Jump to content

Kael79

Membre
  • Content Count

    14
  • Joined

  • Last visited

About Kael79

  • Birthday 02/18/1982

A propos

  • Résidence
    Niort
  • Intérêts
    Famille, jeux de rôle, batterie

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Merci pour vos réponses ! @buzz74 C'est trop au dessus de mon budget malheureusement. @Malik Par contre la solution mini pc c'est jouable ! Un copain du club me conseil aussi cette solution. C'est un peu plus cher que mon budget certes, mais encore accessible. La question que je me pose c'est quid de l'alimentation en nomade ? J'imagine que ça consomme moins qu'un pc portable ? (pas d'écran)
  2. Bonjour ! Bon, je relance mon projet de remote. Les membres de mon club sont en observatoire fixe ou disposent d'un pc portable récent et ne savent donc pas me répondre. J'en avais déjà parlé sur Discord ASTRO-FR avec Gehelem et d'autres qui m'ont apporter quelques réponses il y a quelques semaines, mais j'aimerais être sûr de maitriser tout les paramètres avant de me lancer et de commander. Je passe donc sur le forum pour ouvrir au plus grand nombre la question, et surtout pour garder une trace plus durable que sur Discord. Actuellement, je dispose d'un vieux laptop sur Windows qui se retrouve en pls complet en mode 2 fps quand je lance Carte du Ciel. Stellarium à de meilleurs performance mais je le trouve moins pratique pour piloter et surtout quand j'entends les ventillos tourner à fond de caisse, je me dis que l'autonomie doit chuter drastiquement. Je ne souhaites pas en changer car en dehors de la prise de vue astro, il ne me sert qu'à faire du traitement de texte et me suffit largement. En poste fixe, j'ai une très bonne machine mais elle se trouve dans le salon. Je dispose aussi d'un smartphone Android haut de gamme avec un écran confortable (Galaxy Note 9). Mon setup actuel : Alimentation nomade : Booster de voiture 17Ah avec 2 prises allume-cigare (une pour la monture, l'autre pour le laptop dont la batterie est HS). Monture : NEQ5 Goto avec câble eqmod pierro astro Prise de vue : Canon EOS 1000D Guidage : CCD iNova Pla-mx sur le chercheur 9x50 avec un raccord de plomberie en PVC. Hub USB : un bon avec alimentation externe que j'utilise chez moi mais exit le nomade avec, j'ai retrouvé dans mes cartons un petit hub auto alimenté mais dont la qualité me paraît douteuse, je n'ai pas testé en conditions réelles. Et quand le confinement serra passé on va fabriquer des focuser à base d'arduino au club astro. Mes habitudes et logiciels actuels : Mon laptop dispose de 3 ports usb, le premier est utilisé par une souri (j'aime pas les touchpad et ça marche pas avec les gants l'hiver😆 ), le deuxième par le câble eqmod (j'ai eu des souci de déconnexion de la monture sur le hub quand la séquence photo est lancée avec le guidage), le troisième par le hub usb sur lequel est branché ma CCD de guidage, mon apn, et jusqu'il y a peu une manette de jeu (j'ai découvert l'astrométrie récemment, que du bonheur une fois que ça fonctionne ^^). Du côté logiciels, Windows 10 sur le laptop (je ne sais pas pourquoi mais il est devenu très instable sur Seven), Carte du Ciel pour piloter la monture donc, PHD 2 pour le guidage, et enfin APT pour la prise de vue et astrométrie. Je prend la main sur le laptop à l'extérieur via Teamviewer. Mes besoins : Un Raspberry ou une Tinker Board (car petit budget) capable de prendre en charge l'ensemble de mon setup dans plusieurs situations : Sur ma terrasse / dans mon jardin : je dois pouvoir piloter en filaire depuis mon pc fixe. Je ne souhaites pas faire un pilotage à la Teamviewer, mais bien lancer mes logiciels sur mon poste fixe pour de meilleurs performances. En nomade : piloter l'ensemble depuis mon smartphone si possible, à défaut avec mon pc portable en wifi (mais ça fait un truc en plus à transporter). Mes questions : Avant tout, j'y connais rien sur les machines type Raspberry et sur les distributions de Linux, mais je sais m'adapter et me former sur des nouveaux logiciels ne me fait pas peur. Pour le côté matériel je préfère me fier à votre expertise. Venons en donc au coeur de mes interrogations : Je pense avoir compris que la Tinker Board a de meilleurs performances (mais plus