pinx

Membre
  • Compteur de contenus

    2 463
  • Inscription

  • Dernière visite

1 abonné

À propos de pinx

  • Rang
    Membre
  • Date de naissance 08/05/1968

A propos

  • Résidence
    creches sur saone 71680
  • Intérêts
    astro,informatique,photos
  • Occupation
    responsable plateforme
  • Matériel
    DOBSON Skywatcher 406/1800
  1. AFOEV

    non, ces capteurs ne doivent pas aller pour du Halpha. je viens de faire un stage astro ou j'ai pu cottoyer un ou 2 photometriste. il semble effectivement, que mème si c'est réalisable avec une capteur couleur, c'est quand même mieux un monochrome... a suivre...
  2. AFOEV

    bien sur: https://www.aavso.org/sites/default/files/publications_files/dslr_manual/AAVSO_DSLR_Observing_Manual_V1.4_French.pdf page 66 notamment mais on en parle a plusieurs endroits dans le tutoral. l’idéal bien entendu est d'effectuer les correction dont ils parlent au chapitre "Transformation"
  3. AFOEV

    salut seb. j'ai lu le contraire sur le tutoriel de l'aAVSO. a priori il est plus intéressant d'exploiter la couche verte de la matrice de bayer qui se trouve être très proche du résultat d'un CCD avec un filtre Vcousin. et on peut en plus exploiter la couche bleu pour déterminer la formule de transformation des résultats.(meme si le resultat de la couche verte est deja exploitable en l'annoncnt en Tri G a l'aavso) petit a petit j'avance dans mon choix, et me dis que je n'ai pas envie d'investir 5000 euros dans une camera dédiée a la photométrie. je pense que je vais partir pour une nouvelle ASI071 ou ASI 294 qui possèdent des capteurs d'APN renommé et performant. avec en plus le refroidissement (et pour la 294 un capteur back iluminated avec un exelent QE) et qui de surcroit est une marque plutot aprécié par le createur du Logiciel PRISM que j'utilise et continuer a faire de la photométrie comme si c 'était un APN résultat, pour moins de 1300 euros, j'aurais un capteur polyvalent, capable de faire de la photométrie, grands champs, plus performant que la plupart des APN actuels, et possédant une plage dynamique bien plus large que la plupart des cameras CCD et CMOS que j'ai pu comparer.(avec le désavantage de la matrice de bayer a gérer) je trouve (sauf si quelqu'un me corrige) pour l'aSI294 une plage dynamique de 53000 e- (FW de 63700/readout de 1.2e-) (==>limité par l'aDC a 16000e-)pour 1300euros alors que la meilleur CCD Moravian G3-1000 est a 12000e-(FW 220000/readout 17e-) avec de surcroit un capteur minuscule... pour 5400 euros... la première ccd a pris raisonnable semblerait etre l'aTIK314L avec seulement 4100e- de plage dynamique(16400/4e-) .... l'avantage , c'est que ça me laisse pour le même budget, assez d'argent pour acheter une camera dédiée aux occultations avec un GPS. je trouve de plus en plus que ça ressemble a un compromis presque ideal pour moi...
  4. Bonjour,

    Je suis inscrit sur le site depuis qlq jours.

    On est voisins puisque j'habite à st Jean d'ardières 69.

    J'aimerais de l'aide pour l'achat d'une  lunette Apo destinée à la photo de ciel profond, galaxie,...

    J'ai trouvé une 61/360mm f5.9 de chez William optics qui est une  apo doublet très légère (1.5 kg).

    Disposant d'un trepied manfroto pouvant supporter 5kg cela pourrait faire l'affaire.

    Par contre comment faire pour cibler un objet précisément ? Par exemple M31 puisque sur l'ecran de l'appareil photo on risque de ne rien voir...

    Merci pour ton aide?

     

    ps: on est de la 8 tous les 2 ( moi le 23 mai...)bientôt le demi siècle aussi...

