Jump to content

Bruno30000

Membre
  • Content Count

    54
  • Joined

  • Last visited

About Bruno30000

  • Rank
    Membre

Recent Profile Visitors

758 profile views
  1. Je viens d'essayer, cela ne change rien : les coordonnées calculées par l'etx sont fausses. Quelqu'un a déjà ajouté une comète dans son Autostar ?
  2. Bonjour, Oui je connais ce site et je suis d'accord pour les coordonnées de la comète. Mon problème c'est qu'en rentrant la comète Atlas dans la raquette de contrôle, avec les données orbitales récentes, l'autostar ne calcule pas là bonne position. C'est donc le paramétrage des données orbitales qui doit être mauvais. En ce qui concerne la lecture des données, j'ai bien des degrés dans les données et dans l'autostar... Du coup je ne comprend pas !
  3. Voilà les coordonnées actuelles d'Atlas selon mon etx...
  4. Salut, oui j'ai testé sur la lune, sur des étoiles: mise en station nickel, pointage impeccable (rarement eu un pointage aussi bien centré!). Donc c'est au niveau des coordonnées orbitales. J'ai vérifié les valeurs: elles sont bonnes, serait-ce au niveau des + et des - (j'ai mis les valeurs du site, mais sont-elles compatibles avec Autostar sans ajustement??). Comet ATLAS (C/2019 Y4) Orbital Elements The following table lists the orbital elements of Comet ATLAS (C/2019 Y4) at epoch 17 February 2020 00:00 UTC (JD: 2458897.5). Source: JPL Small-Body Database Element Symbol Value Orbit eccentricity e 0.99923642 Orbit inclination i 45.38005550° Perihelion distance q 0.25284865 AU 37,825,619 km Aphelion distance Q 662.02287634 AU 99,037,212,854 km Semi-major axis a 331.13786249 AU 49,537,519,237 km Orbital period period 6,025.8900 years 2,200,957.6620 days Date of perihelion transit Tp 2020-May-31 00:21:35 2,459,000.5150 JD Argument of perihelion peri 177.40952586386° Longitude of the ascending node node 120.56842887983° Mean anomaly M 359.98315033624° Mean motion n 0.00016357°/day
  5. Bonjour les Astrams, Je profite de mon temps libre pour faire des tests sur mon vieil etx70. J'ai rentré les données orbitales de la comète Atlas Y4, prises sur le site du JPL, et mon etx donne une position erronée (sous l'horizon, alors qu'elle est circumpolaire !!). J'ai vérifié 3x, modifié les données orbitales avec celles d'un autre site, idem. Quelqu'un pourrait me dire ce que j'ai mal fait ? Je ne doute pas que c'est moi le fautif, mais je tourne en rond... Merci d'avance, Bruno
  6. Bonsoir les amis, Suite à une réunion houleuse avec la cheffe des comptes et de l'espace intérieur, je dois faire du large. Aussi je vends mon Tal 65mm. Si quelqu'un est intéressé par ce beau miroir et cette construction "Russe" incroyablement lourde et efficace, rdv au Grenier de webastro. A plus. Bruno
  7. https://www.leboncoin.fr/decoration/1741600399.htm/ un tal 65mm, pour ceux qui en cherche un... pour 50euros!!
  8. Bien d'accord avec toi Ouki : austère, insolite, beau tellement il est bien fait et fonctionnel... Et surtout un miroir de folie ! Un "must-have"! Pour info, l'ancien propriétaire a retrouvé le tube allonge d'origine qui manquait et me l'a expédié gracieusement ! Très beau geste de sa part, pour un simple tube creux en alu anodisé...
  9. Hello, la dernière observation fut celle avec le p'tit nouveau : le Tal Alcor. En ce moment, pas trop l'occasion de sortir le matos...
  10. Hello les astros, J'ai enfin fais un star test du Tal Alcor 65mm. Je l'ai sorti avec la Perl Halley. Résultat : la figure de diffraction est un peu meilleure sur le Tal respectivement à ma Perl, que je classe dans les très bonnes optiques. Du coup, j'ai pointé Jupiter, mais le ciel devient brumeux! Bref... Je pousse au maximum les grossièrements: -La Perl utilise un Perl royal ortho de 4mm donc 400/4=100x -Le Tal utilise son 15mm et la Barlow d'origine avec une bague allonge maison intercalée et on arrive à x130 environ Résultats : images très similaires, plus contrastée sur la Perl mais plus de détails sur le Tal (le meilleur grossissement