Jump to content

bubu11e

Membre
  • Content Count

    14
  • Joined

  • Last visited

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Bonjour, Dsl, je mets un temps fou à répondre (il y a la grippe à la maison et je suis un peu débordé). J'ai rencontré d'ailleurs quelques soucis pour poster ce message et je remercie chaleureusement le support du forum pour sa réactivité. En ce qui concerne mon âge, j'ai 31 ans (et selon toutes considérations, je vais vieillir...) Pour ce qui est de ma pupille... Ben il faut que je test, un membre du club astro du coin m'a parlé d'une technique qui consiste à masquer son oeil avec des forêts de taille successive en regardant une étoile, je fais ça un de ces soirs et je reviens avec une estimation de ma pupille à 0.5mm près ! Si je comprends bien, le grossissement minimum du télescope est dicté par le diamètre du porte oculaire ici 50.8 (Si A*f < 2600) on pourrait utiliser un oculaire de 100° et de 26mm pour atteindre la limite théorique de l'instrument. Bien sur cela induit un pupille de sortie de 26/5 soit 5,2 ce qui vut mon âge est probablement acceptable (à vérifier). Par ailleurs je suppose que cette limite du porte oculaire est prise en compte par les fabriquants d'oculaires justement. Je suppose également que le manque de contraste mentionné çà et là sont dû à une pupille de sortie > pupille réelle lors de faibles grossissements ? Merci pour toutes vos réponses
  2. Bonjour, Merci pour vos réponses qui sont très intéressantes, mais j'ai toujours autant de mal à me décider (le temps de ces derniers mois n'aide pas beaucoup...). Sur cette page, ils parlent du grocissement minimum théorique : https://www.pierro-astro.com/faq-tests/106-comment-choisir-ses-oculaires Il est mentionné qu'il est difficilement utilisable car il manque de contraste ? C'est pourtant un grossissement que je trouve souvent recommandé (Par exemple 24mm + paracorr -> 27.6, ce qui est supérieur à ce grossissement minimum théorique) Qu'en pensez-vous ?
  3. Bonsoir, Je vais dans les prochains mois faire l'acquisition de Explore Scientific ultra light 305/1525. J'ai beaucoup de mal à choisir les oculaires à utiliser avec ce télescope. Je souhaite avant tout utiliser ce télescope pour observer le ciel profond. Aussi, je pensais faire l'acquisition du Televue Ethos 21mm dans un premier temps qui semble faire référence dans ce domaine et attendre que mes finances me permettent d'acheter le 10mm de la même gamme plus tards (Je ne souhaite pas multiplier les oculaires et privilégie la qualité à la quantité.) Cependant, d'après cette page, le 21mm ne serait pas optimum sur ce type d télescope et disons que dans cette gamme de prix, je préfèrerais ne pas me tromper... : https://www.pierro-astro.com/faq-tests/106-comment-choisir-ses-oculaires Bref, ma question est la suivante, avec quelle(s) focale(s) d'oculaire(s) équiperiez-vous ce télescope pour du ciel profond ? Par ailleurs, pensez-vous qu'un Paracorr soit nécessaire à un rapport F/D de 5 ? J'ai déjà eu l'occasion d'essayer le 21mm sur un 300 sans paracorr et cela m'a semblé très correct avec mes yeux de débutant ! Merci d'avance.
