Faboulousfab

Membre
  • Content Count

    94
  • Joined

  • Last visited

About Faboulousfab

  • Rank
    AstroAmateur
  • Birthday 02/15/1984

A propos

  • Résidence
    Franche-Comté
  • Intérêts
    Astronomie - Informatique
  • Occupation
    Ingénieur Système de Production Mécanique et Microtechnique
  • Matériel
    Skywatcher 150/750 Goto
    EOS 500D
  1. Faboulousfab

    Ic 5146 et m57 apn non défiltré

    Salut, il est pas mal ton cocon, j'ai tenté aussi avec un 500D non défiltré sur un 150/750 et le résultat n'est pas aussi bien que le tiens. Je préfère la deuxième version
  2. Faboulousfab

    NGC7023 - Nébuleuse de l'Iris (TSA102/AtikOne)

    Superbe, il n'y a rien à dire, c'est de la haute performance ! Continue à nous faire rêver, j'ADDDOOORE !
  3. Allé, pour ceux qui ont la flemme ! ----------- Chers tous, Je suis très heureux d'écrire que, aujourd'hui, nous publions la deuxième version de notre base de données d'observations amateurs de planètes du système solaire: PVOL (Observatoire virtuel planétaire et laboratoire). La nouvelle base de données est PVOL2: Observatoire virtuel planétaire et de laboratoire et remplace l'ancienne base de données de l'Outer Planets Montre internationale (PVOL). PVOL2 vise à contenir toutes les données précédentes dans la base de données PVOL (images de Jupiter, Saturne, Uranus et Neptune) et de nouvelles images de ces planètes et autres (spécialement Vénus). PVOL 2 est disponible dans le lien suivant: http://pvol2.ehu.eus Les données de Mercure, Mars et Vénus est encore rare dans la base de données et nous allons télécharger des images des années précédentes au cours des mois suivants après des appels spécifiques aux observateurs amateurs. La base de données actuelle contient plus de 23000 images de Jupiter, 7000 images de Saturne, 340 images d'Uranus et 180 images de Neptune. données Jupiter est disponible depuis 2010 et nous prévoyons d'intégrer davantage de données des dernières années (ainsi que Mercure, Vénus et Mars) dans «appels» à la communauté amateur au cours des prochaines semaines. PVOL est compatible avec les bases de données professionnelles actuellement en cours de développement et est entièrement consultable par le biais de sa propre interface. Dans un proche avenir, il sera également disponible par l'intermédiaire du portail VESPA (Virtual European Solar and Planetary Access) (http://vespa.obspm.fr/planetary). Les astronomes amateurs peuvent envoyer de nouvelles observations à l'adresse e-mail suivante: pvol@ehu.eus Nous vous remercions sincèrement pour votre collaboration à faire vos observations à la disposition de la communauté scientifique. Vous verrez que beaucoup de ces données sont effectivement utilisés pour la recherche scientifique dans l'onglet "Publications de données PVOL» par différents groupes de recherche à l'échelle internationale. Notez que les chercheurs peuvent utiliser vos données à leur domaine de recherche particulier mais les observateurs individuels conservent tous les droits d'auteur de leurs images (voir la déclaration du droit d'auteur dans le bas de la page Web). Vous pouvez rechercher des images planétaires dans le site PVOL2 dans l'onglet "Données de recherche". Notez que de nombreux paramètres indexés peuvent être incorporés et vous pouvez jouer avec les options de recherche proposant de nombreuses combinaisons différentes, y compris la sélection des seules cartes ou des animations ou des images par un seul observateur individuel ou observations dans un délai déterminé, ou les derniers ajouts à la base de données. La nouvelle option "Feature" ne fonctionne que sur les images marquées qui ne sont actuellement que quelques-uns, mais seront améliorés dans un avenir proche et marqué par des volontaires après un appel spécifique pour les collaborateurs. Outre le téléchargement des images individuelles, vous serez en mesure de télécharger de grandes quantités d'images (jusqu'à 100) dans un seul fichier zip. Dans quelques semaines, nous allons commencer à donner quelques observateurs l'autorisation de télécharger leurs images, mais pour l'instant toutes les soumissions d'image sera par e-mail: pvol@ehu.eus L'ancienne page Web de la base de données IOPW PVOL sera toujours en ligne mais il ne sera plus mis à jour. Comment contribuer? S'il vous plaît envoyez-nous vos observations actuelles des planètes solaires du système (y compris Mars, Vénus et Mercure) dans les fichiers d'image avec des informations sur le temps d'acquisition. Au cours des prochaines semaines, nous allons faire des "appels" spécifiques aux astronomes amateurs d'envoyer des images de planètes du système solaire obtenues sur le passé, mais pour le moment, nous commençons lentement car chaque image doit être téléchargée individuellement par l'un d'entre nous. S'il vous plaît continuer à collaborer avec d'autres projets de recherche comme la mission Juno Jupiter (https://www.missionjuno.swri.edu/junocam/), la mission Akatsuki à Vénus (https://akatsuki.matsue-ct.jp/) et d'autres bases de données comme amateur (ALPO-Japon http://alpo-j.asahikawa-med.ac.jp/indexE.htm). libération progressive: Nous nous attendons à ce que certains observateurs peuvent jouer avec la base de données à un taux beaucoup plus élevé dans les premières heures de cette version que tout le temps au cours des 10 dernières années. Nous prévoyons une libération progressive du service de PVOL2. Vous êtes cordialement invités à utiliser le système, mais s'il vous plaît ne pas publier des nouvelles sur les médias sociaux à propos de PVOL2 dans les prochaines heures pour éviter un trop grand nombre de connexions simultanées au serveur à partir d'une grande liste d'utilisateurs potentiels. Cet e-mail particulier est envoyé uniquement aux astronomes amateurs français et je me sentirais gré au SAF pourrait diffuser ces informations au cours de la journée. Remerciements: PVOL 2 a été rendu possible par Europlanet 2020 RI, qui a reçu un financement de Horizon 2020 du programme de recherche et d'innovation de l'Union européenne en vertu de la convention de subvention n ° 654208 et est hébergé à l'Université du Pays Basque en Espagne. Ce travail a été rendu possible par les efforts de programmation de Jon Juaristi Campillo, embauchés dans le cadre d'un contrat Europlanet-2020 RI au sein du Groupe des sciences planétaires à l'Université du Pays Basque (Espagne). Meilleures salutations,
  4. Faboulousfab

