Jump to content

src386

Membre
  • Content Count

    373
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by src386

  1. C'est le problème avec les boards ARM, tu es dépendant du bon vouloir du fabricant pour les mises à jour. Il faut en choisir une qui a un support upstream de la part de Linux...
  2. Il faut voir si ce sera toujours le cas dans 6 mois, Linux évolue vite et il y a des tas de boards ARM laissées à l'abandon par leurs constructeurs. C'est la raison pour laquelle je reste sur des Raspberry Pi. Niveau hardware ce n'est pas le meilleur, mais niveau support et communauté c'est top.
  3. Je ne pense pas que ce soit une bonne idée de maintenir 2 versions de la nafabox, en plus des variantes pour les board arm. J'ai pas de monture motorisée, si un jour c'est le cas j'utiliserai l'image nafabox standard, ou alors j'installerai les composants sur mon laptop Debian. Mais il ne faut pas se lancer dans une fragmentation du projet.
  4. Bonjour, Si ça peut aider, Phoronix teste régulièrement pas mal de hardware sous Linux. Récemment ils ont fait quelques benchmark sur des board ARM: https://www.phoronix.com/scan.php?page=article&item=nvidia-jetson-nano&num=4 En gros, rpi 3 < thinkerboard < odroid xu4 < Nvidia Jetson. Après je ne connais pas les specs détaillées de chaque board ni le coût, on parle de $99 pour la Jetson nano.
  5. Ah d'accord le dernier point est clairement un avantage, merci. Merci de la réponse, je suis déjà sous Linux, et déjà convaincu par les solutions libres. Mon laptop est sous Debian + Mate, je fais mes captures avec Planetary Imager dans la cambrousse et je peux tenir 5h sur batterie sans trop de difficultés. C'est pour ça que je pose la question. Ma monture n'est pas pilotable donc je ne pense pas pouvoir profiter de tout ceci pour le moment.
  6. Bonjour, la question va peut-être paraître bête, mais après avoir lu les quinze premières pages et les quelques dernières, je n'arrive pas à comprendre exactement à quoi ressemble ce projet et comment il fonctionne. Et surtout pourquoi ça plutôt qu'un PC portable ? En bref est-ce qu'il y a une doc centralisée quelque part ? Le github ne mentionne que la procédure d'install, et le site http://nafabox.linux-astro.fr/#StellarMate ne semble contenir aucune information utile et certaines sections bouclent sur elles-mêmes.
  7. Il n'y a pas de paquet python3-opencv sur Debian Stretch. C'est pour ça que je l'ai installé via pip3. J'ai utilisé la commande "python" comme mis en instruction, mais Debian utilise Python 2 par défaut. Donc j'ai forcé python3. Mes images sont pourries, y'a presque rien dessus a moins de les empiler. Sauf que le suivi est pourri aussi. Mais bon le but c'était de tester le soft. Le problème vient clairement de mes images. Une amélioration appréciable serait de conserver les réglages au lancement et éviter les chemins en dur type ~/als .
  8. Yep ça fonctionne, par contre ça donne un objet flou (mon suivi est vraiment pas top). Je suis content de ce genre de soft sous Linux. J'ai pas de compétences Python mais je peux peut-être contribuer de plusieurs manières: - Une image Docker - Traduire les commentaires en anglais - De la doc (wiki sur le github) - Et bien sûr des tests d'un Linuxien
