Jump to content

Nico967

Membre
  • Content Count

    20
  • Joined

  • Last visited

About Nico967

  • Birthday 08/05/1984

A propos

  • Résidence
    Haute Savoie
  • Intérêts
    L'installation de lampadaires (je déconne!)
  • Occupation
    Bricoleur à temps plein
  • Matériel
    Gso deluxe 254/1250, oculaires ES 11mm / 14mm 82°, ES 20mm 100°, filtre OIII Astronomik 2", filtre UHC ES 2", barlow ES 1,25" x2 et x3. Telrad. Parallizer qui va bien

Recent Profile Visitors

193 profile views
  1. Bonjour à tous, Apres avoir changé mon secondaire Kepler par un secondaire artisan poli aux petits oignons, j’ai donc fait un test sur le ciel avant/après à 10 jours d’intervalle. Sur les objets isolés contraste et piqué bien meilleurs et mise au point plus facile, par contre sur le double amas et les pléiades la stupeur : de la bonne grosse coma sur au moins 30% du champ! (Alors qu’avec l’ancien sur les mêmes objets coma visible mais vraiment peu gênante). Celle ci augmente progressivement et finit en super mouette sur les bords. J’ai refais le test 3 fois depuis, collim nickel scope à température,idem. Bref je me demande si la qualité optique supérieure du nouveau secondaire peut laisser apparaître plus de coma?? C’est optiquement possible ça? Ou est ce qu’un collage du secondaire foiré (astigmatisme) peut en augmenter les effets? Quelques précisions : -miroir collé au silicone 3 points de 10mm sur cales 1mm (mise en température ok et offset pris en compte) - ancien secondaire 62,5mm de petit axe, le nouveau 57,5mm - oculaire 20mm 100 degrés (coma pas plus visible qu’avant sur le 14mm 82) - Dobson kepler 254 f/d 5 Merci d’avance pour vos lumières !
  2. Les optiques sur les Es/lb16/gso16 sont les mêmes, f/d 4,5 , primaire Bk7 classique épaisseur 45mm. Secondaire à confirmer. Peut être l'aluminure qui varie, enfin pas un foudre de guerre dans tous les cas mais sympa d'accéder à ce diamètre pour le prix. On trouve du conique sur les scopes de série à partir de 450mm il me semble. Certes l'Es est plus transportable et est plus "sexy" mais quitte à prendre un 400 entrée de gamme optiquement identique, et n'ayant pas de contraintes de poids ni de transportabilité, autant partir sur le plus basique et le moins cher (si la mécanique tient la route bien entendu), enfin c'est ce que je me dis. Pour une bête de course la réflexion serait tout autre Merci pour la précision!
  3. On dirait que je vais devoir faire le cobaye sur ce scope Personne n'a eu l'occasion de le tester?
  4. Occasion saisie j'attends la réponse de Ts! On est sur du massif c'est certain mais le rustique peut avoir du bon 😁
  5. Fort probable dans le futur, mais si la structure d'origine est correcte et après quelques améliorations simples, surement de quoi s'amuser un moment d'ici là ! Et avec plus d'expérience histoire de vraiment apprécier un scope au top sur tous les plans
  6. Exact 6 tubes sur les deux on a vraiment à faire à du mi flextube/mi serrurier! Surtout la tenue de la collim sur l'horizon qui serait intéressante à évaluer ou comparer, histoire de limiter la casse en planétaire surtout en ce moment vu que les planètes sont bien basses. (pas forcément fait pour mais toujours sympa de varier et au moins ça évite la crise cardiaque à cause des 12000 décos de noël jusqu'à fin janvier dans le jardin du voisin!! 👎) Autant on peut bricoler pas mal d'accessoires et d'améliorations pour profiter pleinement de ce genre de scope "rustique", autant si la structure est faiblarde d'entrée de jeu ça semble compliqué! Optiques GSO, barillet, araignée et P.O. semblent de qualité correcte pour le prix. Le rocker en mélaminée doit être une enclume mais ça se refait facilement en version light ou en ajoutant des roues, les freins et réglages en hauteur du tube sont je trouve une vraie bonne idée (en tous cas ça fonctionne bien sur le 254 même avec des oculaires assez lourds), un chercheur digne de ce nom, des bob knob's pour le secondaire, une jupe et un pare buée qui vont bien et en avant! non vraiment si la structure est bien conçue et la quincaillerie fiable dans le temps je dis banco! Un bon point si les tubes sont en carbone et pas maquillés avec un autocollant tuning, dur à confirmer sur la photo on dirait du vrai?
