Jump to content

AstroMath

Nouveau Membre
  • Content Count

    8
  • Joined

  • Last visited

About AstroMath

  • Birthday 08/31/1983

A propos

  • Matériel
    Orion XT10 PLUS

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Merci beaucoup, j'avais espéré pouvoir essayer de ressortir observer l'objet mais je n'en ai pas eu le loisir depuis. L'explication molniya semble effectivement bien coller à ce que j'ai pu observer. A suivre donc....
  2. Merci pour vos réponses. Elles me font comprendre qu'il va falloir que je buche un peu le sujet et les concepts pour essayer d'y voir plus clair, notamment concernant l'expansion.
  3. Oui tout à fait pour le télescope. Là j'avais un 28mm monté dessus. Le point clignotant semblait fixe, en tout cas il bougeait en même temps que le reste du ciel. La magnitude, difficile à dire, mais comparable aux étoiles voisines (environ 9), bien que légèrement plus brillante sans doute. Je ne suis pas encore assez familier pour l'évaluer à l'œil comme ça. Le phénomène a duré tout le temps de l'observation, soit environ 20 mn et avec une extrême régularité. Les conditions étaient très bonnes (Allier, Montluçon), la turbulence faible. L'objet est haut dans le cie
  4. Bonjour, J'espère poster au bon endroit. Je débute en observation et hier, en essayant de naviguer d'étoile en étoile jusqu'à une nébuleuse - que je n'ai pas trouvée - j'ai pu observer un objet qui "clignotait". J'aurais dit qu'il s'agissait d'une étoile, en ce sens qu'elle semblait d'une luminosité assez faible, du même acabit que celles autour en tout cas. Je ne parle pas de scintillement, mais bien de clignotement assez lent, avec une période d'environ 1s. L'objet se situe dans le quart nord-est de la seconde image. Une idée de la nature de
  5. Merci. Il y a donc quelque chose qui échappe à ma compréhension sur la nature de l'expansion de l'univers dans ce cas. 🤨 Car si je comprends bien que le rayonnement a eu lieu en tout point de l'univers, celui-ci était à l'époque bien moins étendu qu'aujourd'hui et les rayonnements auraient du déjà "dépasser" notre zone. Sauf si l'univers s'étend à une vitesse supérieure à la vitesse de la lumière, ce qui implique que les zones les plus lointaines ne nous arrivent que maintenant. La source de mon incompréhension est peut-être là. J'ai pas fait de recherche là-dessus.
  6. Bonjour, Alors il y a un truc qui me chiffonne depuis un moment : le fond diffus cosmologique. Je comprend parfaitement ce qu'il est et à quoi il correspond dans la généalogie -supposée- de notre univers, mais ce que je n'arrive pas à m'expliquer c'est la possibilité de percevoir le rayonnement de quelque chose qui n'existe plus... Pour une étoile lorsqu'elle cesse de briller, nous percevons sa lumière jusqu'à ce que le dernier photon émis nous parvienne. Mais le fond diffus cosmologique ?
  7. Alors j'ai un élément de comparaison car j'ai récupéré il y a peu un Meade 114/1000 "compact" des années 2000, notoirement connu pour sa médiocrité (DS2114ATS) et - oui - l'effet waouh est parfaitement là, ne serait-ce que sur le piqué. Le temps dernièrement n'a pas aidé, entre les nuages et la pleine lune, mais rien que sur cette dernière, ça m'a scotché quelques minutes.... Par contre j'ai eu ma première déception de débutant sur M31... 😑 A revisiter dans de meilleures conditions !
  8. Bonjour, Ce message pour me présenter : je suis Mathieu, j'habite dans l'Allier dans le centre de la France, et je suis un passager clandestin de ce forum depuis quelques temps déjà. Je commence depuis peu à m'intéresser sérieusement au ciel et ai franchi le pas dernièrement pour m'équiper pour l'observation avec un Dobson (Orion XT10 PLUS). En attendant de voir arriver la bestiole, je me fais une culture et je profite pour dire ma gratitude à ce forum et à ses intervenants pour tous les retours d'expérience et les conseils que l'on peut y glaner.
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.