montmein69_2

Membre
  • Compteur de contenus

    1 029
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de montmein69_2

  • Rang
    Membre
  • Date de naissance 16/02/1951

A propos

  • Résidence
    proche de Lyon
  1. Le saviez-vous...les écrans de cap kennedy en 69

    Le saviez-vous .... ? Les missions spatiales habitées américaines n'auraient sans doute pas pu décoller et progresser dans les années 60, sans la collaboration de "calculatrices" afro-américaines (pour la plupart) qui ont effectué les calculs indispensables pour les trajectoires balistiques d'abord, puis orbitales. Un épisode fort méconnu relaté dans un film (qui passe sur Canal + ces temps-ci) "Les figures de l'ombre" * http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=19566596&cfilm=219070.html Katherine Johnson * et un rappel des conditions de ségrégation raciale qui existaient encore à cette époque dans les états du sud
  2. Opportunity en pleine tempête

    Sur ce point particulier, les zones "vitales" (notamment là où se trouve de l'électronique) sont généralement équipées de RHU ( radioisotope heater unit) qui sont des petites unités de chauffage basées sur la fission du 238Pu. Elles protégent sondes et rovers pendant le voyage Terre --> Mars d'un "coup de gel" délétère. Même si les batteries baissent, ce système peut encore assurer une forme de sauvegarde passive pendant longtemps (plusieurs dizaines d'années)* https://fr.wikipedia.org/wiki/Élément_chauffant_à_radioisotope Mais c'est sûr qu'il faudrait que les panneaux photo-voltaïques reprennent du service dans un délai beaucoup plus rapide (en étant nettoyés de la poussière par les vents) pour que le rover puisse se réveiller. * à vérifier pour Opportunity qui est un rover de petite taille ... peut-être n'en a-t-il pas.
  3. Annonce de la NASA au sujet de Mars le 7 juin

    Les résultats scientifiques sont issus des données recueillies et transmises par les orbiteurs, les atterrisseurs, les rovers. Dans ces temps un peu troublés qui concernent les USA en général, et la NASA pour ce qui est du sujet abordé (nan ! Elon n'a pas encore émigré à bord de son BRF/BFS ) il est normal que les équipes scientifiques qui travaillent sur les missions d'exploration automatiques / robotiques montrent que ce travail est productif et qu'il doit continuer ou même s'amplifier. Le retour vers la Lune .... avec mission pour les "boys " d'aller pelleter du régolithe et expérimenter son effet sur les scaphandres ... çà va coûter "bonbon" ... et les missions scientifiques vers d'autres destinations pourraient voir leur budget remis en cause de façon plus ou moins drastique . Donc plutôt normal qu'ils mettent en avant leurs résultats. Cela dit .... l'argument de la "recherche de la vie" (en fait de composés organiques .... et pas forcément d'origine biologique) reste le "Graal" .... Et la répétition régulière de "on y est presque, .... c'est bientôt,..... dans pas longtemps" est effectivement de la com .. qui peut lasser. Mais attirer des crédits ... même peut-être titiller un prix Nobel ..... çà motive
  4. [New Horizons] Objectif Pluton :P

    Pour ma part, je reste toujours un peu interrogatif face aux articles de presse -en général - , sur la façon de présenter cela comme l'explication (sous entendu .... la seule) .... alors que ce ne peut être qu'une interprétation de chercheurs qui planchent sur ce sujet. C'est une hypothèse probable, d'autant que les images visuelles sont suffisamment corroborées aux yeux de ces scientifiques par des enregistrements d'instruments. Mais ils prennent soin de dire que c'est "une étude" ..... leur publication originale doit être plus mesurée dans les termes utilisés (encore que parfois ....)
  5. Lancement relève d'équipage ISS (Baïkonour)

    Décollage sans problème du lanceur Soyouz de Baïkonour avec les trois passagers Sergueï Prokopiev (ROSCOSMOS commandant de bord) Alexander Gerst (ESA) Serena M. Aunon-Chancellor (NASA) qui passeront environ deux jours en orbite avant de rejoindre l'ISS. Le old space a encore frappé !
  6. Lancement relève d'équipage ISS (Baïkonour)

