grnxgrnx

Membre
  • Content Count

    20
  • Joined

  • Last visited

A propos

  • Résidence
    Paris

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. grnxgrnx

    Choix d'une lunette

    Rhaaa c'est possible, pourquoi pas après tout, si c'est ça qu'il me faut ? Et donc en terme de piqué/contraste, c'est le jour et la nuit (je suis sûr que tu l'aimeras aussi celle-là, le Gnou ) ? La tolérance aux divers oculaires, ça veut dire quoi exactement ? Que la gamme de focale que je peux mettre dessus est plus importante qu'avec le Newton ? Bref, je suis preneur de vos avis sur ce combat Mak / Newton transportables Merci !
  2. grnxgrnx

    Choix d'une lunette

    Ivry sur Seine, je pense que c'est sur ce club et pas Villejuif que je suis tombé sur le net quand j'avais regardé Faudrait que j'aille voir effectivement. Et Antony, je note, merci ! Même si c'est pas tout à fait à côté. Tu me fais douter du coup, et puis un newton c'est moins cher il me semble. Donc fragilité, ok ça je fais gaffe. Encombrement, 60 cm ça me paraît pas affreux non-plus. Mise en température et légèreté, avantage au Newton. Je suppose que les mêmes montures existent pour ce type de télescope, non ? Du coup quel avantage au Mak, à part donc faible encombrement et solidité (et pas de collimation je crois) ? Notamment du point de vue optique, entre Newton 130/600 et Mak 127. Merci aussi pour le lien vers le diable, je verrai ça dans un second temps mais je note.
  3. grnxgrnx

    Choix d'une lunette

    @Kourou : merci pour ton retour ! T'as raison, 20 kg sur le dos + le trépied, je m'emballe un peu Pour le mak 127, bonne nouvelle pour le ciel profond, au moins je sais que dans des coins avec un ciel pas trop mauvais, ce sera sympa. Sur le GoTo, je ne doute pas un seul instant que je cèderai aux sirènes de la flemme si j'ai ce type de montures Mais super si y'a moyen de la bouger avec des piles HS, ça sauve des soirées ! Après penser à recharger ses piles, ok c'est possible. L'idée du Newton, par rapport au Mak, ça donne quoi ? Même diamètre, et avec une focale plus petite, il a plus de champ. Mais quelles différences sur les planètes et sur le ciel profond du coup ? Ca doit être un peu plus encombrant ceci dit. @Oodini : je suis près de Pte d'Orléans. Oui faudrait que je vois ce qu'il y a comme asso dans le coin ! J'avais regardé rapidos et il avait l'air d'y avoir quelque chose de sympa du côté de Villejuif, si je me souviens bien.
  4. grnxgrnx

    Choix d'une lunette

    Oui y'a erreur sur la personne Effectivement, ce qui me manque c'est d'aller me faire un idée de l'encombrement de tout ça ! Pour le moment j'ai plus trop de questions Je note les infos concernant les oculaires, merci ! Et je vais suivre ton conseil Le Gnou, et attendre de tester avant de voir dans quoi investir. Intéressant le coup du parafocal, je connaissais pas. Ca a l'air confort !
  5. grnxgrnx

    Choix d'une lunette

    GoTo / EQ, je vais peser les choses avec le reste, maintenant que j'ai une idée des avantages / inconvénients grâce à vos retours. Mais c'est vrai que la GoTo me tente de plus en plus. Oui je suis conscient du fait que ce sera un matériel plus ingrat que ce que j'ai déjà ! L'idée du planétaire, qui est certes un sujet limité, c'est surtout que je ne veux pas me faire d'illusions sur ce qui est à ma portée directe. Après, dès que je pourrai emmener l'instrument dans des coins plus propices, je tâcherai d'en profiter pour voir tout ce qui sera accessible. J'ai cru comprendre que là-dessus, le mak 127 me permettra aussi de voir certains objets du ciel profond. Et même si c'est moins impressionnant qu'au Dobson, je pense pouvoir m'en contenter, sachant que j'aurai quand même accès de temps en temps à un meilleur instrument. Mais tu as raison de me prévenir ! L'idée de base est d'avoir un setup transportable par un piéton, ce qui est difficile avec mon Dobson (sans compter qu'il ne viendra pas à Paris). Sans tout sacrifier à ça, j'ai bien intégré que j'y perdrai forcément, c'est pas un drame puisque comme tu dis, c'est ça ou observer à l'oeil nu Pour ce qui est des oculaires, que me conseilleriez-vous ? Je me tâtais à trimballer ceux que j'ai déjà ou bien à en acheter un ou deux dédiés au nouveau tube. L'idée du zoom 7-21mm ou 8-24mm suggérée par jeap est intéressante. Est-ce que la qualité sera au niveau du reste du matériel ou bien faut-il oublier les zoom et utiliser des focales fixes ?
  6. grnxgrnx