  5. AFOEV

    merci a tou les deux . j'ai envoyer un mail a l'adresse donné par skywatcher, pour voir. j'ai vu que tu était du Morvan de quel coin ? pour ma part je suis un peu plus bas que Mâcon, et vais de temps en temps observer du coté du mont. pour le moment je fait de la photométrie avec mon EOS et sa couche verte. mais suis en train de chercher une nouvelle camera. j'etait parti pour une CDD monochrome, mais vu les tarifs, je me demande i je vais pas rester sur un capteur couleur pour faire a la fois de la photometrie et quelques photos plaisir.. je m'en vais lire les differents lien donné. merci a+
  6. AFOEV

    ZU Yien, le problème , c'est que pour faire une association, ou tout au moins un groupe d’échange, c'est qu'il faut au moins quelques personnes avec des compétences. hors pour le moment nous ne sommes que 3 ou 4 a a voir plus de questions que de réponses... ;-) regarde, ça vas bientôt faire une semaine que ce sujet est ouvert, nous sommes sur un forum très fréquenté par les astronome amateur en tout genre. et pourtant aucun membre de l'AFOEV, le groupe de référence en France ne s'est manifesté. idem, les rares amateurs de ce forum qui pratiquent la photométrie avec une certaine expérience n'ont certainement pas la dispo nécessaire pour gérer cela en plus de leur discipline... pas facile ... mais il me semble évident qu'il y a une demande sur ce sujet
  7. AFOEV

    Jim, habituellement j’envoie mes résultats uniquement de la couche verte de mes images, et je les envois sous TriG a l'aavso pour dire qu'elle ne sont pas corrigées. saurais tu me détailler la manip pour faire la calibration du système, j'avoue n'avoir jamais eu le courage d'y regarder de prés et sasn personne pour m'expliquer. pour la luminosité trop importante, tu ne peut pas dé-focaliser un peu , ou diminuer ton temps de pose ?
  8. AFOEV

    j'ai a version avancée.
  9. AFOEV

    oui...c'est en train de me trotter dans la tête.... impossible de joindre l'AFOEV, aucune réponse que ce soit sur leur site, sur leur liste de diffusion Yahoo, ou ici... je me pose a question du nombre de personne qui sont dans notre cas en France et dans les pays Francophone a vouloir faire de la photometrie, et a avoir des questions qui restent sans réponse... y'a peut être moyen de faire quelques chose...
  10. AFOEV

    j'en ai essayer pas mal... pour le moment je travail avec PRISM10, c'est une tuerie il sait tout faire... par contre il ne gère pas super bien les images des EOS, c'est essentiellement a cause de ça que j'envisage de changer de camera. sinon le suivi, la mise en station, la map automatique, le traitement des images, la photometrie, il fait tout... sinon avant d’avoir prism j'utilisais IRIS qui me donnait entièrement satisfaction pour le prétraitement, et l'analyse photométrique.
  11. AFOEV

    salut ! merci de ton retour. est il possible d'avoir (en privé si nécessaire) l'email de ton interlocuteur, pour savoir s'il y a moyen de m’inscrire a la liste de diffusion, et d’adhérer a l'association. pour le moment je pratique avec un APN, mais me pose pleins de question sur la méthodologie. j'ai bien lu ce document de l'AAVSO, mais il me reste des doutes malgré tout. de plus mon soft actuel ne gère pas super bien les images d'EOS, et du coups je me dis que c'est peut être temps de changer de technologie. je veut donc changer de camera pour m'offrir un imageur dédié a la photométrie a 80%(20% pour le fun de faire une image regardable) mais suis un peu perdu dans la pléthore de capteur qu'il existe. entre les CMOS 12 bits qui semblent, pour la plupart ne pas avoir assez de dynamique pour cette discipline les CMOS 14bits couleurs ,refroidis qui sont des capteur d’appareil photo, mais avec la matrice de bayer les CDD 16bits avec des pixels plus ou moins collecteurs de photons, je ne sait plus quoi prendre... et ne comprends pas trop, malgré les réponses obtenues sur les forums, les comparer entre eux. du coups, tout seul dans mon coin, sans maîtriser l'anglais , je rame un peu..
  12. AFOEV

    Bonjour, je suis un peu en galère avec ma pratique de la photométrie. -choix du capteur - process d’acquisition - process de traitement - corrections a appliquer. et je cherche a trouver un "tuteur" Français pour clarifier tout ça... je cherche a contacter l'AFOEV, soit par leur site internet, soit par le groupe de liaison YAHOO mais sans succés... quelqu'un a t'il contact avec eux ou sait il me dire comment faire pour entrer en contact ? j'ai bien lu sur un des messages a CPEG que l'association était toujours active, mais j ai un doute....
  13. RESTEFOND SAISON 2018

    salut ! avec 2 ou 3 amis du club nous devrions y monter le week end du 11 au 15 aout en fonction de la météo. nous serons aux carrières je pense.
  14. choix capteur photometrie

