mécanique, la clé, c'est le jeu 😁
  12. Ok, mais si la table est pour un 300 par exemple, on peut imaginer que les CG ne varie pas fondamentalement d'un Dobson à l'autre. De plus, la table n'est pas livrée à elle-même, elle est relié à l'entraînement qui la retiens. Donc oui, c'est bien de le connaître mais ca ne me paraît pas primordial. Il me semble bien plus fondamentale de réfléchir au rattrapage de jeu pour réussir dans la mesure du possible à exercer un effort le plus constant possible sur l'entraînement afin que le CG n'oscille pas en permanence et fasse que l'entraînement oscille en permanence entre pousser et
  13. Je persiste à pas comprendre pourquoi attacher autant d'importance au CG, plus tu le descends, plus le Dobson va vouloir rester ou revenir à sa position verticale, plus tu le montes, plus c'est l'inverse, et si tu dépasses l'axe Polaire, il va tourner tout seul et tomber. Mes cours de dynamique sont très loin mais je ne vois pas ce qui peut se passer d'autres ?
  14. C'est du pas à pas, avec Arduino, pas de potentiomètre, on spécifie le nombre de pas par seconde par programme.
  15. Pour la table équatoriale, c'est celui la : https://www.amazon.fr/Nema-Conducteur-Moteur-Bipolaire-Imprimante/dp/B07FKJK1H9/ref=pd_nav_hcs_rp_2/257-7962662-9355010?_encoding=UTF8&pd_rd_i=B07FKJK1H9&pd_rd_r=0b306bb1-40d7-4e02-853d-fd87b8881fc8&pd_rd_w=txotf&pd_rd_wg=Iz1Y7&pf_rd_p=4616b940-3249-4dea-abbf-b5d24f25ac80&pf_rd_r=93KJ2WDNZMJM5HXB6V7W&psc=1&refRID=93KJ2WDNZMJM5HXB6V7W J'ai utilisé les mêmes pour le Goto, et pour la hauteur, le tube doit être bien équilibré sinon il décroche, aucun problème pour l'azimute. Pour la MAP c'est le même
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.