Astronono

Membre
  • Content Count

    273
  • Joined

  • Last visited

About Astronono

  • Rank
    Membre
  • Birthday 01/27/1986

A propos

  • Résidence
    En plein coeur du Sud-Ouest
  • Intérêts
    Astronomie (évidemment) musique (basse - guitare)
  • Matériel
    Meade LX50 8" sur EQ6

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Astronono

    Et vlan le secondaire !

    C'est exactement tout ça ! Beaucoup de vis, la surface qui reçoit les vis est usée. Et ces vis ont tendance à gigoter. Je pense que je vais coller une lame en métal sur cette surface. Puis, coller un morceau de téflon ou plastique lisse au bout des vis. Enfin, glisser un écrou pour stabiliser les vis. J'ai reçu et testé le laser. Il aura fallu du temps pour tout remettre en place ! Ce que j'en dis, pour que l'alignement au laser soit bon (centre du primaire + retour centré sur la mire), le premier point sur le secondaire doit être au centre du marquage foiré. Quand je regarde à l'œilleton (kinder), le reflet du primaire est un peu mordu, côté opposé au PO. J'ai laissé comme ça et j'ai pu tester sur une étoile. C'est perfectible, mais vraiment beaucoup mieux. Malgré le décalage visible à l’œilleton, l'étoile défocalisée est ronde. La figure d'Airy, semble partir sur un côté. Mais il y avait beaucoup de vent, j'avais du mal à rester centré. J'essaierai un soir plus calme. En tout cas, la lune était bien plus nette ! Merci pour le soutient!
  2. Salut ! Ouah ! ça décoiffe tout ça ! C'est marrant, on eu un peu la même soirée. Beaucoup de vent, une seule image, la même région... La vache, c'est plein de détails ! En effet, vivement la suite en x3 ! J'envoie quand même la mienne. Beaucoup de vent hier soir, j'ai perdu patience. Seule image de la soirée faite au Meade LX50 8" + powermate 2.5 + ASI224MC. Réduction à 80%.
  3. Astronono

    Et vlan le secondaire !

    Merci pour les conseils. Effectivement, pas besoin de se prendre autant la tête. C'était pourtant évidant. Si le miroir pivote, bah on le tourne jusqu'à voir des ronds, et ensuite on incline pour tout centrer. Il faut tout de même que le miroir soit à la bonne hauteur. Cette fois, à l’œilleton, tout a l'air aligné. J'étais parti dans un délire... Vivement un ciel sans nuage pour tester sur une étoile. Ceci dit, la tâche au centre m'a bien aidé 😁 🤐 Je m'étais habitué à régler simplement sur une étoile avec le Schimdt. On effleure la vis dans un sens, ça va du bon côté. C'est fin et précis. Là sur le newton ,il y a 2 miroirs à toucher. Et la mécanique de celui-ci est hasardeuse. On croit tourner pour pousser, ça pousse un peu, puis d'un coup ça tire et ça pivote...
  4. Astronono

    Et vlan le secondaire !

