ArthurDent

Membre
  • Content Count

    2,836
  • Joined

  • Last visited

About ArthurDent

  • Rank
    Membre
  1. Faudrait voir si un survey a été réalisé. Un coup de google semble indiquer que la probabilité d' avoir une supernovae de type Ia dans un amas globulaire est estimée à environ le double de celle d' en avoir une dans la galaxie (du fait de la densité stellaire de l' amas). Dans le cas des supernovae de type II effectivement les amas proches sont trop vieux pour qu' on puisse espérer en observer une avec une probabilité raisonnable. Et les amas lointains sont difficiles à identifier comme tels ...
  2. ArthurDent

    D'où vient l'espace?

    Ah, je me suis mal exprimé : Je ne voulais pas dire que De Sitter a chercher la solution qui porte son nom pour rendre compte de l' inflation (vu qu' à l' époque l' inflation n' avait pas encore été inventée), mais qu'il était possible de donner un sens physique à l' Univers de De Sitter comme modèle de la période d' inflation. A postériori donc. Ben moi si, parce que je suis moins pinailleur que toi (sous réserve quand même qu' on arrive un jour à identifier le champ scalaire en question, évidemment). On fait avec ce qu' on a PS : Dire que l' inflation n' est pas vérifiable, c'est quand même un peu exagéré : il y a des prédictions sur la distribution des inhomogénéités, entre autre. Mais je t'accorde qu' à l' heure actuelle on est dans le spéculatif. Il y a un article dans le Pour la Science de Juillet ou d' Aout là dessus, il me semble.
  3. ArthurDent

    D'où vient l'espace?

    Non, je veux dire qu'il a un sens physique dans le cadre de l' approximation évoquée. Ce qui ne l' empêche évidement pas d' être une solution possible des équations de la RG (tu parles de modèle, mais comme il me semble que le seul sens physique en cosmologie "classique" c'est celui d' approximation de l' inflation, ce n' est pas à proprement parler un "modèle d' Univers"; Dans les théories plus avancées (gravitation quantique), il semble jouer un rôle plus important, mais ce domaine là n'étant pas bien clair pour moi je ne peux pas développer). La RG en tant que structure mathématique permet effectivement de décrire la métrique (donc "l' espace-temps") d' un univers vide de matière et de rayonnement. Elle n' impose rien, cependant je pense que le cas "univers vide" est en dehors de son domaine d' application, puisqu' elle est construite à partir du comportement de la matière, du rayonnement , et de l' espace-temps quand ces 3 ingrédients sont accessibles à l' expérience. Il n' y a pas de raison de penser qu'il soit légitime d' appliquer ses équations à un univers vide de matière et de rayonnement. C'est ça , je pense , que voulais dire ChiCyg quand il évoquait la vacuité de sens de l' Univers de De Sitter (en tant que modèle d' Univers).
  4. ArthurDent

    D'où vient l'espace?

    Le modèle de De Sitter est une approximation de l' évolution de l' Univers pendant la période où l' influence de la matière et du rayonnement est négligeable : En gros, pendant la phase dite d' "inflation" du modèle de concordance. De ce point de vue (d' approximation) il a bien un sens physique.
  5. ArthurDent

    L'hoax de l'été

    Excellent ! Il semble que le canular circule depuis au moins Janvier 2007, si on se fie à Google. Pas vraiment "de l' été", donc ... La source n' est PAS wikipédia !
  6. ArthurDent

    La planète des singes, les origines

    Note que je n'ai pas comparé ledit blog avec des chiottes, j' ai juste décrit d'une façon peu subtile il est vrai MON état d' esprit en en revenant. Libre à toi et à CDB de le trouver génial ! Sinon, oui, tu as raison, c'est certainement pour un certain public. Tous les goûts sont dans la nature. PS: Si "chiottes" choque, je veux bien remplacer par "poubelles"
  7. ArthurDent

    La planète des singes, les origines

    Vu Mercredi. Bon film. Les effets spéciaux servent le film, ce qui devient rare ces derniers temps. Le scénario est relativement cohérent (mais sans surprise, dommage). Bon boulot dans l' ensemble. On en a pour son argent. Ps: Estonnius, pour aller de San Francisco à Muir Woods il faut plutôt prendre le Golden Gate, par Brooklyn Bridge ça rallonge pas mal ... Je te mets les liens Wikipédia , ne me remercie pas c'est un plaisir : http://fr.wikipedia.org/wiki/Pont_de_Brooklyn http://fr.wikipedia.org/wiki/Golden_Gate_Bridge PPs: CDB , j' ai cliqué sur ton lien, je ne te remercie pas: J' ai un peu le même état d' esprit qu' un type qui voulait se taper un bon restaurant, et à qui tu aurais indiqué les chiottes publiques.
  8. ArthurDent