  9. Alors j'ai tenté l'injection de fits existants mais le soft crashe: $ python3 ./als.py Gtk-Message: GtkDialog mapped without a transient parent. This is discouraged. Gtk-Message: GtkDialog mapped without a transient parent. This is discouraged. /home/xavier/github/als/wrk /home/xavier/github/als/scan New image arrive: /home/xavier/github/als/scan/2019-05-31T222356.588-UTC.fits The file does not exist B&W mode... TIFF image create : /home/xavier/github/als/wrk/stack_image.tiff first file created : /home/xavier/github/als/wrk/stack_ref_image.fit New image arrive: /home/xavier/github/als/scan/2019-05-31T222401.688-UTC.fits B&W mode... alignement and stacking... New image arrive: /home/xavier/github/als/scan/2019-05-31T222406.793-UTC.fits New image arrive: /home/xavier/github/als/scan/2019-05-31T222411.893-UTC.fits New image arrive: /home/xavier/github/als/scan/2019-05-31T222416.998-UTC.fits Traceback (most recent call last): File "/home/xavier/.local/lib/python3.5/site-packages/astroalign.py", line 197, in find_transform target_controlp = _find_sources(target)[:MAX_CONTROL_POINTS] File "/home/xavier/.local/lib/python3.5/site-packages/astroalign.py", line 333, in _find_sources sources = sep.extract(image - bkg.back(), thresh) File "sep.pyx", line 718, in sep.extract File "sep.pyx", line 282, in sep._assert_ok Exception: object deblending overflow: limit of 1024 sub-objects reached while deblending. Decrease number of deblending thresholds or increase the detection threshold. During handling of the above exception, another exception occurred: Traceback (most recent call last): File "./als.py", line 65, in <lambda> align_on, save_on, stack_methode)) File "./als.py", line 79, in created save_im=save_on, align=align_on, stack_methode=stack_methode) File "/home/xavier/github/als/stack.py", line 199, in stack_live p, __ = al.find_transform(new, first_ref) File "/home/xavier/.local/lib/python3.5/site-packages/astroalign.py", line 199, in find_transform raise TypeError('Input type for target not supported.') TypeError: Input type for target not supported. Abandon Mon hypothèse est que mes images ne contiennent pas assez d'étoiles pour permettre l'alignement.
  10. $ python ./als.py File "./als.py", line 2 SyntaxError: Non-ASCII character '\xc3' in file ./als.py on line 2, but no encoding declared; see http://python.org/dev/peps/pep-0263/ for details Je vais tester avec les autres branches. EDIT: bizarre on dirait qu'il n'aime pas les accents, même quand ce sont des commentaires. EDIT2: avec la commande "python3" ça a l'air mieux, je tombe sur l'erreur de module "cv" dont on a parlé dans le thread. EDIT3: Alors pour résoudre le probleme de "cv" manquant, j'ai du installer opencv-python via pip. Ce qui donne: $ pip3 install --user astropy numpy tqdm watchdog pyqt5 astroalign opencv-python Sous Debian 9, le paquet opencv des dépôts est pour Python2. D'où la nécessité d'utiliser pip3. Maintenant l'ui se lance bien. EDIT4: truc perturbant est que CTRL+C ne kille pas le soft.
  11. Defakator en parle: https://www.youtube.com/embed/k5O73SY47LI Les mecs ont peur de rien pour affirmer produire 2000W avec un petit ventilo de PC de 80mm... Pour ceux qui ne connaissent pas Defakator, c'est un vidéaste qui démonte pas mal ce genre de video.
  12. J'imagine que Kubuntu fait un apt-get update donc oui ce sera mis à jour si installé via Ansible. Lorsque l'on installe des logiciels avec Ansible il détecte automatiquement le gestionnaire de paquets (dpkg, rpm...) c'est ça qui est magique
  13. Avec Ansible il est possible de faire un playbook d'installation des logiciels astro. L'avantage c'est qu'on peut le rendre portable sur les distributions majeures (Debian family et RedHat family) et que le code est facile. Faire une distribution j'en vois pas trop l'intérêt si c'est juste pour se retrouver avec une Ubuntu + 3 logiciels en supplément. C'est un boulot monstrueux en terme de code, hébergement, rapports de bugs, communauté...
  14. C'est un classique, on a aussi des faux disques externes USB. Petite liste: https://www.tomshardware.fr/articles/best-of-contrefacons-fake-hightech,5-893.html#s1
  15. src386