    Salut les fondus. Ça y est les fonds seront enfin réunis d’ici les vacances et je vais pouvoir passer commande de ma nouvelle camera et abandonner mon bon vieil EOS qui m’a permis de débroussailler le terrain Le cahier des charges initial était : - Capteur permettant de réaliser des images scientifiques pour de la photométrie - Capteur et électronique permettant de réaliser des occultations - Capteur permettant de faire parfois des images sympa du ciel sans trop de prise de tète.. Manifestement, cela semble compliquer a réunir dans un même capteur d’avoir a la fois - la dynamique nécessaire aux variables, - la rapidité nécessaire aux occultations, - le champ nécessaire aux variables, - et un obturateur qui permette une datation précise de l’image (global shutter) J’ai donc revu à la baisse mes exigences et m’orienterais vers 2 capteurs. Un pour la photométrie, l’autre pour les occultations. Celui pour les occultations sera certainement une QHY 174MM GPS, (ou la valise d’occultation SHeliak avec la watec910H) Par contre pour la camera étoiles variables/imagerie j’ai toujours un doute. Idéalement il faudrait un grand capteur sensible monochrome et une grande plage dynamique. La seule camera (a tarif raisonnable) que je trouve avec un champ suffisant, sans tomber dans les fulls frame qui n’iraient pas sur mon newton, se trouve être un capteur couleur. L’ASI071 de ZWO. format APS-C 23*15 14 bits refroidie moins 35/-40 pixels 4.78 microns 4944*3284 pixels well depth 45000 e- bruit 3e- QE 50%? (environs 17000e- pour le gain a 1e-/ADU ) tarif "raisonnable" (si on considère qu'il deviens déraisonnable de mettre plus cher dans une camera que dans le reste du matos qui l'entoure(EQ6+tube 200/800+PO moonlite motorisé) Elle me semble correspondre - en grande partie a mes exigences photométrie et rapport plaisir/enmerde - contrairement a mon EOS elle semble être bien gérée par PRISM avec de plutôt bon retour de Cyril sur ses contacts avec ZWO pour les développements - a toutes les caractéristiques nécessaire a la photométrie hormis sa matrice de bayer. Qui pourrait me confirmer que ce capteur conviens pour la photométrie, et que je pourrais contourner le problème de la matrice de bayer a l’identique de ce que l’on fait avec nos reflex en utilisant uniquement la couche verte sasn Filtre ? Peut être avez-vous d’autre piste a me proposer ?
  15. ok. j'ai bien compris comment on calcul la dynamique d'un capteur en db ou en bits. j'ai bien compris l'importance du welldepth du capteur(157k c'est quand même incroyable pour l'A7S !) j'ai compris aussi la différence entre la dynamique du capteur(welldepth/bruit) et le nbr de niveaux(welldepth/ seuil maxi) je comprends maintenant pourquoi avoir un capteur 16bits avec un well depth qui ne suit pas forcement ne sert a rien car les derniers bits sont noyés dans le bruit. (ils le sont jusqu'au moment ou on atteint le bruit de noir c'est ça ? 10e- dans nos exemples ) je me dis que je comprends peut être aussi l'opposé: avec un capteur 12 bits avoir un grand welldepth n'est pas forcement meilleur car chaque bits équivaut a un nombre d'e- plus grand que le seul de détection par exemple un welldepth de10000e- avec un bruit de 10e-, 1bit=2.44e- (10000/4096) donc en fait... on capture plus de photons, mais on est "moins" précis dans la mesure.... pour reprendre ton exemple comme si comme si on essayait de mesurer un micron avec un double centimètre. c'est ça l'idée ? mais alors du coups avec mon IMX174 ,CMOS possédant 35000 e- avec un bruit de noir de 7e- codé sous 12bits ? il as une dynamique de 5000 et des niveaux de 8.55e- soit encore moins précis(ou en tout cas plus de déperdition d'info) que mon exemple du dessus si je ne me suis toujours pas égaré dans mon développement: l’idéal pour la discipline que je compte suivre serait donc de trouver un capteur avec un grands welldepth codé sur le plus de niveau possible sans pour autant dépasser un bit =environs 1e- soit idéalement un capteur codé sous 16 bits, possédant un well depth de 65000e- avec un bruit de fond de 1e- ou un 14 bits possédant un welldepth de 16000e- avec le même bruit de fond, ces 2 capteurs auraient la même efficacité ? et peut importe que ce soit un CMOS ou un CDD. c'est ça ? ou je suis le pire élève que tu n'ai jamais eu et me suis encore egaré ??? LOL merci de votre aide.