Dihydropyridine

Membre
  • Content Count

    38
  • Joined

  • Last visited

Recent Profile Visitors

113 profile views
  1. Dihydropyridine

    Première M31 à la FS60

    Bonjour, merci pour votre avis Voici ce que j'ai obtenu en sortie d'empilement (crop 50%) : Deux éléments majeurs m'ont posé problème : - Le teint globalement magenta de la photo - Le halo verdâtre en périphérie de la galaxie (lui il m'a vraiment vraiment donné du fil à retordre ) Pour les pixels chauds et froids je les ai manuellement virés sur Photoshop Merci pour ton avis Michel Oui en effet j'ai déjà jeté un coup d'oeil sur ce tuto il y a un long moment ! j'avais par la suite téléchargé APP pour essayer mes premiers pré-traitements et me suis depuis peu tourné vers SiriL pour également l'essayer ; je vais d'ici peu essayer un traitement de A à Z avec ton tuto, je posterai mon résultat ici
  2. Dihydropyridine

    Première M31 à la FS60

    Bonjour, Oui en effet il s'agit bien d'une apo, le halo autour des étoiles provient sûrement de mon traitement pas encore totalement maîtrisé
  3. Dihydropyridine

    Première M31 à la FS60

    Merci pour les remarques Oui la première m'a donné du fil à retordre pour les couleurs, j'ai un peu de mal à gérer les masques sous Photoshop, je connais assez bien le logiciel mais pas encore suffisamment pour le traitement astro ! (j'ai refait une deuxième mouture pour la première version, la photo est à la fin du message !) J'ai également récemment mis la main pour la première fois sur SiriL, je vais m'entraîner avec Merci pour les remarques Oui, pour les DOF je n'ai pas vraiment assuré, dans un mélange de précipitation et de fascination (première fois que j'obtenais des brutes aussi propres) je suis passé au travers du processus ; à faire impérativement la prochaine fois J'ai refait une deuxième mouture de la première image (ci-dessous), mais effectivement le coeur est cramé, c'est difficile d'appréhender ce paramètre lors de l'empilement, j'ai justement essayé d'anticiper le phénomène en baissant les ISO mais c'est raté J'ai justement trouvé la réponse cet après-midi à cette question, il semblerait que les ISO optimaux pour le 6D soient entre 1600 et 3200, j'étais donc un poil dessous avec mon réglage à 800 (je parle pas de mon essai à 12800 2ème mouture :
  4. Dihydropyridine

    Problème sur fond lors du rendu

    Merci pour l'aide apportée !
  5. Dihydropyridine

    Première M31 à la FS60

    Bonjour à tous J'ai eu l'occasion de me rendre sous un ciel rural sans trop de pollution urbaine et de faire l'acquisition de quelques brutes durant le WE, voici les résultats j'aurais souhaité avoir vos avis / vos critiques sur mon travail pour savoir ce qui est perfectible Infos : Lunette : FS60 corrigée à f/6.2 Capteur : Canon 6D non défiltré Monture : EQ5-pro non autoguidée Lieu : N 44.09 , E 6.93 , Altitude 1750m Images : Première : 60 x 1 minute, ISO 800 Aucun DOF (la batterie du PC a lâché au début des darks ) Pré-traitement : AstroPixelProcessor Traitement : Photoshop Deuxième : (j'ai voulu tester quelque chose ) 6 x 1 minute, ISO 12800 Aucun DOF Pré-traitement : AstroPixelProcessor Traitement : Photoshop Merci pour vos retours Bons ciels à vous !
  6. Dihydropyridine