    Choix d'une lunette

    Merci pour vos avis ! Concernant le GoTo, c'est tentant mais une des choses qui me turlupinent : c'est pas trop galère les piles pour l'alimenter ? Est-ce qu'on passe son temps à les changer ? J'imagine que quand elles sont mortes le télescope ne bouge plus ? Ca me semble quand même ennuyeux par rapport à une monture "manuelle" où on est vraiment autonomes. Et est-ce que le tube peut toujours être monté sur une autre monture, GoTo, équatoriale ou azimutale, ou bien ne s'adapte-t-il qu'à celle vendue ? Autre question par rapport à la monture équatoriale sur un mak 127 : avec le Dobson (254/1200) et disons un oculaire 14 mm 82°, j'ai le temps d'observer sans devoir bouger la monture, au moins 30 s je dirais. A grossissement correct avec le mak, faut-il régler la visée en continu ou est-ce que je peux quand même m'arrêter quelques instants pour observer ? S'il faut bouger en continu, c'est vrai que ça peut être galère...
  7. grnxgrnx

    Choix d'une lunette

    Merci Bruno pour ces infos ! De toutes façons je serai patient mais c'est bon à savoir. Super dessins Guilaume (je ne sais pas si ce sont les tiens). Ca me rassure pas mal sur la capacité du mak 127. Le ciel profond ne sera pas pour tous les jours en ce qui me concerne, mais j'aurai des occasions ! Ca va m'aider à trancher, vu qu'il était déjà intéressant par rapport au 150 pour ces questions de transportabilité. Mr Orion, la lunette me paraît assez encombrante par rapport au mak du coup : le tube + la monture, j'ai peur que ça fasse beaucoup pour un piéton ! Pour le mak, il a l'air de ressembler au Skywatcher. Du coup quel est le mieux des 2 ?
  8. grnxgrnx

    Choix d'une lunette

    Merci pour tes conseils ! Les planètes sont basses mais elles vont remonter cet hiver, je me trompe ? Pour le CP, que penses-tu du mak 127 du coup ? Et je veux bien plus d'infos sur pourquoi c'est lassant d'utiliser la monture EQ là-dessus ! J'ai le sentiment que ça me plaira mais je peux tout à fait me tromper. Et à la place, tu suggères un moteur ou est-ce qu'une monture AZ en manuel te paraît être une bonne idée ? Pour la question des 1h de route, le problème c'est que je suis piéton la plupart du temps (je n'ai pas de voiture). Et les transports en commun pour faire de l'astro, ça pose le pb du retour Après c'est pour observer à Paris, mais aussi quand je pars en vadrouille. Pour toutes ces raisons, il me faut avant tout quelque chose de transportable ! D'où l'idée du mak qui m'a été suggérée.
  9. grnxgrnx

