Jump to content

Eunomia

Membre
  • Content Count

    45
  • Joined

  • Last visited

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Sur twitter Elon Musk annonce la fin de l'assemblage du Mk1 pour la présentation du 28 septembre. Un vol d'essai a 20 km d'altitude devrait suivre en octobre puis un vol sub orbitale peut de temps après.
  2. L'article ci-dessous : https://tinyurl.com/y3g4agni donne deux informations intéressantes. Report d'Artémis 1 probablement a début 2021 et une date limite a mi-2021 pour qu'il n'y ait pas d'impact sur Artémis 2.
  3. Spacex vient de procédé avec succès a un test de mise a feux de la Falcon 9 qui sera utilisée pour la mission DM2. L'essai s'est déroulé dans ses installations a Mac Gregor.
  4. La vidéo de ce second vol est disponible.
  5. Contrat ou partnership, bien évidemment les technologies pourront profiter a d'autres sociétés. Cependant si l'on analyse les deux contrats remportés par Spacex : 1 - le ravitaillement en orbite. Dans le cadre d'un retour sur la lune, objet de ce poste, seul Spacex développe une stratégie de ravitaillement en orbite. 2 - les effets sur le sol lunaire de rétro-propulseur. Il s'agit ici de propulseurs de la classe des BE4 ou raptor et non de ceux du type LEM ou blue moon. Ces contrats/partnership sont donc bien destinés à aider Spacex dans le développement du starship.
  6. Je ne partage pas cette certitude. https://tinyurl.com/y5nexrf5 L'article ci-dessus, merci pour l'utilisation de tinyurl, me conforte dans cette idée. Le principal défenseur du sls, le sénateur et président du comité des crédits Shelby , ne sera probablement pas renouvelé en 2022 du fait de son âge. De plus, pourquoi alors donner a Spacex les moyens d'accélérer le développement du Starship par deux contrats concernant le ravitaillement en orbite et l'alunissage ? En ce qui concerne le contribuable américain, il sera tout aussi choqué de voir la différence de coût du voyage sur la lune entre le Sls et Starship surtout rapporté aux quantités transportées !
  7. Cet article https://www.google.com/url?sa=t&source=web&rct=j&url=https://www.cnet.com/news/spacex-starhopper-set-for-epic-next-test-jump-as-early-as-friday/&ved=0ahUKEwiSusThi4TkAhVNURoKHQAJAgQQqQIIKCgBMAA&usg=AOvVaw39OPUyc34mPjFM7JaQhlR2 confirme le lancement prévisible de starhopper entre le 16 et le 18 août et donne des indications sur la manière de le suivre.
  8. De ce fait, le ton un peu polémique de l'article de février avec le projet NASA (SLS -Orion - LOP-Gateway) soumis à la concurrence du Starship de Space X, n'a plus de raison d'être Attention car le SLS a beaucoup de retard et en 2020 il y a les élections présidentielles américaines ! Elon Musk sur twitter vient d'ailleurs d'afficher son soutien a la candidature d'Andrew Yang pour la primaire démocrate. Simple supposition de ma part mais l'arrivée d'un démocrate a la maison blanche pourrait repousser le retour sur la lune a 2028 comme précédemment, laissant plus de temps au starship de s'affirmer.
  9. Photo de l'assemblage du starship mk1. Selon Selon Musk, starship pourrait tout juste se placer en orbite terrestre mais de disposerait alors pas de l'énergie suffisante pour revenir sur terre. (Forum de la conquête spatiale). Toujours selon Musk (twitter) le coût du développement d'une ville sur Mars serait de 10 a 100 milliards de dollars, hypothèse très optimiste me semble-t-il.
  10. Le prochain et dernier vol du starhopper devrait avoir lieu a partir du 16 août ( fenêtre du 16 au 18 août) pour un bon de 200 mètres. Un vol réussit ouvre la voie a un premier essai du mk1 en septembre ou octobre et serait un atout supplémentaire pour la présentation générale du starship le 24 août. https://www.google.com/url?sa=t&source=web&rct=j&url=https://www.teslarati.com/spacex-starhopper-next-flight-milestone-faa-permitting/&ved=0ahUKEwiC96-nkIHkAhVD6RoKHZcPAqEQqQIIJygBMAA&usg=AOvVaw1u3NykA6NvFsWQh02pCu0t
  11. Merci d'ouvrir ce sujet spécifique qui répond également a d'autres. Cet article traite notamment de l'utilité du gateway. https://www.google.com/url?sa=t&source=web&rct=j&url=https://www.21stcentech.com/spacexs-lunar-landing-ambitions-trump-nasas-return-moon-timelines/&ved=2ahUKEwiIy4nLxoDkAhXy8eAKHVwQBTIQFjAUegQIAxAB&usg=AOvVaw09vgyd5flXgTh8xsaldisr Et celui-ci confirme les éléments apportés par montmein dans le sujet consacré a blue moon a savoir de multiples ravitaillements en orbite terrestre en fonction de la destination. https://www.google.com/url?sa=t&source=web&rct=j&url=https://www.teslarati.com/spacex-starship-moon-landing-orbital-refueling-nasa/amp/&ved=2ahUKEwjasr7GyIDkAhV85-AKHZZ0CPwQFjACegQIBBAB&usg=AOvVaw1GLPiCroW_2Tt8H729c_4F&ampcf=1
  12. Le raptor SN7 est déjà produit, il sert de test pour s'assurer que les modifications apportées sont optimales. Les SN8 a 13 seront utilisés a raison de 3 pour le MK1 et trois pour le MK2.
  13. Cependant artemis 2 est prévue en 2022 après Artémis 1 en 2020. Or, il est probable que ces missions subissent des retards. Côté Spacex, le vol en orbite lunaire avec un artiste japonais est envisagé, avec optimisme, pour 2023.
  14. Cependant les capacités annoncées du starship, avec un ravitaillement en orbite terrestre, permettent d'envisager une mission directe, sans gateway et sans ravitaillement sur la lune.
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.