    NGC7331 et le quintette de Stephan "à l'arrache" (TSA102/AtikOne)

    Salut JB, elle se laisse regarder ? Dans mon cas ça pourrait durer des heures car je l'a trouve superbe ! Un jour j'aimerais faire des photos souvenir comme celle-ci, ça laisse rêveur !
  5. Faboulousfab

    NGC 6946, NGC 6939 et un peu d'IFN en bonus (TSA102/AtikOne)

    Bonjour JB, Lorsque je vois une image comme celle-ci je me sens dans un autre monde, elle est vraiment plus que superbe ! Si tu pouvais nous en poster une par semaine ( faudra quand même penser à prendre RDV avec un ciel sans nuage (tous les soirs) et quitter son emploi pour ne faire que ça aussi!!!) des comme celle-ci ce serait le rêve. Encore bravo et merci pour tous les conseils que tu nous donnes sur le forum ! Fabien
  6. Faboulousfab

    Ma première image en CP : M31

    Salut ! Elle est plutôt pas mal du tout vu le peu de temps d'acquisition. Mais tu le dis, pour faire mieux faut déjà un correcteur de coma. Ensuite tu gères déjà bien le traitement car sur IRIS je trouve pas ça trop facile par rapport à DSS. Petite question tout de même, je vois que tu as un 350D défiltré total, ça n'irais pas mieux que le 1100D non défiltré ou ça ne change rien pour cette cible ? En tout cas Bravo et bonne continuation !
  7. Faboulousfab

    Méga quartier, épisode 2 (26 août)

    C'est impressionnant ! Wahou :! Combien d'images a-t-il fallu pour créer la full ?
  8. Faboulousfab

    Photos CP du mois d'Aout 2016

    Elles sont superbes ! Bravo !
  9. Faboulousfab

    IC 5146 sur EQ 3-2...