cher) que Rasberry, Je me trompes ? Au vue de mes besoins, quel modèle me conseillez vous (carte + boitier + carte mémoire + alim secteur et nomade) ? Le tout doit rentrer dans un budget max de 100€ si possible (hors frais de port), avec 4 ports USB minimum (pour me passer du hub usb), connexion wifi et port Ethernet dans l'idéale. Indi permet de charger les drivers sur le Raspberry et on peux lancer les logiciels sur un autre poste. J'ai bon ? Existe t-il des solutions pour gérer le tout depuis son smartphone ? Ou bien dois-je passer par une solution type Teamviewer en nomade (donc logiciels Ekos-Kstar lancé sur le Raspberry) ? En parlant de Kstar, les performances sur Raspberry seront-elles meilleurs que Carte du Ciel ? Pour la distribution, de mémoire Gehelem m'a parlé de nafabox (ou un nom du style). Vous me confirmez ? Ma crainte principale est la compatibilité de ma CDD de guidage. La distribution doit être la plus clé en main possible pour me faciliter la transition. Du fait de mon manque de connaissance dans le sujet, il est possible que je sois passé à côté de critères importants. Voyez vous d'autres choses qui auraient pu m'échapper ? Merci d'avance pour vos réponses, et bon ciel à tous ! EDIT : J'espère ne pas m'être planté de section 😉
  3. Salut ! Merci pour le compliment sur l'image * DISCLAMER : Je ne rage pas dans la suite de mon message, j’essaie juste de poser les arguments du raisonement qui m'ont amené a faire cette photo au smartphone * L’intérêt d'utiliser un smartphone à 1000€ alors qu'un 1000D coûte 80€ ? Déjà car le 1000D, c'est plutôt dans les 130€ en moyenne sur le net, et dans les 180€ en occaz dans ma région (l'avantage c'est qu'il y a un, voir 2, objectif(s) avec mais pour l'astro sur télescope, OSEF) Sans compter le coût de la monture supérieur en capacité, car une NEQ5 est déjà limite avec un tube 200/1000. J'ai déjà lu ce débat dans de multiples post, sur ce forum ou celui d'en face, des forum anglais, réseaux sociaux, et aussi de plusieurs membres du club d'astro à côté de chez moi. J'ai bien une Philips tocam qui était fourni avec le scope que j'ai acheté d'occaz (ce qui est plus acceptable niveau poids sur la monture) mais ça veux dire avoir un ordi portable en plus pour le nomade (et j'en ai pas). J'ai quand même testé sur ma terrasse avec mon pc de bureau pendant les derniers beaux jours, mais le résultat sur la lune est bien inférieur à ce que donne le capteur photo du téléphone de mon fils (vendu sans abonement à 20€). Mais je peux me planter sur les réglages de la webcam, peut-être aussi que c'est pas fait pour du planétaire mais seulement pour du CP (je veux bien votre avis la dessus ). Du coup, voir la suite en dessous Salut ! Merci pour le conseil sur le fond du ciel ! Je retenterais un nouveau traitement avec Siril ce week-end, mais mes premières tentatives ont été .... décevante ! 🤣 Pour le reflex, cf ma réponse au dessus Mais tu touche juste sur le fait de faire avec les moyens du bord A la base, je pensais faire juste de l'observation de CP (d'où l'achat d'un 200/1000), mais comme je savais pas si ça allé me plaire au final, je voulais pas y investir une fortune... Sauf que depuis que j'ai mon tube, je le sort dès qu'il fait beau le week-end ! (ce qui peux parfois agacer Madame ^^) L'asso d'astram par chez moi ne fait rien avant avril. Du coups je pratique tout seul, apprenant sur internet et testant autant que possible les capacité du matériel en ma possession. J'ai des doutes sur ma mise en station et ma colimation, même si je note quand même des améliorations au fur et à mesure de mes soirées. Et samedi dernier, quand j'ai vu pour la première fois M42, je me suis dit "pourquoi pas essayer de prendre une photo !" Et ça a donné ceci: Là je me suis senti obligé de pousser le test plus loin et de faire un vrai shooting pour tenter un empilage
