montmein69_2

Membre
  • Compteur de contenus

    1 103
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de montmein69_2

  • Rang
    Membre
  • Date de naissance 16/02/1951

A propos

  • Résidence
    proche de Lyon

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. montmein69_2

    récup' + redécollage d'étages SpaceX/Falcon/Dragon...

    Il reste encore quelques "qualifications" à obtenir donc cela impose de terminer la mise au point notamment du système de parachutes qui sustentera la capsule lors de la phase EDL et aussi concernant la Falcon 9_block 5 il faut finaliser la sécurisation des COPV (réservoirs d'Hélium en composite bobinées pour la pressurisation des réservoirs d'ergols). Le 17/01 parait une date où tout sera réglé et où le feu vert du lancement conviendra à Space X et à la NASA (et aussi s'intégrera au planning des autres lancements sur le site)
  2. montmein69_2

    Chang'E-4 : la face cachée de la Lune

    Accès direct à la vidéo du lancement. La phase d'approche, le repérage et le choix précis de la zone optimale, puis l'atterrissage devraient prendre une vingtaine de jours. C'est annoncé pour "early 2019"
  3. montmein69_2

    récup' + redécollage d'étages SpaceX/Falcon/Dragon...

    un autre article sur l'amerrissage imprévu : https://tinyurl.com/ybut3vtm Cela n'a eu aucun effet sur la phase primaire du vol et la mise à poste de la CU. ouf ! Mais petite piqure de rappel que plus on sollicite un équipement ... plus il y a des risques qu'un dysfonctionnement se produise. Ce n'était que le 3ème vol de ce Block 5. “Grid fin hydraulic pump stalled, so Falcon landed just out to sea,” . Aucune conséquence vraiment fâcheuse, sauf pour le modèle économique de réutilisation établi par Space X. Dans ce cas la panne étant mineure ... la fiabilisation des gridfins des Block 5 récupérés et des neufs devrait intervenir rapidement. Mais le signal envoyé n'est pas très bon, juste avant que des F9 blocks 5 s'apprêtent à lancer la Crew-Dragon avec un équipage.
  4. montmein69_2

    Lancements Arianespace du second semestre 2018

    Ariane 5 ECA vient de réaliser sa dernière mission pour 2018. Décollage et vol impeccable avec mise en orbite GTO de : - GSAT-11 pour l'agence indienne ISRO (le plus gros satellite de cette série avec 5854 kg) - GEO-KOMPSAT-2A pour la Corée du Sud, satellite d'observation météorologique (3420 kg)
  5. montmein69_2

    INSIGHT : sonder l'intérieur de Mars

    Une belle réussite de la NASA, qui maitrise bien l'approche et l'atterrissage, même si le positionnement vers la zone visée pour le "poser" a été peu précis. Le champ de cailloux aurait pu être un cauchemar. Mais l'atterrisseur est bien d'aplomb et le déploiement des instruments commence à se réaliser correctement. 😍 Il va falloir les calibrer et commencer les mesures. Rappelons pour les fans de fond d'écrans et de posters, que la prise d'images n'est pas l'objectif principal des scientifiques. Mais bien sûr quelques prises de vue sur la zone entourant Insight et quelques selfies feront toujours grand plaisir.
  6. montmein69_2

    SpaceX obtient l'autorisation de lancer 11.943 satellites

    S'installer et "exploiter" une autre planète ou lune ... cela mériterait un Fil dédié. D'autant qu'actuellement cela discute (en attendant peut-être de concrétiser ????) du retour autour (LOP Gateway) et sur la Lune. Et que le premier homme sur Mars (qui en distance est bien plus loin) cela reste à tenter ... par la NASA dont le projet "dans 30 ans" se repousse de décennie en décennie, et par Elon Musk qui se vante lui, de délais beaucoup plus courts (mais son BFR récemment rebaptisé change constamment de design - en tout cas sur "la planche à dessin" - et dont rien de bien concret ne sort des ateliers sauf le moteur Raptor encore en essais. Ici .... on est parti sur les constellations de satellites de communication autour de la Terre .... c'est déjà un sujet d'ampleur puisque la FCC estime à près de 20 000 * ceux dont elle a autorisé le placement en orbite (tous opérateurs confondus) et cela ne tient pas compte des satellites de remplacement (puisque ces satellites sont annoncés avec une durée de vie active courte). * nombre à comparer avec le nombre total de satellites lancés (toutes nations confondus) depuis Spoutnik qui est d'environ 8000 ....
  7. montmein69_2