    Nommé R7 dans sa première version c'était un projet de missile balistique ........ la "petite septième" Semiorka a grandi et accompagné toute l'histoire du spatial russe https://fr.wikipedia.org/wiki/R-7_Semiorka Rare image du lancement de Sputnik 1
  7. Lancement relève d'équipage ISS (Baïkonour)

    Le lancement de la capsule Soyouz MS-09 est en phase finale de préparatifs. Le lanceur Soyouz FG vient d'être érigé sur on pas de tir. Vont rejoindre la station spatiale (de gauche à droite) : Serena M. Aunon-Chancellor (NASA) Sergueï Prokopiev (ROSCOSMOS commandant de bord) Alexander Gerst (ESA) décollage prévu le 6 juin Launch time: 11h 11 GMT Launch site: Baikonur Cosmodrome, Kazakhstan
  8. Photo en milieu extrême

    A préciser toutefois que ce ne sont pas les gaz de combustion sortant des tuyéres du lanceur Falcon 9 qui ont "vitrifié" tout ce qui se trouvait dans un rayon de 500 m Les flammes sortant des tuyères ont déclenché un incendie de broussailles .... et en se propageant ce feu a eu la peau de l'appareil photo. Le milieu était donc "extrémisé" par cet incendie imprévu. https://www.sciencesetavenir.fr/espace/systeme-solaire/toasty-cam-la-petite-histoire-derriere-l-appareil-photo-brule-de-la-nasa_124412
  9. Capsule Federastia : la relève pour Soyouz

    La capsule Federastia utilisera le nouveau lanceur Angara 5 Maquette montrant la capsule Federastia sur le lanceur Angara 5. C'est la configuration - probable - qu'on verra pour les vols en LEO (mais j'ai expliqué par ailleurs mon point de vue concernant une utilisation toujours probable de Soyouz pour les vols habités vers l'ISS) Angara 5 comporte 5 cores assemblés en fagot. La motorisation de chaque core est assurée par un moteur RD 191 (kerolox) Le deuxième étage est équipé d'un RD-0124A (à 4 chambres de combustion) aussi en kerolox. Angara 5 a effectué son vol inaugural en décembre 2014 (en version lancement de satellite) depuis son pas de tir de Plesestk. Un autre pas de tir doit être construit à Vostochnyi. La charge fictive utilisée pour ce vol inaugural avait été propulsée sur son orbite par un moteur d'apogée Briz-M. Le vol avait été nominal. Bien qu'encore à l'état embryonnaire .... on pourra aussi parler - si cela intéresse quelqu'un - du lanceur prévu pour lancer Federastia pour des missions lunaires : nom du projet FENIKS. Donc la Russie reste une des grandes nations du spatial .... et est capable d'innover ..... en fonction de ses besoins s'entend. Et avec un budget qui reste limité.
  10. Retour de la capsule Soyouz MS-07 le 3 juin

    Le retour s'est effectué sans problème, tout le monde a retrouvé "le plancher des vaches kazakhes" et en bon état https://www.youtube.com/embed/WdB8ZsMf18Y L'insertion de l'écran de cette vidéo .... n'a pas réussi
  11. Capsule Federastia : la relève pour Soyouz

    Sujet effleuré à propos du retour prochain d'une capsule Soyouz avec trois hommes d'équipage de l'ISS. Bien que cela soit encore pour un avenir à plusieurs années, la Russie développe une nouvelle capsule qui permettra à la fois le vol en orbite terrestre et des voyages au-delà (on pense à des missions vers la Lune) Cette capsule dont le concept était désigné par un sigle PPTK, a été baptisée Federastia. https://fr.wikipedia.org/wiki/Federatsia Un élément de comparaison entre la vénérable capsule Soyouz (toujours bon pied - bon oeil ) et deux versions à l'étude de Federastia (version pour l'orbite terrestre et version pour mission lunaire) Remarque personnelle (et qui n'engage que moi) : Je reste persuadé que le lanceur Soyouz 2-1a et la capsule Soyouz resteront en service encore longtemps (sauf besoin impératif d'une capsule plus vaste pour certaines missions). Le pragmatisme des russes (et leurs finances limitées) ne les porte pas à payer plus cher pour des engins, si les anciens - qui ont fait leurs preuves - permettent de réaliser la mission à un coût inférieur. Ce qui AMHA est le cas pour de nombreuses missions en orbite basse terrestre. Car lancer Federastia nécessitera des lanceurs plus puissants (Angara 5 pour le LEO, et un lanceur lourd encore en phase de pré-développement pour des missions lunaires dit projet Feniks).
  12. Retour de la capsule Soyouz MS-07 le 3 juin

