Jump to content

Pierreuh

Membre
  • Content Count

    75
  • Joined

  • Last visited

About Pierreuh

  • Birthday 06/05/1993

A propos

  • Occupation
    Astronomie - Guitare - Brassage de bière
  • Matériel
    Newton Skywatcher 200/1000 - Monture EQ5 - Sony A7S

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Oui, c'est vrai qu'ayant la chance de pouvoir faire des photos en ce moment, je ne peux pas trop me plaindre 🤐 la déconfinement finira bien par arriver!
  2. Bonsoir à tous, J'ai moi aussi voulu tenter une prise de vue sur cet évènement, le 4 avril. Il apparait cependant que ce n'est pas une bonne idée de coller une source de lumière très lumineuse tout sur le côté du champ d'un Newton... 🙄 Mais bon, y'a quand même quelques nébulosités! 😁 Bonne soirée, Pierre
  3. Bonjour, Voici ma dernière version, je suis finalement resté sur celle sans drizzle (j'ai l'impression que le drizzle m'a ajouté des points rouges par endroits dans les nébulosités). Traitement sous PhotoShop puis TopazeDenoise, c'est quand même mieux qu'avant! Pierre
  4. Ah zut, bon je saurais pour la prochaine fois, merc! 😄 30 secondes il me semble que je monte à 7x le sigma de l'offset en général sans cramer les objets, l'A7s est quand même bluffant avec sa sensibilité et sa dynamique. J'ai récupéré PhotoShop et les essais que j'ai fait avec son plutôt intéressants, je vais donc relancer mon dernier calcul mais cette fois avec drizzle et correction cosmétique ce qui va sans doute prendre au moins 24h puis je ferais un traitement avec ce fameux logiciel, je montrerais le résultat final. Bonne soirée, Pierre
  5. Oui pardon, étalonnage des couleurs manuel. Tu sélectionnes d'abord une zone représentative de ton fond de ciel (sans étoile dedans), puis tu fais utiliser la sélection courante et neutraliser le fond de ciel. Ensuite tel que je l'avais pratiqué (certains me corrigerons si ce n'est pas la bonne méthode), tu sélectionnes une zone blanche (pour ce faire, j'avais cherché des images déjà traité de l'objet en question et je cherchais un élément blanc, certaines étoiles le sont par exemple) puis en zoomant tu sélectionnes l'élément (le centre de l'étoile qui apparait blanche par exemple) puis tu fais utiliser sélection courante et appliquer. Pierre
  6. @JulesPhoto: tu peux toujours faire la balance des blancs manuellement avec SIRIL, lorsqu'elle est bien faite les résultats sont très satisfaisants. 🙂
  7. @Colmic: Je me débrouille pour être entre 3 et 4x le sigma de l'offset: je pensais que quand on les dépassait on ne gagnait quasiment rien et qu'il valait mieux privilégier le nombre de poses... j'aurais donc plutôt eu intérêt à me mettre à 6-7 pour gagner du signal plutôt que multiplier le nombre de poses?
  8. Bonjour @Colmic, Un grand merci pour ces explications très claires, c'est super d'avoir le retour d'expérience de quelqu'un qui a beaucoup utilisé cet APN! J'essaierais ta méthode le prochain coup 😁. Effectivement, j'ai bien vu que je gagnais peu à exposer si longtemps, par contre je ne suis pas sur de bien saisir pourquoi... je pensais vraiment que la queue de marée du hamburger allait bien plus ressortir notamment, est-ce à cause de l'APN lui même et sa matrice de bayer? Je n'y avais pas pensé sur le coup mais en exposant si longtemps, mon tube a passé le méridien lors de l'acquisition et il est possible que la chaine optique ait été modifiée entre les premières et dernières images, ça n'a pas du aider pour avoir des flats utilisables pour toutes les images... Je n'aurais plus ce problème en ne faisant que 2-3 heures d'acquisition... allez, c'est le métier qui rentre! 😄 Pierre
  9. @Tromat: finalement ce sont ceux diaphragmés qui ont le mieux fonctionné, hier j'ai refait l'essai avec un linge plutôt que mon bricolage avec la feuille, mais les éléments optiques avaient encore bougé et là je pense que c'est foutu pour retrouver la même configuration. Mais pour ma part comme je fais mes photos en nomade, je préfère les boucler à la fin de la nuit; je vais donc chercher un moyen d'avoir un fond blanc éclairé uniforme. Ah je n'avais pas pensé à ça, et il est vrai que j'avais un peu de givre sur le primaire lors des flats de la deuxième nuit! (j'ai viré tous les bruts affectés par le problème par contre), il va peut être falloir que j'investisse dans des résistances... Après je n'avais pas eu le problème la première nuit et les flats étaient tout aussi pourris, mais je retiens qu'il vaut mieux éviter d'avoir de la buéé et givre pour les flats, je pensais que la couche relativement uniforme de buée ou givre n'allait pas trop affecter leur qualité... Merci! Pierre
