Jump to content

Will_M

Nouveau Membre
  • Content Count

    2
  • Joined

  • Last visited

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Un T500. Tu peux peut-être le contacter en MP http://www.astrosurf.com/topic/130239-mak-127/#comment-1750501
  2. Bonjour à Tous, J'ai un 350 avec options en commande, délais 4 mois de réalisation. Pour ceux que cela intéresse des avis sur les T350 et T400 de Aout 2019. Une traduction du site ci-dessous. https://forum.astronomie.de/threads/wer-hat-erfahrung-mit-einem-taurus-16-dobson.277129/#post-1412975 salut, Je ne possède pas le Taurus T400, mais j'ai le T350. Peut-être que @ Horst66 peut rendre compte de son T400? Je parle donc pour le modèle 14 pouces, mais je ne pense pas qu'il y ait de grandes différences entre les deux modèles de base. Traitement et matériel: Le bois est très soigneusement traité et fait une impression de haute qualité à la fois lorsque vous regardez et lorsque vous le touchez. Tous les bords sont arrondis et lissés. Dans cette gamme de prix, l'aspect et la sensation du bois sont l'un des points forts pour moi. Toutes les barres et composants métalliques sont également soigneusement traités. Du chapeau, je pensais en fait que ce matériau noir était quelque peu "solide". En fait, c'est un plastique léger et relativement mince - et c'est une bonne chose, car cette construction maintient le poids du chapeau étonnamment bas. Seuls les trous dans le plastique n'ont pas été enlevés. Mais vous ne voyez pas vraiment cela parce que les barres métalliques sont devant. Dans l'ensemble, un excellent travail, que vous devez d'abord trouver dans cette gamme de prix. mécanique: J'étais le plus effrayé ici parce qu'avec mon précédent Skywatcher Dobsonian, j'ai toujours eu un grand moment de rupture dans l'axe vertical. C'était un problème lors de l'observation à des grossissements élevés. Cependant, le T350 possède des roues de hauteur bien dimensionnée qui fonctionnent très bien sur les coussinets en téflon. Le réglage en hauteur est sensible en conséquence. Mes craintes n'étaient pas fondées. Fondamentalement, il en va de même pour le mouvement en azimut. Heureusement, le T350 peut gérer des oculaires lourds. Ce n'est qu'avec la classe de poids de l'ES 30mm 82 ° que je dois me retenir un peu aux positions inférieures. Taurus propose des contrepoids à cet effet, mais pour le moment il n'y a pas besoin de moi. Comparé au Skywatcher Dobsonian, la mécanique est la plus grande amélioration pour moi. Mobilité : Comme je l'ai dit, la douceur est appropriée dans l'axe vertical, les roues verticales permettent un mouvement en douceur. La résistance dans l'axe d'azimut est réglable: la bascule fonctionne essentiellement sur 3 petites roues (ou roulettes) fixées à la base. La sensibilité du mouvement doit être réglée avec 3 coussinets en téflon, réglables en hauteur individuellement et pressés contre le culbuteur. Le réglage de la douceur fonctionne bien de cette manière et le mouvement reste assez fluide. stabilité: La construction du cadre spatial est très rigide et tout aussi stable à ajuster. Une fois, j'ai pris le Dobson assemblé avec un collègue, je l'ai déplacé de quelques mètres et je l'ai reposé. Cela a fonctionné sans aucun problème. Cordialement Dominik Horst66 Dominik a déjà écrit la chose la plus importante. A l'origine, je voulais obtenir un ES ultralight 16 ", un bon 4000 € et plus pour un meilleur 16, c'était trop pour moi. Avec les Taurus-Dobsons annoncés ici à cette époque, j'espérais faire un saut de qualité abordable mais perceptible. La chaussette légère diffusée incluse et le panier disponible en option ont confirmé mes plans, mais il n'y avait que très peu (en fait aucune) information des utilisateurs. J'avais peur d'un travail de piètre qualité, que vous ne verriez pas immédiatement sur les images publicitaires, et du manque de rigidité du système global. J'ai été immédiatement impressionné par la finition soignée, ainsi que par de belles solutions détaillées, comme les douilles à vis coniques. La mise en place peut se faire rapidement et sans ratissage. La stabilité est également parfaite. Le point laser ne bouge pas un peu, peu importe comment j'ajuste le chapeau. La stabilité de l'ajustement est également exemplaire. Le miroir secondaire était parfait après assemblage et n'a jamais dû être corrigé. Pour le miroir, j'ai choisi la version Lambda 1/8. Je voulais vraiment un très bon miroir et j'ai aussi aimé la réflectivité élevée de 96%. Cependant, la mise en miroir standard semble également très nette. Peut-être vraiment négatif par rapport à la "classe 5000 €" est le comportement de refroidissement du miroir de 45 mm d'épaisseur. Mais Taurus propose désormais une glacière ici et cela ne me concerne pas. Sans contrepoids, la série 16 est un peu dépassée par la combinaison ES 82 ° 30mm et correcteur de coma et un contrepoids de 500g est requis. salutation môle
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.