    Tant qu'on parle de ciné: le Choc des Titans

    Toutafé Estonius, il faut voir les films d' Emmerich au second degré, sinon c'est insupportable (ça dégouline de messages impérialistes). La réalisation étant prévisible, on peut s' amuser à prévoir la scène suivante, sans beaucoup de risque de se tromper. D'accord aussi sur l'explication concernant les failles qui s' ouvrent (ou les explosions qui explosent, ou les immeubles s'effondrant qui s' effondrent) aux pieds des héros. Faut voir ce genre de scène comme une vulgarisation du http://fr.wikipedia.org/wiki/Principe_anthropique , appliqué aux lois physiques d' Hollywood (je cite Wikipédia parce que je sais que tu aimes bien cette encyclopédie). Perso je regarde ce genre de film pour une seule raison : voir comment le réalisateur a traité la scène cliché obligatoire dans tout bon film catastrophe : Celle dans laquelle un animal kawai genre petit chien échappe, d'une façon improbable, à une mort atroce.
  9. ArthurDent

    Nouvelle preuve de l'impossibilité du voyage temporel

    Ah bon, les astrologues sont des voyageurs temporels ? Y' en a un qui m' a dit qu'il allait faire mauvais au mois d' Aout en Bretagne, il avait l' air frigorifié, si ça se trouve il en revenait.
  10. ArthurDent

    Nouvelle preuve de l'impossibilité du voyage temporel

    Bruno, si t'es encore là, pourrais-tu me donner les 6 numéros du loto de la semaine prochaine svp ? Merci d' avance (enfin, je veux dire que je te remercierais d' avance quand tu étais repartis dans le futur, ou plutôt que je t'ai remercié quand tu seras revenu du passé, enfin non c'est pas ça .... Ah ça y est , je venais de me souviendrais pourquoi le voyage dans le temps sera impossible : c'est tout bêtement un problème grammatical)
  11. ArthurDent

    luminosité d'une étoile

    Euh, 3C273 est une galaxie (enfin, un noyau de galaxie), pas une étoile ... Masse estimée à 800 millions de masses solaires, (voire 8 milliards selon http://arxiv.org/abs/astro-ph/0502296) pas 1,5 masses solaires
  12. ArthurDent

    Ou qu'est passé Jeff Hawke

    A mon avis il a paumé un bouchon de Nagler, et il le cherche.
  13. Pas si étonnant : C'est une interprétation possible du modèle d'univers vide de matière (au sens large, c.a.d dépourvu de toute forme d' énergie sauf d'une éventuelle "constante cosmologique" positive) en RG (dit de De Sitter, c' est ça ChiCyg ?) qui admet une solution avec expansion exponentielle (les "distances physiques" entre deux "objets immobiles" augmentent exponentiellement avec le temps "propre"). Bon, un univers strictement vide de matière, ça pose un problème pour définir la notion de "distance physique" et de "temps propre", mais à part ce détail, ça va dans le sens de la formule laconique de ChiCyg.
  14. RV: C'est trop, n' en jette plus Bruno: Voilà j' ai retrouvé un exemple de ce que je racontais plus haut, concernant les galaxies et le rôle de la matière noire : http://arxiv.org/abs/astro-ph/0507619 On trouve aussi, il me semble, des gens qui arrivent à des modèles galactiques sans matière noire en utilisant seulement Newton. Ces travaux ont depuis été pas mal contesté ... Je pense que le point difficile (que les gens de MOND doivent pouvoir résoudre avant qu' on les prenne au sérieux) , c'est de construire des modèles sans matière noire pour les galaxies ET les amas de galaxies ... A ma connaissance personne ne semble encore avoir réussi. Mais en même temps, si ChiCyg était là , il dirait que dans la plupart des cas on ne sait traiter ce genre de problème qu' avec les équations de Newton, ou au mieux avec des perturbations newtoniennes du modèle cosmologique, comme tu le suggères plus haut. Or cette méthode perturbative est considérée comme potentiellement infondée par certains justement à cause de la non linéarité, du coup il n' est pas impossible que la RG nous réserve encore des surprises ...