  7. En effet pas beaucoup de retours pour l'instant mais merci quand même!
  8. Bonjour à tous, Décision étant prise de passer d'un 250 Gso à un 400mm "entrée de gamme", reste à définir quel modèle choisir (merci aux forumeurs pour vos précieux conseils!). Cela devrait donc se jouer entre le LB16", l'ES UL 400, et le GSO 400 Truss. Les optiques étant identiques (origine Gso à priori, peut être l'aluminure personnalisée?), le choix va se définir en fonction de la fiabilité de la mécanique, la tenue de la collim, qualité des finitions ainsi que la fluidité des mouvements. Le poids n'étant pas vraiment une contrainte dans mon cas. Si les retours sont plutôt nombreux concernant les deux premiers modèles, on en trouve nettement moins pour le dernier. Quelqu'un a t-il pu tester ce Gso 406/1829 Truss tube? Est ce une copie conforme du LB16"? Je parle bien de la version la plus récente avec 6 tubes type serrurier (mi flextube/mi serrurier), et non de l'ancien flextube 3 barres pour lequel on trouve quelques informations plutôt mitigées. (On dirait d'ailleurs des tubes carbones sur le Truss, ce qui serait étonnant pour le prix contenu!) Merci par avance, et bon ciel, Nicolas
  9. Plutôt une bonne nouvelle pour les astrams malchanceux qui se coltinent des grues en mode sapin de noël dans l'oculaire : https://www.sudouest.fr/2019/01/03/pollution-lumineuse-les-nouvelles-regles-enfin-publiees-5702845-706.php
  10. En effet c'est loupé de peu mais loupé quand même! Il y en avait un autre à 1750 dans les PA (avec un peu de négo possible et livrable en haute savoie aussi) il y a 2 mois, avec un peu de chance et les estivales à venir peut être que ça peut se goupiller. Sinon ce sera certainement en 2020 😫 Bonnes fêtes à tous!
  11. Cool merci pour tes réponses, c'est bien un peu le problème je suis pas sur à 100% de ce que je souhaite! J'imagine qu'avec plus d'expérience en astro (et de budget aussi) les choix sont plus simples à faire. Même si je sens que ça restera toujours une vraie affaire de compromis à trouver, que ce soit pour le matos ou l'observation tant les conditions sont variables, c'est ce qui est intéressant aussi dans ce domaine je trouve. On est jamais à l'abri d'un bon gros craquage sur du matos quand même 😉 Bon à priori ça va partir sur un 400, de préférence un ultralight ES 😃 plus qu'à patienter pour une bonne occaz! Oui je ferais certainement un saut aux estivales cette année. A+ Nicolas
  12. Merci archange34 et jgricourt, bon ça semble unanime en tout cas et en pariculier pour le CP, à priori y'a pas match. Pour le changement du secondaire sur le GSO je comptais plus en effet sur la qualité de surface du mirro sphère que sur la diminution de l'obstruction mais tant qu'à faire si on peut gagner une bricole à gauche et à droite on va pas se gêner! @jgricourt la photo de Hubble pour 2 secondes sur Jupiter je prends! En tous cas si le virus astro continue à se répandre dans les prochaines années (et si le budget suit bien sur) c'est clair que je viserais la structure et optiques qui vont bien, et une vieille ferme en ruine à retaper au fin fond de nos montagnes en mode observatoire pour squatter les week end avec la famille et les copains! Avec une coupole igloo juste pour déconner ahah Bon par contre @Guillaume c'est interdit de me mettre cette annonce sous le nez à ce moment précis 😉 Je serais quand même très curieux de comparer un avant/après miroirs artisan sur le Gso surtout en planétaire/lunaire, euh ça se loue pas des miroirs d'essai? Si j'envoie des chocolats à M.Grière? Non? Argh!
  13. Re, merci pour vos réponses! @ Paradise : j'ai vu que tu avais un GSO 12" avant l'ES, pour la différence de qualité mécanique/stabilité/fluidité/tenue de la collim tu en penses quoi? (Pour un 400 structure + miroir artisan au top j'veux bien rester piéton un moment 😉) @ Olivdeso : en effet planètes basses pour un certain temps, ça peut orienter la décision pour le 400 et se concentrer sur le CP en attendant. Pour les brides du primaire j'avais mis un peu de jeu à réception l'été dernier mais je vais revérifier quitte à en mettre un peu plus @ Dob Bleu et Skywatcher : c'est vrai qu'un 400 sortie d'usine serait certainement plus homogène qu'un Gso bricolé et que l'ES reçoit de bonnes critiques, ceci dit une autre réflexion aurait été de conserver les optiques Mirro sphère pour se faire plus tard une structure maison en 250 (fabriquer plus gros pour un premier scope semble trop ambitieux) mais chaque chose en son temps! On dirait que pas mal d'astram ont un 400 industriel (ou plus gros) pour les longues sorties + un diamètre plus petit au top pour les sorties express, j'aime bien l'idée. Un bon 4-0 bien tassé en tout cas!
