gklm

Membre
  • Compteur de contenus

    192
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de gklm

  • Rang
    Membre

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. gklm

    jumelle pour ciel profond Vixen 42 x 2.1

    Depuis le dernier post, y a-t-il de nouveaux retours sur les différents modèles de télé-convertisseurs ? Quelqu'un a-t-il testé des 3.5 fois, voire plus ? Quand on parle de 52mm, est-ce le diamètre du filetage côté appareil photo ? Combien faut-il compter en plus pour savoir si ça convient à notre écart inter-pupillaire ? En effet, j'ai mesuré chez moi un écart de 63mm (au pied à coulisse...) mais devant la multitude de modèles disponibles, je n'arrive pas à savoir lesquels me conviendraient car je n'ai presque jamais de réponse à mes demandes de renseignement aux vendeurs... Merci par avance de votre aide !
  2. gklm

    Yeux de hibou

    Très bonne question d'Alain... La réponse m'intéresse aussi ! Pour les Nikon, s'agit-il de ce modèle ?
  3. gklm

    Yeux de hibou

    Merci pour ces images et liens ! La fabrication perso avec des téléconvertisseurs type Nikon me tente réellement : est-ce que la qualité est au rendez-vous ou est-ce vraiment un pis aller par rapport aux jumelles du commerce (Vixen et autres) ?
  4. gklm

    Yeux de hibou

    Quelqu'un a-t-il imaginé, voire essayé... de monter cet accessoire sur une paire de lunettes ou un support de type masque de plongée pour avoir les mains totalement libres (de se plonger dans les poches par temps froid !) ?
  5. gklm

    Les yeux de hibou de Vixen

    Je remonte ce post : quelqu'un a-t-il imaginé, voire essayé... de monter cet accessoire sur une paire de lunette ou un support de type masque de plongée pour avoir les mains totalement libres (de se plonger dans les poches par temps froid !) ?
  6. En fait, le site a inclus la carte dans le message : il suffit de faire un clic droit sur l'image et de choisir "enregistrer sous" pour la stocker sur ton PC.
  7. Suite à deux précédents posts (choix d'étoiles... & carte ciel...), je mets à disposition une carte du ciel de l'hémisphère nord totale (toutes saisons confondues) avec l'identification des étoiles utilisées par la raquette SynScan (v.3) pour l'alignement des montures, ainsi que les constellations (sous leur forme abrégée : UMA = Ursa Major). Légende détaillée au bas de la carte. Attention, pièce jointe un peu lourde (3.7Mo) pour garder la meilleure définition possible de l'image sous forme modifiable : j'aurais pu la joindre en pdf mais c'est moins évolutif. Gilles
  8. gklm

    carte ciel hémisphère nord en entier

    Merci pour ce lien, mais même s'il est gratuit à première vue au téléchargement, il faut s'abonner et donner des coordonnées bancaires pour profiter de la "gratuité"... Dommage, car la carte semble effectivement très complète.
  9. gklm

