Jump to content

Hackuma

Membre
  • Content Count

    20
  • Joined

  • Last visited

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. OK j'avais pas fais le lien avec le champs. C'est une notion que j'avais pas trop mal compris. Je me suis amusé cette après midi à simuler des oculaires avec différents champs dans stellarium. Ça me donne une idée plus précise de la taille des objets et du champ de vision! Évidement je ne me fie pas au visuels qui sont des photographies! Merci pour le lien vers les occasions je vais y jeter un œil !!!
  2. Merci hibou, C'est quand même super d'être soutenu dans mes premières étapes vers l'autonomie. C'est quoi le /82 après la focale des oculaires? Y a un post pour les occaz?
  3. Ah oui j'avais pas pensé au doublons! Je revois ça!
  4. Merci hibou! J'ai regarder la gamme Stratus de chez Orion, c'est effectivement les même! Mon idée était de me construire une gamme de 3 oculaires grand champs pour remplacer mon "super 25" et "super 10" que je trouve quand même très limité en terme de champ. Au vu de mon matériel, un 200/1000 et d'après ce que j'ai compris, on est en droit d'attendre un grossissement max utile de 2 fois le diamètre, soit 400x dans mon cas : - je penser opté pour une gamme 25mm 10mm et 5mm accompagné d'une barlow x2 correcte. -ainsi avec le couple 5mm et barlow x2, j’atteins mon grossissement max de 400x. Cette gamme vous semble t'elle correcte: - pour le planétaire ? - pour le ciel profond? - le fait que les gammes citées (Stratus et Hypérion) possède les deux taille de coulant qu'est ce que cela change d'utiliser le même oculaire en 1.25" ou en 2" ? Merci d'avance!!
  5. Merci Pyrene, je connaissais pas du tout! Tu l'utilise en plus du chercheur? Sinon j'ai une question concernant les oculaires proposés dans le lien de Foldedol: Que pensez-y vous de la gamme Kepler SuperView, il est vrai que le prix est attractif mais en quoi la gamme Baader Hyperion est elle supérieur, a part le prix? Autre question, est ce que l'utilisation d'une lentille de Barlow diminue le champs de vision? J'imagine que oui?
  6. Ben moi ça été l'inverse, le vent afini par chasser les nuages, pluie il est complètement tombé en fin de soirée. Et la lune est apparue pour la première fois depuis que j'ai mon télescope!!! Donc finalement je l'ai sorti!
  7. Oui c'est bien de la même technique dont on parle. De mon côté le ciel a bien changer, plus de sorti pour l'instant !
  8. Oui c'est que je disais par "avoir les deux yeux ouvert". Pour les constellations je commence à pas mal les reconnaitre au premier coup d'œil et en journée, je passe pas mal de temps sur des cartes du ciel. Bref je m'entraîne !! Par contre tu dit d'utiliser l'œil gauche au viseur plutôt que le droit? Je comprend pas bien pourquoi je verrai moins d'étoile avec l'œil gauche plutôt que le droit? En tout pas de sorti ce soir le ciel c'est voiler et beaucoup de vent depuis ce matin!!!
  9. Merci cygnus, donc j'avais correctement régler mon chercheur, et je l'utilise presque systématiquement. Mais ce que j'ai trouver difficile hier soir c'est que le chercheur agrandi déjà pas mal. Et du coup beaucoup d'étoile apparaissaient ! Dans ces conditions même en cardans les 2 yeux ouverts, c'était difficile d'en pointé une!!! En tout cas merci pour les encouragements !!!
  10. Merci pour les infos j'avais pas pensée à la frontale. Il se trouve que j'en ai une qui éclaire en rouge!!!😁 Elgood, j'avais testé le simulateur de stelvision pour choisir mon télescope et c'est à peut près ça que j'ai vu pour Andromède, mais je ne pense pas l'avoir vu en entier. D'ailleur est qu'un 25 mm ne grossis pas trop pour voir Orion et Andromède en entier? Je testerai demain soir. Les conditions seront vraiment pas mal! Et cette fois j'aurais ma lampe rouge et stellarium en vision nocturne!! Un grand merci pour vos conseils parce que démarrer dans ces conditions c'est pas facile, pas de Lune ou de planètes pour les premières observations hormis Vénus, du coup on se tourne vite vers le ciel profond mais là dur dur!
  11. Merci pour vos precieux conseils. Il est donc recommander une lumière rouge pour travailler dans le noir! Sous forme de lampe torche c'est bien ça? Merci pour le guide Foldedol !!!
  12. Salut, suis en Cotes d'Armor sur le bord de mer!!!! OK je retenterai l'Esquimau! Je vous tiens au courant! Merci
  13. Bonjour à tous, merci pour vos réponse! -macfly51 Pour préciser mes conditions d'observation j'ai observé en campagne, ciel sans nuage et sans lune, un peu de lumière urbaine persistante aux nord. Le ciel n'était pas parfaitement noir. Peut être encore de l'humidité dans l'air suite à la mauvaise météo que nous avons eu la semaine passée! Après mon calibrage sur Aldébaran je n'est pas vérifier celui-ci sur un autre objet visible, incontestablement une erreur de ma part. Je pointer les nébuleuse planétaire au 25mm dans le but de les recentrer si nécessaire dans un premier temps puis je serai passer au 10mm ensuite mais sans visuel au 25mm difficile de savoir ou agrandir l'image. Qu'elle est la bonne technique? De combien de temps je dispose entre mon calibrage et le pointage du fait que la terre tourne avant que l'objet sois hors champs visuel, en tenant compte évidemment de l'occulaire utiliser. Quand tu parles de magnitude inférieur à 10 tu ne parle pas de magnitude surfacique je suppose? De quelle qualité de ciel ai je besoin exactement pour le ciel profond ? (Sachant que je pensait qu'un ciel sans lune et peu de luminosité parasite serai suffisante) -Elgood Pour Orion elle apparaissant blanche mais très nette sur les bords contrairement à Andromède qui n'était qu'un voile diffus. Peut-tu me préciser dans quelles conditions à tu observer le ciel par rapport à mes conditions d'observation. Andromède était elle nette en bord? -jeap Un grand merci pour cette liste c'est exactement ce que je cherchais pour me faire une idée de ce que je peux voir et ne peux pas voir avec mon télescope! Merci beaucoup à vous tous!!! Pierre
  14. Bonsoir, Après quelques soirées d'observations avec mon télescope skywatcher 200/1000 sur neq5, je rencontre quelques difficultés avec le ciel profond. Je m'explique: depuis quelques semaines j'ai pu profiter d'un ciel sans lune et bien dégager. J'ai pu observer facilement la nébuleuse d'orion et la galaxie d'andromède! Mais pour le reste...rien! Ce soir même, tentative sur les nébuleuse planétaires Œil de Chat ,Spirographe, et Esquimau. Et d'après cette liste : ces objet devrait être suffisamment brillant mais je n'est malheureusement rien vu, même pas un voile grisâtre comme pour la nébuleuse d'orion ou andromède. Je me suis aidée de stellarium pour récupérer les coordonnées en AD et DEC. J'ai fait mon "calibrage" sur Aldébaran puis j'ai fait mon pointage aux coordonnées. Mes oculaires sont un 25mm, un 10mm fourni avec le télescope. Je suis totalement novice et quelque chose m'as visiblement échappé. Le problème vient il de la qualité des occulaires? Ou peut être que je sur-estime les capacités de mon télescope? Cette liste est elle adapté aux observation que je voulais faire? Sinon pouvez vous me donnez une liste d'objet à observé pour me faire la main? Un grand merci pour votre aide! Pierre.
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.