Jump to content

royal_orchid

Membre
  • Content Count

    208
  • Joined

  • Last visited

About royal_orchid

  • Rank
    Membre
  • Birthday 11/27/1980

A propos

  • Résidence
    Paris
  • Intérêts
    L'astronomie, la photographie, l'aéronautique...
  • Matériel
    Télescope Newton 115/900
    Jumelles 10*50
  • Site Web
  1. C'est très intéressant, j'ai juste une petite rectification à apporter à cette partie : "Lorsque la température au centre de la protoétoile atteint un million de degrés Kelvin, la fusion nucléaire s'amorce. Les atomes d'hydrogène fusionnent, produisant de l'hélium et libérant une incroyable quantité d'énergie." A de telles températures, un atome d'hydrogène ne peut pas exister, c'est un noyau d'hydrogène qui fusionne, donc un proton. Par contre, je me demande comment les éléments plus lourd que le fer sont produits. Les étoiles les plus massives peuvent produire par fusion des éléments jusqu'au Fer. C'est peut être au moment de la supernovae que ces éléments se créent ?
  2. A Paris 6, il y a plusieurs spécialités en Master de physique dont 2 peuvent correspondre à ce que tu recherches : "Astronomie, astrophysique et ingénierie spatiale" "Noyaux, particules, astroparticules et cosmologie" Mais dans les 2 cas, c'est une spécialisation qui se fait en 2e année de Master. Il te faudra d'abord faire la 1ère année de Master de physique qui est encore généraliste. Mais il y a des options d'astrophysique au premier et au second semestre et elles sont très intéressantes.
  3. C'est vrai que les stages d'astrophysique ont souvent une composante importante d'informatique. Si tu habites en région parisienne, tu peux tenter ta chance à IAP (Paris 14e) ou l'IAS (Orsay dans l'Essonne). Ces 2 instituts recrutent des stagiaires à partir de la licence, et surtout en master.
  4. Si tu es sûr de vouloir faire de l'astrophysique, tu peux tenter de passer par l'université. Il faudrait voir quelle équivalence à l'université tu peux obtenir à partir de ton cursus actuel. Vu que tu ne fait pas de physique en 3e année de ton école, il est possible que tu obtiennes une équivalence pour commencer en 3e année de physique (Licence 3) l'année prochaine à l'université. Ensuite, il faudra faire un master de physique et se spécialiser en astrophysique (généralement la spécialisation se fait en 2e année de master).
  5. En général, il faut une licence pour pouvoir intégrer une école au cycle ingénieur. Par contre le DEUG (licence 2e année aujourd'hui) permet d'intégrer le cycle prepa en 2e année pour les école privées. Donc je pense qu'il vaut mieux obtenir la licence avant d'intégrer une école.
  6. La fusion thermonucléaire est un domaine de recherche (pour encore longtemps), et 2 méthodes sont à l'étude : - Par confinement magnétique Dans un tokamak, un gaz d'hydrogène est porté à une très haute température et isolé des parois par un champ magnétique, pour éviter de détruire les parois. C'est le projet ITER. - Par confinement inertiel Dans une enceinte vide, une microcapsule (de quelques mm de diamètre) d'hydrogène est larguée du sommet. Lorsqu'elle atteint le milieu de l'enceinte, elle devient la cible simultanée de plus de 200 lasers qui provoquent la fusion. C'est le projet laser Megajoule à Bordeaux. Ces 2 projets ont pour but de mettre au point les futures centrales électriques. Maintenant, je ne sais pas du tout comment ca peut s'appliquer à la propulsion spatiale. Peut être vaut-il mieux parler de la propulsion ionique ?
  7. Je vais y aller, mais je ne sais pas encore quel jour. Je ne voudrais pas rater ca. Et dans la liste, j'ajoute les lunettes de soleil.
  8. Bonjour, Pour celles et ceux d'entre vous qui s'intéressent aussi à l'aéronautique, il y a un salon international qui se tient tous les 2 ans au Bourget. On peut y voir un grand nombre d'avions au sol et en vol. Pour plus d'info sur ce salon qui sera ouvert au public du 22 au 24 juin : http://www.paris-air-show.com/ Pour ma part, je vais y aller pour la 7e fois consécutive, je dois vraiment être fan, quoi que, je préfère quand même l'astro.
  9. D'après les données Celestia, Antares a un diamètre d'environ 680 millions de km. Et d'après Wikipedia, V354 Cephei a un diamètre de 2.1 milliard de km (1520 fois le soleil).
  10. Pour un observateur dans l'espace qui fait face au pôle nord, la Terre tourne dans le sens anti-horaire. Pour un autre observateur qui fait face au pôle sud, la Terre tourne dans le sens horaire. Tout dépend donc du point d'observation. Ce sens de rotation est probablement lié au processus initial de formation des planètes. Une histoire de conservation de moment cinétique je pense, mais je n'en sais pas plus. A noter que Venus, contrairement aux autres planètes, tourne dans le sens inverse des autres planètes et qu'Uranus a un axe de rotation très incliné. Je ne pense pas, mais à vérifier. Je ne pense pas qu'on puisse attribuer un spin a un objet aussi gros que a Terre, ca ne concerne que des particules. D'ailleur, le spin d'une particule n'est pas lié à la rotation de celle-ci.
  11. La vitesse de rotation des planètes gazeuses est basée sur la vitesse de l'atmosphère alors que pour la Terre, elle est basée sur la vitesse du sol. Donc la vitesse de rotation de Jupiter est plutôt à comparer à la vitesse de rotation des nuages de la Terre et des planètes telluriques. Pour les étoiles à neutrons, c'est la pression de dégénérescence des neutrons qui s'oppose à l'éffondrement.
  12. Bonjour Le soleil émet en permanence des particules électriquement chargées dans toutes les directions, ce qui constitue le vent solaire. Ce vent solaire est dit supersonique. Pour moi, "supersonique" signifie qu'il se déplace plus vite que les ondes sonores. La densité de ce vent étant faible (quelques particules par cm cube), j'ai du mal à imaginer des ondes sonores dans ce milieu presque vide. Je ne sais donc pas comment il faut comprendre "supersonique". Si quelqu'un a la réponse ou un élément de réponse, je suis preneur
  13. Pour ma part, la sonde qui m'a le plus fait rêver c'est Voyager 2. J'étais petit et on découvrait les images des planètes géantes et de leur satellites pour la première fois de si près.
  14. Ca a l'air intéressant, mais c'est quoi le titre de ce film ?
  15. La médaille Field n'est décernée qu'aux mathématiciens de 40 ans maximum ce qui est également différent du prix Nobel où il n'y a pas d'age limite. Et j'ai lu que c'est la première fois qu'elle est décernée à un mathématicien spécialisé dans les probabilités.
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.