  4. Bonjour, Je fais remonter ce topic d'entre les morts... En effet, depuis la dernière fois beaucoup de choses se sont passés. Je n'ai toujours pas investi, mais je me suis inscrit dans le club d'astronomie de ma région et même si l'hiver n'a vraiment pas été propice à cette activité, j'ai tout de même pu profiter de quelques sorties et essayer le matériel du club et celui des autres (en particulier un dobson serrurier de 300 avec un ethos 21 et un explore scientific ultra light 400)... Ça laisse rêveur, le prix aussi. Suite à cette expérience, mes premiers achats ont donc été : - une lampe rouge frontale - un bonnet Cependant, je vais avoir un peu plus de budget d'ici quelques mois, je reprends donc mes réflexions et j'aimerais à nouveau confronter vos avis à mes certitudes. Télescope: ========== Mon expérience n'a fait que confirmer mes goûts, pas d'astrophoto -> Dobson Je souhaite pouvoir le transporter le plus facilement possible -> Serrurier Je souhaite l'acheter à l'Astronome de Lorient --> Je pense donc me tourner vers un Explore Scientific Ultra Light de 305mm ou de 254mm (les deux ont un rapport F/D de 5, c'est important pour la suite). Dans le topic suivant, Mr Bohn mentionne que ces téléscopes en sont à leur troisième génération, or je ne vois que des générations 2 à vendre, quelqu'un à une info à ce sujet ? https://www.webastro.net/forums/topic/121791-dobson-explorer-scientific-305/?tab=comments#comment-2178629 Chercheur: ========== Je pense partir pour un quickfinder pour une question de place et de poids, même si je pense que je vais regretter le troisième cercle du telrad, qu'en pensez-vous ? Collimation: ============ Un télescope mal collimaté, ça ne sert à rien... Du coup, j'ai repéré le laser de collimation Baader Mark III qui semble très bien. Sur certain site ils conseillent d'utiliser une bague à serrage autocentrant comme celle-ci : https://www.pierro-astro.com/materiel-astronomique/accessoires-astronomie/bagues-adaptatrices/bague-reductrice-50-80-vers-31-75mm-a-serrage-autocentrant_detail Qu'en pensez-vous, j'ai peur que cela soit un gadget plus qu'autre chose ? Filtres: ======== Je pense partir sur deux filtres OIII et UHC Astronomik en 2". Oculaires: ========== Bon alors là on rentre dans le dur... J'ai lu cette article très intéressant : https://www.pierro-astro.com/faq-tests/106-comment-choisir-ses-oculaires J'ai donc établi le tableau suivant en supposant le choix du 305mm : Je pense prendres des oculaires pour les grocissements moyen, pratique et résolvant dans un premier temps. Je pensais voire dans la gamme 82° d'Explore Scientific les 18, 11 et 4.7. Une autre option consiste à acheter une bonne barlow (comme la Televue 2 en 2") et les oculaires 24 et 18 de la gamme, ce qui avec mon Skyoptic de 6mm me donne l'étagement suivant : 24-18-12-9-6-3 Qu'en pensez-vous ? Chaise d'observation: ===================== Je pense en fabriquer une sur le modèle de la Berlebach. Transport: ========== Pour le transport de tout ce matériel, je pensais prendre une valise étanche jaune dans ce genre là : https://www.amazon.fr/dp/B00H3R3WYY?tag=mast09-21&linkCode=osi&th=1&psc=1 J'ai remarqué le noir ne ressortait pas assez... Si vous avez une marque ou un modèle particulièrement pratique ? Merci d'avance.
  5. Bonjour, Et dsl, pour mon manque de réactivité, le weekend a été chargé. J'ai cependant eu le temps de lire vos commentaires et de bien y réfléchir. Effectivement, la boutique l'astronome de Lorient a beaucoup de retour positif. De plus, c'est sur mon chemin à de nombreuses occasions. Par ailleurs, je préfère faire bosser un boutique du coin, même si le téléscope reste chinois et qu'il faut payer un peu plus... Du coup, je pense que je vais prendre un Orion SkyQuest XT10 Plus avec un telrad . Il est effectivement plus cher que le GSO mais semble mieux fini, avec un meilleure qualité optique (même si peu perceptible), un peu plus léger et je fais travailler un commerçant breton à qui je pourrais rendre visite et demander conseils. Qu'en pensez-vous ?
  6. Pas mal le coup de la chaise à repasser.
  7. c'est vraie qu'il à l'air tentant celui-ci : https://www.astroshop.de/fr/telescopes/gso-telescope-dobson-n-250-1250-dob-deluxe/p,23750 Qu'en pensez-vous par rapport à l'Orion XT10. Et une autre question, pourquoi astroshop à l'air si mal vu sur ce forum ?