    Accident de la fusée Soyouz vers l'ISS

    Je confirme que ce livre est très intéressant. Durant toute cette période des débuts du spatial, dans un contexte de guerre froide ..... tout était secret y compris la localisation précise du cosmodrome. Les risques d'une action ciblée des bombardiers américains (illustrée par la photo publiée par patrick60 tirée du film de Kubrick "Docteur Folamour") était bien réelle.* * le visuel de cette photo peut donner l'impression de ressembler à un largage de booster de lanceur Soyouz .... mais dans le film le commandant de bord chevauchait une bombe atomique à la façon d'un cow-boy sur un mustang sauvage dans un rodeo. L'engin était largué de la soute d'un bombardier B52 . A noter que dans ce livre, on trouve aussi des infos sur les tentatives infructueuses (4 échecs) de faire décoller la fusée lunaire géante russe N1 (110 m de haut), ce qui a scellé la fameuse course à la Lune. C'est hors sujet .... mais .... un peu d'histoire un premier étage équipé de 30 moteur NK 33 .... un défi monstrueux pour l'époque, Korolev n'avait pas froid aux yeux .
  8. montmein69_2

    Mission VEGA (MohamMed VI-B) 21/11/2018

    Nouvelle réussite pour le petit lanceur européen Vega, qui a placé avec succès ce satellite en orbite héliosynchrone pour le compte du Maroc. http://www.arianespace.com/wp-content/uploads/2018/11/11-20-2018-VV13-success_FR.pdf https://www.atlantico.fr/node/3559210 On rappelle que dans environ deux ans la version VEGA C , un lanceur plus puissant, entrera en service avec comme premier étage le même booster à poudre P120 C, que ceux qui seront fixés sur le core principal d'Ariane 6 (version 62 et 64) Ce booster a commencé les essais cet été : https://www.futura-sciences.com/sciences/actualites/acces-espace-moteur-propulsion-solide-premier-essai-reussi-ariane-6-vega-c-71442/ Le Old Space continue à faire le job.
  9. Il n'y a pas de raison que le deuxième fournisseur de capsule habitée pour les mouvements d'équipage US (et partenaires associés) vers l'ISS soit moins suivi que l'équivalent de Space X. Donc la capsule CST 100 - Starliner devrait faire son premier vol de test inhabité dans la deuxième moitié du premier semestre 2019. (date sujette à glissement) vue d'artiste d'une capsule CST 100 Starliner en orbite (avec son module de service en gris) le lanceur utilisé sera l'Atlas V Centaur, dont le premier étage sera toujours équipé du moteur d'origine russe RD 180 . C'est un moteur possédant deux chambres de combustion donc il y a deux tuyères L'étage supérieur est un Centaur 2 équipé de deux moteurs RL10 A de Pratt & Whitney hydrolox (une version rarement utilisée jusqu'à présent). Cette version du lanceur ne comportera pas de boosters additionnels et sera désignée Atlas V N22. L'étage Centaur 2 en construction avec ses deux tuyères (deux moteurs RL 10 A) Ce qui devrait se présenter finalement ainsi sur le pas de tir (vue d'artiste)
  10. La date approche du premier vol de cette capsule attendue depuis longtemps pour être (avec la capsule Starliner de Boeing) la renaissance des capacités à lancer des astronautes pour la NASA qui s'était éteinte avec la retraite des navettes (dernier vol d'une navette STS 135 Atlantis juillet 2011) Il s'agira d'un vol test donc sans équipage. et il est actuellement annoncé pour le 7 janvier 2019. Rappel de l'article cité par Benoit : https://www.space.com/42514-spacex-first-crew-dragon-launch-january-2019.html Un autre de SFN https://spaceflightnow.com/2018/11/21/nasa-announces-target-date-for-first-spacex-crew-dragon-flight/
  11. montmein69_2

    récup' + redécollage d'étages SpaceX/Falcon/Dragon...