    Bonjour, Depuis quelques semaines, je suis l'heureux propriétaire d'un Dobson 350mm/1650mm. Je l'ai trouvé d'occasion auprès d'une personne qui l'a amélioré, mais qui l'a lui même acheté à une autre personne qui l'a fabriqué. L'ensemble est bien construit, mais laisse de la place à l'optimisation. Une fois monté, une bonne collimation est impossible. C'est frustrant de capter autant de lumière mais d'y voir flou par rapport au vieux Schmidt Cassegrain 200mm, qui lui, est facile à régler. Une étoile focalisée s'étire. Et défocalisé, on voit un demi cercle. On part de loin... J'ai bout tourner dans tous les sens, y a rien à faire. Et puis, le secondaire a tendance à pivoter ! Et si ce n'était pas qu'une simple histoire de collim ? Le porte oculaire semble perpendiculaire. Mais on y reviendra plus tard. Avant de chercher à incliner le secondaire, comment savoir si il est au bon endroit ? Il pivote sur la vis centrale, comment savoir si il a repris sa bonne position ? (au passage, je n'ai trouvé aucune page qui traite de ce sujet) Je founille sur les forums et sites Internet. En parallèle, je commande un laser. ça devrait faciliter la tache ! Commençons par mettre ce miroir au bon endroit. Les pages qui traitent de ce sujet sont nombreuses. J'apprends que le miroir doit être légèrement désaxé. Le centre du miroir, n'est pas le centre de l'axe focal. Ah oui tiens, en utilisant un laser, on va viser le centre du primaire, il faut aussi être certain de viser le bon centre du secondaire. Voici 1 page qui parle de ce décalage. http://serge.bertorello.free.fr/calculs/posplan.html#meilleur Et une autre page avec les calculs intégrés 😉 http://imarek.free.fr/astro/newton/newtonform-fr.php Une autre page, que je ne citerai pas, explique les raisons de s’intéresser à ce sujet et donne la bonne idée de marquer ce décentrage, en faisant 2 petits points au feutre!! Et ça, c'est pas l'idée du siècle... J'ai suivi l'astuce. Le feutre a dissous l'alluminure... 🤬 Me voila avec un miroir secondaire à l'ouest, et avec une grosse tache au milieu... La tache a beau être au centre, donc sur la zone d'obstruction, elle s'étale pas mal et dépasse les 21% d'obstruction. Et, le laser ne se reflètera pas. Mes questions : A qui s'adresser pour acheter un secondaire avec un repaire central ? Ou alors, avec quoi faut il le marquer ? Quand le secondaire pivote, je le recentre à peu près au pif. Y a-t-il une méthode à suivre, ou ça se fait toujours au pif ? Par avance, merci pour vos conseils. Nono
  5. Salut à tous ! La semaine dernière a été bonne pour pas mal de monde il me semble. J'en ai bien profité moi aussi. J'ai enfin pu affiner la collimation du Meade LX50 8" sans galérer. On commence avec Aristote et Alphonsus du 12/02. Ils sont réalisés avec un filtre IR642 et barlow x3. On m'a expliqué que la barlow était trop forte pour cette config. Alors le lendemain, je l'ai retirée. Les deux grands champs sont au foyer avec un filtre ircut le 13/02. Enfin, le 16/02 au soir, j'y retourne avec la Powermate 2.5x et le filtre IR642. Ce dernier soir, la turbulence s'est montrée présente. Le filtre a été nécessaire. C'est la série de Gassendi, Clavius et Tycho. Quelques soucis lors des acquisitions. D'habitude, la caméra ASI224MC plafonne à 35fps. Ma config PC est légère, et je me contente de ce résultat. Sans raison apparente, les captures se sont bloquées au bout de quelques secondes avec Firecapture. On m'a conseillé Sharpcap, et... bah ça remarche ! Pas tout le temps, mais ça marche. Si quelqu'un a déjà rencontré le problème, et peut m'aider à le solutionner pour de bon... Je suis bien satisfait de cette série ! Mais j'aurais préféré que la caméra fonctionne à 100%, j'aurai pu sortir d'autres clichés !! Setup: Meade LX50 8" Filtre IR642 ou IRcut Prises de vue au foyer ou barlow x3 ou powermate 2.5x Caméra ASI224MC A+ Nono
  6. Astronono

    Un Copernic du 15/01/2019

    Merci pour vos commentaires et conseils ! En effet, il y a moyen de faire mieux. J'ai repris le fichier, et j'ai affiné les réglages avec R6. J'essaye d'y aller en douceur, à tâtons. Balance des couleurs : je trouve toujours soit trop vert, soit trop violet. Alignement des couleurs : je n'ai pas détecté de décalage. Par contre, la couche bleue est franchement dégueux. Du coup, passage en noir et blanc. Il me semble avoir viré la couche bleue, et équilibré les rouges et bleues qui paraissent plus détaillées. Est ce légal ce genre de manip ? Sharpen / denoise : ça marche bien ça 😁 Gamma : avec parcimonie, oui, à la fin, ça relève bien le tout ! Voici une nouvelle version.
  7. Astronono

    Un Copernic du 15/01/2019

    Haha !! Y'en a qui suivent ! Oui j'ai un champignon sur la lame, et une araignée au fond du tube 😂 Effectivement, j'ai publié un premier résultat ailleurs. J'ai mis à jour AS! et pris le temps de reprendre le traitement au calme. Merci 🙂 Il y a juste un filtre Ircut. Avant d'avoir la petite ZWO, j'utilisais une caméra PL1M avec IRpass. Les résultats étaient corrects. Avec une caméra couleur, ai-je un intérêt à utiliser ce genre de filtre ?
  8. Astronono

