williams

Membre
  • Content Count

    120
  • Joined

  • Last visited

About williams

  • Rank
    Membre

A propos

  1. williams

    ISON à nouveau visible

    Suivant les 3 courbes dans ce site est-ce que cela veut-il dire que la magnitude maximale va être de -10 ou 9 ou -13 ? Car les titres sont sont chinois donc on ne sait pas exactement ce que représentes les 3 derniers graphiques Williams
  2. C'est dans 2 ou 3 mois que l'activité solaire devrait être au maximum absolu car la NASA nous dit que l'inversion des pôles magnétiques aura lieu d'ici 2 ou 3 mois. Source : http://science.nasa.gov/science-news/science-at-nasa/2013/05aug_fieldflip/ Williams
  3. Pour l'évolution du climat il faut se baser sur tout les facteurs climatiques, c'est à dire en plus de l'influence anthropique (CO2...) il faut regarder l'influences océaniques (les oscillations décennales océaniques comme la PDO, AMO), les effets des éruptions volcaniques qui influencent à court terme, l'influence à long terme du Soleil, les influences indirectes comme l'évolution géographique… (fonte des glaciers et de la banquise Arctique, l'évolution de divers gaz, la couche nuageuse...) etc. La climatologie est une nouvelle science très complexe qu'on ne connait pas assez bien vu comme c'est compliqué. Williams
  4. Quand on lit le titre on voit qu'ils abusent en disant "L'année 2013 correspond à un pic d'activité des éruptions solaires..." alors qu'il n'y a eu que 4 éruptions solaires importantes, et encore c'est elles ne sont pas dans la classe la plus forte. 4 éruptions solaires importantes c'est comme nombre lors du maximum de l'activité solaire. Williams
  5. Encore cette prévision de la NASA est plus proche que ce qu'elle nous prévoyait vers 2006 c'est à dire une activité solaire PLUS IMPORTANTE que celle de l'activité solaire N°22 (maximum en 1990) qui a été une des plus forte avec un maximum d'environ 180 wolfs. Ce n'est que vers 2010 qu'elle a reconnu que le cycle solaire N°24 allait être très faible. Voir ici leur prévision en 2006 par David Hathaway : http://science.nasa.gov/headlines/y2006/10may_longrange.htm Williams
  6. Comme le cycle solaire N°24 a commencé en 2008 (minimum) alors celui-ci devrait finir vers 2020. De plus le fait que l'activité solaire de ce cycle est faible alors la durée du cycle solaire serra plus longue que les cycles solaires qui ont été actifs. Williams
  7. williams

    Pluie de météorites sur la Russie

    Quand on voit ceci c'est à ce demander si au lieu d'y avoir que le géocroiseur 2012 DA14 qui croise la Terre aujourd'hui si ce n'est pas un groupe de géocroiseurs dont 2012 DA14 plus cette météorite... qui est tombée en Russie. Et donc s'il n'aurait pas bien un lien entre cette météorite et ce géocroiseur. Est-ce que l’on sait l'angle de cette météorite et d'où elle venait exactement et si ceci coïncide avec celui de l'orbite et la direction du géocroiseur 2012 DA14 ? Williams
  8. williams

    Petits et grands halos, parhélies etc....

    Pour plus d'infos sur tout ces phénomènes lumineux visibles dans le ciel suivant la météo, l'heure, la latitude... voici un site : http://la.climatologie.free.fr/pheno-optique/optique.htm Williams
  9. Il est dit que l'activité solaire remonterait depuis quelques jours mais vu que l'activité solaire est assez irrégulière surtout lors des maximums alors il est difficile de dire comment cela va être surtout d'ici 3 mois où ça fait loins. Espérons qu'une protubérance aura lieu et dans la bonne direction pour que celle-ci crée une belle aurore boréale pour toi Williams
  10. Regardez ceci : http://science.nasa.gov/science-news/science-at-nasa/2013/08jan_sunclimate/ Williams
  11. Oui ce mois de décembre 2012 risque d'être bien bas, encore plus que les mois précédents. Bonne fin d'année 2012 à tout le monde Williams
  12. Peut-être le 21/12/2012, si encore il y en a une Williams
  13. Comme vous dites, c'est bien calme pour un maximum solaire. C'est à ce demander comment cela va être lors du maximum du cycle solaire N°25 qui logiquement va être encore plus faible suivant la loi G.O. Voir ici et surtout la page suivante : http://la.climatologie.free.fr/soleil/soleil1.htm Williams
  14. Salut Cyrillb, Pourtant l'évolution des taches solaires évoluent suivant le champ magnétique. Lors du maximum du cycle solaire N°24 suivant le nombre de taches solaires qui a eu lieu en avril 2000 cela tombe lorsque les 2 champs magnétiques ont la valeur du WSO la plus proche entre eux (proche de -25). Et idem pour le cycle N°23 et 22. Et si on regarde avec l'indice IPS le maximum suivant le nombre de taches solaires tombe aussi suivant le maximum du IPS. Il y a qu'avec le flux solaire qu'il semble y avoir des décalages. Oui les cycles faibles ont un temps de montée bien long et une durée de leur cycle plus longue que les cycles solaires importants. Williams
  15. Concernant le champ magnétique du Soleil je pense que nous somme très proche de l'inversion des champs magnétiques Nord et Sud si encore cela ne c'est pas réalisé à quelque jours près suivant le graphique suivant : Et je pense que nous sommes même au maximum absolue du cycle solaire N°24 quand on ce base à l'inversion du champ magnétique car le champ magnétique Nord est passé de 2°S à 0°N le 09/10/2012 donc il est à l'hémisphère Nord maintenant et le champ magnétique Sud était à 8°Nord et donc il resté plus que ce champ magnétique passe au Sud pour que le maximum soit atteind si les 2 doivent absoluement avoir inversé leur pôle magnétique. Ce dernier était le 29/10/2012 à 1°Nord donc à deux doigts de passer à l'autre hémisphère. Voir ici : http://tallbloke.files.wordpress.com/2012/02/polar-2012-2.xls Puis je me demande si pour savoir le mois du maximum absolu s'il faut se baser du mois où les 2 champs magnétiques sont passés dans l'autre hémisphère ou si cela serrait plutot le mois où les 2 champs magnétiques opposés sont le plus proches l'un de l'autre question en latitude. Donc vu que les 2 champs magnétiques ne passent pas exactement en même d'un hémisphère à l'autre ceci peut décaler le mois du maximum absolue par rapport à si on se base quand les 2 champs magnétiques viennent de changer d'hémisphère. Et ce qui me fait penser à cela c'est le fait que plus des champs magnétiques de pôle different sont près l'un de autre plus il y a de pertubations magnétiques, de force qui va l'une contre l'autre... comme on le vois par exemple en rapporchant 2 aimants de pôles opposés etc. Une chose qui est sûr c'est que le maximum absolu a eu lieu ou va avoir lieu disons au cours des 2 mois suivants ou précédents décembre voir même en décembre. Williams