  8. Qu'appelez-vous une chaise d'astronomie de luxe ? Je n'en ais jamais vu. Par ailleurs ton commentaire@Greenood est très intéressant. Celui-ci par exemple ? https://www.astroshop.de/fr/telescopes/telescope-dobson-gso-n-250-1250-dob/p,6680#tab_bar_1_select
  9. Bonjour, La nuit porte conseil, par ailleurs, c'est le moment de tout faire rentrer dans le budget... Et c'est dur... Monture ======= Un Dobson, je ne cherche pas à faire de l'astrophotographie et le prix est vraiment très intéressant. Je vais essayer de fabriquer une table équatoriale à base de moteur pas à pas et d'arduino afin d'améliorer le suivi global. Tube ===== Je pars sur un Orion N 254/1200 SkyQuest XT10 Classic. Chercheur ========= Telrad, il me semble plus robuste que le quickfinder et je pense ne fera pas tache sur cette taille de télescope. Chercheur 7.5x50 coudé redressé éclairé Antares (double croix) Les supports seront de fabrication artisanale (Je ne souhaite pas coller directement sur le tube pour une revente éventuelle). Objectifs ========= Vaste sujet... J'ai lu cet article qui est vraiment bien fait. Du coup, finalement le télescope n'est pas très cher... J'apprécie les oculaires LER étant porteur de lunettes, des WA seraient un plus qui se paye à prix d'or, je ne parle pas des S WA. Pour le coup mon Sky Optic ELYTH ne semble pas être un si mauvais rapport qualité-prix. En Barlow, j'ai vu que cela était le top, et encore une fois, le télescope n'est pas très cher... https://www.astronome.fr/produit-lentilles-de-barlow-televue-powermate-2x-et-4x-au-coulant-508mm-Prix-0-euro-id-72.html Ce sujet va nécessiter plus de réflexion et fera l'objet d'un nouveau message. Filtres ======= Un filtre UHC Astronomik. un filtre OIII Astronomik. Réglages ======= l'Outil de collimation est fournit avec le téléscope. Transport ========= Une valise étanche pour les accessoires. Budget ====== Je vais découper mes achats prévisionnels en deux, avec dans un premier temps l'indispensable et dans un second temps des améliorations. Budget 1 Total: --------------- Table équatorial : 100 € Orion XT8 : 670 € Telrad : 54 € Filtre UHC : 99 € Valise : 35 € Total : 958 Budget 2 Total: --------------- Chercheur Coudé : 190 € Filtre OIII : 99 € Total : 289 Bon ben du coup, on est déjà hors budget et on n'a toujours pas les objectifs... Quoiqu'il en soir, je vais essayer de profiter de la nuit des étoiles pour essayer des téléscopes et accessoires approchants ce choix là et me faire une idée plus précise.
  10. Effectivement, je pense augmenter le budget. En faite j'ai un budget de 1000€ en tout (mais moins c'est mieux). J'hésite à partir sur un XT8 et à essayer de construire un 254mm en mode 'serrurier' -> un projet surement intéressant. Pour la barlow, effectivement il vaut peut-être mieux acheter quelques objectifs.
  11. Ok, merci pour tous vos conseils, ils vont m'être précieux pour faire mon choix. Je pense effectivement essayer de profiter de la nuit des étoiles pour essayer divers instruments. L'année dernière, le temps n'était malheureusement pas de la partie par chez moi. Bonne soirée à tous et bonnes observations.
  12. Ouah, je ne m'attendais pas à autant de réponses en si peu de temps, merci à tous. Tous vos avis vont dans le même sens, et je suis faible alors je vais suivre vos conseils et mieux employer mes 250€ en partant sur un dobson 200-250/1200. Vaut-il mieux acheter le tube seul et fabriquer le support ou bien partir sur un ensemble complet. Je suppose que partir sur un ensemble complet n'est pas forcément beaucoup plus onéreux et permet d'utiliser le télescope immédiatement. Que penser du format 'serrurier' qui semble rudement pratique à transporter, ce que je risque de faire régulièrement (1 fois par mois) et avec toute ma petite famille pour environ 400km ? L'idée est tentante, mais j'ai peur que les turbulances soient plus prononcées que dans un tube plein. Puisque l'on commence à être dans la démesure (surtout par rapport à ma petite lunette), partons sur un 254/1200 comme l'Orion N 254/1200 SkyQuest XT10 Classic à 670€ Il est livré avec un oculaire de 25mm SPL, ce qui avec mon 6mm actuel et ma barlow me donne accès aux grossissements suivants : 48, 96, 200, 400. Je suppose donc que l'achat d'un oculaire de 8 qui me permetterait d'accéder au grossissements 150 et 300 serait intéressant tout comme une Barlow x2 de meilleur facture que celle dont je dispose actuellement ? Je suis assez surpris de la réponse de RL38 concernant les filtres, comment gérer la quantité de lumière que renvoie la lune avec un tel diamètre ? Je suis en revanche séduit par les filtres UHC, le OIII me semble moins utile dans un premier temps. Pour ce qui est du chercheur, le télescope est livré avec un chercheur point rouge, ce qui sera certainement bien mieux que celui que j'utilise actuellement, cependant je pense le remplacer par un telrad ou quickfinder, lequel est à favoriser ? Est-il utile de lui adjoindre un chercheur coudé pour plus de précision via un support de chercheur double ? Enfin j'ai une dernière question de débutant sur la monture dobson, les accessoires (oculaires etc) n'ont pas tous le même poids, comment reste-t-il en équilibre avec ces variations ? Merci pour vos réponses.