    Choix d'une lunette

    Je connaissais pas, merci !
  10. grnxgrnx

    Choix d'une lunette

    Bonne idée le caddie, je note ! Et effectivement, je vais tâcher d'aller voir dans un magasin la différence d'encombrement entre le 127 et le 150 (avec les accessoires). Merci pour les photos, c'est vrai que c'est une sacré bête le trépied... C'est le NEQ3-2, c'est ça ? Pour ce qui est du stockage, je suis assez fin négociateur de ce côté-là Concernant la monture GoTo, c'est vrai que le gain en terme d'encombrement/poids est intéressant, l'argument est bon ! Après comme je disais, je suis bien plus séduit par l'idée de manipuler une EQ et de ne pas avoir de moteur, au moins dans un premier temps. Il faut vraiment que j'aille voir le matériel en vrai pour me rendre compte. Pour la mise en température, je peux très bien lui faire faire une petite séance balcon en vue d'une sortie le soir, oui. Bonne nouvelle pour le ciel profond, même si ce sera probablement réservé aux soirées en dehors de Paris ! Pour ce qui est de savoir si ça vaut le coup pour du planétaire sur Paris, je me suis posé la question. J'ai lu que les villes sont plutôt mieux loties en ce qui concerne les turbulences. Et je compte aller observer dans un parc avec une vue bien dégagée, notamment vers le sud (il faut que j'aille refaire quelques vérif quand même). Et puis avoir accès à mon Dobson seulement quelques semaines par an, c'est assez frustrant, donc je ne doute pas trop de l'utilité d'un instrument que je pourrai transporter plus facilement. Mais si quelqu'un qui a une expérience d'observation sur Paris passe par ici, je suis intéressé ! Après j'imagine qu'il y a une section plus adéquate pour ce genre de questions. Donc, faire la liste pour/contre, aller au magasin Merci encore !
  11. grnxgrnx

    Choix d'une lunette

    Merci pour le temps que vous consacrez à mes questions qui s'empilent Effectivement, pas facile de choisir son 1e instrument, alors le 2e, on se demande effectivement si vaudrait pas mieux rester avec le 1e ! Pour le Dobson, j'ai beau réfléchir à comment l'amener sur Paris, sans voiture (ou sans voiture personnellement), c'est hélas quasi-impossible : les 700 km de navette et puis devoir le déplacer à pieds depuis mon appart jusqu'au parc du coin à 1,5 km. Tube + base + oculaires et cie, va me falloir 2 voyages et un chien de garde Même si je pensais qu'un nouvel instrument me permettrait aussi de mieux appréhender le planétaire qu'avec le 254/1200, je crois que je suis prêt à sacrifier un peu pour pouvoir continuer à contempler tout ça en dehors des quelques semaines où je suis sur mon lieu de vacances. Pour la lunette, oui j'ai vu qu'elle était livrée nue. Vu que j'ai eu plusieurs conseils pour un Mak, c'est plutôt la solution que j'étudie actuellement. Je note la question de la mise en température et de champ de vision ! Pour ce qui est du transport, j'ai un ascenseur. La vraie question c'est de pouvoir le transporter à pieds sur 1,5 km. Donc instrument + trépied, etc. Si on compte 20 kg avec un sac à dos et le trépied en bandoulière, à mon avis c'est pas trop dur. Ce que j'attends de l'instrument, sur Paris, c'est de pouvoir regarder les planètes. Et je compte bien le transporter avec moi quand je m'éloigne de la capitale ! J'imagine qu'avec un Mak 127 ou 150, le ciel profond n'est pas très accessible, mais je suppose que quelques grandes nébuleuses et certains amas doivent pouvoir se repérer. Et puis ce sera l'occasion de comparer avec le Dobson ! J'imagine que le gain entre 127 et 150 est important ! Qu'en est-il de l'encombrement ? Quant à un second Dobson plus petit, ça m'emballe pas tellement d'acheter la même chose en moins bien. Après ce serait peut-être une solution... Mais j'ai l'impression que le gain en transportabilité du Mak est important dans mon cas. Pour ce qui est de la motorisation, ce que tu dis Le Gnou me rassure ! L'idéal serait que je puisse éventuellement la rajouter par la suite, mais je pense vraiment m'en passer au départ. Je vais réfléchir encore un peu et faire cette fameuse liste, je pense effectivement que ça m'aidera ! Merci encore !
  12. grnxgrnx