    Un Copernic du 15/01/2019

    Ola ! Voici une image capturée le 15/01/19. Il s'agit de ma première avec la caméra ASI224MC ! C'est vraiment une bombe cette caméra. Setup : SC Meade LX50 8" Barlow Televue x3 Vivement les prochaines sorties ! Vers astrobin : https://astrob.in/387307/0/ Nono
  9. Salut à tous ! Inscrit sur WA depuis quelques temps déjà, je n'ai jamais pris la peine de me présenter. Voici en quelques mots, mon histoire astronomique. Je m'appelle Arnaud, je vis dans le sud ouest, et je suis un grand passionné du ciel depuis tout petit. Gamin, j'avais toujours le nez dans des bouquins de vulgarisation. J'étais fasciné par une illustration de la nébuleuse de la tête de cheval. Mes premières observations, la grande comète Hale Bopp ! Avec mon père, on regardait la météo de Alain Gillot Pétré, et ensuite on sortait voir la comète. J'avais 10 ou 11 ans. Rapidement après cet évènement, j'ai eu mon 1er instrument. La fameuse lunette 70/700 de marque Hama, trouvée au supermarché du coin. Équipée d'une monture Altaz impossible à positionner correctement. Le kit parfait pour dégoûter le néophyte. Hé béh je me suis accroché ! Je me souviendrais toujours de ce moment où j'ai réussi à pointer cette étoile jaunâtre là haut. C'était Saturne, et ses magnifiques anneaux ! Quelques temps après, c'est l'année de l'éclipse de soleil. C'est à cette période que je suis monté en gamme, un 114/900 😎 toujours du supermarché du coin... Mais bon, c'était déjà un gros diamètre. Équipé cette fois d'une diablerie de monture équatoriale. Cet instrument m'a permis de découvrir les principales merveilles du ciel profond, revisiter les planètes, la lune, pointer Venus en pleine journée, brûler des allumettes en pointant le soleil... Bon, j'avais 14ans... Sans avoir pris le temps d'apprendre à aligner la monture sur la polaire. Je m'en servais beaucoup la journée pour observer le paysage, mais aussi, pointer et suivre les avions. Et un jour, de nuit, j'ai pointé l'ISS... j'ai pris une claque... il y avait une forme mobile dans l'oculaire. ça n'avait pas duré longtemps. Toujours au supermarché du coin, une super promo ! Une petite lunette achromatique 70/350 marque Astromaster chépukoi à 250F (oui c'est bien un F). Vendue pour l'observation de la nature, des galaxies, des planètes... Et oculaires au format 31,75. Allez, on casse la tirelire! Une super affaire, sauf les accessoires. J'ai rapidement récupéré la bague 31,75 pour la mettre sur le 114. Les oculaires étaient pourris, mais c'était carrément mieux. Et puis j'ai mis tout ça de côté, le temps de finir mes études. Donc études terminées, premier petit boulot, j'avais pas mal de temps libre. Je dépoussière tout le bazars, et je m'y remets. Webastro m'a appris à faire une mise en station, une collimation, optimiser tout un tas de choses... Quel bonheur ! J’investis dans quelques oculaires dignes de ce nom. Et miracle ! on peut voir les dentelles du cygne dans la petite lunette 70/350 ! A cette période, je consulte beaucoup WA qui est une source inépuisable de conseils, et d'échanges entre passionnés. Il y a 11 ans, j'ai acheté d'occasion un Schmidt Cassegrain Meade LX50 8", sur monture à fourche motorisée, avec encodeurs à installer soit même, pour avoir un "goto manuel". (Que j'ai jamais réussi à faire marcher...) Enfin un vrai appareil ! J'ai bricolé rapidement une table équatoriale en bois. ça vibrait un peu, mais quel confort. Je commence alors mes premières images à la webcam SPC900. La monture à fourche lourde qui manque de finesse, combinée à une table équato qui a tendance à fléchir sous le poids, m'ont convaincu d'investir dans une monture EQ6, stable cette fois. Aujourd'hui, j'ai toujours le SC. J'ai la chance d'habiter en campagne, avec un beau jardin dégagé sud est. enfin, je suis membre du Club d'Astronomie et de Sciences de Tayrac. Au plaisir, Nono 😉
  10. Astronono

