Jump to content

Gringo Loco

Membre
  • Posts

    5
  • Joined

  • Last visited

1 Follower

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

Gringo Loco's Achievements

  1. C'est bon problème résolu! C'était bien un problème d'alimentation, j'ai essayé avec une alimentation avec un ampérage plus fort et ça marchait très bien. Le moteur ne se coupe plus pendant l'étalonnage. Merci à tous pour votre aide!
  2. Merci pour ces retours. J'ai essayé de piloter l'instrument avec Stellarium depuis un ordi et je ne rencontre aucun problème, le moteur ne plante pas et la raquette ne se réinitialise pas. Je n'ai pas encore essayé avec l'allume-cigare de la voiture mais je le fais dès que possible (pour le moment il y a de l'orage chez moi donc le test attendra un peu).
  3. Bonjour à tous, Après plusieurs années à observer manuellement le ciel avec mon skywatcher EQ3-2, j'ai décidé de passer au GOTO et de le motoriser (avec un Synscan upgrade kit). Je rencontre malheureusement des difficultés sur l'étalonnage de la raquette. Elle me demande de choisir une étoile à pointer et le télescope pointe toujours un peu à côté donc j'utilise la raquette pour bien centrer. Seulement voilà c'est très laborieux de faire cet étalonnage parce que le moteur plante presque systématiquement quand je manipule la raquette pour bien centrer le télescope sur l'étoile (enfin, je ne sais pas exactement quel est le problème mais j'ai l'impression que ça vient du moteur, il s'arrête et la raquette se réinitialise et je suis obligé de recommencer l'étalonnage depuis le début). J'ai l'impression que le moteur plante plus souvent quand j'utilise les grandes vitesses de la raquette (mais le décalage avec l'étoile visé est souvent trop grand pour faire la correction en utilisant les petites vitesses). Et ce qui est bizarre, c'est que quand j'utilise la raquette pour déplacer le télescope en dehors de l'étalonnage, le moteur ne plante jamais, ce peu importe la vitesse utilisée. Je rencontre ce problème seulement quand je pointe une étoile pour l'étalonnage). Pour ne pas utiliser l'allume-cigare, j'ai acheté une prise alimentation universelle 3 V - 12 V (2 250 mA max), peut-être que le problème vient de là. Merci par avance si vous avez des réponses ou pistes à m'apporter!
  4. Merci pour tes réponses bongibong. Je ne cherche pas une parfaite rigueur scientifique mais c'est toujours rassurant de ne pas raconter n'importe quoi. Je vais me renseigner plus sur les lunes des autres planètes de notre système solaire.
  5. Bonjour à tous, dans le cadre de l'écriture d'une histoire de fantasy, je me pose plusieurs questions d'astronomie pour apporter de la crédibilité à l'univers que je souhaite créer. 1) Imaginons une planète semblable à la Terre mais qui possède cinq lunes. Le hasard fait bien les choses et ces lunes ont des périodes de révolution multiples, si bien qu'elles sont pleines ensemble périodiquement (un exemple avec deux lunes : la première a une période de révolution de 5 jours et la deuxième de 15 jours donc les deux lunes sont pleines ensemble tous les 15 jours). Si ces lunes ne sont pas sur le même plan d'inclinaison (excusez-moi si ce n'est pas le bon terme) par rapport à la planète, est-il possible de les voir toutes pleines en même temps dans le ciel lors de la quintuple pleine lune (ou est-il possible d'avoir une lune qui en cache une autre)? 2) Je me demandais également si les conditions de vie qui se sont développées sur Terre l'auraient été s'il y avait eu cinq satellites au lieu d'un seul (comment cela va-t-il impacter les marées par exemple). Je suppose que cela dépend des masses des lunes et de leur distance par rapport à la planète. 3) Enfin, je m'interroge sur les caractéristiques qui permettent à une lune de réfléchir la lumière du soleil. Notre lune apparaît blanche/grise dans le ciel et son éclat est plus fort que celui des étoiles (on voit moins d'étoiles avec la lune). Si une lune était composé de matériaux différents, pourrait-elle apparaître d'une couleur différente dans le ciel et pourrait-elle être plus ou moins lumineuse ? Serait-il possible d'avoir une pleine lune visible mais brillant si faiblement qu'elle "voile" à peine l'éclat des étoiles? J'ai conscience qu'il est difficile d'apporter une réponse précise à toutes ces interrogations mais je serais très satisfait d'avoir ne serait-ce qu'une orientation ou des hypothèses.
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.