    Superbe ! En ce qui me concerne, voir EQ3-2 je dis que c'est top ! Tu fais de l'autoguidage au chercheur ? car autoguidage sur cette monture faut que ce soit hyper léger non ?
  10. Faboulousfab

    Une année d'Astrophotos, grâce à vous !

    Merci Vlaams59, on à connu pire comme virus du coup, car celui-ci au lieu de nous tuer nous fait revivre ! Vivement ce soir, le ciel veut bien être clément, mais le seeing s'annonce moyen; On va pas se plaindre quand même !!!
  11. Faboulousfab

    Comment traiter ma M31

    Salut, Avec une EQ3-2 quand tu peux dépasser 30 secondes de pose c'est déjà pas mal je pense. Sinon faut vraiment une MES pile poil, pas de vent, des conditions tip top. Bonne continuation !
  12. Faboulousfab

    Une année d'Astrophotos, grâce à vous !

    Merci Beaucoup Jean-Baptiste ! Effectivement il y a encore à faire sur la partie traitement mais je ne désespère pas et je sais même que je ferai mieux. Quand tu parles de routine personnelle, c'est exactement ça, pour le moment, j'en suis loin et chaque cliché et traité différemment. Je flâne sur les différents tutos, utilise un peu de tout (et un peu trop surement, ça part dans tous les sens même! ) mais j'essai de suivre tous vos précieux conseils qui m'apportent beaucoup. Merci aussi à vous Ryo, Rod, wilexpel et Séb65 (J'attends, Séb65, tes futures photos avec impatience)
  13. Bonjour Les Amstrams ! Voici un an, j’acquerrai mon tout premier télescope sur sa monture équatoriale, un Sky-Watcher 150-750 sur EQ3-2 pour être plus précis. Dans les premiers temps, celui-ci était motorisé. Durant les premières séances, je passais plus de temps à chercher ma cible en naviguant d'étoile en étoile pour trouver enfin le bon endroit ! Je me disais qu'avec l'expérience cela irait plus vite par la suite (ce qui est désormais le cas) mais je n'ai pas attendu bien longtemps avant d'acquérir un système Goto que j'ai hâtivement monté sur la monture. La joie de ne plus perdre de temps à viser des objets que je ne vois même pas dans l’oculaire mais que l'on distingue seulement en photo. Bien sûr mon matériel est modeste et mes photographies le sont aussi également, pour certains cela fera mal aux yeux, mais je ne doute pas de votre indulgence. En voyant vos superbes photos, toujours plus belles les unes que les autres, en suivant vos conseils avisés, vos techniques, j'ai été très rapidement contaminé par la splendeur du ciel. Tout cela, c'est grâce à vous et je ne peux que vous remercier pour cela. Rare sont les communautés si empathiques, si solidaires et si passionnées, mais vous en êtes bien la preuve. Je vous présente dans ce post les différentes photos en pagaille que j'ai pu faire au canon EOS 500D ND (bien sûr je ne met que les meilleures (on dira)) : On notera bien la différence entre ma toute première M31 en 2015 et celle de 2016, on pourrait croire que je m'améliore ? Merci de m'avoir lu et d'avoir regardé ces modestes images, cela pourrait tout de même permettre aux futurs amateur de voir ce qu'on peut faire avec ce genre de matos (et on peut mieux faire il n'y à pas de doutes!!!). Mon projet futur, un SW 200 ou 250 sur une belle EQ6 et de l'autoguidage. Un nouvel APN astrodon ? Bon ok, je vais braquer une banque ! @+++
  14. Wahou que c'est beau ! Uranus, trop classe ! Et si jamais quelqu'un peu me sortir de la Région de Clavius, je suis resté bloqué dans un des merveilleux cratère que tu nous permet d'admirer, magique !