    Ce sujet de l'entrée en service de la capsule Crew Dragon et de sa carrière qui s'annonce longue me parait mériter un Fil dédié. C'est ici : https://www.webastro.net/forums/topic/168993-des-nouvelles-de-la-capsule-crew-dragon-de-space-x/
  12. montmein69_2

    Actualité exoplanétaire

    Le plus simple c'est d'aller voir ce qu'en dit l'observatoire où ces données ont été acquises et interprêtées. http://www.keckobservatory.org/hr8799c/ Ce qui va lever le doute d'une fake-news.😜 Après il faut rester circonspect sur la promptitude de certains à monter le buzz autour de telles découvertes * en faisant allégrement des raccourcis exoplanète ---> analyse d'atmosphère ---> présence d'eau ----> la vie ? ---> les aliens ? * qui méritent sans doute des confirmations par d'autres observatoires qui braqueront leurs miroirs et leurs instruments vers le système HR 8799
  13. montmein69_2

    SpaceX obtient l'autorisation de lancer 11.943 satellites

    un autre article sur cette actualité passionnante et brûlante : https://www.sciencesetavenir.fr/espace/systeme-solaire/satellites-des-milliers-d-engins-seront-lances-par-spacex_129534 Le challenge de respecter les règles émises par la FCC est en l'état actuel des lanceurs dont dispose Space X ..... mission impossible. Il faudra donc attendre de voir le couple booster/navette-cargo du BFR être construit d'abord puis voler. Les aficionados considèrent d'ores et déjà que c'est fait "in the pocket, finger in the nose". Pour le moment on ne peut AMHA que dire : On verra cela se faire (ou pas) dans les délais accordés soit 6 + 3 = 9 ans. Et si le compte n'y est pas que SX se rassure endisant qu'obtenir une dérogation sra une formalité. Il parait cependant que les concurrents ne l'entendent pas de cette oreille, osant utiliser le terme "ce serait de la concurrence déloyale". Wait and see. je ne sais pas si le délai court dès que le feu vert a été donné, mais cela paraitrait cohérent puisque deux satellites d'essai ont inauguré la constellation Starlink (a-t-on des infos là-dessus ?). Et comme il faut bien se convaincre que le BFR ne lancera rien avant un certain temps il faudra commencer avec des F9-block 5 ou éventuellement des Falcon Heavy requérant 3 F9-block 5 à chaque fois. Et continuer à lancer - ce qui fait rentrer des dollars- c-a-dire des satellites de telecoms, des cargos, des capsules, et effectuer des lancements institutionnels (pour l'armée, la NASA etc...). Vaste programme .... Il faut prendre en compte aussi qu'au cours de ces années, d'autres sociétés seront là en concurrence (elles commencent à lancer) et que le vivier potentiel des clients de ce service sera déjà en partie capté. Et forcément s'interroger si sur toutes les zones couvertes les millions/milliards d'habitants auront cette connexion (moyennant abonnement) dans leurs priorités. Il leur faut déjà un minimum d'appareillage de réception et un chouia d'électricité. Il est vrai que la maxime "qui dort ,dine" a pris de l'âge. Il serait temps d'adopter "qui mate sa série, l'estomac se remplit"
  14. montmein69_2

    [New Horizons] Objectif Pluton :P

    Il y a une grande appétence pour que Hubble soit le télescopé privilégié pour effectuer les recherches pour les besoins de missions interplanétaires de la NASA. Mais il a ses limites ... et là on sort de ce qu'il peut faire. Cela dit, il existe aux Etats-Unis et ailleurs de grands télescopes terrestres qui ont de belles capacités. Pourraient-ils être sollicités ? Et surtout un tel défi vu ce qu'on peut estimer être les paramètres d'un "caillou" volant à une telle distance de la Terre. Et se rajoute que l' "agenda" des plus grands télescopes en service est forcément très rempli par les demandes de temps d'observation des astronomes (et déjà parmi tous ceux qui demandent du temps, tout le monde n'est pas servi). L'attente risquerait d'être trop longue Si toutefois cela pouvait être tenté en orientant les plus grands miroirs existants vers cette zone post-Ultima Thule , le challenge serait de taille.
  15. montmein69_2

    Observation d'une première comète interstellaire ?

    Puisqu'on est dans l'évaluation du "buzz". Serait-il possible techniquement qu'une sonde terrestre (je ne parle pas d'un vaisseau habité) puisse être lancée et parte en chasse de Oumuamua ? Evidemment il s'agit de s'interroger si la sonde aurait une chance de rattraper l'objet infra-galactique pour l'explorer de près.