Axle

Membre
  • Content Count

    4
  • Joined

  • Last visited

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Merci de vos remarques, Deux choses : - Les photos ne sont pas mauvaises en elles-même j'observe bien des astres super brillants (blancs) et même trop dont la mise au point est quasi impossible, j'ai envie parfois de mettre un filtre. Il peut y avoir des stries comme on schématise des étoiles mais sans que ce soit des scintillements. - J'arrête de vous embêter je me placerai dans de bonnes conditions pour pouvoir comparer et éventuellement redemanderai comment améliorer. A bientôt
  2. Ce m'inquietait le plus était cette strie verticale manquant de symétrie circulaire qui faisait penser à un défaut de réglage de l'appareil et non pas à des protuberances ou même tremblement de l'astre qui devraient être régulièrement répartis. Le 10mm est l'oculaire fourni avec l'appareil et pas trop aimé sur les forums, moi je ne vois pas encore pourquoi.
  3. Merci beaucoup de cette réponse rapide et complète. Pour les photos je ne voulais pas faire de l'astrophotographie mais montrer à quel point c'était moche et savoir s'il y avait un truc secret que j'aurais mal fait, ça représente assez fidèlement le coton qu'on voyait. Donc si j'ai bien compris on ne le jette pas tout de suite le Dobson et on l'emmène à la campagne Merci encore de la réponse
  4. Bonjour, J'ai acheté en cadeau à ma femme un Téléscope Skywatcher Dobson 254mm/1200mm. Je précise que nous sommes tous les deux débutants en astronomie. J'ai complété les oculaires 25mm et 10mm fournis avec un hypérion 5mm Tout allait bien jusqu'à Jupiter: les arbres lointains et la lune au 5mm passaient très bien mais en visionnant Jupiter (idem pour Mars et Saturne) on a une grosse tache blanche comme une boule de coton avec le 5mm, et des stries avec le 10mm seul le 25mm s'en sort à peu près mais on imagine plus qu'autre chose les nuages de Jupiter. Voir les photos ci-dessous au 10mm et 25 mm (au 5mm avec le smartphone c'est trop difficile à main levée). Saturne c'est idem on la reconnait à peine. Quelques détails sur l'observation : - Vers 4H30 du matin le 15/05 donc Jupiter était à 20° de hauteur et Saturne à 18° - Conditions déplorables à travers une fenêtre ouverte et dans un environnement citadin - Ciel assez clair Comme ça fait quelques temps que je cherche avant de poster sur ce forum, je suis passé par les problèmes et résolutions ? de collimation, j'ai donc acheté un collimateur Cheshire Omegon avec lequel j'obtiens la dernière photo. Il me semble que c'est pas trop mal ? en tout cas pas suffisant pour gâcher à ce point mes observations. Donc je lance un gros Help aux experts, je suis conscient que mes conditions d'observation sont déplorables mais pas au point d'avoir ces grosses boules de coton .... Merci de votre lecture et de vos réponses éventuelles