Jump to content

Dihydropyridine

Membre
  • Content Count

    47
  • Joined

  • Last visited

Recent Profile Visitors

656 profile views
  1. Bonjour à tous et à toutes J'ai une petite question à propos de la correction de champ qui me tracasse un peu ! Je possède une petite lulu de 60mm avec un F/D de 5,9. Voulant faire de la photo j'ai décidé d'acheter le correcteur dédié à la lulu afin d'avoir un champ le plus plan possible et donc avoir des étoiles rondes jusque dans les 4 recoins de l'image. Le correcteur fonctionne, j'ai en effet pu constater une nette amélioration sur la déformation des étoiles, mais pas avec tous mes capteurs à disposition. Lorsque j'utilise le capteur full frame d'un Canon 6D le champ corrigé est plus étendu, les recoins sont presque parfaitement corrigés alors que lorsque j'utilise le capteur APS-C d'un 550D la surface du champ corrigé est moins étendue, les étoiles dans les recoins sont nettement moins bien corrigées qu'avec le 6D. Or ce phénomène me semble paradoxal, le champ ne devrait-il pas être moins bien corrigé sur un full frame plutôt que sur un capteur de surface plus réduite comme la surface d'un APS-C ??? Je m'y perds un peu dans le raisonnement. A pousser le raisonnement, je me demande ce qu'il arriverait aux recoins de mon champ en utilisant un capteur encore plus petit qu'un APS-C. J'envisage d'acheter bientôt une caméra dédiée à l'astro pour faire du CP, mon choix est à priori fait sur la petite 183 de chez ZWO, or avec un capteur de seulement 15,9 mm de diamètre dois-je m'attendre à une exacerbation encore plus visible de la dégradation de la qualité des étoiles dans les recoins ou, à l'inverse, une correction quasi parfaite sur l'ensemble de la photo ? Merci d'avance pour vos réponses, je suis un peu perdu dans ce paradoxe que j'ai expérimenté
  2. Merci ! un peu trop noir à mon goût également, mais j'ai un peu foncé le tout à cause d'un gradient pas très maîtrisé dans le fond de ciel, j'essaierai de reprendre ça dans un traitement ultérieur Pour le lieu de prise de vue à 1700 mètres il s'agit d'une petite station de ski dans le 06 où j'ai l'habitude d'aller depuis des années, l'endroit est propice à l'astro Merci !
  3. Bonsoir à toutes et à tous Je partage avec vous ma première image du couple M81 et M82, première image où j'ai utilisé l'autoguidage sous Ekos après de nombreux essais de mise en place dans le mois de Janvier, j'ai également utilisé pour la première fois PixInsight pour le pré-traitement et le traitement Lunette : Taka FS60C Caméra : Canon 550D non défiltré Monture : Skywatcher NEQ5 Autoguidage : ASI 120MC sur chercheur 50mm Logiciels : PI + Photoshop Ciel Bortle 4, 1700 mètres d'altitude Exposition : 52 clichés de 300s pour un total d'environ 4,3h DOF : Oui J'ai eu du mal à faire disparaitre un certain vignettage qui n'est visible que sur 1 seul de mes 3 écrans à disposition, ce qui est étrange et dérangeant à la fois .. Merci de m'avoir lu, toutes les remarques/critiques sont plus que bienvenues ! Crop de l'image à 50%, impossible de faire rentrer la full quelque part vu la taille du fichier
  4. Merci pour la réponse, j'essaierai ce réglage en premier lieu du coup
  5. Bonjour J'ai acheté il y a peu une Raspberry Pi4 et y ai flashé une image toute faite de la NAFAbox, comme indiqué dans le titre je vais bientôt effectuer mon premier vrai test sur le terrain et j'ai quelques petites questions afin d'éviter de me retrouver tout bête dans la nuit à 100km de chez moi J'aimerais d'ailleurs remercier les personnes qui ont fait tout le travail nécessaire pour obtenir une simple image à flasher et la facilité d'utilisation déconcertante qui en découle, j'ai découvert Linux en même temps que la NAFAbox et je suis émerveillé par tout ce que j'y trouve ! Voici donc mes questions - Quelle alimentation pour faire tourner une RPi4b toute une nuit ? j'ai trouvé plusieurs résultats et valeurs pour les consommations de RPi3/b, je note des valeurs moyennes autour de 600mA mais j'ai du mal à cerner ce que consomme une petite box en utilisation normale (1 hub USB 3.0 + 2 hubs USB 2.0 + wifi + mini ventilateur pour le CPU), j'ai une batterie externe de 20000 mAh en 5V qui délivre 2.4A sur un port USB-C qui permet de faire tourner sans problème la RPi4 + caméra de guidage et DSLR en test à domicile, vous pensez que ça pourrait tenir sur une nuit ? - J'ai un souci avec la résolution astrométrique hors-ligne depuis Ekos avec astrometry.net , j'ai pourtant suivi les étapes d'installation depuis ce lien mais lors de la simulation j'ai un retour d'erreur 😕 (sur le terrain je serai hors-ligne avec utilisation de ma NAFAbox en local et non en remote) - Au sujet de l'autoguidage (c'est le point principal pour lequel j'ai opté pour la solution NAFAbox) j'ai simplement à brancher le ST4 entre ma ASI 120 MC-S et le port ST4 de la monture et "c'est tout" ? Le soft prendra en charge le reste une fois que j'aurai indiqué l'étoile guide dans Ekos ? Merci d'avance pour vos réponses et encore merci pour cette solution géniale pour les débutants en astro et Linux ! Nico
  6. Merci pour les réponses ! J'ai donc pris une RPI4B avec une micro SD de 64Go, ça prendra du temps mais j'espère que j'arriverai à prendre en main ce matériel
