Jump to content

montmein69_2

Membre
  • Content Count

    1,635
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    2

2 Followers

About montmein69_2

  • Rank
    Membre
  • Birthday 02/16/1951

A propos

  • Résidence
    proche de Lyon

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. L'assemblage du core central du SLS avec les deux boosters latéraux est réalisé. Le lanceur commence à prendre forme.
  2. Hao Lanying créatrice de la version paper-art des deux mascottes :
  3. Mise à la verticale du core stage du SLS dans le VAB. La mise en place entre les deux boosters à poudre (SRB) sur la plate forme de lancement devrait suivre. D'après source : https://tinyurl.com/dwxrrvmb Après cela, Il reste du travail pour finir d'assembler le lanceur (notamment avec l'étage Centaur et Orion) ..... un lancement vers la Lune avant la fin de l'année reste un objectif pour la NASA ... mais cela demeure incertain.
  4. Cette jeune société, créée en 2016 par Jordan Noon (ancien ingénieur de Space X) et son compère Tim Ellis spécialiste de l'impression 3D (ancien ingénieur chez Blue Origin) https://techsummit.olemiss.edu/team/jordan-noone/ https://en.wikipedia.org/wiki/Tim_Ellis_(engineer) Ils veulent faire "plus vite et mieux " pour construire un lanceur (le Terran R) que les autres opérateurs (Space X compris 😜) Tout en impression 3D ...... pour un engin entièrement réutilisable (on va attendre des précisions notamment pour celle du second étage) La motorisation méthalox comp
  5. Pour effectuer des essais de résistance ,un réservoir dédié à cet effet (baptisé BN 2.1) a commencé à être rempli de fluide cryogénique. Aucune info officielle sur le gaz (azote ? LCH4, LOX ?????) ni sur les valeurs de pression appliquées via les vérins sur le dôme de poussée. Pour l'instant il a tenu.
  6. montmein69_2

    ISS

    Information à nuancer. Le sujet a été déjà abordé dans ce Fil Du côté américain persiste en effet le souhait d'utiliser une station orbitale terrestre . (par exemple première mission d'entrainement d'un astronaute dans une station, avant de l'envoyer dans la Gateway) Mais on s'orienterait alors (tout cela avec utilisation de rigueur du conditionnel ) vers une délégation au privé de la réalisation d'une station commerciale et la charge d'assurer sa gestion. AXIOM est sur les rangs. Il devrait y avoir une phase d'expérimentation de sa compétence avec un module
  7. Un élément impressionnant (mais tout ne l'est-il pas dans cet engin de dimensions inédites) Cette base (est-ce aussi ce qu'on appelle la plaque de poussée - ou une partie d'elle - ?) sera un des éléments chargés de transmettre la poussée des moteurs à la structure du booster. La forme qui avait été adoptée pour les premiers modèles SNn du Starship "épousait" la forme du dôme inférieur du réservoir ... cela est-il abandonné pour le booster (car son diamètre correspond à celui du fuselage) ou bien d'autres éléments intermédiaires s'appuieront sur la base du réservoir ? Plaq
  8. montmein69_2

    ISS

    Il faut aussi préciser que les opérations de re-boost (pour rehausser l'altitude) de la station sont souvent corrélés avec l'arrivée de vaisseaux cargo ou de capsules habitées (et parfois aussi pour le désamarrage et le retour de ces dernières) Le plus souvent c'est un cargo Progress russe qui allume ses moteurs et effectue le re-boost. (les américains ne le peuvent plus depuis la mise à la retraite des navettes. Les cargos US (Dragon de Space X et Cygnus de Northrop-Grumman ) ainsi que le japonais (HTV) n'ont pas été conçus pour le faire. Enfin le module russe Zvezda de la station e
  9. Lancement réussi. Déploiement des satellites nominal.
  10. Un vol Soyouz ST 32 sera effectué de Vostochnyi pour le compte d'Arianespace en fin d'après midi pour placer sur orbite 36 satellites OneWeb https://www.arianespace.com/mission/soyuz-flight-st32/
  11. Cette fois ..... cela parait la bonne 🤗 https://www.nasa.gov/press-release/nasa-invites-media-to-launch-of-boeing-s-orbital-flight-test-2 Et on a même l'heure ..... Ce qui donne comme heure de lancement après utilisation du convertisseur :
  12. Bonjour et bienvenue à toi @Astro 653 Je ne connais pas trop le détail de cette "épreuve de Grand Oral" (fin de 1ère ? de Terminale ?) et si tu dois la passer dans peu de temps ? Tu disposeras de combien de temps pour ta prestation devant le jury ? Je ne sais pas si cela peut entrer dans ta présentation, mais outre Thomas Pesquet qui a voyagé en Crew Dragon, il y a aussi des astronautes de l'ESA qui voyagent en capsule Soyouz. Pour sa première mission Thomas le 17 novembre 2016 a d'ailleurs décollé à bord de Soyouz MS-03.* * à l'époque Soyouz était la seule
  13. Il parait envisagé un délai de 20 mois entre la mission Artemis I (prévue début 2022) et la mission Artemis II. C'est du moins l'opinion indiquée en décembre 2020 dans un rapport du GAO (U.S. Government Accountability Office ) une commission qui suit l'avancée des grands projets . source : https://www.gao.gov/assets/gao-21-105.pdf (p21) Or on sait que dans les prévisions initiales , il était envisagé au moins un vol de SLS par an pour les premières missions. Il est vrai que les glissements de dates (i.e retards) sont monnaie courante dans le spatial.
  14. Le premier vol des missions Artemis n'a pas encore décollé (probablement début 2022) qu'on parle déjà des préparatifs de la mission suivante. Ce sera le premier vol habité qui prendra la direction de la Lune, mais qui ne fera que tourner autour du satellite de la terre : Artemis II. Le lanceur sera le SLS n°2 qui pour le moment est en pièces détachées : le début de l'assemblage de son core central progresse pas à pas. https://www.nasa.gov/exploration/systems/sls/multimedia/two-major-artemis-ii-core-stage-structures-joined.html Le réservoir LOX : Asse
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.