Jump to content

garfieldthecat

Membre
  • Posts

    1,754
  • Joined

  • Last visited

About garfieldthecat

  • Birthday 06/02/1980

A propos

  • Résidence
    Evreux, Eure
  • Intérêts
    Astro, rando, nature, voyages, cultures slaves et japonaises, littérature, gastronomie
  • Occupation
    ingénieur environnement
  • Matériel
    Orion Optics Dobson 300/1200 + Telrad
    Nagler 26mm
    Panoptic 19mm
    Nagler 11mm
    Nagler 7mm
    Televue barlow *2
    UHC lumicon
    O III lumicon

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

garfieldthecat's Achievements

  1. Très sympa! C'est marrant de comparer tes images aux miennes et de voir comment elle peut changer d'aspect en fonction de son inclinaison et de l'éclairage.
  2. Samedi 20 mars j'ai essayé un truc un peu timbré que j’avais en tête depuis un certain temps : imager l'ISS au dobson , avec suivi manuel. J'avais trouvé l'idée il y a quelques mois sur un forum astro francophone (je ne sais plus lequel malheureusement). L'ISS passant quasiment au zénith samedi soir dans le ciel eurois, c'était le moment ou jamais: j'avais un créneau "royal" de trois minutes pour imager (précédées d'une heure de réglages de collimation, chercheur, mise au point, essais de suivi de trajectoire...). Essai concluant ! La focale étant à 1826mm et la caméra ayant un petit capteur, l'image obtenue faisait à peine 10 minutes d'arc de large. Autant dire que ça a été sportif, le suivi se faisant l’œil collé au Telrad, sans possibilité de regarder l'écran de l'ordinateur pour voir ce que je filmais. Au final, sur les presque 4000 images du film de 2 minutes 11, quelques dizaines seulement sont exploitables. Voici donc les trois meilleures. Le stacking n'a rien donné par contre, j'ai essayé mais je n'avais pas assez d'images contiguës pour que ça donne quelque chose. Matériel utilisé: dobson explore scientific 406/1826, caméra Altair GPCAM2 IMX 327C, poses de 0,15ms à 30 images par seconde. Logiciel de capture Sharpcap 3.2, traitement du film sur Photoshop. Je le referai car c'est vraiment marrant (et gratifiant), mais peut être à focale plus courte (mon dobson de 300/1200) pour avoir un champ plus large et un télescope plus facile à manipuler et surtout avec un vrai chercheur 10×50 pour suivre, le telrad est vraiment trop aléatoire (même si j'ai passé 15 minutes à le régler au poil).
  3. Oui, j'ai fait grosso-modo une heure de darks par nuit (j'ai eu des bons professeurs ). Je vais essayer sur Lightroom d'enlever un peu de bruit. Mais c'est vrai que quand je compare l'image plein format en sortie de photoshop et celle qui apparait sur ce post, la première est beaucoup moins bruitée. Cela pourrait-il être un soucis de compression trop "agressive"?
  4. Zut, je viens de me rendre compte que j'ai oublié un 3. J'ai fait 33 darks au total, je corrige ça dans le post initial.
  5. Bonjour et merci! Oui, je me suis fait la même réflexion en voyant la publication, car la JPEG "plein format" sortie de photoshop est moins bruitée comparativement... peut-être une compression un peu pêchue. J'ai fait une réduction de bruit au traitement, mais peut-être un peu light aussi : comme le traitement est la partie que je maîtrise moins bien j'ai toujours peur de sur-traiter. Il faudrait que j’essaie de pousser un peu plus les curseurs :) .
