gklm

Membre
  • Compteur de contenus

    135
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de gklm

  • Rang
    Membre
  1. Gardez vos pieds (plats ?) au chaud

    Sinon, pour l'isolation des pieds, j'avais lu quelque part qu'on pouvait découper des semelles à glisser dans les chaussures dans des protections solaires aluminisées pour pare-brise... Je n'ai pas essayé mais je pense le faire cet hiver... vu le prix, on ne risque rien à découper dedans ! Quitte même à en mettre plusieurs épaisseurs (sauf si la taille des chaussures est trop ajustée) !
  2. Gardez vos pieds (plats ?) au chaud

    Et pour les mains, vous faites comment pour ne pas utiliser des gants de boxe ou des moufles de ski, si pratiques pour manipuler des oculaires et le focuser !!! Existe-t-il des gants chauffants ?
  3. Merci, Paradise, pour cet excellent petit résumé des enjeux ! Je ne dirais pas mieux... Ce qui me fait d'ailleurs revenir à mon hésitation de départ... ou au message précédent le tien : je vais faire en sorte de pouvoir les comparer en temps réel ! Peux-tu me rappeler ce qu'on appelle dégagement oculaire, quels en sont les enjeux et comment il se calcule ?
  4. Dans mon hésitation entre ES ou Pentax, il y a bien sûr le prix. Mais le champ me tarabustait aussi : je vais essayer de trouver l'occasion de comparer directement deux oculaires de même focale pour voir si vraiment l'un me convient mieux que l'autre ! Ce pourra être déterminant dans mon choix : vers l'ES si vraiment le 82° m'apporte plus que le 70°, sinon le Pentax qui est quand même souvent signalé supérieur optiquement.
  5. Je me demande si le fait d'utiliser le NPB sur un 24mm ne détériorait pas le contraste... J'ai hâte de faire le test avec une focale d'oculaire plus petite. J'ai effectivement utilisé Stelvision, et il y a évidemment des différences de champ. Mais cela ne me dit pas ce qu'il en est du contraste et de la définition, ce qui me semble pourtant plus important que le champ. Un bel objet en entier, mais peu contrasté, risque de moins rendre que le même en partie mais mieux constrasté... Je ne sais pas si je sui clair.
  6. Je vais guetter les PA pour essayer de dégoter des Pentax d'occasion... et je pourrais me rabattre sur des ES si vraiment je ne trouvais rien pendant trop longtemps ! Vu les tarifs, je ne vais de toute façon pouvoir m'équiper que progressivement : vaut-il mieux que je privilégie le Pentax 14mm ou le 10mm ? Je dis ça comme si j'avais le choix des occasions sur lesquelles je vais tomber !!!
  7. Merci pour ces précisions, Skywatcher ! Tu parles de Meade 5000 uwa : comment les situes-tu par rapport aux Pentax xw et aux ES 82° ? Car si je dois partir sur un 9mm, comme tu le suggères avec un juste argument DobBleu, ce serait forcément du Meade ou ES plutôt que du Pentax (en 10). Comme évoqué, l'argument financier est essentiel... mais je préfère prendre mon temps pour m'équiper si la différence de qualité le justifie, quelle que soit ma capacité à la percevoir pour le moment. Je n'ai pas envie d'acheter des ES 82° si c'est pour les revendre dans un ou deux ans pour acheter du Meade ou de Pentax. Mais c'est peut-être un mauvais raisonnement...
  8. Quelqu'un a-t-il des arguments concernant l'étagement des focales ? - directement 10mm ? - focales intermédiaires : 13-14mm + 8-9mm ?
  9. Le Pentax 10 des PA est a priori vendu (sauf si désistement de l'acheteur : je suis sur les rangs...). Je sais que la préférence personnelle joue, mais je ne suis pas sûr de sentir la différence, d'où mes questions pour savoir s'il existe des informations objectives pour faire son choix. Quant aux sorties en club, je ne trouve déjà que peu de temps pour sortir... dans mon jardin ! Je n'ai pas de Barlow... et ne sait pas dans laquelle investir tant les opinions divergent (ce qui, comme disait Desproges, fait beaucoup pour un seul homme !)...
  10. Je reviens une nouvelle fois vers vous pour guider mon choix : suite à de précédents posts concernant mon Dobson 406/1800, j'avais acquis tout d'abord un zoom Baader 8-24 pour me familiariser avec l'engin et déterminer mes besoins/envies ; je me suis ensuite équipé d'un Maxvision 24mm 82° qui me donne vraiment satisfaction pour des balades en ciel profond, champ d'étoiles, nébuleuses, etc. Mais sans beaucoup de détails ni de contraste : c'est sans doute lié à un ciel trop clair en raison de pollution lumineuse (et peut-être aussi au faible grossissement ?). J'ai donc acquis un filtre NPB mais il assombrit tellement le ciel que j'ai l'impression de perdre en qualité de vision, en détails... ce qui semble paradoxal ! Je voudrais désormais étoffer ma gamme avec des oculaires fixes de meilleure définition que le Baader, et j'ai pris goût au champ large (malgré de la distorsion sur les bords mais le réducteur de coma n'est pas [encore ?] à l'ordre du jour). Je voudrais pouvoir mieux observer notamment nébuleuses, galaxies, et amas avec davantage de définition, de contraste, de grossissement. D'où mes interrogations suivantes : 1) sur l'étagement de focales : beaucoup de retours d'observateurs indiquent un choix de 13-14mm puis de 8-9mm (avec éventuellement une barlow plus tard quand/si je souhaite doubler mes focales) ; d'autres passent directement d'un 24-26mm à un 10mm en arguant que les focales intermédiaires sont moins, voire peu utilisées. Qu'en dites-vous ? 2) sur la marque d'oculaires : j'hésite entre poursuivre avec des ES 82°, ou taper dans du Pentax (SMC XW) avec trois questions : - le prix bien sûr : si c'est du Pentax (difficile à trouver en occasion d'après mes toute récentes recherches), je ne peux en acheter qu'un pour plus que le prix de deux ES... d'où le retour à ma question ci-dessus ; - le champ : entre 70° et 82°, lequel vaut mieux en observation de CP ? Mon Dob possède le go-to donc le problème ne porte pas sur le suivi, mais sur le confort : y a-t-il une différence de contraste selon le champ réel ? Et avec moins de champ réel ne risque-t-on pas de moins profiter de certains objets (type M42) en n'en observant qu'une partie ? Bref, quel critère privilégier ? - la qualité : suis-je capable de discerner (donc profiter de) la différence de qualité entre ces deux marques, sachant que je ne suis qu'un observateur passable (que ce soit en fréquence ou en assiduité) ? Un grand merci par avance pour vos éclairages !
  11. Module Synscan Wifi