  13. Bonjour et bienvenue sur ce fil de discussion au titre peu racoleur et égoïste. Le poste suivant va être long, alors bon courage à ceux qui le liront jusqu'au bout et sans rancune pour les autres. Le contexte =========== J'habite très légèrement à l'écart du centre d'une petite ville (15 000 habitants) en Bretagne, la pollution lumineuse est donc bien présente dans mon jardin, tout comme les nuages. Cependant j'ai facilement la possibilitée de m'écarter pour trouver des endroits plus "sauvage". Par ailleurs je visite régulièrement de la famille qui habite dans des lieux beaucoup moins polluées. L'histoire ========== L'année dernière, j'ai désiré m'initier à l'astronomie et j'ai donc détourné de vieilles jumelles de mon grand-père (7x50 dela société parisienne de jumelles à prisme et commencer à observer le ciel depuis ma terrasse (confortablement installé dans mon transat ^^). Restant sur ma faim et sur les conseils d'un ami, j'ai fais l'acquisition d'une lunette astronomique. Une Skywatcher AC 70/700 Mercury AZ-2 pour être tout à fait exact mais également un filtre polarisant Neewer 1,25" ainsi qu'un adaptateur µ4/3 vers 1,25" dans l'illusion de faire un peu d'astrophotographie : - https://www.amazon.fr/gp/your-account/order-history/ref=ppx_yo_dt_b_pagination_3_4?ie=UTF8&orderFilter=year-2018&search=&startIndex=30 - https://www.amazon.fr/gp/product/B06XT95FQ7/ref=ppx_yo_dt_b_asin_title_o01_s00?ie=UTF8&psc=1 - https://www.amazon.fr/gp/product/B019H098A6/ref=ppx_yo_dt_b_asin_title_o02_s00?ie=UTF8&psc=1 J'ai eu l'occasion grâce à ses premiers achats de passer et de partager de formidables moments seul , en famille ou avec des amis et de me familiariser avec un univers qui m'a toujours attiré l'astronomie. La lunette après quelques ajustements (à base de feuilles de papier et de pochette transparente) a largement gagné en stabilité et m'a permis de confortablement observer la Lune en détail ainsi que Jupiter et ces bandes et Saturne et ces anneaux (en plus petit et plus flou mais tout de même !). Afin de tenter la qualité de mes observations sur ces deux derniers objets, j'ai récemment fait l'acquisition d'un objectif de meilleure qualité d'occasion : Sky Optic ELYTH de 6mm qui a considérablement amélioré mes observations. J'ai également cassé ma tirelire pour acheter des jumelles Vixen SG 2,1x42 afin de mieux observer les constellations (sans regret aucun, elles sont formidables et ceci mêmes sur ma terrasse). Cependant aujourd'hui à nouveau, je reste sur ma faim lors de mes observations. Par ailleurs, la lunette bien qu'ayant étée un instrument formidable pour débuter de par sa simplicité de mise en oeuvre montre aujourd'hui ses limites et me frustre de plus en plus. Le bilan ======== - 1 paire de jumelle 7x50 - trop lourde, mais avec un fort pouvoir affectif - 1 paire de jumelle Vixen 2,1x42 - tout simplement formidables - 1 monture AZ-2 - très simple de mise en oeuvre (monture azimutale) - facile à transporter - nécessite quelques modifications mineure pour gagner en stabilitée - manque largement de stabilitée malgré les modifications - 1 lunette Skywatcher AC 70/700 - très simple à utiliser - ne permet pas de dépasser un grocissement de 140, 116 avec mon 6mm, ce qui est bien assez pour cette lunette - 1 chercheur 6x24 - très dificile à régler, et il faut le faire à chaque fois - inconfortable à l'usage (dans l'axe de la lunette) - la croix noire sur le ciel noire... - diamètre trop petit - 1 oculaires Super 25 mm - passable - 1 barlow x2 - passable - 1 oculaires Super 10 mm - médiocre - 1 oculaire Sky Optic ELYTH de 6mm - à minima bien meilleur que les deux autres - 1 lentille de Barlow 2 fois - fait le taf, mais je n'ais pas d'élément de comparaison - 1 renvoi coudé 90° à miroir - fait le taf, mais je n'ais pas d'élément de comparaison - 1 filtre polarisant - qui a le mérite d'éxister - 1 adptateur µ4/3 - amusant mais inutile car après avoir tester, l'astrophotographie ne me tente pas plus que cela. J'ais pour le moment surtout réaliser des observations planétaires et de constellations. Pour vous remercier d'avoir tenu le coup jusqu'ici, je vous ajoute une photo de la lune que j'ai réalisée avec ce matériel : https://www.webastro.net/upload/mediumimages/135800-1563455838.jpg Ce n'est pas la plus belle, mais c'est moi qui l'ait fait. Les questions ============= Afin d'améliorer mes observations, je pensais faire l'acquisition d'un Newton sur monture équatoriale, mais j'ai peur que la monture vendue avec le télescope ne soit pas suffisamment dimmensionnée et par conséquent instable. En réalisant mes investigations, j'ai découvert que la monture dobson permettait de faire de sacrer économies tout en semblant offrir une grande stabilité et un fonctionnement identique à ma monture azimutale actuelle. Et en regardant encore un peu, j'ai vu que certains fabriquaient eux-mêmes leurs montures et d'autres leurs télescopes, enfin pour les plus fous leur propres miroires avec à la clé de belles économies, mais aussi beaucoup de temps investit dans ces splendides créations. N'ayant malheureusement ou heureusement pas assez de temps à consacrer à la réalisation d'un télescope complet (un jour peut-être), je vais arrêter ma rèverie là et revenir à mon point de départ. Quel diamètre conseilleriez-vous à un mi-débutant souhaitant surtout réaliser des observations planétaires et s'initier au ciel profond, sachant que je souhaite pouvoir le déplacer facilement en voiture (genre départ en vacances). Préférez-vous la monture équatoriale ou dobson ? Préférez-vous les chercheurs de type point rouge / telrad / classique mais coudé ? Quels grossissements utilisez-vous sur quels objets ? Quelle marque d'objectif / filtres recommenderiez-vous ? L'heure du choix ================ Je pensais faire l'acquisition d'un Skywatcher N 130/900 Explorer EQ-2 (ou équivalent) neuf ou d'occasion. Bien conscient que ce tube n'est pas exceptionnel, j'y vois plusieurs avantages : - il me permettra de tester une monture équatoriale ainsi qu'un viseur de type point rouge , - Il reste très facilement transportable , - il est très abordable. En parallèle, je pensais fabriquer une monture dobson pour ce même tube ainsi qu'une table équatoriale afin de comparer à l'équatoriale. En cas de succès, cette dernière pourra sera une expérience utile pour un télescope plus grand à l'avenir. Je pensais remplacer le viseur point rouge par un viseur telrad, mais lequel ? Je souhaiterais également faire l'acquisition de quelques objectifs de bonne qualité que je conserverais plus longtemps que le téléscope, mais lesquels et quelle marque ? Enfin, je pensais acheter quelques filtres (au moins un lunaire), mais à nouveau lesquels et quelle marque ? Dans un second temps (un an ou deux), pourquoi ne pas revendre le 130/900 et acheter/fabriquer un télescope de diamètre supérieur (Les newtons serrurier on l'air super et facile à transporter) Qu'en pensez-vous ? Merci d'avoir lu ce post dont le sujet a été maintes fois traitées (dsl), et merci d'avance pour vos réponses.
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.