  7. Merci pour la réponse rapide ! Oui c'est le côté très pratique de l'application de la ASIAir qui m'a énormément plu, je suis cependant bien plus déçu par la nouvelle version qui va coûter le double ... J'ai quelques petites questions cependant oui ! - Le niveau connaissance 0 sous Linux ce sera pas forcément un problème ? - Je comptais partir sur une RPI 4, c'est une bonne idée ? - La StellarMate (concurrente de la ASIAir) c'est une bonne solution également ou non ? (prix plus attractif que la ASIAir Pro) Pour le reste je vais effectivement avoir de la lecture, merci pour les tuyaux et pour l'aide
  8. Bonjour à tous ! D'avance désolé si je poste dans la mauvaise section Je suis tombé sur ce trend en cherchant des infos sur la ASIAir qui n'est malheureusement plus commercialisée sous sa forme basique mais qui sera uniquement disponible sous une forme pro à partir de Mars, et qui coûtera vraisemblablement le double de la version standard ... La possibilité de faire la même chose avec la solution présentée dans le premier post m'intéresse beaucoup, le coté "bidouillage" et le prix plus raisonnable de cette solution m'ont poussé à m'inscrire sur ce groupe Quelqu'un pourrait-il m'indiquer la voie vers un lien/tuto/pdf qui expliquerait de A à Z comment procéder pour mettre en place tout l'attirail ? J'ai vu dans le tout premier message datant de 2017 qu'un résumé serait publié mais j'ai pas réussi à le trouver Merci d'avance !
  9. Bonjour à tous C'est (encore) l'heure des soldes chez O.U, et j'ai remarqué qu'il reste une Atik 420 au prix très attractif de 350€, bien qu'un peu vieille sur le papier, pour un modèle d'exposition (prix attractif pour un oeil pas très expérimenté ) J'utilise aujourd'hui un 550D/6D pour imager mais j'ai comme projet de passer un jour sur CCD/CMOS pour imager avec ma FS60, d'où plusieurs questions pour savoir si acheter cette Atik 420 est une bonne idée : - est-il préférable d'acheter ce modèle maintenant au vu du prix très réduit ou d'attendre encore pour saisir une autre opportunité sur une caméra plus récente ? - CMOS à la place de CCD ? - Le 6D est-il à la hauteur de la sensibilité de l'Atik 420 (sans parler du côté mono/couleur) ? - Connaissez-vous une autre caméra plus récente (sortie vers 2015/2016), plus ou moins au même prix qui serait plus "performante" que l'Atik 420 ? Merci d'avance
  10. Bonjour, merci pour votre avis Voici ce que j'ai obtenu en sortie d'empilement (crop 50%) : Deux éléments majeurs m'ont posé problème : - Le teint globalement magenta de la photo - Le halo verdâtre en périphérie de la galaxie (lui il m'a vraiment vraiment donné du fil à retordre ) Pour les pixels chauds et froids je les ai manuellement virés sur Photoshop Merci pour ton avis Michel Oui en effet j'ai déjà jeté un coup d'oeil sur ce tuto il y a un long moment ! j'avais par la suite téléchargé APP pour essayer mes premiers pré-traitements et me suis depuis peu tourné vers SiriL pour également l'essayer ; je vais d'ici peu essayer un traitement de A à Z avec ton tuto, je posterai mon résultat ici
  11. Bonjour, Oui en effet il s'agit bien d'une apo, le halo autour des étoiles provient sûrement de mon traitement pas encore totalement maîtrisé
  12. Merci pour les remarques Oui la première m'a donné du fil à retordre pour les couleurs, j'ai un peu de mal à gérer les masques sous Photoshop, je connais assez bien le logiciel mais pas encore suffisamment pour le traitement astro ! (j'ai refait une deuxième mouture pour la première version, la photo est à la fin du message !) J'ai également récemment mis la main pour la première fois sur SiriL, je vais m'entraîner avec Merci pour les remarques Oui, pour les DOF je n'ai pas vraiment assuré, dans un mélange de précipitation et de fascination (première fois que j'obtenais des brutes aussi propres) je suis passé au travers du processus ; à faire impérativement la prochaine fois J'ai refait une deuxième mouture de la première image (ci-dessous), mais effectivement le coeur est cramé, c'est difficile d'appréhender ce paramètre lors de l'empilement, j'ai justement essayé d'anticiper le phénomène en baissant les ISO mais c'est raté J'ai justement trouvé la réponse cet après-midi à cette question, il semblerait que les ISO optimaux pour le 6D soient entre 1600 et 3200, j'étais donc un poil dessous avec mon réglage à 800 (je parle pas de mon essai à 12800 2ème mouture :
  13. Bonjour à tous J'ai eu l'occasion de me rendre sous un ciel rural sans trop de pollution urbaine et de faire l'acquisition de quelques brutes durant le WE, voici les résultats j'aurais souhaité avoir vos avis / vos critiques sur mon travail pour savoir ce qui est perfectible Infos : Lunette : FS60 corrigée à f/6.2 Capteur : Canon 6D non défiltré Monture : EQ5-pro non autoguidée Lieu : N 44.09 , E 6.93 , Altitude 1750m Images : Première : 60 x 1 minute, ISO 800 Aucun DOF (la batterie du PC a lâché au début des darks ) Pré-traitement : AstroPixelProcessor Traitement : Photoshop Deuxième : (j'ai voulu tester quelque chose ) 6 x 1 minute, ISO 12800 Aucun DOF Pré-traitement : AstroPixelProcessor Traitement : Photoshop Merci pour vos retours Bons ciels à vous !
  14. Merci pour cette réponse Du coup si j'ai bien compris il faudra que je donne aléatoirement quelques coups en AD et en DEC sur la raquette pour limiter ce phénomène ?
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.