    Problème sur fond lors du rendu

    Merci pour cette réponse Du coup si j'ai bien compris il faudra que je donne aléatoirement quelques coups en AD et en DEC sur la raquette pour limiter ce phénomène ?
  7. Bonjour à tous (Je ne sais pas si cet endroit est le bon endroit pour mon problème, désolé par avance si ce n'est pas le cas !) J'ai voulu tester quelques manipulations pour me faire la main avec mes data mais j'ai systématiquement un problème sur mon fond de ciel après le stacking de mes brutes, j'obtiens comme des traces de "pluie" dans le fond (ça ressemble littéralement à de la pluie, j'ai montré une photo à mon neveu et il croyait qu'il pleuvait), j'ai pourtant calibré mes brutes avec DOF mais le résultat est vraiment déplorable ... Voici un crop du rendu final (25x1' brutes, 15x1' de chaque DOF) Voici les infos sur le matériel utilisé : Caméra : DSLR, 550D Couleur : réglage en monochrome Filtre : CLS-CCD Logiciel de pré-traitement : AstroPixelProcessor Aperçu master flat : Aperçu master dark : (très zoomé) Je crois que peu de personnes utilisent astropixelprocessor en astro, mais d'où pourrait venir le problème ? J'ai beau regarder et suivre à la lettre des tutoriels d'APP, mes résultats sont systématiquement aberrants et déplorables ... le fait de shooter en JPEG+monochrome à partir d'un DSLR serait la cause ? mauvaise gestion de mes DOF ? Merci d'avance pour votre aide !
  8. Bonjour à tous et à toutes Alors que je faisais hier soir quelques tests pour apprécier l'efficacité de mon correcteur de champ sur les amas de Persée, j'ai eu l'incroyable surprise d'assister à un lever de Lune depuis mon balcon alors que j'étais persuadé de ne pas avoir une vue suffisamment dégagée ; ni une, ni deux, j'ai pointé ma lunette sur la Lune et je suis littéralement resté stupéfait de la vue qui s'offrait au travers de mon écran en zoomant avec le LiveView depuis le PC !!!! Je pense que je n'oublierai jamais ce moment ! Ainsi donc, pour une utilisation strictement lunaire, et en me disant que j'aimerais commencer à regarder de plus près les différents cratères, pensez-vous que l'achat d'une Barlow (moyennant au total un peu moins de 200€) pourrait convenir à significativement améliorer cette expérience avec une focale résultante de 700mm, ou alors le diamètre modeste de la lentille ne se prêtera pas vraiment à une bonne résolution à l'image ? Ou alors, vaut-il mieux économiser ces quasi 200€ dans le but d'acheter, pour un peu plus, un petit Mak d'entrée de gamme ? (style le 127/1500 de chez SW) l'image sera-t-elle significativement meilleure grâce au double du diamètre ? le chromatisme est-il important ? Merci pour votre lecture en attendant l'achat d'un Mewlon ( ) je laisse ci-dessous une photo prise hier, légèrement retouchée sur Photoshop et légèrement agrandie
  9. Dihydropyridine

    Alimentation secteur EQ5

    Ah merci pour le lien ! c'est vrai que je pense pas à regarder dans les autres fils tellement ça peut encore me sembler vaste
  10. Dihydropyridine

    Alimentation secteur EQ5

    Bonjour, je me permets d'up de nouveau le topic au sujet de l'alimentation nomade pour une NEQ5 + matos avec la découverte de cette batterie au prix de 129€ au lieu de 250€ Pensez-vous que pour la capacité de 42 Ah (bien plus que les capacités précédemment citées) + diverses prises déjà montées + cable pour recharge fournie, cette alim pourrait-elle être intéressante ? la fabrication en lithium est-elle adaptée au contexte ? Merci pour vos avis
  11. Dihydropyridine

    Lune à la FS60

    Merci pour ton avis ! Oh oui en effet, elle a vraiment l'air de pouvoir faire des merveilles si on sait comment l'utiliser, il va falloir que j'apprenne à la maitriser pour la pousser dans ses derniers retranchements ne serait-ce déjà que pour la mise au point, j'ai hâte de m'acheter un microfocuser USB et arrêter de faire la MAP au pif Pour le transit de Mercure en novembre ce sera malheureusement impossible je pense, j'aurai une grosse échéance approchante dans mes études ça va mobiliser tout mon temps Merci pour l'avis et l'info ! je passerai jeter un coup d'oeil Merci ! J'ai eu du mal à savoir comment doser mes réglages, je me suis rendu compte quand j'avais les clichés sous les yeux que j'avais aucune idée du "réel" contraste de la Lune, j'ai un peu regardé quelques images pour m'inspirer
  12. Dihydropyridine