  6. Bonsoir! Trois belles nuits de suite c'est rare en Normandie, il faut donc en profiter! Image prise ce weekend, sur trois nuits donc : la galaxie Messier 101 dans la Grande Ourse; 100 poses de 300 secondes pour un temps de pose total de 8h20 (un léger problème de suivi m'a fait perdre 5 heures de pose supplémentaires, mais c'est pas grave...). 33 darks + flats et offsets. Imageur Canon EOS 1300D modifié Richard Galli + correcteur de coma Skywatcher. Télescope Newton Skywatcher PDS 200/1000 sur EQ6. Autoguidage: caméra GPCAM2 IMX327C et lunette guide 60mm Altaïr. Guidage sur PHD Guiding 2; prétraitement Lightroom et SIRIL; traitement Photoshop.
  7. Ré-ajustage des couches RVB, effectivement le fond de ciel est moins "bleuté"
  8. Bonjour, merci du retour! Pour le décalage, je pensais pourtant avoir vérifié qu'elles étaient bien alignées mais ça a pu m'échapper, je vais revérifier ça (je tâtonne encore un peu sur la phase "traitement"). Pour la mosaïque par contre, ça n'apparaît pas sur le TIFF d'origine, peut-être un soucis de compression en jpg.
  9. Oui, elles sont petites. Les plus brillantes sont autour de mag. 17... mais j'ai renoncé à les compter :)
  10. Bonjour! Enfin deux belles et fraîches soirées en Normandie (enfin une et demi, mais on va pas chipoter...) qui m'ont permis d'imager le trio du Lion (Messier 65 et 66, NGC 3628) situé à 35 millions d'années lumière. On voit aussi tout un tas de petites galaxies distantes dont je vous épargnerai les numéros. Le pont de matière éjecté de NGC 3628 est faiblement perceptible en bas à gauche de l'image. Matériel utilisé: Skywatcher Newton PDS200/1000 sur EQ6, autoguidage sur lunette guide Altaïr-astro 60mm + GPCAM IMX327C, imageur EOS 1300D Astrodon modifié par Richard Galli. 68 brutes de 300s (5h40 au total) à 800 ISO, 21 darks+flats+offsets. Logiciels: PHD Guiding 2 (autoguidage), SIRIL (prétaitement), Photoshop (traitement).
  11. Les nuages ont joué un mauvais tour dans l'Eure en restant bas sur l'horizon... donc pas de conjonction. Je me suis rabattu sur la Lune pour réaliser ma première mosaïque. Assemblage de 4 images réalisées au foyer d'un Newton Skywatcher 200/1000 sur EQ6, caméra Altaïr Astro GP-CAM 327C. Les images sont tirées de 4 vidéos de 180s à 18 images par seconde (temps de pose 0,55ms), 25% gardées sur chaque vidéo soit 800 images. Traitement sur Autostakkert, SIRIL puis photoshop pour l'assemblage.
  12. Merci pour vos commentaires, ça va me donner du grain à moudre et des tutos à regarder ce week-end... j'ai fait quelques essais mais rien de probant pour le moment. Petite question, en quel mode faut-il passer le calque supérieur quand on fait le collage des deux images: éclaircir? Et ensuite on utilise les réglages niveaux/courbes?
  13. Bonjour à toutes et à tous! Après avoir parcouru nombre de pages internet et m'être noyé dans les tutos, je lance une bouteille à la mer :) . J'ai imagé NEOWISE dans la nuit du 20 au 21 juillet avec mon EOS 1300D et un objectif de 55mm Canon. J'ai fait 120 poses de 30s (soit 1 heure au total) à ISO 1600 et F/4. J'ai pré-traité le tout sur SIRIL pour obtenir deux stacks: un sur la comète et un sur les étoiles (voir ci-dessous les deux résultats), que j'ai sorti en TIF pour pouvoir obtenir une image unique sur Photoshop en fusionnant les deux. MOn but est bien sûr d'avoir des étoiles bien ponctuelles et une comète nette. Et là, c'est la galère. Je ne maîtrise pas encore bien Photoshop et me retrouve embourbé dans les scripts,calques, masques et tutoriels divers et variés . Donc si quelqu'un ici connaît une méthode détaillée sur Photoshop pour obtenir une image unique réunissant mes deux images source, je suis très preneur et lui serais très reconnaissant pour ses explications. Par avance merci! La version alignement sur les étoiles: : et la version alignement sur la comète: :
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.