    Merci ! Je n'y avais simplement (stupidement ?) pas pensé... Je pensais à une version imprimable, mais c'est encore mieux !
  12. Module Synscan Wifi

    Quelqu'un sait-il où on peut trouver une notice (français ou anglais) pour ces différentes applications SynScan ? Merci par avance.
  13. Choix oculaire ou lentille de Barlow

    Disons que si tu ne veux pas investir lourdement, l'avantage d'une Barlow x2 c'est que tu pourras exploiter ton zoom progressivement sur de plus fortes focales en fonction de l'état du ciel : en dessous de ta focale 8mm, tu auras du 7mm avec le zoom en 14 plus Barlow, du 6mm (12 + Barlow), etc. jusqu'à 4mm. Reste que de plus expérimentés que moi te diront pour les uns qu'ils préfèrent des focales d'oculaires fixes, pour d'autres qu'il ne faut pas trop grossir pour ne pas perdre en contraste ce que tu crois gagner en grossissement, d'autres encore que tout dépend de la qualité de la Barlow... Pour ma part, j'ai fait le choix d'un zoom 8-24 avec Barlow 2x pour me familiariser avec l'instrument, et je m'équiperai ensuite en focales fixes quand j'aurais déterminé celles qui me semblent intéressantes selon mes cibles préférées, en fonction de l'état de mon ciel là où j'observe (instrument en poste fixe). J'ai déjà racheté un Maxvision en 24 mm pour profiter d'un grand champ (82°) que mon zoom ne m'offre pas (50°) à cette focale.
  14. Merci pour ces précisions ! Si cela ne touche pas au bloc optique, c'est à considérer... Mais je vais d'abord voir comment mon Dob encaisse l'engin et réagit avant de me lancer dans un éventuel bricolage !!!