  4. Bonjour à tous ! Je vous présente ma première photo de ciel profond, avec la magnifique Nébuleuse d'Orion ! Comme dit dans le titre, j'ai fait mes clichés au smartphone, et j'avoue être bluffé par le résultat ! Bon ok, c'est pas un smartphone premier prix et je l'ai pris entre autre pour ses capacités en basse luminosité. Parlons un peu plus technique maintenant, en commençant par mon setup: - Tube : Skywatcher 200/1000 - Monture : NEQ5 Goto - Oculaire : 25mm fourni d'origine avec le télescope - Adaptateur smartphone monté sur l'oculaire - Smartphone : Samsung Galaxy Note 9 Date : 02/02/2019 Localisation de la prise de vue : La Crèche, Deux-Sèvres - Nb de photos : 180 - Temps de pose : 4s - ISO : 800 - Ouverture : f1.5 - Dark : 10 (fait correctement) - Offset : 10 (fait à l'arrache le lendemain) - Flat : 0 (j'avais rien pour les faire le soir même) - Durée de la session : environ 30 minutes. Pour éviter de dérégler la position du smartphone ou de faire des vibrations (l'application photo de base ne permet pas de programmer le nombre de photo souhaité en rafale, ou alors j'ai pas trouvé l'endroit ou se cache le réglage), j'ai utilisé la fonction "déclencheur à distance" du stylet (le bouton présent sur le stylet du téléphone). - Traitement et empilage : Deep Sky Stacker - Correction du ton vert : manuellement sous Lightroom. J'en ai profité pour rogner le vignetage. Maintenant, le résultat : Je débute en astronomie (premier télescope acheté en octobre) et en astrophotographie (mis à par quelques cliché au smartphone de la lune et une tentative très moyenne sur Sature). Si vous avez des conseils (autre que de changer la monture pour une NEQ6 et de passer au reflex, j'y penserai peut être dans un an ^^), je suis preneur !
  5. Bonjour ! Suite et fin de ce sujet : Nous avons conclu la vente sur le prix initial de 800€. Le vendeur m'a fourni l'ancien moteur défectueux ainsi que la facture du nouveau moteur. Il avait l'air clairement touché de se séparer du télescope, "manque de temps pour continuer, mais beaucoup de souvenirs de longues soirées d'observations" me dit-il avec une pointe de regret dans la voix. Bref, ce sujet est clos, quelques photos dans mon post de présentation:
  6. Merci En même temps, ma présentation est très minimaliste, donc faut pas que je me plaigne du manque de réponse ! 😉 J'édite le premier message pour rajouter des choses
  7. Bon bah voilà, mon précieux Photo prise hier car ce soir le ciel est couvert.... 😫 J'ai testé sans motorisation hier soir car je n'avais pas d'alim. Mars était un beau spectacle, le temps de rentrer chez moi et d'installer la bête, trop tard pour choper ma préféré: Saturne. (Je vais vais finir par abatre le mur du voisin à coup de masse 😉 J'ai testé les moteurs aujourd'hui après quelques recherches sur le forum et ensuite chez moi: j'ai trouvé un transfo pour éclairage led en 12V 2A: les moteurs fonctionne bien J'ai essayé de régler le viseur polaire ce matin qui était complétement foiré, ça m'a occupé presque 2h... Merci à la vidéo d'AstroNote sur Youtube ! D'après la météo, j'ai une petite chance demain soir, sinon dans 2 jours ça devrais être bon 😁 Une petite photo du télescope qu'on m'a passé en attendant que je me trouve mon miens: Et une petite photo de la lune que j'ai réussi à faire avec ce petit télescope et mon smartphone tenu devant l'oculaire 🤣 :
  8. Bonjour ! Je viens donner quelques nouvelles. J'ai contacté OU, qui ne m'ont pas répondu. Le propriétaire a de son coté contacté Pierre Astro qui avait un moteur à disposition (94€ fdp inclus) et reçut hier. Nous nous revoyons courant semaine prochaine pour conclure la vente
  9. Bonjour Serge ! J'ai oublié de le préciser, mais oui elle le fait aussi à vide.
  10. Bonjour à tous ! Petite présentation rapide du Kael : 36ans, papa de 2 enfants (14 et 3 ans), batteur amateur et habitant dans les Deux-Sèvres à côté de Niort. Voilà quelques mois que l'astronomie me fait de l’œil sérieusement, et ayant profité de la nuit des étoiles pour aller à une soirée d'observation, j'ai décidé de passer le cap Que pourrais-je rajouter... C'est mon père (aujourd'hui décédé) qui m'a donné le goût de lever les yeux le soir, et qui m'a appris à repérer quelques constellations lorsque j'étais gamin. Nous avions l'habitude de partir en vacances l'été en Ardèche ou dans les Alpes de Haute Provence, et nous avons passé de nombreuses soirées à "chasser les étoiles filantes" avec sa paire de jumelle. L'un de mes plus beaux souvenir de gosse, c'était en colo. Une nuit à la belle étoile dans le massif volcanique... Un ciel de toute beauté comme