  14. Bonjour à tous, suite du post concernant l'utilité (ou pas) du changement du secondaire d'origine de mon Gso 254/1250 par un secondaire Mirro sphère à L/8 (avec au passage obstruction réduite à 23% au lieu de 25% pour optimiser le contraste en planétaire, merci Lyl pour le conseil.) Le père noël étant finalement plus généreux que prévu, je pense très sérieusement à commander miroirs secondaire et primaire aux petits oignons pour mettre un sérieux coup de fouet au Gso, dont les optiques sont ma foi plutôt molles (en tous cas en planétaire malgré une collim soignée). Vu les retours très positifs sur les forums et la démarche jusqu'au-boutiste de M. Grière, le choix resterait donc sur du Mirro sphère, à priori très peu de chance d'être déçu par ces optiques! Mais! car il y a un mais sinon ce post n'a pas lieu d'être, le budget des deux miroirs revenant à environ 1500 euros avec le port, à ce tarif on a accès à des dobson 400mm d'occasion (je pense en particulier à l'ES 400 de Paradise vendu récemment dans les PA, pas définitivement arrêté sur ce modèle mais la fiche technique est ma foi séduisante!). J'ai eu l'opportunité d'observer dans un LB 16", très très chouette en CP (surtout par rapport au Gso 10", mais point de planètes à l'horizon pour comparer) et n'ai malheureusement pas eu l'occasion d'observer dans un 10" équipée d'optiques au top. Bref un sempiternel débat artisan vs industriel (à diamètres très différents) il faut cependant avouer qu'avec ce budget, important mais qui reste limité pour monter en gamme en astro, c'est un foutu dilemme à vous en réveiller la nuit! Après 652 aller retour sur les forums, je sollicite donc vos lumières avisées avant de prendre une décision ! Et puis avec cette météo bien moisie on a le temps de papoter 😉 Quelques infos qui peuvent aider : - uniquement visuel, 40% planétaire/lunaire et 60% CP, répartition qui évoluerait certainement en fonction du futur instrument - 3 ans d'expérience en astro (peu, donc) - ciel de campagne plutôt pollué en direction du sud- ville de 40000 habitants - et localement 3 lampadaires qui peuvent être uniquement cachés par la façade d'une maison (donc au choix turbulence élevée en hiver, ou lumières locales parasites toute l'année) mais horizon dégagé au nord/nord est. A la limite vert/jaune dans les cartes de PL Avex. Voie lactée très légèrement visible par conditions exceptionnelles - observation 85% sur ce site et 15% sur des sites de montagnes plutôt chouette ( Bauges en Savoie ) - pas de contraintes de mise en température (stocké dans un garage extérieur) - j'aime beaucoup le côté "on jette le scope dans le jardin et on observe à tout moment" du tube fermé - la mécanique Gso n'est pas exceptionnelle : barillet 3 points, PO moyen, araignée en carton mais le tout reste optimisable (encore des dépenses, aïe) par la suite. Par contre, est ce que ça vaudra le coup, bonne question - jamais mis un oeil dans un ES 400 et pas pu tâter la mécanique (des avis sur la qualité comparé au Gso?) - budget au plafond! (et malheureusement pas assez de temps en ce moment pour construire un engin, dans le futur très certainement) - pas (enfin peu) de contraintes de délais, entre production du miroir ou recherche du 400 dans les PA, le temps de voir venir - peut être compliqué de revendre les optiques d'origine du 250 dans les PA, plus simple avec le scope complet? - le Gso"mirro sphère" va t-il se faire littéralement enterrer par le 400 en CP ou...juste enterrer? - et qu'en est il en planétaire? (me semble que c'est un GSO aussi sur l'ES, vu la diffusion sur le 250 ça me fait peur!!) Merci d'avance! Et joyeuses fêtes bien sur, Nicolas
  15. Merci à tous pour vos conseils, de bonnes pistes à creuser. Et test avec un ortho avant de toucher au secondaire
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.