    Dumbbel sans autoguidage

    Wow ça claque !! Pas de flat, APN non défiltré. Je jette souvent un oeil dans la Wapedia ;-) Sortie d'Iris, la nébuleuse était totalement verte, avec un fond de ciel rouge très prononcé. Sous Gimp, j'ai joué sur les niveaux, couche par couche, de manière à obtenir quelquechose d'agréable. Il est difficile d’apprécier la qualité de son traitement. J'ai essayé de m'inspirer des images trouvées sur le net. Là, on voit nettement la différence de qualité de traitement. Bravo à toi, et merci pour le conseil.
  11. Astronono

    Dumbbel sans autoguidage

    Merci à tous. >Christophe, Le plugin dont tu parles est uniquement sur Photoshop. Je travaille sur Gimp. Si quelqu'un connait un équivalent...
  12. Astronono

    Dumbbel sans autoguidage

    Salut à tous ! Suite à mes 1ères tentatives d'imager le ciel profond le mois dernier, je me lance cette fois sur M27. J'ai changé les piles de l'intervallomètre J'ai fait des poses moyennes de 90s pour total de 23min. Toujours pas d'autoguidage, j'ai jeté les 2/3 des prises de vue... Setup: Meade LX50 8" sur EQ6 Canon 500D réglé à 3200ISO Compil sous DSS, traitement sous IRIS et The Gimp. A+ Nono
  13. Astronono

    Mes 1ers CP depuis les Pyrénées

    Merci pour les conseils. >osteoval A ma grande surprise, les iso ont bien été supportés. Pour cette fois ci, le bruit a correctement été éliminé au traitement. Après avoir fait quelques recherches, je pointe l'axe d'amélioration vers la mise en station. Quand je maitriserai ce point, je pourrai augmenter les temps de pose. >Christophe.noel Malgré la Lune, le ciel est très noir en montagne, ce n'est que le reflet de la réalité En fait, je pensais avoir déjà tirer pas mal sur les niveaux. Je vais regarder ça... >Philippe Pyrénéos Pas de bol pour la brume. Si tu es au pied de la montagne, va faire un tour en haut, c'est vachement mieux ;-) D'après ce que j'ai pu voir, magiclantern ne servirai que pour la vidéo?
  14. Saluts à tous ! J'ai profité du weekend pour faire une excursion dans les Pyrénées. Je me suis arrêté en Andorre, en haut d'un col à 1900m d'altitude. Le ciel était clair. C'est bon de voir un voile humide tomber au fond de la vallée, et de se dire qu'on est mieux en haut. Vent quasi nul. Niveau turbulence, c'était assez fort. Collimation incertaine. Pour dire, j'ai essayé Saturne. Cassini n'apparait même pas au traitement... On commence avec M13 au foyer du Schmidt Cassegrain de 8": Imageur Canon 500D Expo 10x30" à 3200ISO !! Darks: 12x30" Config identique pour M57: Expo 16x30" à 3200ISO Darks: 13x30" J'ai limité les poses à 30s car pas d'autoguidage. J'ai essayé à 1min et... ah mince... plus de piles dans l'intervallomètre... tant pis !! On reste à 30 secondes. Ceci dit, la dérive se fait déjà sentir. Un cliché sur 4 présente des étoiles allongées voir dédoublées ! Malgré tout, je suis assez satisfait de ce premier essai. Je vais réfléchir à installer un système d'autoguidage. En bonus, le bon vieux Clavius: Cette fois ci à la PL1M + Barlow x3. A+ Nono
  15. Salut à tous, "Circulez, y'a rien à voir !" C'est que je me suis dit en pointant le soleil tout à l'heure. Voici ce qui est apparu à l'écran: Le truc, c'est que je me suis enfin décidé à décoller cette bague d'allonge du porte oculaire. J'accède enfin au foyer, et j'obtiens donc un soleil entier en 1 prise !! Bref, il semblait pas très actif aujourd'hui. Mais bon, on va quand même poser la barlow, histoire de capturer le petit papillon qui apparait sur le bord : Héhé !! Vous l'aurez deviné, c'était pas un papillon... M'enfin on continue. Il m'a semblé voir un truc à côté. Pour finir, une nuée de nuages est arrivée en force. Tant pis, clic-clac, c'est quand même dans la boite. Setup: PST Coronado + PL1M + Powermate 2.5x (sauf la première) A+ Nono