Jump to content

mbnb24

Membre
  • Content Count

    1,990
  • Joined

  • Last visited

1 Follower

About mbnb24

  • Rank
    Membre

A propos

  • Résidence
    Dordogne
  • Occupation
    dr microscope

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. J'ai eu ce problème avec le DO zwo, des étoiles qui ressemblaient à peu près à rien, sur le capteur d'une asi120, impossible d'avoir quelque chose d'à peu près rond pour guider. J'ai mis ca sur mon incapacité à faire une bonne mise au point. Je constate juste que je n'ai pas rencontré du tout ces soucis avec le DO skyméca. Je ne parle pas là d'une lunette mais d'un newton très ouvert corrigé par un wynne ASA 3".
  2. Meme si ton étoile est un peu déformée sur ta camera de guidage, ca ne devrait pas changer grand chose au suivi. Après et toujours, essaye d'avoir des retours sur la qualité du grand DO zwo, car avoir tout son matériel et etre bloqué pour lancer les prises de vue à cause d'une pièce de qualité moindre c'est assez frustrant.
  3. Un tube de 11kg sur une monture telle qu une azeq6 ça va vite faire beaucoup. Un correcteur 3 pouces c est vite 500g, si tu ajoutes un guidage un imagier avec une roue à filtres le poids va vite monter.
  4. oui et non, la ts 107/700 est fournie avec un PO en 3", leur astrographe avec un 3,5". Ca change probablement pas grand chose effectivement. Ceci dit pour avoir l'apm 107/700, j'ai le reducteur ts 3" x0,79 qui a pour inconvénient de sortir en m48 plus difficile à adapter avec un DO, je pense changer pour le riccardi en m82. Mais entre le correcteur et les bagues, ca rajoute un beau billet
  5. En général tu trouves les memes modeles chez apm et ts.... Et Actuellement, on voit beaucoup de photograhes équipés de lunettes TS et qui en sont satisfaits. Pour ce qui est du choix du vendeur, pour acheter une lunette TS, je le ferais chez TS, en cas de problème, on s'affranchit d'un intermédiaire pour le SAV. Après SI tu veux une taka, c'est plus cher et pour un achat d'occasion, il faut garder l'oeil ouvert et savoir sauter dessus quand elle arrive, sans forcément vouloir etre pressé.
  6. Pourquoi forcément partir sur de l'occasion si tu veux t'équiper tout de suite ? https://www.teleskop-express.de/shop/product_info.php/info/p12227_TS-Optics-107EDPH---6-Element-Flatfield-Apo-with-107-mm-Aperture--F-4-8.html ca rentre dans ton budget
  7. F/d8 ça fait beaucoup pour de l im férié si tu n as pas de belles nuits fréquentes même avec un réducteur x0.75 tu ne descends qu à f/d6
  8. Mais quand on va dans composition rvb, il est dit de ne pas utiliser d'image linéaire.... et forcément on ne fait pas de photométrie sur les couches mono
  9. J'ai régulièrement des messages d'erreur lorsque je fais une photométrie après avoir touché aux histogrammes ; Siril exclut les étoiles qu'il a détecté. Ca fonctionne mieux avec les images linéaires. J'ai de plus noté des différences entres les coordonnée lorsque je cherche un objet sur siril et celles que j'ai utilisées pour mon cadrage (qui fonctionnent aussi plus régulièrement)
  10. Le soucis c'est trouver des anneaux adaptés aux petites lunettes de guidage. La plupart du temps seuls des anneaux avec ces fameuses 3 vis de réglage sont disponibles pour ces diamètres
  11. Je suis entièrement d'accord avec ccd1024. Le DO zwo premier du nom m'avait fait douter de ce type d'accessoire, j'ai perdu plusieurs nuits à ne pas réussir à faire quelque chose de correct avec. Le skyméca, c'est presque du plug and play ; on visse le tout, on orient le capteur pour ne pas avoir d'ombre du prisme et ca roule. La mise au point est super facile et ne bouge pas. A part un problème minime de tilt à régler (à f/d3.2 ca se voit vite), rien à redire.
  12. Si tu veux avec ta sequence alignée, tu peux recadrer la séquence. En ayant tracé ton cadre, tu peux faire défiler les images pour t'assurer de cropper tout ce que tu souhaites. L'avantage d'aligner comme je le fais c'est que tu peux corriger des déformations ou des rotations de tes images alors que l'alignement de la composition rvb ne fera qu'une translation. QUand tu génères tes points de calcul du gradient, il faut bien reprendre chaque carré et s'assurer qu'il n'y a pas d'étoile, de bande noire ou de morceau de l'objet imagé dedans. On enlève un carré par click droit et on e joute par click gauche
  13. Sans compter que les filtres qui couvrent un aps-c sont du 36mm voire du 31 non monté alors qu'il faut du 50.8 pour un FF
  14. A titre personnel : Je fais mes empilements des différentes couches je fais une nouvelle séquence avec mes différents empilements en faisant attention à l'ordre dans lesquelles je les place et les aligne je fais un traitement basique de chaque image alignée: retrait de gradient, étirement de l'histogramme pour avoir le pic au meme niveau (2° graduation de façon empirique) sauf pour la luminance ou j'essaye d'ajuster au mieux ma courbe pour un rendu qui me convient en limitant au mieux le bruit de fdc. Je fais ma composition. Là ou je galère le plus c'est pour l'obtention d'un rendu colorimétrique qui me plait. Suite à une balance des couleurs par astrométrie, j'ai souvent de belles étoiles mais des couleurs inadaptées sur l'objet choisi, en mode manuel c'est un peu au petit bonheur la chance (sur les galaxies pour le moins)
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.