joue sur le ressenti). Ce qui est sur c'est que le Tal prend 2x son diamètre, avec un ciel pourri ! J'ai hâte de tester sur du ciel pur... Par contre, je confirme que le système de visée est approximatif mais efficace, sauf en approchant du Zénith où il devient inutilisable ! Sur Saturne, l'image est aussi belle qu'avec la Perl, et avec un grossissement supérieur. En gros cette optique est extra, elle semble aussi performante que celle de la Perl (qui est pourtant une référence dans les petits diamètres). La légende des miroirs russes à minimum lambda/6 semble donc vraie... Le merdouilloscope (tanzutsu) est remplacé! Bonne nuit, A bientôt.
  11. La suite. J'ai démonté le barillet grâce à 3 gouttes d'essence F... C'est vraiment mon produit miracle: il a même effacé les traces noires et jaunes sur le tube optique. Bref il fallait vraiment un nettoyage. J'en ai fais un sommaire et cela suffira (l'avant-après est déjà éloquent). Il y avait un cheveu collé sur le miroir, il a laissé une trace qui ne part pas, je n'insiste pas. Ce qui est très bien fait, c'est que la collimation ne bouge pas a priori lors de ce démontage vu le finesse d'ajustage des trous et vis du barillet. Je ferai un star test et on verra bien. Notons que le barillet est, comme le reste du télescope, lourd, massif, bien fait et bien ajusté. C'est pas du chinois !! Voilà, a plus pour la suite.
  12. Bonjour Ouki, J'ai déniché cette merveille sur le coincoin, en recherchant désespérément une raquette pour ma vieille monture Meade ds2000. Bref après avoir fouillé (en vain) 2 mois d'annonces, j'ai trouvé ça en Auvergne pour un prix très raisonnable. Comme je devais aller à 50km de là, petit saut de puce et voilà. La bête est en très bon état, le miroir est sale, mais les vis qui tiennent le barillet sont impossible à dévisser. Dans la notice, que j'avais en effet trouvé sur le post dont tu parles (merci Google et webastro), ils mentionnent que les vis sont bloquées avec une pâte polymère et qu'il faut de l'alcool à brûler (si je me souviens bien) pour en venir à bout. On verra. Le mauvais point est que le coulant est en 24mm, pas 24,5mm. Il y a un oculaire de 15mm pour x33 (un ramsden je crois), une Barlow pour x88, mais il manque le tube allonge en 24mm qui s'intercale entre oculaire et Barlow pour faire x133. Bref, j'essaye de bidouiller un tube avec un morceau d'un vieux guidon de vélo en alu, mais je dois encore poncer pour arriver à un diamètre interne à 24mm. Le viseur est en effet rigolo, imprécis et impossible à utiliser au Zenith : il faudra bidouiller un truc. Voilà, j'attend le retour du beau temps et d'en avoir un peu (du temps !) pour avancer sur tout ça. Je vous direz ce que ça donne. A bientôt, Bruno P.S: si quelqu'un sait où trouver une raquette Autostar 494 pour pas cher, ça calmera ma douce qui m'en veut d'avoir acheté cette vieille monture qui avait déjà un pignon cassé (l'ancien propriétaire l'a imprimé en 3D: explosion de la denture dès la première utilisation-> nylon ->ça marche) et qui maintenant grille sa commande.
  13. Bonjour les amis, Ça faisait longtemps que je n'avais rien posté alors voilà... J'ai encore craqué pour du mini-vintage! C'est un Tal 65mm, dans son coffre en bois. Une enclume par rapport à son diamètre mais au moins, c'est très très stable! Le miroir est bien collimaté, mais un peu sale. Quoi qu'il en soit, l'image est... Incroyable ! Pour un si petit diamètre, c'est dingue. Entre et a travers les nuages de mon séjour en Auvergne Jupiter était splendide, Saturne aussi. Je comparerai avec le Perl Halley 70, le tanzutsu (le pauvre) et mon 300mm (lol). Bref, je suis content. Je crois que le tanzutsu va reprendre sa liberté, on verra les tests... Voici quelques images pour les curieux.
  14. Avis aux amateurs: https://www.leboncoin.fr/image_son/1626905015.htm/
  15. Affaire annulée : un collègue de travail du vendeur a profité de sa proximité géographique et émotionnelle... 😥
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.