Dieter333

Membre
  • Compteur de contenus

    3 471
  • Inscription

  • Dernière visite

2 abonnés

À propos de Dieter333

  • Rang
    Membre

A propos

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. Dieter333

    SH2-132 au CDK 12.5"

    Pulsar et Litobrit : merci pour votre passage et vos commentaires 🙂
  2. Dieter333

    SH2-132 au CDK 12.5"

    La dernière de l'année du CDK 12.5" à Flagey (merci Laurent). La partie lumineuse de SH2-132 SH2-132 est une très grande zone HII (~3.2 kpc) faible en émission, située dans Céphée et est ionisée par 2 étoiles de Wolf-Rayet (WR-152 et 153) et une douzaine d’étoiles OB (étoiles chaudes et massives de type O ou B précoces qui ont une durée de vie courte et ne s’éloignent pas beaucoup de lieu de formation et émettent beaucoup d’UV). La distribution des gaz dans les environs de Sh2-132 peut être expliquée dans un scénario où les étoiles massives de la région sont photodissociées, ionisées et balayées par le puissant matériau moléculaire du nuage parental grâce à leurs forts vents stellaires et à leur intense flux de photons ultraviolets. La région très brillante en jaune vers le bord gauche est référencée IRAS 221187+5559 est un etrès forte source en IR et est une zone de formation d’étoiles. vers le centre de i’image on peut aussi voir quelques globules de Bock. WR 153 est indiquée sur la version annotée, mais WR 152 se situe en dessous de la zone bleue en bas à droite. Ha : 114*1200sec OIII : 48* 1200sec SII: 68*1200sec soit 76h. La full et les détails sur astrobin ici : SH2-132 with CDK 12.5" commentaires et critiques bienvenus ! 😉
  3. Dieter333

    SH2-132 au CDK 12.5"

    La dernière de l'année du CDK 12.5" à Flagey (merci Laurent). La partie lumineuse de SH2-132 SH2-132 est une très grande zone HII (~3.2 kpc) faible en émission, située dans Céphée et est ionisée par 2 étoiles de Wolf-Rayet (WR-152 et 153) et une douzaine d’étoiles OB (étoiles chaudes et massives de type O ou B précoces qui ont une durée de vie courte et ne s’éloignent pas beaucoup de lieu de formation et émettent beaucoup d’UV). La distribution des gaz dans les environs de Sh2-132 peut être expliquée dans un scénario où les étoiles massives de la région sont photodissociées, ionisées et balayées par le puissant matériau moléculaire du nuage parental grâce à leurs forts vents stellaires et à leur intense flux de photons ultraviolets. La région très brillante en jaune vers le bord gauche est référencée IRAS 221187+5559 est un etrès forte source en IR et est une zone de formation d’étoiles. vers le centre de i’image on peut aussi voir quelques globules de Bock. WR 153 est indiquée sur la version annotée, mais WR 152 se situe en dessous de la zone bleue en bas à droite. Ha : 114*1200sec OIII : 48* 1200sec SII: 68*1200sec soit 76h. La full et les détails sur astrobin ici : SH2-132 with CDK 12.5" commentaires et critiques bienvenus ! 😉
  4. on me souffle à l'oreille que " en utilisant une fonction arcsinus hyperbolique (asinh), cette fonction dans son cas crée des faux anneaux asymétriques autour du noyau (c'est un artefact qu'on appelle "ringing"),... donc à suivre... en tout cas belle expérience Didier
  5. super expérience ! reste à vérifier que ces "phénomènes" soient réels, mais il me semble qu'avec le bow shield et les 2 tranferts ce soit bon 🙂 BRavo ! Didier
  6. on continue de rattraper le retard (toujours des prises de l'observatoire de Flagey (merci Laurent !) Dans la constellation de la Girafe et très proche du plan galactique de notre galaxie se trouve la galaxie spirale barrée IC 342. Comme nous la voyons donc à travers notre galaxie, IC 342 est partiellement obscurcie et masquée par les poussières et gaz interstellaires de notre galaxie cette galaxie qui devrait être l’une des plus brillantes galaxies dans notre ciel est appelée la « galaxie cachée ». Cette galaxie est assez proche de nous (9 millions d’AL), c’est l’un des principaux membres d’un cluster de galaxies IC 342/Maffei très proche de notre groupe local. IC 342 a une taille apparente de 21min d’arc en diamètre (~les 2/3 de la pleine lune). Comme elle très étendue et obscurcie par la Voie Lactée elle a une très faible luminosité (magnitude 9.1)surfacique ce qui le rend assez difficile à imager. Superluminance à partir des 120 poses LRGB avec une FWHM<2.3 » L : 72 x 300sec R : 13 x 300sec G : 21 x 300 sec B : 21 x 300 sec La full et les détails sur astrobin : IC 342 the Hidden Galaxy with 12.5&quot; CDK
  7. Dieter333