    carte ciel hémisphère nord en entier

    Peu m'importe les déformations : j'essaie tout simplement de me fabriquer une carte de tout l'hémisphère nord étoilé, avec uniquement les noms des étoiles qu'utilise la raquette Synscan (v.3) pour ses alignements. Je vais éliminer toute autre info "parasite" pour faciliter la lecture (à part l'abréviation des noms de constellations). Ceci dit, je crois avoir trouvé ailleurs une carte qui aille, même si elle n'a pas une super définition, dans le lien "astrolabo" proposé par Ouille21 ; je vais tenter de faire avec. Merci à vous.
  10. Je suis sans doute un peu Neuneu, mais je n'arrive pas à trouver en téléchargement une carte de l'hémisphère nord en entier, d'un seul tenant : je tombe à chaque fois sur des applis ou des sites qui me proposent le ciel visible à telle date, pour tel événement. Mais je voudrais la totalité du ciel visible sous nos latitudes toutes saisons confondues. Savez-vous où je peux trouver cela ? Merci par avance.
  11. Suite à des posts d'ici et d'ailleurs où je demandais des conseils pour l'élaboration d'un catalogue d'objets observables, j'ai cumulé plusieurs sources de données pour réaliser un catalogue personnel évolutif, assorti de cartes adaptées. Je vous livre donc le fruit de mon travail, pour celles et ceux à qui cela pourrait être utile : j'ai mis le catalogue avec ses cartes en *.pdf [~2Mo] pour des raisons de poids de transfert, mais je tiens les documents bruts à disposition de qui le voudra : catalogue en *.odt [10Mo], catalogue *.xls total [160Ko] ou par page [~30Ko /page] correspondant aux cartes, cartes séparées en *.jpeg [~600Ko /carte]. Pour la méthode, voici ce que je me suis fixé : - compilation en un fichier *.xls des objets Messier, NGC, IC... mais aussi des étoiles et des astérismes intéressants : chaque objet est identifié par ses coordonnées, sa constellation, sa ou ses cartes de référence (voir ci-dessous), sa période d'observation, son type, sa magnitude, sa distance, le tout assorti d'évaluation d'intérêt, de facilité d'observation et de précisions sur l'objet lui-même (forme, particularités...) ; - tri personnel des objets par intérêt (donc subjectif... mais surtout évolutif !) et par régions du ciel correspondant aux excellentes cartes de l'Astro-Club de la Girafe, puis personnalisation de ces fameuses cartes par ajout des objets supplémentaires qui m'intéressent ; à noter : un petit défaut à corriger (pour amélioration plus tard) pour la lecture de certaines couleurs à la lumière rouge ; ce tri relève de mon entière subjectivité, aidé en cela par les données et évaluations d'autres astro-amateurs (Bruno Salque, Alain Gérard/Halebopp, Thierry Rémy, Albireo_oc, Astro_007, les sites de l'Astro-Club de la Girafe et de Dinastro, JR Gilis) ; - réalisation d'un fichier (traitement de texte) mettant en corrélation cartes et catalogue (sous forme de tableaux) trié par régions, que j'ai imprimé en paysage (ou plus exactement en 2 portraits affrontés = impression en 2 pages par feuille : voir photos jointes) avec carte et tableau en vis-à-vis, le tout relié en spirale afin de tenir sur le couvercle incliné de ma boîte d'accessoires pour une lecture facile lors des soirées d'observation. Le catalogue est imprimé recto-verso : sommaire + légende + test magnitude + cartes 1 à 7 d'un côté, visibilité constellations + cartes 8 à 14 de l'autre (cela permet de limiter l'épaisseur, l'ensemble est plastifié mais je ne suis pas gêné par des reflets parasites). J'ai prévu d'améliorer le catalogue dans le temps, en ajoutant des informations (par exemple les noms des étoiles... ce qui peut être long !) : le catalogue est assez fourni (près de 500 objets) mais comme on peut trier ce que l'on veut imprimer... c'est tout l'avantage d'un fichier *.xls ! Je n'ai cité nommément que les personnes dont j'ai utilisé les travaux, mais un grand merci à tous les autres contributeurs pour la disponibilité de leurs conseils ! Je mets quelques photos d'utilisation sur le terrain... et je suis preneur de vos remarques et suggestions !!! Gilles astro-cat-gklm-12-2018.pdf
  12. gklm

    Besoin d(aide pour acheter un téléscope !

    Comme souvent lorsque ce genre de question est posée, il faudrait que tu précises ton budget, ton lieu de résidence (ville/campagne) et/ou ta possibilité de te déplacer, si c'est pour du visuel et/ou de la photo... Et la meilleure solution serait de te rapprocher d'un club astro dans ta région afin de tester et recevoir des conseils en mode réel !
  13. gklm

    demande conseil pour motorisation PO

    Donc cela confirme le choix possible d'un Skywatcher/Orion. Je vais essayer de trouver des vidéos de montage pour me faire une idée du débrayage possible, car au final je continuerai à faire davantage de visuel avec mon Dobson, et ne garderai l'utilisation du focuseur électrique que pour un usage assez rare et ponctuel.
  14. gklm

    demande conseil pour motorisation PO

    Effectivement, je pensais au système Skywatcher/Orion... mais je n'arrive pas à trouver l'info concernant son adaptabilité sur tous les diamètres (je suis en 406mm). L'usage de la motorisation serait en observation purement visuelle (pas photo), mais je vise une installation simple pour piloter parfois mon Dobson à courte distance entre mon jardin et l'intérieur de ma maison. J'ai en effet le projet de pouvoir occasionnellement remplacer l'oculaire par une caméra, prolonger les câbles de commande des raquettes de go-to et de MAP, le tout pour piloter mon Dobson depuis mon salon, avec projection sur écran par vidéo-projecteur. Cela ne remplacerait pas l'observation sur le terrain, mais j'ai dans mon entourage des gens qui ne peuvent pas observer en direct, et à qui cette installation ferait plaisir. Reste que je dois pouvoir débrayer la MAP motorisée pour repasser en manuel chaque fois que je souhaite... quitte à prévoir une fixation rapide de cette motorisation (boulon papillon, autre ?).