    Enfin!

    Au pire tu peux regarder dans la section des rencontres astro s'il y a des gens près de chez toi qui peuvent t'aider à manipuler ton instrument
  16. J'ai eu un Orion Optics UK 250/1200 il y a presque 10 ans et je ne suis pas sûr de le recommander car c'était assez cher et je n'ai jamais rien eu de "claquant" en planétaire (2 bandes nuageuses sur Jupiter, pas de GTR) alors qu'avec mon 150mm aujourd'hui (un Intes Alter M603) je m'éclate. Je dirais que si c'est ton premier télescope, ne cherche pas à fusiller ton budget dans un instrument surcoté (et encore). Un dobson 300 nécessite un break pour le transport alors qu'un 250 se met sur les sièges arrière d'une petite voiture, mais si tu observe de chez toi ça ne devrait pas poser de souci.
  17. Si tu prends du 100% Intel, sur une gamme pas trop récente (entre 6 mois et 2 ans selon ta distrib) en général ça passe bien. Et ça fonctionne out-the-box. Je dirais que le risque c'est que les logiciels astro sont peu nombreux et très spécifiques. On a déjà beaucoup de chance d'avoir certains softs tels que Siril.
  18. Tu prends un instrument ouvert pour le CP et tu rajoute une barlow x2 pour le planétaire, simple
  19. Windows est clairement le plus universel et le plus simple si ton but est l'astronomie. Après rien ne t'empêche d'utiliser Linux moi je tourne sous Debian.
  20. Salut, toi tu veux voir le monde brûler avec ce genre de question polémique Je pense que tu aura tes logiciels favoris sur les deux alors mets l'OS qui te convient le mieux. Il est possible de faire de l'imagerie avec une CCD sous Linux (j'utilise Planetary Imager avec une zwo ASI120MC) en revanche attention à bien vérifier la compatibilité du matériel.
  21. Prends un Ryzen, avec 16 cœurs le traitement photo c'est top. Bon l'inconvénient est que la DDR4 est ultra chère depuis 2 ans.
  22. Si t'as les moyens pour un C8 je pense qu'il est meilleur que le Mak: - plus gros diammètre - focale plus courte (mieux pour le ciel profond) - focale plus longue avec une "simple" barlow x2 (pour le planétaire) L'inconvénient je dirai c'est la collimation que je trouve personnellement assez compliquée alors que sur le Mak il n'y en a pas, mais il ne faut pas que ce soit un critère bloquant c'est pas non plus insurmontable.
  23. L'iPhone ne fait pas de très belles photo je trouve... mais avant j'avais un Lumia 950 et il faisait des photo dans la pénombre comme en plein jour, très lumineuses et sans bruit. Si on couple ça à la résolution, je me dis qu'il ne manque que la possibilité de bidouiller (régler les poses et le gain) pour pouvoir au moins faire du filé d'étoiles ! Sinon comme dit précédemment j'ai un réducteur de focale f6,3. merci aussi @Roch je continue donc de guetter les annonces.
  24. Bonjour merci pour vos réponses. Houla. Le budget risque d'être ridiculement faible face à la réalité... j'aimerai que ce soit contenu sous les 300€ et je compte beaucoup sur l'occasion. Le programme c'est principalement le catalogue messier et les cibles faciles, je ne compte pas tenter les objets trop diffus. J'attends de tomber sur un appareil à 100-150€ Pour le Mak oui mais j'ai un réducteur de focale ce qui descend le F/D à 6,3 de plus il y a pas mal de photo faites avec des C8 voire C11. Mais c'est sûr qu'avec un budget illimité j'achèterai une petite lunette apo. Une caméra noir & blanc est donc plus sensible, mais il faut investir dans une roue à filtres ?
  25. Le souci c'est qu'avec des pauses de 10 secondes on ne voit pas du tout l'objet et l'empilement ne donne rien. Mais je testerai à l'occasion... Ma monture il n'y a aucune référence dessus mais il semble que ce soit une CG5 blanche de Celestron. Le suivi est très correct mais mais il y a un peu d'erreur périodique, j'ai du jeter certaines images car la cible a bougé d'un coup. J'ai un Intes M603, 150/1500 sur lequel j'ajoute un réducteur de focale Antares 0,63 (ce qui ramène la focale à 945mm et donc F/D 6,3). Ah oui et un renvoi coudé, sinon impossible de faire la mise au point et il me faudrait ajouter une rallonge d'au moins 12cm (je ne sais pas si ça existe). Sur l'image en question c'est 30s de pause avec le gain à 100, sur une asi 120mc. C'est pas si bloquant, on peut s'en sortir après soustraction du dark, offset, puis empilement: Le ciel n'est pas parfaitement noir mais vu la caméra et mon niveau je trouve cela plutôt convenable. La nébuleuse manque de détails mais je mets ça sur le compte d'un nombre insuffisant de pauses. Je n'ai pas testé l'hiver mais là durant la capture il faisait 20,7°c (indication de la caméra) donc pas non plus la canicule.
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.