    Lune à la FS60

    Bonjour à tous Partage de ma première Lune à la lunette avec une FS60, moment assez émouvant dont je me souviendrai photo prise avec un avec un 6D, hauteur à environ 20° au dessus de l'horizon, image entière, traitement sur Photoshop Deuxième image un peu crop parce que j'aime bien les deux versions Bon ciel à vous !
  13. Dihydropyridine

    Deux clichés de ma toute première session [+ questions]

    Merci pour ta réponse Oui d'accord je vois, après c'est un peu volontairement que j'ai "omis" de faire les flats/dark/offserts pour cette fois vu que je voulais un aperçu plutôt rapide de ce que je pouvais avoir, cependant vu que je n'imaginais pas avoir ces tâches en résultat donc j'ai préféré posé la question à ceux qui savent
  14. Bonjour à tous et à toutes J'ai effectué dans la nuit de Mercredi à Jeudi ma toute première "vraie" session astrophoto (vraiment la toute première ) afin de tester l'ensemble de mon matériel acheté d'occasion, je voulais surtout effectuer une bonne mise en station de la monture avec un bon étalonnage avec de me familiariser avec le système Go-To, je ne m'attendais ainsi donc à aucun résultat mais j'ai été assez surpris de mes data, du coup j'en profite pour les partager mais surtout j'en profite pour poser deux trois questions Matériel utilisé et infos : NEQ5-Pro GoTo Takahashi FS-60C (sans correcteur de champ) 1200D défiltré + filtre CLS CCD Ciel horriblement pollué en plein coeur de Marseille (et plusieurs clichés gâchés par des mouettes ) J'ai été assez bluffé de la netteté des étoiles au coeur du champ (et je me suis rendu compte qu'un correcteur était impératif ), j'ai sommairement effectué la mise au point à l'oeil et sans masque ni microfocuser, voici les résultats après quelques rapides traitements et retouches sur AstropixelProcessor et Photoshop : M81 et M82 en plan large (crop 50%), aucun flat/dark (Une quinzaine de poses d'une minute, ISO à 400 et filtre CLS CCD, clichés monochromes afin d'éviter une horrible gestion des couleurs à cause du ciel pourri de la ville) NGC 7000 (crop 50%), aucun flat/dark (Un peu moins d'une cinquantaine de poses d'une minute, ISO à 400 et filtre CLS CCD, clichés monochromes également) J'ai cependant 2/3 questions Voici le résultat du stacking des brutes sans aucune retouche pour les deux clichés : Les traces noires assez évidentes peuvent-elle être dues à un capteur sale (voire complètement abîmé) ? Peut-on éventuellement rattraper ces tâches avec une calibration des brutes via des dark/flat/bias ou alors le boitier est irrécupérable ? Ca ne me dérange pas de rattraper manuellement les lacunes noires à la main avec Photoshop, mais il arrivera des moments où j'effacerai involontairement des données avec ces méthodes Merci d'avance pour vos retours/réponses/avis ! Bonne journée
  15. Dihydropyridine

    Alimentation secteur EQ5

    Merci pour les liens, c'est cool j'ai déjà le câble allume-cigare ce sera toujours ça de moins à acheter C'est exactement ce que je me disais, les prix montent assez facilement et on se trouve quasiment au même prix que certains powertanks d'Ah équivalent comme celui-ci de chez SW ; après l'accu est en plomb et la radio me semble un peu facultative J'opterai sûrement pour la configuration d'une batterie à gel à la place du booster Norauto, merci encore une fois pour la pléthore d'informations Merci pour ta réponse ! oui voilà j'avais vu des alim à plus de 3A qui étaient destinées à alimenter des EQ5 et je comprenais pas la différence que ça allait apporter pour une même tâche de suivi