    M27 en HSOO et SHO au CDK 12,5"

    Bonsoir, je continue detraiter mes images en retard, ici la nébuleuse planétaire bien connue Dumbell - M27 en 2 versions et 41h00 de poses. en HSOO et en SHO. j'ai également fait un petit crop sur l'étoile variable découverte au printemps 1991 (et qui donc n'est pas toujours visible sur les clichés) les fulls et les détails sur astrobin : M27 in HSOO M27 in Narrowband (SHO. Tous vos commentaires et remarques sont les bienvenus 😉
  8. Dieter333

    Deer Lick group & le Quintet de Stephan

    Merci pour votre passage et vos commentaires Didier
  9. Dieter333

    Tuto Photoshop : Améliorer la couleur à l'aide du mode Lab

    merci ! bien compris à quoi peut servir sert le mode LAB simple et efficace Didier
  10. Hello, vu la météo actuelle je rattrape le retard dans le traitement de mes images. je vous présente une image en direct de Flagey (merci Laurent pour l'hébergement et le support)... Dans ce champ situé dans la constellation de Pegase, on retrouve 2 groupes de galaxies. Le groupe supérieur avec la galaxie spirale NGC 7331 est le membre le plus brillant du groupe (magnitude 9,5). Ce groupe s'appelle également le Deer Lick Group et contient quatre autres membres : NGC7335, NGC 7336, NGC 7337 et NGC 7340, appelées affectueusement les «puces». L’autre groupe en bas de l’image : le Quintet de Stephan est un groupement de galaxies situé dans la constellation de Pégase Ce groupe de cinq galaxies est constitué à l'origine de NGC 7317, NGC 7318a, NGC 7318b, NGC 7319 et NGC 7320. En réalité, seules les quatre premières galaxies citées (de NGC 7317 à NGC 7319) forment réellement un groupe compact et sont situées dans une même région, leurs bras spiraux et leurs disques étant d'ailleurs très déformés par les forces de marée. Ce groupe serait situé à environ 340 millions d'années-lumière de la Voie lactée. NGC 7320 quant à elle est beaucoup plus proche (entre 35 et 40 millions d'années-lumière). comme il me manquait de la luminance, j'ai traité à partir d'une super luminance avec toutes les frames LRGB en dessous de FWHM 2.5" CDK 12.5" and Moravian G4-16000 27x5 minutes L 42x5 minutes R 36x5 minutes G 42x5 minutes B vous trouverez aussi 2 crop à 100% sur les 2 groupes et la full sur astrobin : NGC 7331 - Deer Lick group &amp; Stephan Quintet
  11. Dieter333

    Tuto Pix : Masque objet

    hello Valentin, bonne idée que ce tuto bien réalisé et très clair .. merci pour le partage je vais l'essayer sous peu 😉 Didier
  12. Dieter333

    Débutant - Je me lance !

    on a tous commencé un jour ! bon débuts, il faut absolument faire des Darks Flats et Offset. La MAP est bonne la mise en station semble OK. Par contre le cadrage....est à améliorer. Pour le traitement difficile de dire car tu as shooté avec la Lune...et sans DOF. La prochiane sera la bonne. (pour les prises de vue essaie EOSBackyard)
  13. Dieter333

    Les Dentelles entières...

    très joli champ (je préfère la v2)
  14. Dieter333

    NGC 7331 Galaxie dans Pégase

    jolie prise
  15. Dieter333

    NGC7023 la nébuleuse de l'Iris

    très fine et détaillée de très jolies couleurs.. , j'adore. En accord avec Tromat pour le cadrage si on peut chipoter 😉