j'en ai rarement vue depuis. Et le réveil pour regarder le levé de soleil sur les puys avec la brume en contre-bas, comme si nous étions sur une île entouré d'une mer de nuage. J'avais l'impression d'être au sommet du monde. Les années ont passées, et je levais moins les yeux aux ciels jusqu'il y a 4-5 ans et l'arrivée des chaînes Youtube d'astronomie. ça ma remit le pied à l'étrier. Et puis il y a eu l'arrivée de ma fille. Ce fut tout un sketch de lui choisir un nom qui convenait aussi à ma femme car nous cherchions un prénom rare mais connu. Venant d'une famille de littéraires, elle voulais un prénom classique tiré de Shakespeare, et finalement nous sommes tombé d'accord sur un prénom de la mythologie que je proposais en rapport avec la passion qui nous rassemble ici: Cassiopée ! C'était donc couru d'avance que je finisse par acquérir un télescope à un moment ou un autre.... Bref, me voilà ! 😊
  11. Merci Jeap pour ce retour ! J'ai déjà regardé cette section (même si je suis inscrit que depuis ce matin, ça fait un mois que j'espionne votre forum ). Je savais déjà que la monture est trop légère pour de la photo (ou le tube trop lourd selon le point de vue), mais mon budget ne peux pas monter à 4 chiffres C'est pour ça que je parle d'initiation à la photo, mon but premier étant l'observation (j'ai déjà pris contact avec le club d'astram de mon coin pour l'apprentissage). A la base j'étais même partie pour prendre un dobson neuf, mais le manque d'évolution de ce type de matériel risque de me frustrer sur le long terme. Du coup, je cherche en priorité un 200/1000 sur monture équatorial motorisé (pas forcément en goto même si j'avoue que ça me paraît plus confort et moins frustrant que passer plusieurs soirées dans mon jardin à ne rien trouver... Oui, je sais que les anciens vont grincer des dents en lisant cette phrase xD), mais cette occasion me paraît correcte sur le papier au vue du matosse fourni en plus.
  12. Bonjour ! Avant toute chose, je tiens à m'excuser si je ne poste pas au bon endroit... Je suis débutant en astro, je fait mes armes depuis 2 semaines avec un télescope de maison du monde prêté par un ami (un 114/1000 tube court de chez paralux à la qualité discutable mais grâce auquel j'ai déjà pu faire du planétaire en flou et sans détails ). Bref, comme mon but est de me lancer surtout sur du CP et de m'initier au l'astrophoto, je surveille les occasions dans ma région depuis 3 mois. Je pense avoir trouver mon idéal : un Skywatcher N 200/1000 Explorer BD NEQ-5 Goto Synscan à prix très correcte (800€), avec des optiques supplémentaires au kit de base, une barlow x2 et une x3, ainsi qu'une webcam Philips Toucam Pro II USB Camera avec IR cut. Je suis donc allez voir le propriétaire hier soir, et comme le ciel était dégagé il avait installé la bête dans son jardin en m'attendant. J'ai pu donc jeter un œil avide sur saturne et la lune que le goto a ciblé sans soucis.... Jusqu'à ce que le proprio ai voulu m'expliquer l'initialisation du goto. Il a ciblé une première étoile, et lorsque le télescope s'est tourner pour cibler une seconde étoile, l'un des moteur s'est mis à faire un bruit horrible ! Pour vous donner une idée, j'ai trouvé cette vidéo qui montre exactement le même problème mais sur une autre monture : https://www.youtube.com/watch?v=r7bljH72JK4 Le bruit est au démarrage du moteur ainsi qu'à l'arrêt, et parfois ponctuellement pendant la rotation. Il s'agit du moteur dans le grand cache noir : https://home.mycloud.com/action/share/6749b6de-6b98-43a0-ade8-1694c898dfd3 Le proprio était très étonné de cela (en plus d'être très gêné), et je pense qu'il était de bonne fois (il m'a même proposer de lui même de me rembourser mes frais de routes allé-retour essence et péage en dédommagement). La transaction est donc en attente, et je suis rentré brocouille. Bref, ma demande principale est la suivante : je voulais savoir si ce problème était réparable, dans quelle mesure, et à combien si il y a des frais à faire. Enfin et au vue de tout cela, me conseillez vous d'annuler la vente ? Ou au contraire si le problème peut être réglé, est ce que l'on conclu la transaction ? Merci d'avance pour vos réponses
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.