  10. Bonjour JulesPhoto, As-tu utilisé un script avec drizzle ou sans drizzle? S'il y a drizzle, il faut diviser par 2 la taille des pixels lors de l'opération... et tâtonner un peu sur la valeur parfois... Pierre
  11. Bonjour à tous, J'ai refait une salve de flats avec différentes balances de blancs et j'ai pu constater que cela n'avait aucune incidence sur le résultat final. Au final j'ai retraité mon image avec les moins pires des flats (ceux du résultat plus haut) qui donnaient quand même de meilleurs résultats que pas de flats du tout, retiré le gradient sous SIRIL et quelque peu applati la courbe de l'histogramme lors de la transformation de l'histogramme. J'ai ensuite utilisé Topaz denoise dont j'ai vu la présentation bluffante sur le forum il y a quelque jours et saturé un peu les couleurs sous GIMP. Le résultat est plus sympa mais une partie du signal est perdue... (7h d'exposition quand même pour arriver à ça et je n'ai pas l'impression que plus de choses ressortent par rapport à mes essais sur 1h d'exposition, juste un peu plus de détails et moins de bruit...) Je retiens de l'expérience que les flats, ben c'est capricieux! Au vu du tube que j'utilise, il va vraiment falloir que je fasse les prochains sans bouger le tube de sa position à cause du léger tilt du miroir et avoir vraiment un fond blanc uniforme. Merci à tous pour vos conseils! Pierre
  12. Bonjour @Malik, Oui c'est ça, alors après c'est quand même moins pire avec les nouveaux flats, je vais peut être retenter de les faire encore une fois... une idée par rapport à mon histogramme? L'histogramme global est bon mais teinte par teinte, on voit que le rouge est bien trop haut c'est peut être ça le problème, il ne serait pas préférable de les faire avec une balance des blancs plus froide sur l'APN pour rééquilibrer la couleur? Pour l'obturateur je ne pense pas que ça puisse être la cause: mes premiers flats étaient faits avec des temps de pose jusqu'à 0.6 secondes donc plutôt longs, puis sur l'A7S il doit s'agir du rideau avant et je l'ai désactivé.
  13. Voilà @jp42 et @Llama; alors j'ai fait mes essais en traitant 1h d'exposition avec 11 flats faits à la lumière du jour avec une feuille de papier que j'ai mis sur un support d'un diamètre légèrement inférieur au tube (sinon le tube était plus large que la feuille et de la lumière passait sur les côtés... je sais pas si ça influence étant donné que la partie extérieure du champ de pleine lumière ne frappe pas le capteur). Voilà donc sans traitement du gradient: Et avec le traitement de gradient de SIRIL: C'est déjà mieux mais pas parfait (en plus la colim avait bougée depuis la prise de vue aïe, saleté de Skywatcher où rien ne tient...) Après depuis le défiltrage partiel j'ai du mal à gérer l'exposition des flats, et si on regarde la décomposition RVB on voit bien qu'aucune des teintes n'est exposée aux 2/3, vaut-il mieux utiliser une balance des blancs genre froid à 3200 K sur l'APN lors de l'acquisition des flats pour rééquilibrer ça? En vous remerciant, Pierre
  14. @Llama : Ah oui je pourrais essayer ça... bon je vais tenter de retaper des flats quand même, on sait jamais. Je n'ai pas Photoshop pour le moment mais si je l'ai, je te contacterais probablement pour que tu m'expliques ça! 😁 @jp42 : Je pense que je vais faire exactement comme tu dis et relancer un essai de calcul sur 1h de pose pour voir déjà. Je viens de regarder plus en détail mes flats en baissant la luminosité et on voit bien qu'il y a un problème, un espèce de décalage de luminosité vers l'angle supérieur droit.... Je vous tiens au courant, merci! 😉 Pierre
  15. Je viens de relancer le calcul avec une heure de pause d'une part sous SIRIL en script sans flat (donc également sans utilisation d'Offset apriori) et d'autre part sous SIRIL-IC pareil sans flat, sans drizzle ni correction cosmétique mais en laissant le retrait d'Offset du dark et de l'image et ce coup-ci, les résultats sont parfaitement identiques. On dirait du coup que les deux scripts n'utilisent pas les flats de la même manière mais pourtant, on leur soustrait bien le signal d'offset dans les deux cas...
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.