    Choix d'une lunette

    En non-motorisé, j'ai trouvé celui-ci : https://www.maison-astronomie.com/telescopes-maksutov/7-sky-watcher-black-diamond-mak127.html Et je me demande si je ne pourrais pas voir un peu plus grand avec celui-ci : https://www.maison-astronomie.com/telescopes-maksutov/4339-telescope-sky-watcher-mak-150-sur-neq3-2.html#/173-version_opt_monture_moteurs-n_eq3_2_sans_moteurs Les 2 ont une option avec motorisation (ça devient un peu trop hors budget pour le second en revanche !). D'après ce que je vois, sur le 150 c'est un kit donc je dois pouvoir le rajouter par la suite si besoin. Pour le 127 c'est pas précisé. Le 150 sera-t-il toujours transportable ? D'ailleurs pour le transport à pieds, faut-il acheter une valiser/housse spéciale ou un sac à dos suffirait ?
  13. grnxgrnx

    Choix d'une lunette

    @Bruno : C'est très clair, merci beaucoup ! @Oodini : J'ai lu plusieurs avis sur le fait qu'on peut très bien observer les planètes à Paris. Je n'ai pas encore essayé, mais bon, avec un instrument transportable, au pire, rien ne m'empêchera de m'éloigner de temps en temps. Reste cette question sur la motorisation : je préfèrerais investir dans l'optique (ou dans une monture équatoriale éventuellement), sauf si ça vous semble vraiment trop galère sans suivi.
  14. grnxgrnx

    Choix d'une lunette

    Merci pour vos réponses ! Par curiosité, pourriez-vous m'expliquer l'avantage du Mak sur une lunette ? Ou bien c'est lié à mon budget ? Pour le suivi, vous parlez bien de suivi automatique ? Ca ne m'attire pas des masses, et j'imagine que la motorisation représente une part non-négligeable du prix. Avec mon Dobson, le suivi manuel ne m'ennuie pas. Est-ce que ce sera plus galère avec le Mak (en fonction du grossissement peut-être ?) ? @archange34 : faire la navette avec le Dobson n'est pas envisageable Et puis je cherche un instrument que je puisse facilement emporter si je me déplace. Par rapport au rendu, il me semblait que 254/1250 n'était pas forcément hyper adapté pour du planétaire et qu'une lunette valait mieux (ou un Mak apparemment). Tu sembles dire que je n'aurai pas de meilleur rendu qu'avec mon Dob avec ces instruments ? Ca fait réfléchir... On ne voit pas plus de détails ? Que de questions
  15. grnxgrnx

    Choix d'une lunette

    Bonjour à tous, Je possède un Dobson 254/1250 sur mon lieu de vacances et j'aimerais pouvoir observer le ciel... en dehors des vacances Habitant Paris, j'ai lu que le planétaire était tout à fait envisageable (effectivement, Jupiter et Saturne avec une très belle Lune dans un ciel dégagé, en ce début de soirée). Du coup je voudrais savoir ce que vous me conseilleriez de bien adapté au ciel parisien, et de pas trop encombrant pour pouvoir vadrouiller avec, ce que je n'envisage pas vraiment avec mon Dobson (avec lequel je me régale par ailleurs !). Je pensais plutôt à une lunette mais peut-être que je me trompe. En commençant à chercher je suis tombé sur la Skywatcher 70ED. Une fois le bon instrument trouvé, je serais aussi intéressé par des conseils pour monture, porte oculaire et oculaires ! Pour le Dobson j'ai investi dans 3 oculaires ES 82° : 4.7, 14 et 24 mm. Je me tâte à trimballer mes oculaires entre les 2 instruments ou à en racheter pour ne pas m'embêter. Ca dépend surtout de s'ils font doublons. Je précise que ce sera a priori exclusivement pour du visuel et que j'aime bien chercher les astres en observant le ciel (pas besoin de motorisation et pas forcément besoin d'une monture équatoriale, sauf si c'est pas trop cher ou vraiment beaucoup mieux pour ce que je veux faire). Niveau budget, si je peux trouver mon bonheur aux environs de 500-600 € tout compris, ce serait chouette, mais je peux éventuellement monter un peu plus. J'attends vos avis avec impatience (j'étais dégoûté de pas pouvoir observer ce soir, ça m'a motivé à poster :D). Merci !