    Tu as en mode BD, bien résumé la situation. La Russie malgré le grand bouleversement (suite à la Glassnost, puis la grande désorganisation qui en a suivi) a réussi à maintenir son activité spatiale notamment le couple mythique lanceur Soyouz (celui de Spoutnik) et capsule Soyouz (version nettement améliorée dans les années 60 du véhicule de Gagarine) . Et ce matériel (il ne faut pas l'oublier sinon on fait de la caricature) a subi plusieurs évolutions très importantes (la plus récente en cours : le lanceur* Soyouz FG va être remplacée par la version Soyouz 2-1a pour les vols habités *) ce qui permettra d'effectuer le RdV avec l'ISS en deux heures seulement .. on peut oser parler de progrès, non ? ) * se méfier car la capsule a aussi donné son nom au lanceur ..... d'où risque de confusion des deux appareils. ** amélioration qui est encore en test avec le cargo Progress qui utilise déjà le lanceur 2-1a (les russes sont très pointilleux avant de transférer les améliorations sur du vol habité ... on peut galéjer, mais ils n'ont jamais perdu deux équipages complets) Pour ce qui est de l'avenir, ils disposent du lanceur Angara 5 qui commence sa carrière, et ils développent la capsule Federastia. Mais effectivement .. les finances ont du mal à suivre (anecdotiquement ils continuent aussi de construire le cosmodrome de l'Est : Vostochnyi qui prendra en partie le relais de Baïkonour). Et il y a sur les rails (en collaboration avec le Kazakhstan) le développement d'un lanceur lourd via le programme Feniks pour lancer Federastia en vol lunaire. Et on peut constater simplement la réalité : après 7 années complètes écoulées depuis l'arrêt des vols de navette ... et pas mal de centaines de millions de $ engagés, aucune capsule US ***n'est encore prête pour transporter les "boys" *** aussi bien Orion développé par la NASA, que le Starliner de Boeing ou le Dragon-crew de Space X - pour ce qui concerne le Privé bien épaulé par les commandes d'Etat - du programme Commercial Crew Program - leur confiant la desserte d'équipages de l'ISS. Finalement .... il suffit d'examiner la réalité
  13. Chang'E-4 : la face cachée de la Lune

    Tu voulais sans doute dire qu'elle n'a aucune incidence sur la mission de Queqiao le satellite relais ? En ce qui concerne la lancement de la sonde Chang'e 4 ce sera un lanceur CZ-3B qui sera utilisé. Visiblement le gros souci avec le nouveau lanceur CZ-5 (défaillance de la turbo-pompe du moteur YF-77 lors d'un lancement en juillet 2017) n'est pas encore complètement résolu et n'autorisera pas son retour en vol rapidement. L'atterrisseur sur la face cachée (vue d'artiste)
  14. Mort d'Alan Bean

    Lié à la mission Apollo qu'il a effectuée, des découvertes complémentaires sur les poussières lunaires ... dont le comportement est curieux - et même inquiétant - du fait d'une "activité" des particules très fines qui le composent. Vu les effets qu'elles peuvent avoir sur le matériel comme les sondes- et sans doute bientôt les équipements des hommes qui visiteront l'astre sélène - lorsqu'elles se propagent après avoir été propulsées au dessus du sol.... il va falloir surveiller cela de près. C'est expliqué dans une partie de ce document :
  15. Retour de la capsule Soyouz MS-07 le 3 juin

    Cela n'arrête pas .... les capsules Soyouz continuent à assurer leur rôle de taxi pour les équipages qui s'activent à bord de l'ISS. Le 3 juin on aura le retour de 3 hommes qui sont à bord de la station depuis décembre 2017 .... Ce sont : Shkaplerov (Roscosmos) , Tingle (NASA) et Kanai (JAXA) qui vont rentrer à la maison Données Roscosmos sur le timing des opérations : Désamarrage le 3/6 à 9H16'40" UTC Atterrissage le 3/6 à 12H40 UTC On aura peut-être dans x mois une mission avec la reprise des vols habités utilisant une capsule américaine ..... il suffit de patienter .... un certain temps pour ne pas dire un temps certain